Les dieux grecs ont été déchus et réduits à l'etat de mortels par leurs descendants divins, ignorés de tous. Ils ont pris leurs places et créé la Nouvelle Olympe!
 
Nous avons fortement besoin de nouveaux dieux ayant des fonctions importantes! (Ciel, Nuit, Amour etc...)
Un nouveau thème de Printemps est arrivé!

avatar
Messages : 604
Date d'inscription : 10/01/2014
Age : 17
Localisation : Dans le bureau de cette chère Mme Hooper
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Nouvel orphelinat, pour nouveau départ [Terminé]

MessageSujet: Nouvel orphelinat, pour nouveau départ [Terminé] Sam 11 Jan - 13:13

   
Nouvel orphelinat, pour nouveau départ


   
Encore perdu...
   
- Oh, bon sang...Je me suis encore perdu, soupira Keane, cherchant des yeux un quelconque indice qui pourrait l'aider à trouver l'Orphelinat.
Le jeune homme s'assit sur un banc à proximité, et sorti son portable, contactant la personne qui lui avait conseillé d'aller à ce foutu orphelinat. Une certaine Lily Harwood. Elle faisait parti des services sociaux, et veillait sur Keane. Un peu comme une grande soeur, puisqu'ils n'avait que 5 ans d'écart.

- Allô ?
- Ouaaaais, c'est Keane. Je trouve pas l'orphelinat.
- Ah là là, heureusement que je suis là, hein...
- ...
- Allez, je blague ! Où est-ce que tu es ?
- Hum...Devant une boulangerie. Ah bah tiens, j'ai faim. Je vais me prendre un truc.
- Tu ne devais pas trouver l'orphelinat ?
- Si mais j'ai faim.

Keane raccrocha, entra dans la boulangerie et acheta un paquet de chouquettes. Il rappela Lily, qui semblait quelque peu vexée qu'il lui ait raccroché au nez.
- Tu peux me dire où se trouve l'orphelinat Jean Moulin, alors ?
- ...
- Boude pas, tu fronces les sourcils, tu vas avoir des rides.
- Chut. Bon, où es-tu ?
- A la rue de l’Église  
- Ah d'accord. Attend voir...Ça va, tu n'es pas trop loin. Continue tout droit vers la poste. Tourne ensuite à gauche. Tu vois le clocher ? Continue vers lui. Et voilà, normalement tu es arrivé.
- Ouais, merci. Lily.
- C'est rien.

Il raccrocha et entra à l'intérieur du bâtiment. Une petite clochette tinta lorsqu'il poussa la porte.
*C'est pas complètement lugubre, glauque, bref, ça me va pour l'instant. En espérant que la Directrice soit pas une vieille mégère !* pensa-t-il.
Il resta dans le vestibule, détaillant l'endroit, mangeant ses chouquettes en attendant que quelqu'un se montre.


   
>CODAGE by Liliebia sur Epicode

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 322
Date d'inscription : 06/12/2013
Localisation : A l'Orphelinat Jean Moulin.
Dieu déchu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Nouvel orphelinat, pour nouveau départ [Terminé]

MessageSujet: Re: Nouvel orphelinat, pour nouveau départ [Terminé] Sam 11 Jan - 17:07

   
Nouvel orphelinat, pour nouveau départ


   
Encore des problèmes
   
Un tapotement régulier raisonnait dans la pièce. Tuc tuc tuc. Un crayon tapotait régulièrement sur un magnifique mais, encombré bureau de bois verni. Anne soupira. Elle avait déjà assez de problèmes avec ses pensionnaires pour ne pas rajouter un cas indésirable tel que le dénommé Keane Tate. La directrice avait rapidement épluché son dossier, virés de divers orphelinat pour son comportement pour le moins explosif. D'après les rapports il aurait mis le feu aux divers établissements, quelques brûlures de rien du tout à par son premier orphelinat qui lui a littéralement disparu sous les flammes, rien de bien engageant et pourtant, Anne Hooper allait le prendre dans son modeste orphelinat. Peut-être parce qu'il lui faisait un peu penser à Héphaïstos, avec son oeil de verre et ses quelques problèmes liés au feu. A vrai dire le garçon lui faisait pitié. Anne arrêta de tapoter le crayon contre son bureau et se leva .... pour finalement tourner en rond dans la pièce. Décidément quelque chose la préoccupait mais, elle n'arrivait pas à mettre le doigt dessus.

Le jeune Keane, ne devrait plus tarder à arriver son assistante sociale avait prévenue Anne de son départ, cette dernière espérait qu'il ne s'était pas perdu en cours de route. Pour un étranger il était assez facile de se perdre avec les diverses ruelles de la ville. Mais, ce n'était toujours pas ça qui préoccupait l'ex reine des dieux. Peut-être que ce n'était pas une bonne idée de l'accepter finalement, mais maintenant c'était trop tard et puis, Héra n'aime pas revenir sur ses décisions. Tandis qu'elle continuait de faire les cent pas, une photo attira l’œil de la directrice. C'était un cliché datant de quelques années à peine, on la voyait, elle, souriante, avec Robine Clase l'une de ses pensionnaires.

*Ma fille* pensa-t-elle avec fierté.

En tant normal, la directrice essayait d'être détachée des pensionnaires mais, avec Robine c'était différent, elle avait pris la jeune fille sous son aile dès ses premiers mois et bien que les débuts étaient difficiles, elles étaient finalement devenues inséparables. Puis l'évidence frappa Héra. Robine était une demi-déesse et maîtrisait le vent, les autres pensionnaires la connaissaient bien et savaient qu'il ne fallait lui chercher des noises mais lui ? et si il y avait un accident et qu'il était blessé ? Ou alors qu'il découvrait les pouvoirs de la jeune fille et qu'il le révélait au monde entier ? ou même que-

*Calme-toi Héra, c'est juste un garçon comme les autres, tu as eu pleins de nouveaux et il ne s'est jamais rien passé alors pourquoi aujourd'hui ?* se dit-elle.

Elle allait se rasoir et se servir un café pour se calmer (tout le monde sait que les cafés ça calme, c'est bien connu) quand la clochette qu'elle avait fait installer à la porte d'entrée tinta. Quelqu'un venait d'entrer. Anne réajusta son chemisier et dépoussiéra une poussière inexistante sur son pantalon avant de sortir de son bureau ses talons claquant sur le plancher. La directrice s'arrêta en haut de l'escalier, de là, elle avait une vue d'ensemble sur le hall d'entrée et sur le jeune homme qui s'y tenait. Anne le jugea rapidement du regard. Roux, un oeil vert et l'autre de verre, habillé comme tout adolescent qui se respecte, c'est bel et bien Keane Tate. Se tenant bien droit dans une posture royale, la tête haute (c'est une habitude), Héra descendit lentement les marches avant de s'arrêter devant le jeune homme.

-Keane Tate je présume ?

C'était une simple formule de politesse, le genre de truc complètement stupide mais, que l'on se sent obligé de dire.

-Je suis Anne Hooper, Directrice de l'orphelinat Jean Moulin. Tu as tes affaires ? termina-t-elle suspicieuse.

Elle le regarda puis ajouta :

-Oh et puis, la prochaine fois, finit tes gâteaux pleins de sucre dehors, tu mets du sucre partout sur le tapis.  


   
>CODAGE by Liliebia sur Epicode

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 604
Date d'inscription : 10/01/2014
Age : 17
Localisation : Dans le bureau de cette chère Mme Hooper
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Nouvel orphelinat, pour nouveau départ [Terminé]

MessageSujet: Re: Nouvel orphelinat, pour nouveau départ [Terminé] Sam 11 Jan - 19:02

   
Nouvel orphelinat, pour nouveau départ


   
Flippante...
   
Alors qu'il venait d'engloutir sa dernière chouquette, Keane entendit des talons claquer. Une femme apparu, majestueuse, avec un port de Déesse, en haut de l'escalier. Elle le descendit élégamment, jaugeant le garçon du regard. Il tressaillit légèrement sous le regard transperçant et envoûtant de la présumée Directrice. Il finit sa bouchée et répondit, après s'être essuyé la bouche.

- Mes affaires ? Quelles affaires ? demanda-t-il, fronçant les sourcils. Puis, il se souvint. Ah oui, comme je n'en ai pas beaucoup...Oui, c'est ça, Lily -enfin, mon assistante sociale- a oublié de me les donner. J'ai juste ce sac sur moi. Quelques affaires...Plus personnelles que des habits.

Il fit un sourire d'excuse à la Directrice, évitant son regard ensorcelant. *Vaut mieux pas se faire manipuler* songea-t-il.

- Et désolé pour le sucre. Madame, ajouta-t-il en cachant négligemment le sac vide de chouquettes, mais rempli de sucre. Il chercha des yeux une poubelle. Mais peine perdue, il n'y en avait pas dans ce vestibule.

Il y avait un silence assez pesant. Keane regardait dans la direction opposée à Anne Hooper, alors que celle-ci le fixait depuis déjà un bon moment. Et ça faisait quand même un peu peur.
Le jeune homme était mal à l'aise, et ne demandait qu'à finir rapidement son "inscription", et de trouver une chambre pour dormir. Ou bien aller se promener dans les rues, sans se perdre, bien sûr.


   
>CODAGE by Liliebia sur Epicode

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1086
Date d'inscription : 28/09/2013
Age : 18
Localisation : l'Orphelinat Jean Moulin
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique: 1m68, fine au corps ferme, cheveux long ondulés rouge, yeux rouges, mignonne :3
Caractère: gentille, aime s'amuser, n'aime pas qu'on parle mal de sa maman
Liens: maman biologique: totalement inconue; papa: nouveau dieu du vent, Zephios ; maman adoptive: Héra/Anne Hooper

Nouvel orphelinat, pour nouveau départ [Terminé]

MessageSujet: Re: Nouvel orphelinat, pour nouveau départ [Terminé] Sam 11 Jan - 20:58

   

 
Nouvel orphelinat, pour nouveau départ


   
un nouveau
   
Aujourd'hui j'ai passé une de mes pires journées car il y a un mec au collège qui n'arrête pas de me chercher des noises, j'ai beau lui mettre une raclé tous les jours, il continu de me chercher. Mais là c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase. J'avais décidé de mettre mes plus beaux vêtements aujourd'hui, mais bien sûr cette imbécile a voulu m'embêter et comme d'habitude j'ai gagné, mais cette fois, j'avais déchiré les vêtements que Anne m'avait achetée, et j'étais vraiment triste car j'aimais vraiment ces vêtements, alors je rentre à l'orphelinat toute triste. Je file dans mon dortoir et me change vite fais. Comme à mon habitude, je me dirige en premier lieu voir les bébés pour m'assurer qu'ils vont biens et jouer un peut avec eux. Ont a joué à cache-cache et à chat, ont s'est bien amusés. Ensuit je vais ranger l'orphelinat, mettre la table et m'occuper des devoirs des plus grands car je suis quant même bonne en cours. Puis je me dirige vers le bureau de Anne pour lui raconter comment c'est passé ma journée (sans lui révéler que je me bats contre un de mes camarade bien sûr) Mais quand j'arrive dans le couloir qui mène au bureau de Anne, je la voit en train de parler avec un jeune homme très beau, aux cheveux roux qui tirent vers le rouge, mince mais pas trop et une sorte d’aura rouge tout autour de lui, je ne sais pas trop ce que cela veut dire, ça m'intrigue un peut, je dois vraiment être fatigué. Je me rapproche doucement pour qu'ils aient le temps de me voire arriver pour ne pas surprendre leurs discutions et je dis.

-Bonjour Anne je peux venir?Je ne vous dérange pas?    
 


   
>CODAGE by Liliebia sur Epicode

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 604
Date d'inscription : 10/01/2014
Age : 17
Localisation : Dans le bureau de cette chère Mme Hooper
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Nouvel orphelinat, pour nouveau départ [Terminé]

MessageSujet: Re: Nouvel orphelinat, pour nouveau départ [Terminé] Dim 12 Jan - 0:27

   
Nouvel orphelinat, pour nouveau départ


   
Je suis sauvé !
   
L'atmosphère devenait de plus en plus pesante, quand une jeune fille débarqua, faisant fondre la glace de sa seule présence. Keane la regarda avec un air des plus soulagés sur le visage, lui adressant un remerciement silencieux.
Il en profita pour détailler l'arrivante. Ses cheveux d'un magnifique rouge faisait ressortir son visage fin.
*C'est une coloration ? Parce qu'un rouge comme ça...Wow* pensa-t-il, en la dévisageant sans honte, mais sans pensées lubriques non plus.
Elle était mince, plus petite que le garçon. Elle semblait douce et gentille. Mignonne, aussi. Le genre de filles qui attirait Keane, mais sans plus. Lui attendait toujours de connaître les gens avant de les juger vraiment. En fait, les filles ne sont pas son sujet de préoccupation, pour le moment. De plus, il y avait toujours de drôles de rumeurs circulant à son sujet, ce qui faisait que les gens avaient parfois peur de lui. Étrange, non ?


   
>CODAGE by Liliebia sur Epicode

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 322
Date d'inscription : 06/12/2013
Localisation : A l'Orphelinat Jean Moulin.
Dieu déchu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Nouvel orphelinat, pour nouveau départ [Terminé]

MessageSujet: Re: Nouvel orphelinat, pour nouveau départ [Terminé] Dim 12 Jan - 11:51

   
Nouvel orphelinat, pour nouveau départ


   
C'est mon passé
   
Anne se retint de faire un commentaire sarcastique. Comment cette assistante sociale osait-elle "oublier" les affaires de l'enfant dont elles sont censée s'occuper. C'est un manque de professionnalisme ! En plus la directrice devra lui trouver ne nouveaux vêtements, elle n'a pas que ça à faire. Héra fit une note dans le coin de sa tête d’appeler cette "Lily" pour lui dire deux mots. Laisser un jeune garçon de quoi ... 14-15 ans seul c'est ... impensable ! Alors qu'elle ruminait intérieurement, la directrice se rendit compte qu'elle avait oublié Keane, qui semblait un peu intimidé.

-Bonjour Anne je peux venir?Je ne vous dérange pas?

Héra se tourna vers la source de la voix. Bien sûr elle l'avait immédiatement reconnue, Robine. Le regard de la directrice se ramollit un peu à la vue de sa protégée.

-Oui, bien sûr. Keane Tate, je vous présente Robine, Robine Clase. C'est l'une des plus anciennes pensionnaires du centre. expliqua brièvement Anne.

En temps normal, elle aurait laissé Robine faire la visite du centre au nouvel arrivant mais, vu la tête que faisait celui-ci, elle allait plutôt les accompagner. La paperasse attendra. La directrice remarqua rapidement que la jeune fille ne portait pas la même tenue que ce matin et la connaissant c'était pour une bonne raison, mais elle ne fit pas de commentaire. Inutile de l'embarrasser devant le nouveau pensionnaire. Anne fit un geste pour encourager les deux enfants à la suivre à travers les couloirs de l'orphelinat.

-Je vais rapidement vous énoncer les règles de conduite à suivre dans cet établissement, pour mademoiselle Clase ce sera une simple révision n'est-ce pas ?

Anne se retourna pour regarder les deux adolescents.

- Premièrement, appelez-moi Madame Hooper, si vous avez besoin de quoi que ce soit, vous n'avez qu'à aller me voir dans mon bureau qui se trouve à gauche de l'escalier. Deuxièmement, on ne sa bat pas, ni ne s'insulte et sous aucun prétexte !
pendant qu'elle énonçait les règles elle regardait Robine, cette dernière n'aimait visiblement pas les deux premières règles. Troisièmement, il y a un couvre-feu installé à 21h, il faut impérativement que vous soyez dans votre chambre à cette heure, les garçons n'ont pas le droit d'aller dans les chambres des filles et inversement. Quatrièmement, les repas sont à 7h30, 12h40 et 19h35, ne soyez pas en retard.

La directrice continua d'énumérer les règles, quand elle se rendit compte qu'elle passait devant une vieille porte. La porte interdite. Héra s'arrêta momentanément pour faire face à la porte tant redoutée. C'était là que l'ex reine des dieux avait entreposé ses anciennes affaires, des vases d'or, quelques tissus finement brodés, des bijoux sertis de pierres précieuses, un ou deux morceaux de marbres et puis bien sûr son sceptre. Ce dernier était magnifique, tout sculpté d'or, au sommet du sceptre, était sertie une grosse pierre précieuse, qui changeait de couleur en fonction de la tenue d'Héra. Le sceptre avait été forgé par les Cyclopes et possédait un pouvoir insoupçonnable. Ce sceptre, ces objets. Toutes les choses entreposées derrière cette porte étaient son passé. Anne prit un air mélancolique, triste. Elle ferait payer à ces faux dieux l'affront de l'avoir déchu mais, avant, elle devait retrouver sa famille. La gorge serrée elle annonça rapidement :

- Vous n'avez le droit d'entrer dans cette pièce sous aucun prétexte me suis-je bien fait comprendre ?

Il n'y avait dans sa voix pas toute la force qu'elle aurait voulu lui donner. Sa voix était à demi-étranglée de sanglots retenus, mais Héra ne pleurait pas. Pas tant que ces dieux seraient sur le trône, sur son trône. L'ex reine des dieux restait là à s'enfoncer les ongles dans la paume pour se retenir d'exploser.


PS : Anne vouvoie Keane c'est plus normal je trouve, donc quand il y a "vous" c'est à Keane qu'elle s'adresse sauf si je précise le contraire ^^.


   
>CODAGE by Liliebia sur Epicode

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1086
Date d'inscription : 28/09/2013
Age : 18
Localisation : l'Orphelinat Jean Moulin
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique: 1m68, fine au corps ferme, cheveux long ondulés rouge, yeux rouges, mignonne :3
Caractère: gentille, aime s'amuser, n'aime pas qu'on parle mal de sa maman
Liens: maman biologique: totalement inconue; papa: nouveau dieu du vent, Zephios ; maman adoptive: Héra/Anne Hooper

Nouvel orphelinat, pour nouveau départ [Terminé]

MessageSujet: Re: Nouvel orphelinat, pour nouveau départ [Terminé] Dim 12 Jan - 13:38

   
Nouvel orphelinat, pour nouveau départ


   
la visite
   

-Oui, bien sûr. Keane Tate, je vous présente Robine, Robine Clase. C'est l'une des plus anciennes pensionnaires du centre.

je sentais une atmosphère pesante entre eux, je crois que je suis venu au bon moment car ce jeune homme, Keane Tate je crois, paru soulagé que je vienne les interrompre et il me fit un signe de tête pour me le confirmer. Anne me regarda avec un regard doux et le nouveau en profita pour me détailler vite fait, il n'est pas très discret. Anne nous fit un geste de la main pour qu'ont la suive et dit,

-Je vais rapidement vous énoncer les règles de conduite à suivre dans cet établissement, pour mademoiselle Clase ce sera une simple révision n'est-ce pas ?



je lui fis un hochement de tête pour le confirmer, elle se retourne, nous regarde et commence à énumérer les règles.

- Premièrement, appelez-moi Madame Hooper, si vous avez besoin de quoi que ce soit, vous n'avez qu'à aller me voir dans mon bureau qui se trouve à gauche de l'escalier. Deuxièmement, on ne sa bat pas, ni ne s'insulte et sous aucun prétexte !

Je n'aimais pas ces deux premières règles car j’appelle madame Hooper maman ou Anne et, elle ne le sait pas, mais je me bats au collège.

Troisièmement, il y a un couvre-feu installé à 21h, il faut impérativement que vous soyez dans votre chambre à cette heure, les garçons n'ont pas le droit d'aller dans les chambres des filles et inversement. Quatrièmement, les repas sont à 7h30, 12h40 et 19h35, ne soyez pas en retard.

Tout en continuant de nous dire ses règles nous approchons de la porte interdit, Anne n'a jamais voulu me dire ce qu'il y  avait à l'intérieur. Elle regarda la porte avec tristesse et mélancolie je ne comprenais pas pourquoi? il devais y avoir des choses très triste à l'intérieur.

- Vous n'avez le droit d'entrer dans cette pièce sous aucun prétexte me suis-je bien fait comprendre ?

Je voyais bien que Anne commençais à déprimer, j'étais mal alaise, alors pour changer de conversation, je posais des questions à keane,

-c'est cool on va être dans le même collège du coup! Mais dis moi, pourquoi tu as un œil de verre? Pourquoi tu es venu dans cette orphelinat?



   
>CODAGE by Liliebia sur Epicode

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 604
Date d'inscription : 10/01/2014
Age : 17
Localisation : Dans le bureau de cette chère Mme Hooper
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Nouvel orphelinat, pour nouveau départ [Terminé]

MessageSujet: Re: Nouvel orphelinat, pour nouveau départ [Terminé] Dim 12 Jan - 22:51

   
Nouvel orphelinat, pour nouveau départ


   
Petite visite
   
Madame Hooper faisait visiter l'orphelinat à Keane, en compagnie de Robine Clase. Elle devait beaucoup compter pour la Directrice, vu la façon dont elle la regardait.
Les règles étaient simples. Ne pas se battre. Ne pas insulter. Le couvre-feu à 21h. Plutôt difficile pour le garçon. Et les repas à des heures strictes. Dur aussi, pour Keane qui n'était pas très ponctuel.
Ils approchèrent d'une porte. Madame Hooper semblait triste, contenant des sanglots. Keane fronça les sourcils, intrigué par cette salle. Qu'est-ce qu'il pouvait se trouver là dedans ? Quelque chose d'important pour la Directrice ? Au point de la bouleverser autant ? Le jeune homme, de plus en plus curieux, retenait les questions indiscrètes qui menaçaient de sortir de sa bouche.
Robine lui posa une question, un peu mal à l'aise.

- c'est cool on va être dans le même collège du coup! Mais dis moi, pourquoi tu as un œil de verre? Pourquoi tu es venu dans cette orphelinat?

Keane tiqua en entendant la première question. *Vive les gens sans tact ni gêne...* pensa-t-il, en s'humectant les lèvres.

- Je vais au moins connaître quelqu'un, ça me rassure ! répondit-il avec un sourire enjoué -très bien simulé. Pour l'oeil de verre...Je préfère ne pas répondre, tu vois ? Et j'suis venu ici parce que quelqu'un m'a conseillé cet orphelinat.

Si elle continuait à poser des questions du genre, il n'allait pas apprécier le fait de rester avec elle, le temps qu'il s'adapte et connaisse les lieux.

- Ah, madame, ne vous sentez pas obligée de vous procurer pour moi des vêtements, je pourrais me débrouiller, le temps que Lily me les envoie, dit-il en se tournant vers la concernée.

Il restait très poli, ne voulant pas s'attirer les foudres de cette femme dès le premier jour passé à Jean Moulin.


Au fait, ma couleur, c'est #0080FF :3


   
>CODAGE by Liliebia sur Epicode

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 322
Date d'inscription : 06/12/2013
Localisation : A l'Orphelinat Jean Moulin.
Dieu déchu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Nouvel orphelinat, pour nouveau départ [Terminé]

MessageSujet: Re: Nouvel orphelinat, pour nouveau départ [Terminé] Mer 15 Jan - 19:25

   
Nouvel orphelinat, pour nouveau départ


   
Et une chambre, une !
   
Héra était perdue dans ses pensées amères qui tourbillonnaient tel un typhon. En parlant de Typhon, cela fit penser à l'ex reine des dieux que peut-être les nouveaux dieux ne seraient pas capables de garder emprisonnés les titans et autres anciens ennemis. Bah, ça leur fera les pieds comme disent les mortels. Quoique les appeler mortels serait un peu hypocrite de la part d'une déesse déchue. Anne sortit de ses pensées quand elle entendit la voix de Robine. Ah, elle l'avait oubliée celle-là. Et Keane aussi d’ailleurs. Héra détestait paraître faible aux yeux des autres et se ressaisit rapidement en prenant un air dur et froid, comme si elle avait érigé une muraille entre ses sentiments et son corps. Ce qui était le cas.

- C'est cool on va être dans le même collège du coup! Mais dis moi, pourquoi tu as un œil de verre? Pourquoi tu es venu dans cette orphelinat?

La Directrice lança un regard désapprobateur à sa protégée. Certes, Robine n'était pas réputée pour son tact mais tout de même. Néanmoins, Anne ne fit aucun commentaire, sachant que la garçon avait du faire face à ce genre de situation plus d'une fois dans sa vie. Et puis voir sa réaction l'aidera à mieux cerner le nouvel arrivant.

- Je vais au moins connaître quelqu'un, ça me rassure ! Pour l’œil de verre...Je préfère ne pas répondre, tu vois ? Et j'suis venu ici parce que quelqu'un m'a conseillé cet orphelinat. Ah, madame, ne vous sentez pas obligée de vous procurer pour moi des vêtements, je pourrais me débrouiller, le temps que Lily me les envoie.

Héra ne s'attendait pas à être interpellée ainsi, mais ne montra pas sa surprise. Lily .... Ah, oui l'assistante sociale incompétente, elle l'avait oubliée.

-Vous en êtes sûr M.Tate ? Ce n'est pas un problème, après tout c'est de la faute de votre assistante sociale. Néanmoins, continuons, votre chambre est dans le couloir suivant. Au fait, vous aurez à remplir quelques formulaires pour l'inscription au collège, j'en ai rempli une grande partie; il me faudra juste votre signature. Anne s'adressa ensuite à Robine, Tu l'aideras à s'intégrer, je ne veux pas qu'il se sente exclu, mais, je suis sûre que ça ne sera pas un problème. termina-t-elle en souriant.

Enfin arrivée devant la porte, elle l'ouvrit après avoir sortit un vieux trousseau de clefs et quelques essai infructueux. La porte ne grinça même pas ! A l'intérieur, la chambre était à peine éclairée par une unique fenêtre et de chaque côté de la pièce se trouvaient des lits superposés qui avaient autre fois accueillit des pensionnaires. Les draps étaient pliés sur les lits, tout justes lavés d'hier pour préparer l'arrivée du nouveau pensionnaire. Bien sûr il devait certainement rester une toile d’araignée ou deux qui avaient échappés à la vigilance de la femme de ménage et la pièce sentait un peu le renfermé mais, c'était un endroit relativement douillet si on ne comptait pas les murs laiteux sur lesquels étaient gravés des phrases, noms, graffitis en tous genres. Une ampoule pendait du plafond, comme une araignée de sa toile.

-Voilà, votre chambre, je vous aurais bien invitée à déposer vos affaires mais vous n'en n'avez pas ... De plus, le dîner sera servit dans pas longtemps, je vous laisse vous installer, on se revoit dans la salle à manger. Robine, vous indiquera où elle se trouve. Pour allumer la lampe vous appuyer sur l'interrupteur qui se trouve ici,fit-elle en appuyant dessus, la lampe clignota quelques minutes avant de s'allumer définitivement. Les douches sont dans le couloir à votre gauche, celui qui mène à la porte interdite. Je crois avoir tout dit si vous avez des questions n’hésitez pas, mon bureau est à droite du hall d'entré. conclut-elle.

Et paf ! Un sous-entendu à la Héra, non décidément, elle ne pouvait pas s’empêcher d'être méchante et sarcastique, c'est pas ça faute c'est dans ça nature, elle ne peut rien y faire. Anne partit laissant les deux adolescent ensemble pendant, qu'elle allait voir ou en était la cuisson des plats.

PS: Désolé du retard, j'avais pas mal de devoirs, la dernière partie est un clin d’œil à EverWolrd lors de la "discussion" entre David et Athéna. Si tu n'as pas lut ce livre je te le conseille vivement.
 


   
>CODAGE by Liliebia sur Epicode

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 604
Date d'inscription : 10/01/2014
Age : 17
Localisation : Dans le bureau de cette chère Mme Hooper
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Nouvel orphelinat, pour nouveau départ [Terminé]

MessageSujet: Re: Nouvel orphelinat, pour nouveau départ [Terminé] Mer 15 Jan - 20:38

   
Nouvel orphelinat, pour nouveau départ


   
Ma…chambre ?!
   
Mme. Hooper regardait Keane, le jaugeant encore du regard.

-Vous en êtes sûr M.Tate ? Ce n'est pas un problème, après tout c'est de la faute de votre assistante sociale.

*A moins que vous vouliez, m’dame, me voir à poil, oui, ce n’est pas un problème.*pensa-t-il, un rictus amusé sur le visage.

- Néanmoins, continuons, votre chambre est dans le couloir suivant. Au fait, vous aurez à remplir quelques formulaires pour l'inscription au collège, j'en ai rempli une grande partie; il me faudra juste votre signature. Tu l'aideras à s'intégrer, je ne veux pas qu'il se sente exclu, mais, je suis sûre que ça ne sera pas un problème.

Ils arrivèrent à la chambre de Keane. C’était propre, mais ça se voyait qu’elle n’avait pas été utilisée depuis  un moment. Le garçon plissa les yeux et « retroussa son nez ».
*C’est vrai, j’allais quand même pas espérer que j’allais avoir une suite ou une chambre de luxe. Mais bon, ça me suffit. Même s’il n’y a pas assez de lumière. J’suis une créature diurne, bordel ! Et cette ampoule, là ? Elle va pas se décrocher ?*
Il remarqua les graffitis sur les murs, en compris certains, mais d’autres étaient écris en une langue inconnue de lui.

-Voilà, votre chambre, je vous aurais bien invitée à déposer vos affaires mais vous n'en n'avez pas ...

Keane fronça les sourcils et se retint de répliquer, ne voulant pas se faire « punir » alors qu’il n’était pas encore installé. Il tourna la tête vers la direction opposée à la Directrice.
Celle-ci partit, faisant claquer ses talons. Même de dos, le jeune homme la trouvait majestueuse. S’était-elle entraînée ? Il chassa la question de son esprit et entra dans sa nouvelle chambre. Il posa son sac au pied du lit superposé qu’il avait choisi, monta sur le lit du haut et s’allongea se tout son long, soupirant. Heureusement pour lui, le matelas était confortable. Il dormira bien cette nuit. Sauf si ses cauchemars revenaient le hanter.
Le garçon secoua ses cheveux roux et se tourna ensuite sur le flanc et demanda à Robine, toujours sur le pas de la porte.


- Dis, toi, tu es bien au collège Jules Ferry ? C’est bien là-bas ? Où je ferais mieux de fuguer une fois pour toutes ?

C’est pas grave, Héra ^^  Tout le monde a des devoirs, et c’est chiaaant. Sinon, EverWorld, j’ai lu les...6 ou 7 premiers tomes (ils vont aller à l’Olympe), et puis j’ai pas pu lire la suite parce qu’à la Médiathèque où je vais, ben y’a pas. Triiiste T.T


   
>CODAGE by Liliebia sur Epicode

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1086
Date d'inscription : 28/09/2013
Age : 18
Localisation : l'Orphelinat Jean Moulin
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique: 1m68, fine au corps ferme, cheveux long ondulés rouge, yeux rouges, mignonne :3
Caractère: gentille, aime s'amuser, n'aime pas qu'on parle mal de sa maman
Liens: maman biologique: totalement inconue; papa: nouveau dieu du vent, Zephios ; maman adoptive: Héra/Anne Hooper

Nouvel orphelinat, pour nouveau départ [Terminé]

MessageSujet: Re: Nouvel orphelinat, pour nouveau départ [Terminé] Jeu 16 Jan - 17:57

   
Nouvel orphelinat, pour nouveau départ


   
ma première discutions avec Keane  
   


-Je vais au moins connaître quelqu'un, ça me rassure !Pour l'oeil de verre...Je préfère ne pas répondre, tu vois ? Et j'suis venu ici parce que quelqu'un m'a conseillé cet orphelinat.


oh la la ça commençait mal avec le nouveau, faut dire aussi que je n'ais pas été très subtile et Anne m'a lancé un regard plein de reproche, et dire que je lui avait sauvé la mise, elle me le reproche. et bien la prochaine fois elle se débrouillera toute seul. je me suis mise un peut à l'écart et est boudé sans que personne ne le remarque.

- Ah, madame, ne vous sentez pas obligée de vous procurer pour moi des vêtements, je pourrais me débrouiller, le temps que Lily me les envoie

Il etait vraiment polie, et Anne fut surprise que Keane l'interpelle, j'espère que l'on pourra bien s'entendre.  

-Vous en êtes sûr M.Tate ? Ce n'est pas un problème, après tout c'est de la faute de votre assistante sociale.

Eh bien elle était bien remonté contre cet assistante social, quand c'est comme ça il ne vaut mieux ne pas l'embêter

-Néanmoins, continuons, votre chambre est dans le couloir suivant. Au fait, vous aurez à remplir quelques formulaires pour l'inscription au collège, j'en ai rempli une grande partie; il me faudra juste votre signature.

Je les suivaient sans dire un mot. Puis elle s'est tournée vers moi et m'a dit:

-Tu l'aideras à s'intégrer, je ne veux pas qu'il se sente exclu, mais, je suis sûre que ça ne sera pas un problème.

Nous avons marché un moment puis nous sommes arrivés et Anne l'ouvrit. dans la chambre, il y avait 2 lits superposés, une petite fenêtre. Il y avait des graffitis et elle s'entait le renfermé. J'ai froncé le nez et est fais un mouvement de recule mais je me suis repris. J'épérais qu'il n'y avait pas d'araignée, car je détestais ces petites bestioles.  

-Voilà, votre chambre, je vous aurais bien invitée à déposer vos affaires mais vous n'en n'avez pas ... De plus, le dîner sera servit dans pas longtemps, je vous laisse vous installer, on se revoit dans la salle à manger. Robine, vous indiquera où elle se trouve. Pour allumer la lampe vous appuyer sur l'interrupteur qui se trouve ici. Les douches sont dans le couloir à votre gauche, celui qui mène à la porte interdite. Je crois avoir tout dit si vous avez des questions n’hésitez pas, mon bureau est à droite du hall d'entré.

puis elle est partit sans dire un mot me laissant toute seul avec Keane. Pendant qu'il inspectait les lieux, je rêvassais en repensant aux vêtements déchiraient sous mon lit pour ne pas que Anne ne les aperçoivent jusqu'à ce que Keane dise:

- Dis, toi, tu es bien au collège Jules Ferry ? C’est bien là-bas ? Où je ferais mieux de fuguer une fois pour toutes ?

-Hein?! oh désolé... et bien c'est un collège comme les autres, sauf qu'il y a des gamins qui te cherchent des noises et qui ne savent même pas se défendre. dis-je avec colère en repensant à mes pauvres vêtements tous déchirés. Mais je te conseil de ne pas fuguer car si Anne l'apprend, tu vas passer un mauvais quart d'heure. Il y en à plein avant toi qui l'ont faits et je peux te dire qu'ils n'ont plus jamais  recommençaient. Je voulais aussi m'excuser pour t'avoir posé des questions délicates, je ne voulait pas te mettre dans l'embarra, c'est juste que quand Anne parle de cette porte, elle a l'ère tellement triste, alors je voulais vite changer de conversation et je n'ais pas réfléchis, désolé. j'aimerais bien savoir ce qu'il y a dedant. dis-je un peus plus bas.   Bon, on se la fait cette visite? je vais te montrer le réfectoire car on va bientôt mangé.


A peine ais-je pu dire le dernier mot que la cloche sonnant l'heure du dîner sonna. Prise de panique car Anne ne tolère aucun retard, je dis à Keane

-Vite il faut se dépêcher car Anne n'aime pas que l'on soit en retard.

Je le pris par une manche et commençai à courir tout en tenant Keane. Nous sommes arrivés juste à temps et avons pris place pour manger.


PS: bon y a beaucoup de blabla mais bon ...
   
>CODAGE by Liliebia sur Epicode

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 604
Date d'inscription : 10/01/2014
Age : 17
Localisation : Dans le bureau de cette chère Mme Hooper
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Nouvel orphelinat, pour nouveau départ [Terminé]

MessageSujet: Re: Nouvel orphelinat, pour nouveau départ [Terminé] Jeu 16 Jan - 22:07

Nouvel orphelinat, pour nouveau départ


Repas
Alors que Robine commençait à parler de ce collège, Keane descendit de son nouveau lit et resta devant la jeune fille.

- Mais je te conseille de ne pas fuguer car si Anne l'apprend, tu vas passer un mauvais quart d'heure. Il y en à plein avant toi qui l'ont faits et je peux te dire qu'ils n'ont plus jamais recommencé.

*Pfff, Anne ou pas, je peux m’en aller quand je veux ! Et ne plus revenir.* pensa-t-il, avec un haussement d’épaule.

- Je voulais aussi m'excuser pour t'avoir posé des questions délicates, je ne voulais pas te mettre dans l'embarras, c'est juste que quand Anne parle de cette porte, elle a l'air tellement triste, alors je voulais vite changer de conversation et je n'ais pas réfléchis, désolé. J’aimerais bien savoir ce qu'il y a dedans.

- C’est rien ! T’sais, je suis pas tellement rancunier.


*Oh, si tu savais à quel point...*


- Bon, on se la fait cette visite? Je vais te montrer le réfectoire car on va bientôt manger.

- Okay, je veux bien !

Le jeune homme s’étira, avec la grâce d’un félin. Ou pas. Soudain la cloche sonna l’heure du dîner.
Robine attrapa Keane par la manche et commença à courir. Celui-ci manqua de trébucher à plusieurs reprises, mais réussi à arriver dans ledit réfectoire en un seul morceau, sans égratignures ni rien. Même pas essouflé, la classe.
La salle était assez grande, tout comme les autres réfectoires des orphelinats qu’il avait fréquenté auparavant. Des longues tables de dix étaient alignées au milieu de la salle, et sur le côté se trouvait le self. Une porte au fond menait sûrement aux toilettes, comme l’indiquait une inscrption sur la porte. Des pensionnaires étaient déjà assis et commençaient à manger.
Les deux jeunes partirent prendre leur plateau, et s’assirent au bout d’une table à moitié occupée par une petit groupe de trois filles.


Plumia, ma couleur, c’est #0080FF ^^
Et j’imagine que c’est un self. Non ?



>CODAGE by Liliebia sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 322
Date d'inscription : 06/12/2013
Localisation : A l'Orphelinat Jean Moulin.
Dieu déchu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Nouvel orphelinat, pour nouveau départ [Terminé]

MessageSujet: Re: Nouvel orphelinat, pour nouveau départ [Terminé] Sam 18 Jan - 10:51

   
Nouvel orphelinat, pour nouveau départ


   
Sous l’œil vigilant du Paon
   
Le seul bruit qui raisonnait dans les couloirs vides de l'Orphelinat Jean Moulin, était le tac tac régulier des talons de la directrice. La femme brune avançait d'un pas vif vers son bureau, préoccupée. Jamais, elle n'aurait dû réagir comme elle l'avait fait devant la porte. Et encore moins devant des pensionnaires. C'était inadmissible. Elle était une reine bon sang ! Alors qu'elle se reprochait intérieurement son attitude la silence de l'orphelinat l'interpella. D'habitude, il y avait divers cris, rires, bousculades et chamailleries dans ce lieu, mais là, rien, le silence.

Soudain, un son strident la fit sursauter. La cloche de la cantine !! Bien sûr, ils étaient déjà tous partis en avance au réfectoire. Héra n'avait simplement pas vu le temps passer. Toujours en maugréant contre elle même, elle partit en courant dans les couloirs. Si elle voulait que ses règles soient respectées, elle devait les respecter elle même. Anne ralentit avant d'entrer dans le réfectoire comme si de rien n'était. Elle s’arrêtât quelques secondes sur le pas de la porte que jeter un regard circulaire dans la salle. Les enfants parlaient joyeusement  regroupés sur le long des tables du réfectoire. Certains se chamaillait pour avoir un yaourt, d'autres discutaient tranquillement. Rien de plus normal. Anne chercha rapidement Robine et aperçut cette dernière en compagnie de Keane. Les deux adolescent mangeaient tranquillement à non loin d'un groupe de fille. Rien de bien alarmant, ils étaient juste en train de discuter à côté de Valériane, Mathilde et Lucie. C'est rien. QUOI ?!! Héra faillit grincer des dents. Qu'est-ce qui passait par la tête de Robine ? Cherchait-elle délibérément les ennuis ?

Lucie, Mathilde et Valériane, étaient selon les critères de sa protégée des "pimbêches". Elles étaient le genre de filles qui aiment embêter les autres pour leur seul plaisir et qui par leur beauté avaient la plus part des garçons à leurs pieds. Ça n'avait jamais marché avec Robine, dès le premier jour elle s'étaient amusées à l'embêter à cause de sa couleur de cheveux quelque peu différente. Alors, comment réagiraient-elle avec l’œil de Keane. Ah ! Ce n'était pas bon, mais la Directrice ne pouvait pas les interdire de se mettre à tel ou tel endroit sous prétexte que Robine s'y trouvait. C'était d’ailleurs pour ça qu'elle avait interdit à la jeune fille de rester au près d'elles, avec ses pouvoirs elle risquerait de déclencher une catastrophe. Les lèvres pincées, Héra se dirigea vers le self et pris un plateau. Aujourd'hui le cuisinier avait concocté un petit plat de pâtes avec des morceaux de viande. Grâce à un joli sourire Héra eu en plus, le droit d'avoir les morceaux de choix. Ça avait du bon d'être le patron. Tout en tenant la plateau l'ex reine des dieux s'assit à la table du personnel qui fort heureusement n'était pas si loin de celle du danger publique à savoir Robine. En passant à leur table, Anne adressa un doux :

- Bon appétit, Robine, M.Tate.

Puis s'assit en marge des autres adultes. Bon après il faut dire qu'il n'y avait pas tellement de personnel ici, deux femmes de ménage, qui sur ordre d'Héra ne s'occupaient pas des chambres des pensionnaires, ces derniers devaient apprendre à se débrouiller tout seuls. Ce qui ne déplaisait pas à ces dernières. Il y avait bien sûr Peter Grevet, le surveillant qui scrutait la salle de son œil vigilant. Peter était un ancien gardien de prison qui ne supportait pas les enfants et Héra l'avait toujours à l’œil pour éviter des réactions disproportionnées. Ensuite venait bien sûr le cuisinier Henry Sanchez qui était au self, un gentilhomme qui s'amusait à préparer des plats succulents pour les pensionnaires mais surtout pour Héra.

Anne reporta un attention sur son assiette, et piqua un morceau de viande avec sa fourchette avant de l'avaler. Contrairement à certains établissements, le cuisine était "à tomber" comme dit l'expression mortelle. Tout en savourant son plat simple mais bon, Héra aperçut un mouvement du coin de l’œil. Une cuillère pleine de sauce qui s’apprêter à se transformer en catapulte ... droit sur Keane et Robine. Bien sûr c'était Mathilde qui s’apprêtait la lancer sa sauce, pendant que les deux autres filles gloussaient. Anne allait se lever quand elle se rendit compte d'un truc. Ça la taraudait depuis un moment. Robine n'était pas habillée comme ce matin. Et malheureusement cette "illumination" permit à Mathilde de lâcher sa catapulte improvisée, droit sur les deux pensionnaires aux cheveux flamboyants.  


Oui, c'est ça, d’ailleurs il faudrait faire un plan de l'Orphelinat !


   
>CODAGE by Liliebia sur Epicode

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 604
Date d'inscription : 10/01/2014
Age : 17
Localisation : Dans le bureau de cette chère Mme Hooper
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Nouvel orphelinat, pour nouveau départ [Terminé]

MessageSujet: Re: Nouvel orphelinat, pour nouveau départ [Terminé] Sam 18 Jan - 12:45

   
Nouvel orphelinat, pour nouveau départ


   
Je le sens mal…
   
Keane et Robine commençaient à manger tranquillement, non loin des trois filles, qui les observaient avec un air supérieur et un sourire méchant. Elles commencèrent à chuchoter entre elles. Keane, perdu dans ses pensées, répondit un vague « Merci » à la Directrice, qui venait de passer. Il la regarda s’installer à la table du personnel, assez proche de la leur.
Sa main soutenant sa tête, il continua de manger ses pâtes et sa viande, qui d’ailleurs étaient juste délicieuses. Vraiment. Il songea qu’il n’avait encore rien mangé d’aussi bon.
Le jeune homme regarda ce qui l’entourait, un peu plus attentif. Un cuisinier, à l’air assez gentil. Un pion, il avait une cicatrice qui parcourait sa mâchoire de l’oreille gauche à son menton. Il avait un air refrogné. Il tourna la tête vers Keane et le fusilla du visage. Celui-ci détourna vivement les yeux et les reposa sur leurs voisines de table.
Il plissa les yeux, les voyant s’agiter, les yeux brillant d’une méchanceté certaine.

Sans les quitter des yeux, il porta son verre à ses lèvres et but de petites gorgées. Soudain, il la vit. La cuillère pleine de sauce. Qui avait pour cible  Robine et lui.. Il ouvrit grand les yeux, posa brutalement son verre sur la table et se leva pour se placer devant la jeune fille.
Malheureusement, il arriva un peu tard ; la sauce s’écrasa sur Robine, mais gicla aussi sur Keane.
Il fronça les sourcils, et se dirigea à grands pas vers les trois filles. Qui se levèrent et se postèrent face au « nouveau ». Il allait attraper celle qui était sûrement la « chef » du groupe, quand il se rappela que Mme. Hooper était dans la salle. Il se recula, souffla un bon coup, serra les poings, allant même jusqu’à faire apparaître un mince filet de sang dans la paume de sa main droite.
Il se détourna et reparti vers Robine.


Ma couleur, c’est #0080FF o/ *Rappel*


   
>CODAGE by Liliebia sur Epicode

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1086
Date d'inscription : 28/09/2013
Age : 18
Localisation : l'Orphelinat Jean Moulin
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique: 1m68, fine au corps ferme, cheveux long ondulés rouge, yeux rouges, mignonne :3
Caractère: gentille, aime s'amuser, n'aime pas qu'on parle mal de sa maman
Liens: maman biologique: totalement inconue; papa: nouveau dieu du vent, Zephios ; maman adoptive: Héra/Anne Hooper

Nouvel orphelinat, pour nouveau départ [Terminé]

MessageSujet: Re: Nouvel orphelinat, pour nouveau départ [Terminé] Sam 18 Jan - 16:14
 

   
Nouvel orphelinat, pour nouveau départ


   
une grosse colère
   


Quand nous sommes arrivé, il ne restait que deux places à côté des ces pestes de Lucie, Mathilde et Valériane. La première fois que je les ais vu, elles se sont tous de suite moqué de mes cheveux car j'étais différente et depuis, Anne ne veux pas que je les côtoies pour ne pas m'attirer d'ennuis. A peine nous sommes-nous assis, que je vis Anne enter et nous dit:


- Bon appétit, Robine, M.Tate. 



Je lui fi un signe de tête. Nous avons eu vraiment de la chance. aujourd'hui on avait à mangé, des pattes et de la viande. ce dîner était délicieux, le cuisinier avait encore fait un très bon travail. je vis Keane baisser la tête à la vu du surveillant, il faut dire aussi qu'il fait peur et n'est pas très sociable. la bande de peste m'a regardé et à commençaient rires. J'ai vite détourné les yeux et est commençais à manger. Je pris ma fourchette et soudain sans prévenir je vis Keane se précipiter sur moi pour je ne sais qu'elle raison, puis je compris. Je reçu en pleine tête de la sauce. Je n'ais pas réagis au début, je voyais Keane se précipiter vers les trois filles, mais s’arrêta net. j'avais les larmes qui me montées aux yeux et ce n'étaient pas des larmes de hontes, non mais des larmes de rages. Je me suis levé et sans que je puisse contrôler quelque chose, mes ailes se sont ouvertes et sont devenues noires (avec une plumes blanches), une énorme bourrasque de vent à balayé les assiettes, couverts et verres autour de moi. Puis, avec beaucoup de mal,  j'ai repris le contrôle de mes sentiments, il m'a fallu du temps pour pouvoir replier mes ailes et me calmer. Pour ne pas me remettre en colère en voyant ces trois débiles, je suis partis en courant dans le couloir qui mène dans le bureau de Anne pour pouvoir lui parler, car il y avait eu des cas similaire et à chaque fois, j'allais dans son bureau pour me calmer. J'étais à bout de force, cela m'avait vidé de mon énergie, je n'ais pas réussi à atteindre son bureau. Trop fatigué, je me suis laissé  tomber par terre et me suis adosser au mur. Je ne pouvait plus bouger, je n'avais jamais été autant en colère c'est la première fois que mes ailes sont devenues noires, d'habitudes elles sont rouges. J'ais attendu. 
 

   
>CODAGE by Liliebia sur Epicode

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 322
Date d'inscription : 06/12/2013
Localisation : A l'Orphelinat Jean Moulin.
Dieu déchu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Nouvel orphelinat, pour nouveau départ [Terminé]

MessageSujet: Re: Nouvel orphelinat, pour nouveau départ [Terminé] Dim 19 Jan - 12:41

   
Nouvel orphelinat, pour nouveau départ


   
Zut !
   
Et la cuillère partie. Ce fut comme un film au ralentit, Héra voyait la sauce s'écraser sur la tête de Robine avec un splach retentissant et éclabousser les seuls habits de Keane. Un silence de mort régnait dans la salle. On entendait à peine le bruit des respirations. Keane se leva visiblement très en colère, il était près à frapper la fille quand il se ressaisit par on ne sait quel miracle et se tourna vert Robine. Cette dernière pleurait. Héra senti la catastrophe venir. Elle se leva d'un bond sans faire attention à la chaise qui claquait violemment contre le sol et eut le temps de faire quelques pas en direction de sa protégée, quand le pouvoir de la fille ailée explosa. Une grosse bourrasque de vent émanant de la jeune fille faillit la faire chuter. Heureusement Peter était là pour la rattraper. Héra ne prit même pas la peine de le remercier, trop préoccupée par la jeune fille aux cheveux flamboyants qui sortait de la cantine les larmes aux yeux.

C'était comme si un bloc de béton venait de tomber dans le ventre d'Anne qui se crispa d'appréhension les yeux écarquilles. Cela faisait des années qu'il n'avait pas eu de tel incident. Sans se soucier de ce que les autres penseraient d'elle, l'ex reine des dieux partit en courant à la poursuite de Robine, laissant les pensionnaires et personnels de l'orphelinat choqués. Les talons de la directrice claquaient sur le sol au même rythme que son cœur qui battait en chamade. Héra savait pertinemment ou se rendait la demi-déesse. Dans son bureau. Alors qu'Héra courrait à tout allure vert son bureau. Des sanglots se firent entendre. Robine !

Dérapant sur le parqué ciré, Anne s'arrêta devant le spectacle affligeant de la jeune fille, les genoux ramassés sous elle dans une position fœtale. Héra avança doucement vert le jeune fille et passa ses bras autour de son corps. Essayant de transmettre tout son amour dans ce simple geste. La directrice se mit faire des cercles avec sa main dans le dos de Robine pour la calmer.

-Chut, chut mon bébé ça va aller, ce n'est rien. Calme-toi, je suis là.

Tout en serrant la jeune fille contre elle Héra se mit à fredonner une ancienne berceuse qu'elle lui chantait lorsqu'elle était enfant. Anne ne se souciait pas d'être aperçue ainsi, en fait plus rien ne comptait à part Robine, quelqu'un pouvait bien arriver qu'elle ne l'aurait pas remarqué.


Désolé Keane si tu te sens un peu à l'écart pour ce post.
Maman Héra est trop mignonne !


   
>CODAGE by Liliebia sur Epicode

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 604
Date d'inscription : 10/01/2014
Age : 17
Localisation : Dans le bureau de cette chère Mme Hooper
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Nouvel orphelinat, pour nouveau départ [Terminé]

MessageSujet: Re: Nouvel orphelinat, pour nouveau départ [Terminé] Dim 19 Jan - 15:39

   
Nouvel orphelinat, pour nouveau départ


   
Et meer…mince
   
Alors que Keane retournait voir Robine, qui avait vraiment l’air...énervée ? Elle pleurait. Avant qu’il n’ait pu faire un autre pas en sa direction, un vent se déchaîna. Pas une petite brise de printemps. Là, c’était carrément la tempête, le tourbillon, le blizzard, bref, le jeune homme perdit l’équilibre et se retrouva sur les fesses, les yeux écarquillés de stupeur, la bouche à demi ouverte, comme un poisson hors de l’eau. Magnifique comparaison.
La jeune fille aux cheveux rouges sembla se calmer, et sortit en courant de la pièce. Mme Hooper la suivit, en courant, ce qui ne semblait pas la gêner plus que ça. La porte claqua, et un silence s’abattit sur le réfectoire. Le surveillant commença à aider les femmes de ménage à remettre de l’ordre.

Keane se releva, s’épousseta et partit remettre son plateau au cuisinier. Il vit que les trois filles, dont il affublerait bien d’une insulte, étaient toujours à leur table. Il s’approcha de celle qui avait lancé la sauce, lui attrapa le bras, s’approcha encore, jusqu’à ce qu’elle louche pour le voir, et déclara, un rictus de colère défigurant son "beau" visage :


- Si tu recommences, je t’en enlèverais l’envie. Si tu recommences, je te frapperais jusqu’au sang, je te maudirais pour que ta vie devienne un enfer, tu trembleras devant ton ombre. Fais bien attention. Je ne suis pas loin.

Après cette menace chuchotée d’un ton à la fois glacé, mais brûlant, il lâcha la fille qui poussa un cri de douleur en se tenant le bras, les larmes aux yeux ; une brûlure était apparue sur son bras, à l’endroit où le garçon à l’œil de verre l’avait serré.
Celui-ci partit en direction de la porte, son sac sur l’épaule. Les pensionnaires s’écartaient sur son chemin, effrayés par l’aura sombre qui l’entourait.
Au moment où il sortit, il entendit la fille qu’il avait blessé se plaindre au pion.
*Elle l’avait cherché. Que je me fasse virer, je m’en fout. J’ai fait ce qu’il fallait faire. N’est-ce pas ?*

Keane repartit dans sa chambre, posa son sac sur le lit en dessous du sien, et commença à frapper le mur opposé à son lit. Il se défoula, bien décidé à se calmer. Après cinq bonnes minutes, il s'arrêta. Le mur semblait encore intact, mais on ne pouvait pas en dire autant pour les mains du jeune homme. La peau était quelque peu rappée, et elles étaient donc en sang.
De nouveau calme, il soupira et alla aux douches, pour se laver les mains. Il ressortit, retourna dans sa chambre et se banda les mains avec les bandages qu’il avait dans son sac.
Oui, on peut trouver beaucoup de choses différentes dans le sac de Keane Tate.

Il prit son sac sur son épaule et sortit de l’orphelinat sans problèmes. Il avait son portable avec lui, la Directrice pouvait le contacter si besoin, et il avait laissé un mot dans sa chambre, disant qu’il était sorti se promener.


Non non, sans problèmes, Héra ! =D C’est aussi pour ça que je n’ai pas rp tout de suite, je voulais que toi et Robine vous vous retrouviez :3
Et...L’orphelinat se situe bien à Paris, hein ?
[Rappel :] Ma couleur, c’est #0080FF  


   
>CODAGE by Liliebia sur Epicode

   
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

Nouvel orphelinat, pour nouveau départ [Terminé]

MessageSujet: Re: Nouvel orphelinat, pour nouveau départ [Terminé]
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Nouvel orphelinat, pour nouveau départ [Terminé]
» 01. Episode n°1 ; Un nouveau départ
» Petite Ode ○ La chanson du désespoir où la mélodie d'un nouveau départ ?
» Une fin signifie seulement un nouveau départ...[Mahiru et Dan]
» Besoin d'un nouveau départ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mythologie et ses amis :: Paris :: Orphelinat Jean Moulin-