Les dieux grecs ont été déchus et réduits à l'etat de mortels par leurs descendants divins, ignorés de tous. Ils ont pris leurs places et créé la Nouvelle Olympe!
 
Nous avons fortement besoin de nouveaux dieux ayant des fonctions importantes! (Ciel, Nuit, Amour etc...)
Un nouveau thème de Printemps est arrivé!

avatar
Messages : 145
Date d'inscription : 15/05/2014
Age : 22
Dieu déchu
Who am i !

Retrouvailles à Vincennes [PV Hermy]

MessageSujet: Retrouvailles à Vincennes [PV Hermy] Mer 11 Juin - 15:19

Retrouvailles à Vincennes
 Le bois de Vincennes... Un excellent endroit pour se vider l'esprit et réfléchir tranquillement. En passant devant le collège Jules Ferry, pas très loin de l'orphelinat où vivait son protégé Keane Tate, il avait trouvé une annonce : "Recherche professeur de musique expérimenté. Si intéressé(e), prendre rendez-vous avec le principal du collège". Normalement, c'était le rectorat qui devait nommer les professeurs, mais bon, pour une fois qu'il pouvait s'amuser sans avoir à passer par les instances officielles...

Il avait donc pris rendez-vous avec le principal et l'avait convaincu de le prendre - prenant quand même soin de se faire un CV béton, avec les compliments du rectorat - dès le lendemain. Apollon, tout content, avait remercié le principal et lui avait assuré qu'il n'aurait pas à regretter son choix.

Ceci fait, il avait décidé de marcher un peu, tranquillement, et le bois de Vincennes était l'endroit idéal. Bon, pas à portée de main non plus, mais en y allant sous forme de poussière dorée, c'était juste à côté. Il s'était donc transformé et avait flotté jusqu'au bois, avant de reprendre forme humaine. Se mêlant aux badauds, il marcha jusqu'à un banc, où il s'assit et ferma les yeux. Ah, un peu de tranquillité, ça ne peut faire que du bien...


© CN.JUNE, NEVER UTOPIA
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Retrouvailles à Vincennes [PV Hermy]

MessageSujet: Re: Retrouvailles à Vincennes [PV Hermy] Jeu 12 Juin - 23:44
Jamais tu quitteras ton passé

C'est ce que je me disais jour après jour. Après tout, ce n'était pas du tout faux. Au final, je n'ai jamais pu racrocher ce que je faisais de mieux. Au final, même si maintenant je suis dépassé au niveau de mes capacités, je reste néanmoins un fervent défenseur... Ah, vous vouliez savoir? Rêvez! Je veux vous voir vous torturer l'esprit pendant que moi, j'aviserai les avancées en matière d'incompétence, sourire aux lèvres. J'aimerai tellement vous voir... Vous êtes si mignons quand vous ne sachez pas comment faire, mortels... Pour mon plus grand plaisir.

Bref! Il faut s'arrêter de s'extasier pour si peu. Enfin, si... Pas tout de suite, quoi. La journée pour moi est terminée, mais en parfait petit ange que je suis, je me devais de trouver quelque chose de sympathique à faire. C'est ainsi que je m'égarais sans foi ni loi dans cette étendue verte. Je voulais tellement fouler cette herbe verte interdite, ou alors aller courir partout sur l'allée... Ou alors prendre mon temps pour contempler tout ce bon monde? C'est ce que je ferais, tiens. J'avais envie de voir ce qu'avait le mortel à la source.

Mais...

Mais je ne rencontrai personne au fur et à mesure de ma traversée dans ce bois. J'étais fort déçu. Je ne voulais pas concrétiser cela par une défaite cuisante. Je m'étais investie d'une quête pour combler cette sensation d'ennuie qui m'envahit.

J'ouvre lentement mon manteau, puis j'écarte doucement les bras. Quoique, c'était bien de vivre en freelance comme ça. Cela changer de mon métier de emssager auprès des dieux... Et je pouvais encore plus regarder les humains. Et ça, c'était bien. Au fond, j'ai peut-être trouvé une satisfaction personnelle. Seulement, mon regard se pose sur quelqu'un, un homme assis... Oh oui! Une deuxième partie du contrat trouvé. Allons voir de quoi il en retourne.

Je pose lentement mon pied droit sur le bord du banc, puis étire un mince sourrire. Jje met mes mains dans mes poches, regardant la personne fixement. Je n'ai très certainement pas mis longtemps avant de le reconnaitre, et un léger sourire nostalgique apparaît sur mes lèvres. Je me penche lentement, avant de lui dire, de mon ton enjoué.


- Alors on désespère de ne pas pouvoir retrouver une partie de ton troupeau, vieille branche?

Je ne serai surement jamais dupe sur une fait. C'était l'un des premiers visages furieux ue j'ai vu de ma vie, et bizarrement... Cela m'a marqué. Sans doute était-il destiné à être tourné en bourrique à vie? Mon pauvre petit Apollon... Je t'ai lancé un message que seul toi pouvait connaitre... Enfin, que seuls les anciens dieux pouvaient connaitre. A moi d'admirer tes expressions qui votn surement me divertir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 145
Date d'inscription : 15/05/2014
Age : 22
Dieu déchu
Who am i !

Retrouvailles à Vincennes [PV Hermy]

MessageSujet: Re: Retrouvailles à Vincennes [PV Hermy] Ven 13 Juin - 17:12
Malheureusement - était-ce le bon mot ? - toutes les bonnes choses ont une fin. Y compris la tranquillité. En même temps, vu la personne qui allait la briser, Apollon n'allait pas s'en étonner. Une voix ô combien familière le tira de sa rêverie :

Alors on désespère de ne pas pouvoir retrouver une partie de ton troupeau, vieille branche?

L'ex dieu de la Prophétie ne broncha pas, se contentant d'éclairer son visage d'un sourire nostalgique et amusé avant de répondre :

Et toi, tu ne désespères pas de ne pas pouvoir exercer tes talents de voleur, petit frère ?

Apollon entrouvrit un œil, qu'il braqua sur celui qui venait le déranger : Hermès, ex dieu des Voleurs, des Voyageurs, des Marchands, Messager des Dieux, etc. Son petit frère qui lui avait dérobé, par jeu, son troupeau de vaches, du temps où tous les deux étaient encore des Dieux de l'Olympe. Il lui fit signe de s'asseoir à côté de lui avant de le regarder droit dans les yeux et de lui dire :

Content de te revoir, petit frère.
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Retrouvailles à Vincennes [PV Hermy]

MessageSujet: Re: Retrouvailles à Vincennes [PV Hermy] Ven 13 Juin - 23:47
Ce petit sourire m'étonne quand même. J'en arque même un sourcil. Où était mon impulsif, romantique et abruti de frère? Non pas que cela me dégoûte... Je l'aime bien quand même, le frérot naïf, mais cela me décevrait presque. En même temps, il a du bien cogiter son espérance et son enveloppe corporelle. Cette limitation de chaire... Huhu. Je suis curieux de voir à quel point ce frérot est affecté.

Mais pour l'instant, une question de sa part était tombée. Et cela n'était pas une question imprévue. Lui aussi voulait juger mes capacités en tant que dans un corps de mortel? C'est vrai que j'ai des difficultés à pouvoir faire ce genre de métier, maintenant... Mais est-ce que j'arrêtais vraiment? C'était une question fortement intéressante de sa part.

Mais avant de devoir répondre à son interrogation, je m'en vais mettre le deuxième pied sur le banc, puis m'asseoir sur le dossier. Personne de normalement sensé se mettrait comme ça. Mais je suis Edmund, et Edmund a toujours été comme ça. Enfin, je me suis toujours assis comme ça, et cela ne changera surement jamais. Je pose ma main gauche pour maintenir mes lunettes, pour les remettre lentement. Je pose ensuite mes avants-bras sur chacune de mes jambes, joignant mes mains ensemble. Il sourit légèrement, avant de rendre ce regard à Apollon. Mes pouces se battaient entre eux. Je soupire doucement, baissant mes yeux un instant sur mes chaussures, puis je les repose à niveau dans le sillon de son regard.


- Hm... Qui sait Apollon?

Mon regard était joyeux. Laissons planer le doute. C'était amusant de voir comment mon frère pourrait rester réservé. Et moi, je n'ai juste rien à lui cacher. Je lui laisse juste un arbre de choix... Choisis la bonne! Et puis, je répondis à sa deuxième intervention par un simple.

- Ca fait du bien de voir un visage connu. Tu sais si les "autres" sont là?

Les autres étaient bien sur sous entendu par les autres anciens dieux de l'Olympe toute Puissante. Je suis curieux, comme tout messager se devait de faire... Enfin, je n'ai jamais regardé dans les missives à transmettre, mais c'était intéressant de voir à l'époque débouler. M'enfin, ce n'était plus mon cas, je suis devenu autre chose qu'un messager, mais je déboule toujours avec cette même entrain.

J'étire un plus grand sourire, déliant mes mains. Lentement, ma main gauche tapote l'épaule d'Apollon.


- Tu gagnes ta vie en usant de tes cordes vocales?

Question qui allait surement débattre dans une discussion assez longue entre frères, mais bon... C'est vrai que cela fait du bien de voir son bénet de frère.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 145
Date d'inscription : 15/05/2014
Age : 22
Dieu déchu
Who am i !

Retrouvailles à Vincennes [PV Hermy]

MessageSujet: Re: Retrouvailles à Vincennes [PV Hermy] Sam 14 Juin - 13:30
Apollon laissa son petit frère s'installer sur le dossier du banc où il était assis avant qu'il ne lui réponde par une interrogation :

Hm... Qui sait Apollon?

Le blond continua de sourire. La malice de son frère ne l'avait pas quitté, et tant mieux. Il répondit à sa deuxième intervention par :

Ca fait du bien de voir un visage connu. Tu sais si les "autres" sont là?

Apollon hocha la tête avant de rouvrir les yeux pour fixer son regard sur Hermès et de répondre :

Mère est dans le coin, c'est certain. Les autres, j'ignore totalement où ils sont.

Hermès ne répondit pas, se contentant de sourire un peu plus, avant de mettre sa main gauche sur l'épaule d'Apollon :

Tu gagnes ta vie en usant de tes cordes vocales?

Apollon éclata de rire, pour la première fois depuis longtemps, avant de répondre :

Pour être franc, ça m'arrivait de temps à autre. Et ça sera encore plus vrai quand je prendrai mon poste de professeur de musique. Et toi ? Tu gagnes la tienne en volant ou en transmettant des courriers, comme avant ?
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Retrouvailles à Vincennes [PV Hermy]

MessageSujet: Re: Retrouvailles à Vincennes [PV Hermy] Jeu 28 Aoû - 15:46
Mère... Enfin, la Grande Mère. La Belle-Mère. La grande déesse Héra. La jalouse et farouche épouse de son père, Zeus. En même temps, Zeus le chaud lapin avait fait des petits oeufs un peu partout. Normal qu'après, on avait tous le même père. J'y pense... On était une famille de consanguin, quand même. Mais bon, qu'importe. Le passé était le passé.

- Et qu'est ce qui te fait dire cela?

Ce serait bien d'avoir quand même un peu de précision. Juste dire... Cela n'avance pas à grand chose. Mais soit. Passons à la deuxième partie. La deuxième question. Professeur de musique donc. Je soupire doucement. Sommes-nous donc condamnés à faire une profession selon notre domaine de prédilection? Soit... Il semblerait que ce soit le cas. C'est ainsi que je déclarais.

- Hum... Je suis coursier pour différentes entreprises de la capitale française.Et donc tu veux enseigner à l'école publique? Toi? Le fougueux et passionné poète?

Je n'avais pas vraiment pensé à cette éventualité. Enfin... Si. Mais en dernier recours. Le temps nous rend surement plus sage. Enfin moi... Je ne sais pas si je le susi devenu avec le temps.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 145
Date d'inscription : 15/05/2014
Age : 22
Dieu déchu
Who am i !

Retrouvailles à Vincennes [PV Hermy]

MessageSujet: Re: Retrouvailles à Vincennes [PV Hermy] Jeu 28 Aoû - 16:45
Apollon aimait entretenir le flou sur ses paroles et ses actes. Un trait hérité de sa capacité à faire des prophéties incompréhensibles pour les oreilles humaines. Et divines, aussi, à en juger la réponse d'Hermès :

Et qu'est ce qui te fait dire cela?

Le dieu blond haussa les épaules. C'était évident, enfin il s'en doutait que son frère, patron des Voyageurs, des Marchands et Messager des Dieux, entre autres, finirait comme lui. Condamné à exercer un métier dans ses cordes, jusqu'à ce qu'un jour, peut-être, ils retrouvent leurs pouvoirs. Hermès répondit donc à sa question :

Hum... Je suis coursier pour différentes entreprises de la capitale française.Et donc tu veux enseigner à l'école publique? Toi? Le fougueux et passionné poète?

Apollon sourit et croisa les jambes avant de répondre :

L'idée d'enseigner me semble importante, pour permettre aux adolescents trop souvent refermés sur eux-mêmes, devant leurs écrans, de s'ouvrir au monde. Et la musique permet cette ouverture.

Il ferma les yeux et resta muet quelques instants, avant de les rouvrir précipitamment et de prononcer d'une voix d'outretombe :

Les Anciens reviendront un jour... Ils profiteront de la faiblesse des Modernes, un jour d'orage... Mais les Anciens et les Modernes cohabiteront en paix...

Puis il referma les yeux pendant quelques minutes ; lorsqu'il les rouvrit, il se pinça l'arête du nez en maugréant :

Et mince, la migraine pointe son nez... J'ai dit quelque chose ?
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Retrouvailles à Vincennes [PV Hermy]

MessageSujet: Re: Retrouvailles à Vincennes [PV Hermy] Dim 12 Oct - 11:43
Je sortis lentement une main de mes poches -la main droite, précisément- , pour lui picheneter le bout de son nez. Oui, bon, je reste toujours le grand enfant que j'étais, malgré ma tenue de travail. Cette pichenette, pourtant, avait quand même de la force. Ce n'était pas qu'une pichenette gentillet.

- Tu es devenu trop mortel, Apollon. Ce ta jouera des tours, vieille branche.

C'était une genre de... Jalousie? Moi aussi je voulais savoir l'essence même du mortel, pour pouvoir m'adapter au plus d'eux. Et cet abruti de poète joyeux s'en est plus approché que moi. Cela... Me fend légèrement le coeur. Comme quand j'ai laissé cette mortel quand elle m'a dit qu'elle attendait un enfant de moi... Ah non, je n'ai pas eu de remord. Peut-être en aurais-je du avoir? Peut-être aurais-je du expliquer que je préfère une vie libre? Et oui... Ma qualité de coureur de jupon est reconnue... Avec des succès et des défaites.

La compassion, la pitié... Je crois que c'est ce qui me manque.

Cependant, mes pensées furent retirées quand j'entendis une voix qui pourrait presque venir des Enfers eux même. Hm... Je regarde à gauche, puis à droite. Non, je ne suis pas sot. Je savais que c'était Apollon qui faisait une de ces fameuses prédictions. Ahah... Cela me faisait toujours rire ce truc. Cela ressemble fortement à l'Exorciste... C'est pour cela que je me mis à rire. Comment prendre au sérieux ça après avoir vu ce film, hein?.... Quoi? C'est un film d'épouvante? Je pensais que c'était une comédie. Enfin bref. Cet abruti me demandait ensuite ce qu'il avait dit. Hum... C'était le moment de sortir sa botte secrète.


- Haha... Tu as dis que les anciens et nouveaux dieux allaient copuler ensemble pour en finir avec cette guerre.

Bah quoi? J'ai le droit de me jouer de mon frère, comme j'ai pu le faire dans le passé. Un genre de... Retour aux sources. Cela m'avait presque manqué tiens... Et j'en riais toujours de pleine voix.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 145
Date d'inscription : 15/05/2014
Age : 22
Dieu déchu
Who am i !

Retrouvailles à Vincennes [PV Hermy]

MessageSujet: Re: Retrouvailles à Vincennes [PV Hermy] Dim 12 Oct - 14:34
Apollon ne réagit pas tout de suite à la boutade de son frère, qui lui fit une pichenette moqueuse :

Tu es devenu trop mortel, Apollon. Ce ta jouera des tours, vieille branche.

Mouais, question conviction, Apollon avait vu mieux de la part d'Hermès. Serait-il jaloux de sa capcité à se fondre plus aisément dans la masse de mortels, depuis leur déchéance ? Pas impossible...

Après, il y eut un petit trou noir, et lorsqu'il demanda à Hermès ce qu'il avait bien pu dire, celui-ci ricana :

Haha... Tu as dis que les anciens et nouveaux dieux allaient copuler ensemble pour en finir avec cette guerre.

Apollon le regarda avec des yeux ronds avant de comprendre le message sous-entendu ; poussant un soupir, il s'installa au fond du banc et, croisant les bras, répondit pendant qu'Hermès était littéralement mort de rire:

Roh ça va hein... Je fais ce que je peux... En attendant, faudrait retrouver les autres Olympiens, le maximum si possible. C'est important pour la suite.
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

Retrouvailles à Vincennes [PV Hermy]

MessageSujet: Re: Retrouvailles à Vincennes [PV Hermy]
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Des retrouvailles tragiques...
» Hermy: Un vrai panier percé.
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mythologie et ses amis :: Paris :: Bois de Vincennes-