Les dieux grecs ont été déchus et réduits à l'etat de mortels par leurs descendants divins, ignorés de tous. Ils ont pris leurs places et créé la Nouvelle Olympe!
 
Nous avons fortement besoin de nouveaux dieux ayant des fonctions importantes! (Ciel, Nuit, Amour etc...)
Un nouveau thème de Printemps est arrivé!

avatar
Messages : 322
Date d'inscription : 06/12/2013
Localisation : A l'Orphelinat Jean Moulin.
Dieu déchu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Une nouvelle pensionnaire ou une ancienne connaissance ? [PV: Eileen][Terminé]

MessageSujet: Une nouvelle pensionnaire ou une ancienne connaissance ? [PV: Eileen][Terminé] Jeu 31 Juil - 14:34
>CODAGE by Liliebia sur Epicode






Ita Diis Placuit !


Anne était en train de vérifier la chambre 213 pour que cette dernière soit prête à accueillir sa nouvelle pensionnaire. La jeune Eileen Nils mettait Héra mal à l'aise, elle ne l'avait pas encore rencontrée mais elle connaissait son passée et ces ''accidents'' qui arrivaient là où elle allait. Après son passage seuls restait des cadavres et des cendres et Anne n'était pas pour ainsi dire enchantée de l'avoir dans son orphelinat mais, c'était assurément le dernier lieu qui pourrait accueillir la fillette. La directrice n'avait même pas besoin de la rencontrer pour savoir qu'elle avait à faire à une créature mythologique, peut-être une demie-déesse ou alors un monstre comme Thaumas. Anne avait peur qu'elle ne perde le contrôle de ses pouvoirs et ne tue quelqu'un comme il y a plusieurs années. Oui, la directrice craignait pour la vie de ses pensionnaires. Cependant, d'ici quelques minutes, Eileen Nils allait devenir l'une de ses pensionnaires et Anne se devait désormais de la protéger d'elle même.

La reine déchue soupira, elle ne savait pas à quoi s'attendre avec cette jeune fille et ne savait pas comment l'aborder, à vrai dire elle redoutait même la rencontre. Anne était déchirée entre deux ressentiment, d'un côté ce n'était qu'une enfant qui n'avait rien demandé mais de l'autre, elle avait déjà tué et détruit. Existait-il réellement une manière d'aborder de tels personnes ? De plus, si elle la terrible directrice n'était pas sûre de la manière d'agir, qu'en était-ils pour les autres orphelins ? Anne sortit de la chambre 213 en prenant soin de refermer la porte. Elle traversa le couloir et s'arrêta devant la salle interdite, comme pour chercher conseil au près des reliques.

Héra passa dans son bureau pour récupérer le double de la chambre qu'elle donnera a la jeune fille avant de descendre dans le Hall. Elle sortit ensuite dans la cour pour profiter du beau temps. Anne s'était adossée à l'ombre sous un vieil olivier car le soleil rayonnait et la chaleur commençait à devenir étouffante, même pour une femme qui à l'habitude de vivre en Grèce.

-Par tous les dieux, Hélios ! Remonte ton char ! Siffla la reine déchue.

En fait Héra n'était pas sûre qu'Hélios était toujours à la tête du soleil néanmoins, ne connaissant pas le nom du nouveau dieu elle préférait s'adresser à ''l'ancien''. Qui aurait cru qu'il puisse faire aussi chaud au nord. Ou alors c'était ces stupides traîtres qui n'étaient pas foutus de conduire correctement le char du soleil, ce qui était beaucoup plus probable car, tout le monde sait qu'il fait froid dans le nord. Soudain Anne entendit un bruit, comme une branche qu'un écrase. Comme si quelqu'un qui vous espionnait cassait une branche sans le faire exprès, classique. La directrice se demandait si c'était l'un de ses pensionnaires que devait-il penser de l'entendre ainsi parler toute seule en invoquant des dieux mythiques. Hmm … Il la prendrait certainement pour une folle, ou alors c'était simplement le renard qui s'était faufilé pour chasser les pigeons ? La reine déchue se redressa, ce pouvait tout aussi bien être un monstre.

-Sortez de là ou vous êtes caché ! Ordonna-t-elle.

Tant soit est que ladite personne soit cachée, si quelqu'un était passé devant elle Anne ne l'aurait pas remarqué car elle était en train de ruminer de sombres pensées. Ou tout du moins des pensées tout court. Soudain une pensée traversa son esprit, peut-être étais-ce simplement Eileen Nils qui venait d'arriver, Anne se mordit la lèvre maudissant son attitude décontractée, elle aurait mieux fait de l'attendre dans le Hall comme elle le fait habituellement.

[HS: Si tu es d'accord, j'avais pensé qu'Héra pouvais connaitre Eileen. Comme cette dernière à vécu avec son frère, Héra a du la rencontrer une ou deux fois mais n'aura pas retenu son nom, je pensais qu'elle la reconnaîtrai quant elle la verrai, si ça te va ?]


Nil Sine Numini


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 353
Date d'inscription : 11/06/2014
Age : 19
Localisation : Juste derrière toi...
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Une nouvelle pensionnaire ou une ancienne connaissance ? [PV: Eileen][Terminé]

MessageSujet: Re: Une nouvelle pensionnaire ou une ancienne connaissance ? [PV: Eileen][Terminé] Sam 2 Aoû - 23:43



« Nouvelle pensionnaire ou ancienne connaissance ? »


Devant le grand bâtiment, Eileen déglutit avec peine. Maintenat qu'elle était là, devant l'Orphelinat, elle tremblait d'appréhension. Pourquoi, par Zeus, avait elle voulu l'intégrer ?

Pour Dan, surtout. Son seul ami. A cette pensée, un sourire rêveur étira les lèvres de la jeune
fille et ses joues pâles rosirent. Elle ne serait plus seule.
Et puis il y avait Apollon, qui lui avait dit qu'elle y serait en sécurité. 

Inspirant un grand coup, elle jeta l'étui de son instrument sur son épaule, tira nerveusement sur son manteau, prit ses valises et entra.

La première chose qu'elle pensa, c'est que c'était bruyant. Très. Elle ne pourrait jamais s'exercer au violon correctement dans ces conditions. Elle sortit rapidement de la bâtisse et se réfugia dans la cour, sous un olivier.

S'asseyant sur un de ses sacs, elle croisa les bras autour de son visage et écouta quelques instants les oiseaux chanter. La violoniste commençait à se détendre lorsqu'un juron parvint jusqu'à elle.

- Par tous les dieux, Hélios ! Remonte ton char !

Eileen, plus que surprise, sursauta et tomba sur les fesses, faisant craquer des branches au passage. Alors une voix impérieuse s'éleva :

-Sortez de là où vous êtes caché !

Confuse, Leen, tomba à quatre pattes, effrayée par la voix sortie de nulle part. Elle tourna la tête pour voir une femme adulte, avec des cheveux bruns et des yeux émeraudes, adossée à l'arbre. Genée, l'enfant balbutia :

- Euh, pardon, je ne v-voulais pas... 'suis désolée... J'étais pas cachée... Cherche une "Anne Hooper"...

Puis elle s'interrompit, car la femme lui rappelaot quelque chose. Plutôt quelqu'un. Et les souvenirs, mêmes si ils n'étaient pas encore définissables, n'avaient pas l'air agréables du tout.

HRP:
 


C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 322
Date d'inscription : 06/12/2013
Localisation : A l'Orphelinat Jean Moulin.
Dieu déchu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Une nouvelle pensionnaire ou une ancienne connaissance ? [PV: Eileen][Terminé]

MessageSujet: Re: Une nouvelle pensionnaire ou une ancienne connaissance ? [PV: Eileen][Terminé] Dim 3 Aoû - 18:48
>CODAGE by Liliebia sur Epicode






Ita Diis Placuit !


Anne sursauta au son d'un corps qui chute sur le sol, une jeune fille se tenait à quelques pas d'elle, à quatre pattes sur le sol, elle semblait aussi effrayée que surprise. Héra la jaugea de ses yeux d'émeraude, une inspection au quel on ne peut échapper. L'intruse avait un air familier qui, elle ne sait pourquoi, rappelait à  la reine déchue ses visites aux Enfers. Peut-être était-ce cette aura froide et cruelle qui enveloppait la fillette comme une toge drape un homme. Cette aura si distinctive qui pouvait faire frissonner le plus courageux des héros, l'aura de la mort. Anne fronça ses sourcils, tic qu'elle avait pris, il y a quelques années, quand quelque chose la dérangeais, en l'occurrence cette inconnue intriguait de par son visage familier et par cette aura si reconnaissable. A coup sur, elle était toute droit sortie des Enfers, la beauté froide de son visage de porcelaine et ces yeux qui avaient la teinte d'un lagon ne fessaient que renforcer cette impression. Anne ne parla pas la laissant s'expliquer, car aussi même intrigante qu'elle était, cette fille venait tout de même de s'introduire dans une propriété privée, dans sa propriété.

-Euh, pardon, je ne v-voulais pas... 'suis désolée... J'étais pas cachée... Cherche une "Anne Hooper"...


Elle s'était exprimée avec une voix tremblotante qui n'était pas pour surprendre la reine déchue qui savait parfaitement qu'elle pouvait faire peur. La phrase d'Eileen Nils eu pour effet de calmer l’appréhension de la directrice, ce n'était que la nouvelle arrivante. Anne s'empressa de répondre pour rassurer cette dernière :

-Eh bien jeune fille, Je suis Anne Hooper. J'en déduit pour ma part que vous devez être Eileen Nils, je me trompe ?

C'était étrange de prononcer à voix haute de nom de la jeune fille, cela éveillait d'autres souvenirs, toujours ces même souvenirs de ce lieu souterrain, cependant, sans savoir pourquoi son subconscient associait ce lieu à un bambin aux grand yeux verts, Anne tentait de faire le lien entre Eileen et ces vieux souvenirs. Certes, elle devait être fille d'Hadès ou alors celle du nouveau régent du monde infernal, ce qui expliquait cette singulière aura mais, le lien avec l'enfant restait un mystère. Un silence froid s'était installé entre les deux femmes, seuls étaient le chuchotement du vent entre les feuilles et le bourdonnement des abeilles. Le regard d'Héra sur la jeune femme se faisait insistant, elle cherchait une réponse qu'elle espérait obtenir, qui était cet enfant qui courrait partout au point de rendre folle Héra alors qu'elle rendais visite à son frère. Cet enfant que la reine du ciel faisait taire d'un regard noir. Cette fille d'Hadès, la fille de son frère, élevée dans le royaume infernal par le seigneur de la mort lui même. « Hell !, disait-il, viens voir ta tante, Héra » et la fillette accourait aussitôt. Hell … Eileen. Petit à petit, la redoutée directrice commençait à rassembler les morceaux du puzzle tout en murmurant en boucle, tel une ancienne incantation :

-Hell … Eileen.

Elle assemblait les informations de cette mémoire millénaire, comme une araignée tissant une toile, son regard d'émeraude plongé dans celui de la demi-déesse. Anne avait compris, ce n'était pas une simple pensionnaire qu'elle accueillait en ce jour, mais une nièce, une nièce qu'elle avait déjà rencontré du temps des dieux olympiens, du temps de son règne. La fille de son bien aimé frère.

-Eileen Nils, fille d'Hadès, dit-elle s'adressant désormais à l'adolescente, ma nièce, ajouta-t-elle d'un mouvement de tête.

Toutes ses craintes précédentes concernant Eileen s'étaient envolées, il ne restait maintenant qu'une résolution, elle allait la protéger, pas pour elle, pour son frère. Ou qu'il soit, Hadès devait certainement être inquiet pour sa fille, en attendant de le revoir, elle allait prendre soin de sa fille et peut-être même l'aider a maîtriser ses pouvoir si celle-ci lui faisait assez confiance.

-Je te souhaite bienvenue dans l'Orphelinat Jean Moulin, termina-t-elle.

[HS :Bon j'espère que c'est bon, j'ai pas trop précisé les souvenirs donc si tu veux développer de ce côté là, est-ce que ça te va, que Rara prenne Eileen sous son aile ? Parce que je disait qu'elle ressentait de l'affection pour elle parce qu'elle lui rappelait son frère qu'elle n'a pas vu depuis des siècles ! Enfin, si ça ne te plaît pas dit-le n'hésite pas ! [s](Au pire Eileen peut envoyer bouler Héra x'D)[/s]]


Nil Sine Numini


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 353
Date d'inscription : 11/06/2014
Age : 19
Localisation : Juste derrière toi...
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Une nouvelle pensionnaire ou une ancienne connaissance ? [PV: Eileen][Terminé]

MessageSujet: Re: Une nouvelle pensionnaire ou une ancienne connaissance ? [PV: Eileen][Terminé] Dim 3 Aoû - 19:48



« Héra ?!  »


- -Eh bien jeune fille, Je suis Anne Hooper. J'en déduit pour ma part que vous devez être Eileen Nils, je me trompe ?

Toujours à quatre pattes, terrorisée, El put seulement bafouiller un Euh, oui, je, oui... pas très français.

En même temps, la petite cherchait où elle avait déjà vu ce regard, qui lui faisait si peur. Et avec Mme Hooper qui la fixait de la sorte, c'était très dur de se concentrer.

Alors que les deux femmes se toisaient, l'enfant se souvint de quelque chose. Mais... Pourquoi voyait-elle un paon ?
Par bribes, des images lui reviennent.

Une grande dame en toge qui la regarde, visiblement agacée. Puis qui l'écoute soigneusement jouer du violon, et qui se prononce, en disant que c'est loin d'être parfait.

Une voix impérieuse qui la dispute, alors qu'elle joue avec Cerbère. - Descends de là Hell, tu as quatre ans maintenant, cesse de te comporter comme un bébé !

Et puis son père, qui l'interpelle : Hell, viens voir ! Tata Héra et tonton Zeus sont là !


Quel est le lien entre sa famille et cette femme ? Serait-elle...
Une voix la coupe.

-Hell ... Eileen.

La violoniste tressaillit à la façon dont la directrice l'a appelée. Hell... Le surnom qu'Hadès lui donnait. Comment le connaissait-elle ?
Et soudain, ce fut clair. Mme Hooper, Héra, le regard noir, la voix autoritaire... Tout ça, c'est la même personne.

Eileen Nils, fille d'Hadès, ma nièce. Je te souhaite bienvenue dans l'Orphelinat Jean Moulin.

Héra avait dit ça en hochant la tête, le regard vide, comme perdue dans ses pensées. La nouvelle, quant à elle, se releva lenyement, et planta son regard si spécial dans celui de la Reine des Cieux. La petite prit la parole, d'une voix différente.

- Héra, dite Anne Hooper, Reine de l'Olympe, femme et sœur de Zeus, Roi des Dieux... Ma tante.

La musicienne était partagée entre deux sentiments : la peur respectueuse qu'elle nourrissait envers la directrice, où le soulagement de trouver quelqu'un qui faisait partie de la famille. De sa famille.

Ses nerfs craquèrent, et sa lèvre inférieure trembla sous l'émotion. Contenant difficilement ses larmes, elle se détourna pour que la Déesse ne voit ses yeux brillants.


C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R
href="http://epicode.bbactif.com/">E P I C O D E
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 322
Date d'inscription : 06/12/2013
Localisation : A l'Orphelinat Jean Moulin.
Dieu déchu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Une nouvelle pensionnaire ou une ancienne connaissance ? [PV: Eileen][Terminé]

MessageSujet: Re: Une nouvelle pensionnaire ou une ancienne connaissance ? [PV: Eileen][Terminé] Lun 4 Aoû - 17:35
>CODAGE by Liliebia sur Epicode






Ita Diis Placuit !


-Héra, dite Anne Hooper, Reine de l'Olympe, femme et sœur de Zeus, Roi des Dieux... Ma tante.

Anne se sentait bizarre, il y avait cette boule indéfinissable qui habitait son ventre, peut-être était-ce de l'excitation, de la joie. Elle ne s'était pas trompée et son intuition était tombée juste, Eileen était bien la même petite fille souriante et innocente qui séjournais aux enfers. Cela était étrange de se dire qu'un même de sa famille était ici, avec elle. Certes les dieux avaient tous plus ou moins un lien de parenté et donc leurs enfants aussi mais, Héra ne les considéraient pas vraiment comme sa famille. Pour elle sa famille se résumait à ses frères et sœurs, ses enfants et sa mère, elle avait irrémédiablement renié son père depuis des millénaires, même tous les semi-divins qu’engendraient ses enfants, ou ses frères, elle ne les considéraient pas vraiment comme de son sang. Avec Eileen c'était différent, Héra avait vu grandir la fillette qui était omniprésente dans la vie de son frère, elle avait donc du, à contre cœur, l'accepter comme sa nièce. Et puis les dieux furent déchus et elle oublia complètement cette nièce. Pourquoi ? Premièrement parce que c'est difficile pour un cerveau humain de gérer tant de souvenirs, ensuite parce qu'elle n'y avait plus vraiment pensée trop apitoyée sur son sort certainement. Cela allait changer.

Héra eut à peine le temps d'entre apercevoir le reflet du soleil sur ces larmes retenues, que déjà Eileen tournait la tête par pudeur ou peut-être par honte. La reine des cieux se sentait désolée pour la jeune fille, elle ne savait pas comment réagir, devait-elle la prendre dans ses bras, comme elle le faisait quand Robine pleurait, ou devait-elle simplement la calmer avec des mots. Aussi, pourquoi pleurait-elle, Anne était désemparée. Généralement, quand Robine pleurait, Anne savait pourquoi et parvenait facilement à la calmer mais là, elle ne connaissait pas Eileen tant que ça. Héra savait qu'elle aimait jouer avec Cerbère et se balader avec Perséphone, quoi d'autre ? C'est à ce moment que la directrice avisa un étui posé aux pieds de la fillette, cet étui pouvait contenir une guitare miniature ou un violon. C'est ça un violon, Héra se rappelait que la fillette jouait, non plutôt s'amusait avec le violon car à l'époque on ne pouvait pas encore appeler ça de la musique, ou alors peut-être qu'Héra était-elle trop bornée pour reconnaître le talent de la jeune fille.

Anne s'accroupi aux côtés d'Hell et entoura maladroitement ses bras autour de son corps. La fillette sentait bon, un doux parfum floral certainement hérité de Perséphone. La reine déchue n'osait pas trop bouger, elle appréhendait la réaction de la demi-déesse, peut-être allait-elle la repousser.

-Eileen, Je … tenta-elle
Anne ne trouvait pas les bons mots ce qui était un comble pour une reine censée devoir s'exprimer devant des centaines de sujet, là elle n'était même pas capable de parler à une fillette, pitoyable.

*Hum, ça commence bien Héra, essaye de former une phrase complète la prochaine fois * se réprimanda-t-elle intérieurement.

Elle cherchais les bons mots, ce qui n'était pas chose facile sans savoir pourquoi Hell pleurait. Anne fit un deuxième essai :

-Hell, je suis désolée pour ton père et … Perséphon.
*Uh-hu, bravo, c'est ça enfonce la plaie, idiote *

-Nous allons, les retrouver, tous. Ton père, mes enfants, on les ramena tous à la maison d'accord ?

*Ugh, maintenant ça sonnait lamentable *

-Erm … reste ici, à l'Orphelinat je veux dire, tu verra, on s'y sens vite chez soi.

*Super, maintenant tu lui rappelle qu'elle n'a plus de maison, de mieux en mieux *



Finalement Anne préféra se taire plutôt que de continuer ainsi à s'autocritiquer mentalement au fur et à mesure qu'elle parlait. Pour une fois, la reine des dieux se sentait idiote et inutile, elle n'arrivait même pas à rassurer une jeune fille, pathétique.

-Eileen ? Tu veux bien jouer du violon pour moi ? S'il te plaît, j'aimerais entendre tes progrès.

Anne avait posé cette question d'une voix douce, comme depuis qu'elle essayait de la réconforter, c'était sa voix de Maman comme s'amuse à l’appeler Hestia, Anne voulait détourner l'attention de la jeune fille, pour qu'elle puisse oublier son chagrin et peut-être même sourire comme la Eileen qu'elle connaissait, la jeune fille qui lui tirait les cheveux alors qu'elle voulait jouer avec.


Nil Sine Numini


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 353
Date d'inscription : 11/06/2014
Age : 19
Localisation : Juste derrière toi...
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Une nouvelle pensionnaire ou une ancienne connaissance ? [PV: Eileen][Terminé]

MessageSujet: Re: Une nouvelle pensionnaire ou une ancienne connaissance ? [PV: Eileen][Terminé] Jeu 21 Aoû - 18:16

       

       

       
« Ne t'inquiètes pas, je vais bien...  »

       
-Hell, je suis désolée pour ton père et … Perséphon.
Nous allons, les retrouver, tous. Ton père, mes enfants, on les ramena tous à la maison d'accord ?Erm … reste ici, à l'Orphelinat je veux dire, tu verra, on s'y sens vite chez soi.


Les mots de sa tante sonnaient comme une excuse, et le coeur de la fillette se serra. Elle savait combien il devait en coûter à la Reine des Cieux de se voir désemparée...

Après un silence gênant, Héra prit la parole.

-Eileen ? Tu veux bien jouer du violon pour moi ? S'il te plaît, j'aimerais entendre tes progrès.

Hein ? Leen leva les yeux sur la directrice, qui avait l'air bien pitoyable, le visage défait, et un air d'incompréhension. Cette dernière avait parlé d'une voix douce, semblable à celle qu'utilisait Perséphone pour la consoler, ou la rassurer.

Quand la demi-déesse comprit enfin ce que sa locutrice lui demandait, elle sortit l'instrument silencieusement, et le cala sous son menton. Les yeux baissés, le visage en feu, elle souffla un coup, puis laissa ses doigts pianoter sur le manche du violon.



Les larmes coulaient désormais sur son visage pâle, et son esprit était tourné vers ses parents, leur palais souterrain et les quatre premières années de sa vie. Ses yeux qui pétillaient, pleins de joie de vivre. Puis les années sombres qui avaient suivi, la douceur des bras de Thylio, puis la tristesse. Enfin, la connaissance de Dan, d'Apollon, et le fait d'avoir retrouvé sa tante.

Lorsqu'elle acheva son morceau, ce fut avec un regard changé qu'elle fixa Mme Hooper.



       

       
C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E
       
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 322
Date d'inscription : 06/12/2013
Localisation : A l'Orphelinat Jean Moulin.
Dieu déchu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Une nouvelle pensionnaire ou une ancienne connaissance ? [PV: Eileen][Terminé]

MessageSujet: Re: Une nouvelle pensionnaire ou une ancienne connaissance ? [PV: Eileen][Terminé] Jeu 28 Aoû - 14:15
>CODAGE by Liliebia sur Epicode






Ita Diis Placuit !


Héra se sentit fondre sous le regard emplit de désespoir que lui avait lancé Eileen. Elle pouvait bien voir que la jeune fille avait été bien seule durant toutes ces années, depuis l'attaque des dieux. Anne se tue,attentive, la demi-déesse avait pris son violon et déjà, sous la lourde température d'été, un air mélancolique retentissait. Les notes imprégnées d'une tristesse envoûtante faisaient ressurgirent des souvenirs refoulés. La reine déchue sentait un sentiment profond s'emparer d'elle sans qu'elle ne puisse bien identifier ce dit sentiment.

Cette mélodie était si pure, elle avait comme endormie le jardin. Eileen avait bien grandie, elle n'était plus la petite fille qu'elle était, Héra ressentait comme une sorte de fierté que de la voir ainsi accomplie, elle qui l'avait connue enfant. Elle savait qu'Hadès serait très fier de sa fille, mais aussi triste de ne pas l'avoir vu grandir. Anne remarqua soudainement les larmes silencieuses qui coulaient le long des joues pâles de la jeune fille. Héra elle ne pleurait pas, une grande partie de sa tristesse s'était évacuée avec le temps, bien que cette musique la chamboulait.

Bientôt, la fille des enfers avait finit son morceau. Elle regardait la reine déchue avec une détermination nouvelle. Anne sourit doucement, émue.

-C'est digne d'Orphée
, commenta-elle.

Finalement, elle s'avança vers Eileen et, hésitant quelques secondes, posa finalement sa main sur son épaule.

-Hadès, serait fier de toi, en fait, quoi que tu fasse il serait fier de toi, mais ce qu'il voudrait c'est que tu ais une maison, alors, ce n'est pas grand chose, mais installe-toi à l'Orphelinat.

Anne encouragea la demi-déesse à la suivre, poussant les lourdes portes du bâtiment qui donnaient sur le hall et l'escalier central. Cependant un petit quelque chose continuait à l'embêter. Cette histoire d'Asile et d'autres cadavres, persistait. Elle n'osait pas demander des explications à Eileen, pas tout de suite du moins. Elle allait laisser le temps a la jeune fille de s'installer, de prendre ses marques et de se faire des amis qui sait. Le passé avait été suffisamment remué pour aujourd'hui au goût d'Héra. Elle restait tout de même rassurée de savoir Eileen ici, malgré le sombre passé de la fillette. La reine déchue savait plus que quiconque qu'on pouvait faire des erreurs.

Anne la mena jusqu'à la chambre 213. Elle ouvrit la porte de laissa entrer la demi-déesse.

-Voilà ton nouveau chez-toi, j'espère que ça te conviens ? Ma chambre est a l'étage, si tu veux parler. Qui sait, je pourrais te raconter quelques anecdotes à propos de ton père ! lança gaiement Héra.

Elle souriait gentiment à Eileen.



Nil Sine Numini


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 353
Date d'inscription : 11/06/2014
Age : 19
Localisation : Juste derrière toi...
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Une nouvelle pensionnaire ou une ancienne connaissance ? [PV: Eileen][Terminé]

MessageSujet: Re: Une nouvelle pensionnaire ou une ancienne connaissance ? [PV: Eileen][Terminé] Mar 2 Sep - 13:18



« MON SUPER TITRE DU RP OU AUTRE »


Alors que la violoniste s'était mise à jouer, Héra la regardait en silence. Petit à petit, la Reine se mit à sourire doucement, comme remuée, émue.

-C'est digne d'Orphée, dit-elle.

Eileen sentit une boule dans sa gorge, elle était émue. Fière d'elle, car jamais sa tante n'aurait admis qu'elle savait jouer, à l'époque. Le fait qu'elle reconnaisse le talent de la jeune fille, plus, qu'elle déclare que c'était digne d'une figure, d'un héros de la musique...
C'était inattendu, tellement...

Alors, la Déesse posa sa main sur l'épaule de sa nièce.

-Hadès, serait fier de toi, en fait, quoi que tu fasse il serait fier de toi, mais ce qu'il voudrait c'est que tu ais une maison, alors, ce n'est pas grand chose, mais installe-toi à l'Orphelinat.

Vraiment émue, Eileen hocha légèrement la tête, en signe de merci silencieux. Puis Anne l'entraîna, sans mot dire, dans l'Orphelinat.

Pendant que cette dernière poussait de grandes portes en suivant les couloirs, Hell la sentait tendue, comme si une question brûlait ses lèvres, mais, redoutant la réponse, elle n'osait pas la poser. Tant pis, elle verrait ça plus tard.

Mme Hooper s'arrêta devant une chambre, à l'étage - un des étages - qui portait le chiffre 213. Instinctivement, la demoiselle sourit. 213... Oui, ça sonnait bien. Elle aimait bien ce chiffre.


-Voilà ton nouveau chez-toi, j'espère que ça te conviens ? Ma chambre est a l'étage, si tu veux parler. Qui sait, je pourrais te raconter quelques anecdotes à propos de ton père !

Cette fois, la demi-déesse laissa échapper un petit rire, qui rosit ses joues pâles, et entra dans la pièce en remerciant Héra.

C O D A G E P A R @G A K I. S U R E P I C O D E

Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

Une nouvelle pensionnaire ou une ancienne connaissance ? [PV: Eileen][Terminé]

MessageSujet: Re: Une nouvelle pensionnaire ou une ancienne connaissance ? [PV: Eileen][Terminé]
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» "La vie est un mystère qu'il faut vivre"-Eileen Terminée
» Une nouvelle semaine dans la bonne humeur! [Terminé]
» NOUVELLE ZELANDE ► terminé
» Petite nouvelle du Renard
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mythologie et ses amis :: Paris :: Orphelinat Jean Moulin-