Les dieux grecs ont été déchus et réduits à l'etat de mortels par leurs descendants divins, ignorés de tous. Ils ont pris leurs places et créé la Nouvelle Olympe!
 
Nous avons fortement besoin de nouveaux dieux ayant des fonctions importantes! (Ciel, Nuit, Amour etc...)
Un nouveau thème de Printemps est arrivé!

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
avatar
Messages : 604
Date d'inscription : 10/01/2014
Age : 17
Localisation : Dans le bureau de cette chère Mme Hooper
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Welcome to (P)Aris ! (suite)

MessageSujet: Re: Welcome to (P)Aris ! (suite) Sam 19 Juil - 19:33

Welcome to (P)Aris !

It was like a nightmare... No. It was a nightmare.
Plongé dans un cauchemar, il ne pouvait rien faire.
Encore et toujours cette scène.
Du feu, partout. Du sang aussi, répandu sur le sol normalement blanc de la cuisine. Son père avait raison quand il disait que le blanc était trop facilement sali. Il avait souvent raison.
Que des images. Comme dans un film muet et pourtant bien coloré. Et surtout horrible.

Impuissant, il vit les flammes ravager son ancienne maison, celle où il avait les meilleurs souvenirs. Et désespéré, il alternait cri, gémissement, murmure et pleur, appelant ses parents adoptifs.

Clac ! et le cauchemar disparut. Pourtant, Keane avait encore le rougeoiement du feu devant l’œil. Mais il avait aussi autre chose. Un visage doux, encadré par des cheveux blancs comme neige – ayant tout de même quelques reflets gris – et dont les yeux verts d’eau étaient posés sur Keane.

« Aris… »


Des larmes salées et chaudes coulaient sur ses joues alors que les deux garçons se dévisageaient quelques secondes. Le rouquin tremblait, et il chuchota une nouvelle fois :

« Aris… »



Codage by Bird for all forums ©
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Welcome to (P)Aris ! (suite)

MessageSujet: Re: Welcome to (P)Aris ! (suite) Dim 20 Juil - 0:43
Welcome to (P)Aris


Shhh...

  Je contemplai Keane du regard quand il ouvrit les yeux et murmura :

- Aris...

  Je plongeai mon regard vert menthe dans le sien et il répéta, mais en pleurant cette fois :

- Aris...
- Ça va aller Keane, ça va aller... Shhh, je suis là, dis-je en le serrant dans mes bras.

  Je pris une de ses mèches de cheveux rouges et jouai avec. Je continuai de le regarder, puis je poursuivis :

- Je suis là Keane, je serai toujours là pour toi. Forever.

  J'esquissai un sourire rassurant et le serrai de plus bel dans mes bras. Je ne sais pas pourquoi il pleure, mais je serai là pour le réconforter. Je serai celui qui ramassera ses larmes, qui pansera ses blessures et qui l'aidera malgré tout. Parce qu'il compte pour moi. Parce que je n'aime pas voir les gens souffrir, même si cela fait parti de la vie. Parce que... Parce que.
  J'essuyai les larmes du rouquin avec mes pouces.

- Allez souris, t'es plus beau quand t'es joyeux. Et personnellement, je préfère.

  En déclarant ma phrase, un grand sourire encourageant s'était dessiné sur mes lèvres. Souris à la vie, et elle te sourira, comme on dit. Et puis, un sourire coûte moins cher que l'électricité mais produit autant de lumière, non ?

A suivre...

(C) Galimybé - Mini BN
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 604
Date d'inscription : 10/01/2014
Age : 17
Localisation : Dans le bureau de cette chère Mme Hooper
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Welcome to (P)Aris ! (suite)

MessageSujet: Re: Welcome to (P)Aris ! (suite) Dim 20 Juil - 15:51

Welcome to (P)Aris !

Fall in love… or not ?
La voix d’Aris était rassurante. Douce, elle parvenait à son esprit comme un baume, le protégeant des cauchemars qui pouvaient l’assaillir.
Son visage familier réconfortait le garçon, pourtant ses larmes continuaient de pleurer en abondance, mouillant ses joues et, accessoirement, l’oreiller. Et ensuite, Aris, quand celui-ci prit Keane dans ses bras.
Des bras frêles qui entouraient le corps du rouquin et qui semblaient le protéger de tout.

« - Je suis là Keane, je serai toujours là pour toi. Forever. »


Le garçon hoqueta à la consonance familière du dernier mot. Forever. Il retint un gémissement et s’accrocha à Aris comme un naufragé agripperait une bouée de sauvetage. La même force, la même détresse et tout de même, le même espoir.

« Aris… »


Le rouquin continuait de répéter par moment le prénom de son colocataire. Comme pour se rassurer. Oui il était là. Keane passait ses mains sur le corps d’Aris. Oui il était là. Ce n’était pas un cauchemar. Encore sous l’émotion du mauvais rêve qui avait semblé être si réel, choqué,  il n’arrivait pas à discerner la réalité du rêve.

« Allez souris, t'es plus beau quand t'es joyeux. Et personnellement, je préfère. »


Keane continuait de pleurer silencieusement contre le torse du garçon aux cheveux blancs. Puis, l’écoutant, il se recula et lui offrit un sourire hésitant et tremblant, son visage encore trempé de larmes.

Codage by Bird for all forums ©
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Welcome to (P)Aris ! (suite)

MessageSujet: Re: Welcome to (P)Aris ! (suite) Dim 20 Juil - 17:36
Welcome to (P)Aris


Des étoiles dans les larmes, de la joie dans le coeur

  Keane s'accrochait fortement à moi, l'air perdu et encore apeuré.

- Aris... réitéra-t-il encore.

  Le rouquin me tâta le corps, chose qui m'étonna un peu. Bon d'accord, un peu beaucoup, j'avoue.
  Ses larmes tièdes coulaient le long de mon torse blanc tandis que je caressais ses cheveux avec l'une de mes mains, l'autre serrant Keane contre moi. Finalement, il finit par relever la tête et esquissa un sourire. Enfin, il essaya, parce que son visage était tout de même tordu par la peur et la tristesse, ce qui transforma la tentative de sourire en grimace. Je ris un peu et dis :

- Bon, c'est pas encore ça, mais c'est l'intention qui compte !

  Je croisai son regard vert et ambré et y décelai de la souffrance certes, mais aussi une lueur, comme si des météorites traversaient ses yeux. A ce moment-là, je pensais à Kyo, à leur chanson Dernière Danse. Je me dégageai avec douceur de l'étreinte de Keane, descendis les marches de l'échelle puis marchai en direction de l'armoire, sous le regard intrigué de mon ami. J'attrapai la house de ma guitare, fis glisser la fermeture jusqu'en bas et sortis ma petite Moonlight ainsi que le médiator offert par mon père et un capodastre. Je m'assis en tailleur au milieu de la chambre, accordai vaguement ma guitare à l'oreille, mis le capo sur le manche et commençai à jouer et à chanter.

- ♪ J'ai longtemps parcouru son corps, effleuré cent fois son visage, j'ai trouvé de l'or et même quelques étoiles en essuyant ses larmes... ♫

  En fredonnant ça, je regardai Keane. Ce n'est pas moi qui chante, mais mon coeur.

____________________________________
Voici la chanson joué par Aris :

A suivre...

(C) Galimybé - Mini BN
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 604
Date d'inscription : 10/01/2014
Age : 17
Localisation : Dans le bureau de cette chère Mme Hooper
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Welcome to (P)Aris ! (suite)

MessageSujet: Re: Welcome to (P)Aris ! (suite) Dim 20 Juil - 20:26

Welcome to (P)Aris !

Smile, sing and hug ~
Son rire sonnait comme un beau carillon. Son rire était une chanson douce.

« Bon, c'est pas encore ça, mais c'est l'intention qui compte ! »


Cette fois un sourire moins grimaçant étira les lèvres de Keane. Ses yeux suivirent Aris, ne le quittant pas une seconde, même lorsqu’il descendit du lit. Le rouquin s’interrogeait : que pouvait-il bien faire ? Et au fond de lui, une autre question était cachée : quand reviendra-t-il le serrer dans ses bras ?

Puis Keane vit la guitare. Et il s’assit au bord du lit, attendant patiemment que son colocataire termine d’accorder sa guitare, toujours secoué par quelques hoquets. Rien de bien méchant.

Lorsque le garçon aux yeux verts commença à chanter, Keane reconnu immédiatement la mélodie, les paroles, et son œil droit brilla. L’autre, artificiel, fit de même, mais à cause des quelques larmes qui continuaient de couler. Rien de bien méchant non plus.

Et il se mit à chantonner en même temps que le guitariste.

La voix d’Aris, la guitare et la chanson calmaient le rouquin. Il se sentait presque aussi bien que dans les bras du chanteur en herbe. A la fin de la chanson, Keane allait bien mieux. Alors qu’Aris posait sa guitare, il descendit lentement de son lit, et l’enlaça.

« Merci. »



Codage by Bird for all forums ©
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Welcome to (P)Aris ! (suite)

MessageSujet: Re: Welcome to (P)Aris ! (suite) Mar 22 Juil - 19:49
Welcome to (P)Aris


Catch my heart if you want - and can -

  Pendant que je chantais, Keane fit de même. Son espèce de sourire-grimace s'était métamorphosé en un vrai sourire étincelant.
  Ma chanson terminée, je me levai avec un peu de mal, je dois l'avouer, puis retournai vers la house où je rangeai ma guitare. Soudain, je sentis deux bras m'enlacer, et un corps chaud se coller à mon dos nu. Je commençais à rougir lorsque Keane me dit :

- Merci.

  Mon coeur me dictait de me retourner et faire face à Keane, mais ma raison m'ordonnait de rester dos à face, afin de ne pas lui montrer mon visage en feu. Car oui, ce gars me fait ressentir ça, il me fait éprouver des choses pour lui que je n'ai jamais éprouvées pour personne. Moi qui suis pourtant si loquace, je me retrouve muet face à lui. Je suis un peu prisonnier, par sa faute. Mais bon, cela me rend heureux, alors mieux vaut cela alors.
  Je fermai les yeux, me persuadai de me calmer comme je l'ai appris lors de mon "cauchemar-test" et fis face à Keane. Heureusement, il n'y avait qu'un léger rayon de lune pour nous éclairer. Je craignais que mon rougissement revienne.

- De rien, lui répondis-je avec un grand sourire.

  Je passais une main dans ses cheveux de feu et le fixais avec mes yeux verts. Je brûlais, tout entier, de partout. Rah, mais pourquoi ces sentiments sont-ils si évidents ? Pourquoi se montrent-ils tant ?
  Je caressai sa joue gauche, jetai un œil vers la fenêtre, puis reposai mon regard sur Keane. Mon corps voulait plaquer celui du rouquin contre un mur et mes lèvres désiraient rencontrer les siennes. Mais je me retenais. Je ne sais pas ce que ressent Keane, j'ignore comment il réagirait après ça. Je ne veux pas le perdre. Pas lui.
  Cependant, mon corps brûlait, et il ne tint pas longtemps : je serrais Keane très fort dans mes bras, comme si je ne l'avais pas vu depuis des mois, et lui murmurai à l'oreille, d'une voix étonnamment sensuel :

- Tu veux que je reste dormir avec toi ?

  Je me mordis la lèvre, me demandant comme j'avais pu avoir le cran de dire ça. En fait, la réponse vint à moi rapidement : l'amour. On ne peut pas refréner ce que l'on ressent. Il finit toujours par exploser, par sortir, par éclater au grand jour, tout simplement.

(C) Galimybé - Mini BN
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 604
Date d'inscription : 10/01/2014
Age : 17
Localisation : Dans le bureau de cette chère Mme Hooper
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Welcome to (P)Aris ! (suite)

MessageSujet: Re: Welcome to (P)Aris ! (suite) Mar 22 Juil - 23:47













Welcome to (P)Aris !

"We’ll burn together, are you ready ?"




Il sentait le corps chaud d’Aris contre lui. Il semblait avoir de la fièvre tellement il brûlait. Keane ne comprenait pas pourquoi le garçon restait silencieux. Il se demandait s’il était malade. Aris avait frémit quand il avait posé ses mains sur lui. Légèrement, mais c’était perceptible. Encore un peu ébranlé, le rouquin ne cherchait que des bras réconfortants qui pourraient le protéger, juste une nuit. Contre le dos de son colocataire, le cœur de Keane battait calmement, sans s’affoler de la proximité. Enfin, juste un peu…

Aris se retourna enfin et brisa le silence agréable qui s’était installé. Le sourire sur ses lèvres était beau et fit sourire le rouquin également. Un rai de lumière barrait leur visage, laissant le reste dans l’obscurité. Ils étaient vraiment proches, maintenant face à face. Quelques centimètres seulement les séparaient et Keane sentit son rythme cardiaque s’accélérer légèrement. Une douce chaleur montait lentement à ses joues et sa respiration se précipita lorsqu’Aris plongea son regard dans le sien tout en enfouissant sa main dans les cheveux du garçon. Puis, sa main douce sur sa joue, caressante et légère. De la chaleur émanait des deux corps collés, comme s’ils allaient se consumer. Pour Keane, c’était assez… grisant. Celui-ci humecta ses lèvres et ferma les yeux quelques secondes. Il ne pouvait plus supporter cette lueur dans les yeux de son colocataire. S’il continuait à le fixer comme ça, il allait vraiment finir par brûler, même s’il était le fils du feu. Sa nature demi-divine ne pouvait pas le protéger contre ça.

Sans rien voir, il sentit cependant le corps frêle du garçon aux cheveux blancs se coller contre lui, et des bras rassurants l’entourer. Keane laissa échapper un petit soupir de contentement puis frissonna en sentant le souffle chaud chatouiller son oreille.

- Tu veux que je reste dormir avec toi ?

Le fils du feu écarquilla les yeux et sentit son cœur battre plus rapidement. *Faites qu’il ne s’en rende pas compte…* Sa bouche s’asséchait et une fois de plus, il s’humecta les lèvres. Sa respiration ressemblait à un halètement presque silencieux et la température de son corps semblait encore augmenter. Tout ça à cause d’une seule question susurrée.
Keane déglutit, passa sa langue sur ses lèvres – encore une fois – et répondit d’une voix tremblotante tout en resserrant son emprise sur Aris :

- Y-Yeah… Please, Aris…

Il en était revenu à sa langue maternelle instinctivement, sans même s’en rendre compte.
Keane entraîna le garçon jusqu’au lit de ce dernier – c’était bien trop difficile de monter les escaliers alors qu’ils étaient collés – sans se détacher de lui et ils tombèrent dessus. Immédiatement, le rouquin enroula ses jambes autour de celles d’Aris, les rapprochant un peu plus. Distraitement, il effleura son cou de ses lèvres, un contact ardent en résulta et il n’osait même pas imaginer ce que donnerait un vrai baiser, à n’importe endroit, le cou, le visage, la bouche, le torse… Brûleraient-ils ? Keane n’en savait rien. Il ne savait plus rien, enivré par la chaleur anormale et l’odeur d’Aris.

Il ne comprenait plus ce qu’il se passait. Il n’aurait jamais enlacé quelqu’un comme il l’avait fait avec Aris. Il ne se serait jamais montré aussi faible devant quelqu’un d’autre. Non.

None of this would have happened in this way with somone else.



© By Ash' sur Epicode


Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Welcome to (P)Aris ! (suite)

MessageSujet: Re: Welcome to (P)Aris ! (suite) Jeu 24 Juil - 13:49
Welcome to (P)Aris


Quand l'ange joue au démon

  Je venais de poser ma question et je le regrettais déjà. En fait non, j'ai surtout peur de la réaction de Keane et du coup, j'ai peur d'avoir des remords. Bref.

- Faites qu’il ne s’en rende pas compte… murmura Keane.

  Quoi ? Que je ne me rende pas compte de quoi ?
  Soudain, je sentis une forte chaleur envahir son corps. Pourquoi il réagit comme ça ? Est-ce que... ? Non, impossible.
  Après quelques secondes, le rouquin répondit, d'une voix chevrotante :

- Y-Yeah… Please, Aris…

  Attendez, c'est moi où il vient de me répondre en anglais ? Alors lui aussi est anglophone, comme moi ? Enfin non, moi je suis britannique aux yeux de la loi, mais je suis aussi grec, mais bon... Bah lui aussi, si c'est le fils d'un dieu ou d'une déesse.
  Il m'emmena jusqu'à mon lit et nous allongea. Ah oui, j'avais pas fait attention du coup, mais il a accepté !
  Il encercla mes jambes avec les siennes et nous rapprocha ainsi. Alors là, si quelqu'un entre dans la chambre, je ne vous dis pas comment les rumeurs fuseront...
  D'un coup, sans prévenir personne, ses lèvres effleurèrent mon cou, ce qui me fit presque tressaillir. J'arquai légèrement un sourcil, perdu. Mais à quoi il joue ? A quoi ON joue ?
  Mon corps, se sentant toujours poussé des ailes, attira celui de Keane. J'encerclai donc le dos du rouquin avec mes bras. Puis, je regardai Keane sérieusement, yeux dans les yeux, cherchant une quelconque trace, un indice. Est-ce simplement parce qu'il a cauchemardé qu'il est comme ça ? Ou bien joue-t-il avec moi ? Ou alors il est sérieux, mais je n'y crois pas trop...
  Je voulais tester. Voir ce qu'il en était vraiment, ce qu'on était. Amis ou... Plus ?
  Je me rapprochais encore un peu de Keane, donnant un coup de bassin volontaire au passage. Je fixais immédiatement son visage, guettant sa réaction. Un sourire d'ange s'était dessiné sur mes lèvres. Manque plus que l'auréole...

(C) Galimybé - Mini BN
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 604
Date d'inscription : 10/01/2014
Age : 17
Localisation : Dans le bureau de cette chère Mme Hooper
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Welcome to (P)Aris ! (suite)

MessageSujet: Re: Welcome to (P)Aris ! (suite) Ven 25 Juil - 13:10













Welcome to (P)Aris !

"We’ll burn together, are you ready ?"



Keane était complètement paumé, mais vraiment. Il sentait la chaleur d’Aris et la sienne se confondre, le déboussolant. Et là, il avait bien sûr oublié son cauchemar. Si on réfléchit bien, c’est à cause de ce mauvais rêve que tout est arrivé… Mais passons.

Dans la nuit qui avait définitivement envahi la pièce, les yeux d’Aris étaient presque invisibles et quand ils plongèrent dans les siens, le rouquin fut quelque peu soulagé. Il pouvait échapper au brasier du regard de son colocataire. Un peu drôle, pour un fils du Feu, non ?

Ils restèrent quelques minutes comme ça, puis Keane sursauta légèrement au coup de bassin du garçon aux cheveux blancs dont le visage affichait maintenant un sourire adorable qui empourpra davantage le roux, heureusement camouflé par l’obscurité. Pas seulement à cause du sourire...
*Q-Que… ?!*

Keane sentit son cœur s’affoler, le torse collé contre celui d’Aris, seulement séparés par le t-shirt du premier. Il ferma les yeux et respira calmement, tentant de faire le vide dans son esprit. Il y arriva à moitié, l’autre occupée par un certain garçon aux cheveux blancs et aux yeux verts magnifiques. Sans bien sûr savoir que tout ce qui passait dans sa tête pouvait être vu par celui qui l’emplissait en ce moment même. Aah, traître ignorance, elle peut parfois être fatale et d’autre fois sans risque. Hm... Dans ce cas-là, elle était juste un peu méchante envers Keane.

Le fils du feu détourna l’œil, l’autre ambré restait inanimé et ne faisait que fixer ce qui était en face du garçon.



© By Ash' sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1086
Date d'inscription : 28/09/2013
Age : 18
Localisation : l'Orphelinat Jean Moulin
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique: 1m68, fine au corps ferme, cheveux long ondulés rouge, yeux rouges, mignonne :3
Caractère: gentille, aime s'amuser, n'aime pas qu'on parle mal de sa maman
Liens: maman biologique: totalement inconue; papa: nouveau dieu du vent, Zephios ; maman adoptive: Héra/Anne Hooper

Welcome to (P)Aris ! (suite)

MessageSujet: Re: Welcome to (P)Aris ! (suite) Ven 25 Juil - 19:55


Welcome to (P)Aris !
avec tout le monde

Il me répondit:

- Oui, tu peux les montrer à ta prof de latin et de grec, si tu veux. Tu pourras me dire leurs significations en échange ?

Je fronçais les sourcilles, comment il avait su que je voulais le montrer à ma prof ? Après un petit moment, je hausser les épaules et commençais à recopier. Après avoir finis, je hochais la tête pour le remercier et il fis de même. Il regarda l'horloge et me dit:

- Bon, je suis désolé Robine, mais je vais devoir te laisser, je suis claqué. Bonne nuit.

Il se leva, me fis un bisou puis partit. Quand je fus seul, je regardais les écritures pour essayer de traduire son sens, avec un peut de concentration je devrais pouvoir y arriver.
Après peut être une heure de torture pour pouvoir déchiffrer cette phrase, je réussi à traduire que les trois premiers mots: La peur est.....
J'étais tellement fatiguée que je ne pouvais plus réfléchir. Je décidais d'aller me coucher. Je réussi à me lever tant bien que mal et je me dirigeais vers les chambres en mode zombie, je ne vis pas qu'il y avait quelqu'un devant moi et le percuta. Surprise, je tombais par terre et me cognais la tête. Je me relevais et me frotta la tête.



la phrase qui est sur la nuque d'Aris c'est: "La peur est dans la tête."
et cette foie c'est Thaumas qui répond ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 334
Date d'inscription : 05/06/2014
Age : 17
Localisation : Derrière mes larmes.
Créature
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Welcome to (P)Aris ! (suite)

MessageSujet: Re: Welcome to (P)Aris ! (suite) Sam 26 Juil - 23:50

“ Welcome to (P)Aris „

« Feat : Plumia »
La fête s'était fini à une vitesse incroyable. Dès l'arrivée d'Héra j'avais placé mon casque sur mes oreille pour évité d'être assourdi parles cries de l'ex Reine de l'Olympe.  Je m'étais caché sous la table du buffet, pour 18 ans je fais que 1 mètre 65, je suis petit... Je restais donc dans ma bulle "silencieuse"(entendez par là= à écouter de la musique à 85 décibel) pendant une vingtaine de minutes et enleva mon casque. Je voulais retourner dans ma chambre mais une voix brisa le silence du rez-de-chaussée  
Plumia : - Il y a quelqu'un ? Montrez-vous !!

Cette voix était celle de la demi-déesse, Robine Chase, fille du Dieu du vent Zéphios, surnommé Plumia grâce à ces ailes... Elle a 14 ans mais ne fait que quelques centimètres de moi que moi. Elle a les cheveux rouge comme Dionysos. J'allais sortir de ma cachette lorsqu'une voix se fit entendre:
- Aris Sylvaner.
Le Nouveau Dieu... Il entama une conversation avec la demi-déesse et je mis mon casque sur mes oreilles et écouta longtemps des musiques en boucles... J'avais pris un bout de gâteau semblable à celui de mon arrivé. Cette fille est donc toujours à l'Orphelinat... Excepté Robine, toute les filles sont partis où on été adoptés...
- Elle?
J'avais parlé un peu trop fort, retirais mon casque  et sentis que le nouveau dieu était reparti dans la chambre 217... Je soupirais et sortis de ma cachette et percuta la demi-déesse restée dans la pièce...
*Oups... Suis-je con!!!*
Elle était tombé par terre et je lui tendis la main pour l'aider à se lever.
- Désolé Robine... C'est Thaumas.. Je ne avais pas que tu étais là...
J'allais m'enfuir  mais en examinant le bout de gâteau dans la serviette je décidais de lui demander:
- C'est bien toi qui a fait ce gâteau?
Je laissais un silence.
- Et il y a quatre ans tu m'en a apporté devant ma chambre?
Silence. Je lui ai fait peur....

C O D A G E P A R G A K I. S U R E P I C O D E
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1086
Date d'inscription : 28/09/2013
Age : 18
Localisation : l'Orphelinat Jean Moulin
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique: 1m68, fine au corps ferme, cheveux long ondulés rouge, yeux rouges, mignonne :3
Caractère: gentille, aime s'amuser, n'aime pas qu'on parle mal de sa maman
Liens: maman biologique: totalement inconue; papa: nouveau dieu du vent, Zephios ; maman adoptive: Héra/Anne Hooper

Welcome to (P)Aris ! (suite)

MessageSujet: Re: Welcome to (P)Aris ! (suite) Dim 27 Juil - 14:29


Welcome to (P)Aris !
avec tout le monde

Pour m'aider, la personne me tendit la main et je l'a pris. La personne me dit:

-Désolé Robine... C'est Thaumas.. Je ne avais pas que tu étais là...

Je me frottais la tête encore un peut dans les vapes et il me demanda:

- C'est bien toi qui a fait ce gâteau?

Il y eu blanc, je ne comprenais pas pourquoi il me posait cette question et il continua:

- Et il y a quatre ans tu m'en a apporté devant ma chambre?

Il y a 4 ans .... Qu'est ce que je faisais il y a 4 ans? Soudain je me souvins, c'était le jour de son arrivée dans l'orphelinat et on n'avait pas eu le temps de préparer une fête alors je lui avais fait un gâteau mais il s'était enfermé dans sa chambre donc je lui avais laissé devant sa porte.

-Ah oui je m'en souviens, oui c'est bien qui est fait ce gâteau et c'est encore moi qui l'est apportée il y a 4 ans. j’espère qu'il t'avait plu parce que je ne connaissais pas t'es goût donc j'avais un peux peur que tu n'aime pas. Alors tu l'avais trouvé comment? il t'as plu? dis-je un peux angoissée de sa réponse. 





Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Welcome to (P)Aris ! (suite)

MessageSujet: Re: Welcome to (P)Aris ! (suite) Dim 27 Juil - 18:23
Welcome to (P)Aris


Qui ne tente rien n'a rien

  J'étais légèrement déçu : l'obscurité m'empêchait de voir la tête de Keane. Cependant, la nature m'avait donné quelque chose de super : le pouvoir d'entendre les pensées, et même voir à quoi pense les gens.

- Q-Que... ?! bafouilla Keane.

  Alors soit il est choqué, soit il est gêné. Je ne sais pas. Et cette fuckin' lumière n'était pas présente pour me faire trancher ! Gaaah, ça m'énerve !
  Je poussai un léger soupir discret. C'est alors que je sentis, que je vis que Keane pensait à moi. Enfin, à moitié, il avait l'air d'essayer de me chasser de son esprit, mais en vain. Hum, comment dois-je le prendre ?
  Il détourna son œil vert. Est-il gêné ? En tous cas, il ne m'en veut pas. Sinon, il m'aurait tarté et balancé en dehors du lit, ou il serait parti. Mais non, Keane était toujours avec moi, dans mon lit, proche de moi. Extrêmement proche même.
  Mon coeur battait la chamade. Machinalement, je souriais. Mais pourquoi je souris ? Pourquoi ce sourire vient se plaquer sur mes lèvres ? Est-ce que c'est parce que je suis... heureux ? Heureux d'être avec Keane ? Est-ce cela ? Mais qu'est-ce qui nous lie ?
  Embrouillé, je fixais Keane d'un air absent. D'un coup, je me réveillai. Reprends-toi Aris. Non en fait, reste ainsi. Je me rappelle d'une phrase que j'ai lu quelque part, dans un livre peut-être : « Être amoureux, c'est perdre doucement la tête. ». Alors je serais amoureux de Keane ? Non, c'est un garçon...
  Et alors ? me souffla une voix intérieur. J'avoue, le fait que ce soit un mec ne change rien... Enfin si. Ça veut dire que je suis gay. Ou bisexuel, peut-être. Mais la question n'est pas là : le problème, c'est que Keane préfère sûrement les filles. Roh, je me perds tout seul, et ça m'énerve !
  Je soupirais, agacé. Puis mon regard se reposa sur le visage en face de moi, celui de Keane. Cela me calma instantanément. En fait, ça me rendait joyeux, dynamique. Et très culotté.
  N'y tenant plus, je poussai Keane de manière à le mettre sur le dos, m'installai à califourchon sur lui et approchai mon visage du sien. Mes lèvres rencontrèrent les siennes et une sorte d'explosion se passa en moi : mon corps semblait entrer en éruption tel un volcan, mon coeur battait plus vite et plus fort que les tambours et mon âme dansait juste. Quant à mon cerveau, pff ! Il était à la ramasse ! Il était même en mode off.
  J'ignorais complètement quelle serait la réaction de Keane. Me repousser ? Répondre au baiser ? Me détester ? M'aimer ? Je n'en savais rien. Je profitais juste de l'instant présent. Vivre le présent sans avoir peur du futur, c'est une bonne devise. Et puis, un baiser légal ne vaut jamais un baiser volé.

(C) Galimybé - Mini BN
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 334
Date d'inscription : 05/06/2014
Age : 17
Localisation : Derrière mes larmes.
Créature
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Welcome to (P)Aris ! (suite)

MessageSujet: Re: Welcome to (P)Aris ! (suite) Dim 27 Juil - 20:16

“ Welcome to (P)Aris „

« Feat : Plumia »
Elle sembla enfin comprendre ma question et me sourit en disant:
- Ah oui je m'en souviens, oui c'est bien moi qui est fait ce gâteau et c'est encore moi qui l'est apportée il y a 4 ans. J’espère qu'il t'a plu parce que je ne connaissais pas tes goûts donc j'avais un peu peur que tu n'aimes pas. Alors tu l'avais trouvé comment? Il t'a plu?
C'était beaucoup de chose dites en peu de temps... Je souris malgré moi car elle avait l'air mi- gênée et angoissée. Trop mignonne... Je soupirais... Tout ça n'est pas digne du terrible Renard de Teumesse... Foutu cœur humain.. Je lui répondit alors un peu pour la rassurer:
- Oh... Je suis un vrai fan de chocolat et tu cuisines terriblement bien! Je te remercie vraiment Plu... hum Robine, j'étais malade cette nuit là et ce gâteau m'a aidé à tenir le coup. C'est juste que c'était un mystère l'odeu... heu... l'ombre de fille derrière ma porte et que je tenais à découvrir qui était cette personne. Hum désolé de t'avoir bousculé Robine! Je vais monter j'imagine.
Je la détaillais malgré moi, elle parait plus que ces 14 ans, ses cheveux sont très spécieux... roux sombre comme Keane Tate mais virant au bordeaux presque...
*Rahhhh... Arrête Baka!! T'es un Monstre, pas un demi-dieux ou un humain!*

C O D A G E P A R G A K I. S U R E P I C O D E
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1086
Date d'inscription : 28/09/2013
Age : 18
Localisation : l'Orphelinat Jean Moulin
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique: 1m68, fine au corps ferme, cheveux long ondulés rouge, yeux rouges, mignonne :3
Caractère: gentille, aime s'amuser, n'aime pas qu'on parle mal de sa maman
Liens: maman biologique: totalement inconue; papa: nouveau dieu du vent, Zephios ; maman adoptive: Héra/Anne Hooper

Welcome to (P)Aris ! (suite)

MessageSujet: Re: Welcome to (P)Aris ! (suite) Dim 27 Juil - 22:14


Welcome to (P)Aris !
avec tout le monde

Il sourit et me dit:

- Oh... Je suis un vrai fan de chocolat et tu cuisines terriblement bien! Je te remercie vraiment Plu... hum Robine, j'étais malade cette nuit là et ce gâteau m'a aidé à tenir le coup. C'est juste que c'était un mystère l'odeu... heu... l'ombre de fille derrière ma porte et que je tenais à découvrir qui était cette personne. Hum désolé de t'avoir bousculé Robine! Je vais monter j'imagine.

Je rougis un peut, *il est vraiment gentil*. J'étais tellement soulagé, je lui souris et lui répondis:

-Ah ouf j'avais tellement peur, mais merci de m'avoir rassuré. Je suis heureuse que cela t'ait plu et pour la bousculade, ce n'est pas grave.

Après une courte pose je rajouta:

-On a cas monter ensemble, moi aussi je vais me coucher.  dis-je toute contente et sereine.

Je passais devant lui et me dirigeais vers les escaliers, avant de sortir du hall je me retournais et lui dis avec un grand sourire:

- Tu viens ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 604
Date d'inscription : 10/01/2014
Age : 17
Localisation : Dans le bureau de cette chère Mme Hooper
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Welcome to (P)Aris ! (suite)

MessageSujet: Re: Welcome to (P)Aris ! (suite) Dim 27 Juil - 23:14













Welcome to (P)Aris !

"Are you mad ? Me too."



Son cœur battait à une allure folle. Enfin, celui d’Aris aussi. Les deux. C’était diablement excitant, savoir que le cœur de quelqu’un bat aussi vite pour vous… Je fonds.

Le rouquin était perdu. Là, dans son cœur, il ne savait plus. Au début, Aris était comme son frère, un garçon à protéger et à surveiller. Ils ont vite sympathisés, être dans la même chambre aidait grandement. Ils se sont rapprochés, mais plutôt comme des amis. Là encore, ils partageaient la même chambre et leur relation en était approfondie. Et pourtant là… Keane se demandait s’il n’y avait pas quelque chose de plus. En lui, en Aris. Un sentiment plus fort qu’il avait du mal à placer. L’amour ? Il ne savait pas. Regardez : pendant un moment, il s’était cru amoureux de Melody mais ce n’était une très forte amitié. Et là ? Qu’était-ce ? Il éprouvait peut-être de la jalousie, parfois, mais pas de quoi s’en inquiéter ! M’enfin…

Keane ferma les yeux puis les rouvrit, chassant ces pensées et interrogations de son esprit et continua de regarder à côté, comme pour échapper à la brûlure du regard de son colocataire. Mauvaise idée. Il ne vit pas Aris se redresser légèrement. Mais bien entendu, il se sentit partir en arrière et lorsqu’il comprit ce qu’il se passait, le garçon aux cheveux blancs était assis à califourchon sur lui et le dévorait du regard. Et ensuite, ce furent ses lèvres qui le firent. Pas violemment, non. C’était plutôt doux, bien qu’intense.

Le fils du feu avait les yeux grands ouverts et n’en revenait pas. Aris. L’avait. Embrassé. Il l’avait fait. Il avait posé ses lèvres sur les siennes. *Hein ? C’est pas sa langue qui... ?* Son cerveau s’affola, tentant d’assimiler tout ce qu’il se passait puis abandonna et partit en vacances. Court-circuit, les amis. Non, plutôt un petit flambage, rien de grave mais le cerveau resterait inutilisable pendant toute la nuit, et même une partie de la journée suivante. Enfin… Ce n’était même pas sûr. Mais ne divaguons pas et retournons à ce baiser.

Baiser auquel Keane répondit. Il avait fermé les yeux et avait entrouvert les lèvres quand la langue d’Aris avait quémandé le passage. C’était… exaltant. Grisant. Fantastique. Magique, même.

Le baiser se prolongea, Keane ne savait pas combien de temps. Une seconde, ou deux ? Allant jusqu’à une minute ? Il n’avait plus conscience du temps qui passait et lorsqu’ils se séparèrent, haletant, il avait l’impression qu’ils étaient restés comme ça une éternité. Soit une demi-minute, en réalité. Si la mort par asphyxie n'existait pas, ils auraient continué encore longtemps.

« Je… Je… Tu… »

Keane n’arrivait plus à parler correctement, de par son cerveau carbonisé à force d’avoir trop chauffé, et bafouillait, les joues aussi brûlantes que le reste de son corps et presque aussi colorées que ses cheveux. Il passa sa langue sur ses lèvres, appréciant la saveur. Puis rougit encore plus - si c'était possible - à ce geste.



© By Ash' sur Epicode


Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Welcome to (P)Aris ! (suite)

MessageSujet: Re: Welcome to (P)Aris ! (suite) Lun 28 Juil - 0:59
Welcome to (P)Aris


Si t'aimer est une folie, je serai fou toute ma vie

  Je l'avais fait. J'avais osé embrasser Keane. Comment j'avais trouvé le courage de le faire ? Moi-même je ne le sais pas. Se déconnecter de son cerveau, oublier sa raison un instant et penser avec son coeur. Voilà. Maintenant, où est-ce que ça va me mener ? J'en sais rien.
  Comme si je n'étais pas assez suicidaire comme ça, ma langue cherchait un passage.

- Hein ? C’est pas sa langue qui... ? s'interrogea Keane, l'air pire que perdu.

  God, je pense qu'à mon plaisir, pas du tout au ressenti de Keane. Mais quelle honte je vous jure. Si je passe pas pour un égoïste, c'est qu'y'a un problème...
  Soudain, alors que je ne m'y attendais pas du tout, le rouquin répondit au baiser et mieux encore, il entrouvrit légèrement ses lèvres, laissant ma langue se frayer un chemin jusqu'à la sienne. J'avais perdu mon coeur en route. Je crois que les parcs à sensations fortes n'en donnent pas autant qu'ici. L'excitation, le désir, l'amour... Tous pleins de sentiments me traversèrent. C'était juste... Y'a pas de mot pour désigner ça ! Merveilleux, magique, ces mots ne sont pas assez puissants. Very perfect. C'est ça, je pense.
  Au bout de moment, par manque de souffle, je dus me séparer de Keane. Mon visage à quelques centimètres du sien me permettait de le regarder dans les yeux.

- Je… Je… Tu… commença mon colocataire, n'arrivant pas à faire une phrase avec sujet, verbe et complément.

  J'attendis la suite, en vain : Keane ne pouvait pas aligner plus de trois mots. Je souris à son visage qui avait l'air de virer au rouge. Sa langue passa sur ses lèvres et il rougit encore plus. Plus rouge que du ketchup hé !
  Ce fut à mon tour de rosir un peu. Sauf que moi, c'est parce que j'ai un peu imposé ce baiser à Keane. Un peu beaucoup, même.

- Désolé Keane... Je ne recommencerai pas.

  Je continuais de le fixer. Mon regard finit par descendre sur sa bouche. Je me mordis la lèvre du bas. Ne succombe pas à la tentation, retiens-toi, retiens-toi...
  Trop tard, je venais de recoller ma bouche contre la sienne. Je passai une main dans les cheveux enflammés de Keane et pompai tout l'amour que mon coeur contenait pour le transmettre à mes lèvres. J'ai pas pu m'en empêcher, sa bouche était trop attirante. Et puis, je n'ai pas pu me retenir parce que je l'aime, tout simplement.

(C) Galimybé - Mini BN
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 604
Date d'inscription : 10/01/2014
Age : 17
Localisation : Dans le bureau de cette chère Mme Hooper
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Welcome to (P)Aris ! (suite)

MessageSujet: Re: Welcome to (P)Aris ! (suite) Lun 28 Juil - 15:46













Welcome to (P)Aris !

"Don't think more and kiss, now."



Leur souffle se mêlaient, chauds et caressants. Keane gardait encore la sensation de la langue d’Aris contre la sienne. Ce n’était pas son premier baiser mais jamais il n’avait ressentit quelque chose d’aussi fort. Et le fait que son colocataire soit un garçon ne changeait strictement rien. Le rouquin était très ouvert, concernant l’homosexualité. Et pas que, puisqu’il avait rapidement assimilé que les dieux existaient et qu’ils pouvaient vous carboniser, vous noyer, vous changer en animal ou en plante en pot si vous disiez quelque chose de mal sur eux. Bref.

- Désolé Keane... Je ne recommencerai pas, déclara doucement Aris, son regard brûlant une fois de plus le rouquin sans qu’il ne puisse y échapper. Le voulait-il ?

L’intéressé ouvrit la bouche pour répondre, sans doute quelque chose de très stupide, comme à son habitude, mais n’eut pas le temps qu’une fois de plus, Aris fondait sur sa bouche comme un faucon sur sa proie. Jolie comparaison, hm ? En tout cas, le coco se contredisait, en paroles ou en actes.

Les lèvres du garçon aux cheveux blancs semblaient vouloir dévorer et caresser celles du rouquin, et celui ne pouvait que se laisser faire. Il avait fermé de nouveau les yeux, mais cette fois il attira Aris plus près en passant une main dans ses cheveux doux, et une autre plus bas, au niveau de sa taille. La deuxième main, comme la première, était en option, mais il appréciait le contact de la peau effroyablement brûlante d’Aris. Il devait avouer que ça l’émoustillait.

De nouveau, ils se séparèrent, le souffle court et le rouge aux joues. Enfin, surtout Keane. Cette fois, il ne tenta pas de formuler une phrase, il savait qu’il n’y arriverait pas.

Que se passait-il ? Pourquoi prenait-il autant de plaisir aux baisers d’un garçon qu’il considérait comme un frère ? Son cerveau, malgré le court-circuit précédent, arrivait quand même à réfléchir. Un peu. Une ou deux questions, pas plus. *Pourquoi m’a-t-il embrassé ?* Puis un instant de profonde réflexion, et la seconde interrogation arriva, bien plus importante pour Keane. *Pourquoi moi, j’y ai répondu ?*



© By Ash' sur Epicode


Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Welcome to (P)Aris ! (suite)

MessageSujet: Re: Welcome to (P)Aris ! (suite) Lun 28 Juil - 20:12
Welcome to (P)Aris


Les gens n'ont pas peur de dire "Je t'aime", ils ont peur de ne pas l'entendre en retour


  Keane répondit une fois de plus au baiser. Il glissa même une main dans mes cheveux et une autre au niveau de ma taille, ce qui me fit légèrement sursauter.
  Une fois encore, nous nous séparâmes, à mon grand dam. C'est alors que la voix du rouquin résonna dans la pièce obscure :

- Pourquoi m’a-t-il embrassé ? s'interrogea-t-il.

  J'ouvris la bouche, puis la refermai. Je sais pas quoi dire... Enfin si, mais je n'ose pas le dire.
  Une autre question suivit :

- Pourquoi moi, j’y ai répondu ?

  J'avoue que là, j'aimerais bien connaître la réponse, la vraie. Et c'est pas moi qui peut te le dire, hmm.
  Je roulai à la gauche de Keane, fermai un instant les yeux, puis fixai le plafond silencieusement. Finalement, j'ouvris la bouche :

- Désolé, j'ai pas pu m'empêcher de briser ma promesse. J'ai pourtant essayé de m'y tenir, mais bon, la tentation était trop forte.

  Je soufflai de l'air et refermai mes paupières avant d'enchaîner :

- Tu dois te demander pourquoi j'ai fait ça ? Eh bien, à vrai dire...

  A vrai dire, j'hésitais. Voilà. J'hésitais à lui dire ce que je ressentais. Si je lui dis, il y a des risques, de forts risques même, que je le perde, qu'il me voie d'un autre œil. Mais après tout, je vais pas lui sortir que j'ai fait ça parce que j'ai mangé un gâteau pas frais et que j'étais aussi fou à lier que le lièvre de Mars... si ? Non, plus sérieusement, mon cas ne peut pas être plus désespéré. Va jusqu'au bout Aris, you can do it !

- Keane, je... commençai-je, en rouvrant mes yeux.

  Raaah, mes mots restaient coincés dans ma gorge ! Allez Aris ! Courage !

- Je t'aime, finis-je par lâcher.

  Je n'y crois pas. Je l'ai dit. Je sais pas où je suis allé puiser ma bravoure, mais bon...

- Et toi, pourquoi as-tu répondu à mon baiser ? Que dis-je, à MES baisers ?

  Je tournai la tête vers la droite et regardai la silhouette de Keane. Nul doute, j'appréhendais sa réponse. Pile ou... face ?

(C) Galimybé - Mini BN
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 604
Date d'inscription : 10/01/2014
Age : 17
Localisation : Dans le bureau de cette chère Mme Hooper
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Welcome to (P)Aris ! (suite)

MessageSujet: Re: Welcome to (P)Aris ! (suite) Lun 28 Juil - 23:33













Welcome to (P)Aris !

"I don't want to hurt you, I'm so sorry but I can't help crying."



Et voilà. C’était l’heure des explications. Je peux vous assurer que c’est un moment très difficile, pour l’un comme pour l’autre. Le premier allait révéler son amour pour le deuxième, avec difficulté, et l’autre allait être complètement paumé. Incertain de ses sentiments. Et ça blesserait peut-être le premier. Je n’ai jamais aimé les explications. Il y a toujours de la souffrance. La vérité, l’hésitation, les mensonges, tout cela faisait mal, de façon différente sans doute, mais ça faisait du mal. A l’un. A l’autre. Aux deux. Plus à l’un qu’à l’autre. Beaucoup plus. Mais bon, je n’y peux rien, n’est-ce pas ?

Aris s’était allongé à côté de Keane parlait. Il disait des choses. Et le rouquin écoutait, silencieux, encore sous le choc de ces baisers. Il était fragile, le gamin. Alors il écoutait. Et son cœur s’emballait de nouveau. Il avait comme peur de la réponse de son colocataire. Peur des sentiments.

- Tu dois te demander pourquoi j'ai fait ça ? Eh bien, à vrai dire...

*Dis-le.*

- Keane, je...  

Alors qu’Aris ouvrait les yeux, l’autre les fermait. *Ne le dis pas !* Il commençait à paniquer. Son visage était très expressif, et tout ce qui s’affichait dessus était l’inquiétude, l’appréhension, le désir, la peur…

- Je t'aime.

Ça y est. La bombe avait été lâchée. Et pas en douceur, malgré la longue attente. Le rouquin savait que ce n'était pas de la simple amitié, ou de l'amour fraternel. Non. Ce même amour pour lequel on se bat, on se blesse, on souffre, on meurt, on pleure, celui qui était si fort qu'il faisait mal. Keane n’eut pas le temps de considérer la réponse du garçon qu’il changeait déjà de sujet :

- Et toi, pourquoi as-tu répondu à mon baiser ? Que dis-je, à MES baisers ?

Il écarquilla les yeux et souffla un bon coup. Comme pour laisser sortir les émotions négatives, qui le fatiguaient. Son souffle était tremblotant et il passa une main dans sa crinière rouge. Comme pour se rassurer. Il sentait le regard d’Aris posé sur lui. Guettant sa réponse et sa réaction. Keane s’humecta les lèvres et s’éclaircit la gorge. C’était inutile, mais c’était encore pour se rassurer.

- Hrm… Je…

Il prit une inspiration, tremblante elle aussi. Il ne savait plus où il en était.

- Je ne sais pas.

Ses yeux brillèrent, humides.

- Je ne sais plus rien, Aris…

Les larmes menaçaient de déborder. Il fit tout pour les contenir. Brave garçon.

- Je… suis désolé…

Il savait que ça allait peut-être faire mal à son colocataire. Mais il ne voulait pas lui faire de faux espoirs. Alors il s’excusait à la place. Et il s’attendait à des larmes, à des cris, à des injures, à des coups. Il s’attendait à tout et avait refermé les yeux pour ne pas que ces perles salées coulent.  



© By Ash' sur Epicode


Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Welcome to (P)Aris ! (suite)

MessageSujet: Re: Welcome to (P)Aris ! (suite) Mar 29 Juil - 1:30
Welcome to (P)Aris


L'amour naît dans un sourire,
grandit dans un baiser
et meurt dans une larme



  Keane tenta de répondre :

- Hrm… Je…

  J'avoue, je n'y étais pas allé par quinze chemins. Il devait être perdu après tout ça.
  Il inspira un bon coup et dit, d'une voix tremblotante :

- Je ne sais pas.

  Je fixais toujours son ombre, mais d'un air absent désormais.

- Je… suis désolé…

  Je basculais ma tête vers l'arrière, empêchant mes larmes de couler. Je déteste être faible. Alors le montrer aux autres, surtout à Keane... Non.
  Je gardais mes lèvres serrés et respirais par le nez afin de ne pas laisser d'indice sur ce que je ressentais. Mais à quoi je m'attendais, sérieusement ? Je l'embrasse d'un coup et lui avoue que je l'aime, et j'espérais une réponse positive ? Mais à quoi je pensais...
  J'avais vraiment mal. D'une certaine manière, je m'étais fait rejeter. Je me sentais... brisé. Oui, c'est cela. Brisé, anéanti, détruit, ébranlé...
  Je me redressais. Si je reste ici, je ne vais pas tenir longtemps. Il faut que je me lève, que je sorte de là. Que je m'éloigne.
  Je posais un de mes pieds nus par terre, puis l'autre, et sortis en murmurant, pour éviter que ma voix ne se brisât :

- Je reviens.

  Je refermai la porte doucement, puis éclatai en sanglot, la main toujours sur la poignée. Une grimace s'était dessinée sur mes lèvres, traduisant ma douleur interne. J'avais l'impression d'avoir cessé de vivre, que mon coeur était mort et partait en cendre. Il a trop brûlé, que voulez-vous.
  Je tournai lentement mon visage embué de larmes vers le couloir et marchai. Mes bruits de pas résonnaient dans les corridors déserts à cette heure-là. Je me dirigeais vers le petit salon, lieu confortable où je pouvais aspirer à pouvoir me morfondre sur moi-même.
  Arrivé dans le salon, je m'installai sur un des canapés présents et me roulai en boule. Je m'étais mis dans le sens où je pouvais voir la fenêtre et donc le ciel. Je contemplais les étoiles qui étincelaient dans la voûte céleste malgré ma vision floutée par mes pleurs, puis baissais les yeux. Toute cette lumière me rappelle la joie. Or, je ne suis pas heureux. Comment pourrais-je l'être après ce qui vient de se passer ?

- ♪ Change your heart, look around you, change your heart, it will astound you. I need your lovin', like the sunshine... ♫ entonnai-je, entre deux spasmes.

  Je fermai les yeux et continuai :

- ♪ Everybody's got to learn sometimes... Everybody's got to learn sometimes... Everybody's got to learn sometimes... ♫

  Ma voix ne pouvait chanter plus longtemps ; elle finit par se briser, comme un verre se brise lorsqu'on le fait chuter. L'amour ne se commande pas, je le sais bien, mais... Ca fait tellement mal !
  Je m’emmurais dans un silence ayant l'air éternel, laissant mes larmes couler encore. Keane avait beau être désolé et ne pas avoir répondu clairement, pour moi tout semblait perdu. Selon moi, il n'y a pas de doute en amour. Si tu doutes, c'est que tu n'aimes pas réellement. Le doute ne mène à rien. Juste à une relation qui est vouée à l'échec. Comme une chandelle est vouée à s'éteindre.

(C) Galimybé - Mini BN
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 604
Date d'inscription : 10/01/2014
Age : 17
Localisation : Dans le bureau de cette chère Mme Hooper
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Welcome to (P)Aris ! (suite)

MessageSujet: Re: Welcome to (P)Aris ! (suite) Mer 30 Juil - 14:55
Le silence était insupportable. Keane n'en pouvait plus. Le sensation de ses larmes brûlantes... C'était mauvais, très mauvais. Comme Aris qui s'en allait. Mais le rouquin n'avait pas la force de le retenir. Il avait mal, plus mal pour son colocataire que pour lui-même. Mais il ne pouvait pas se lever pour le rattraper. Il n'y arrivait pas. Il n'avait même pas tenté. Mais il savait qu'il n'y parviendrait pas. Surtout lorsqu'il entendit sangloter derrière la porte. La cloison n'était pas assez épaisse pour étouffer suffisamment le bruit, et Keane se recroquevilla sur lui-même. Il comprenait qu'il avait fait mal à l'autre. Il détestait ça. Il commençait à se détester. Pour ne pas savoir ce qu'il ressentait. A ne pas comprendre, surtout. Il ne voulait pas créer de faux espoirs et les présenter à Aris en souriant. Non. La franchise était une de ses qualités. Un défaut également.

Puis lentement, le silence revint. Et dans la chambre comme dans le salon, la tristesse régnait en maîtresse. Effrayante de solitude et douloureuse, ils ne pouvaient pas lui échapper. Et à ce moment, elle les assaillait tous les deux, sans relâche. Elle semblait préférer un certain garçon aux cheveux blancs.

Désespoir. Douleur. Tristesse. Souffrance. L'amour était la cause de tout ça. L'amour tue, mais l'amour soigne. Sentiment à deux faces. Cruel. Sournois.

Keane continuait de pleurer en répétant inlassablement "Je suis désolé..." comme une mélodie, comme un sort pour éloigner les esprits, comme une forme de magie protectrice. C'était inutile...

Il se sentait mal. Pour Aris. Il se sentait honteux et horrible.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 334
Date d'inscription : 05/06/2014
Age : 17
Localisation : Derrière mes larmes.
Créature
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Welcome to (P)Aris ! (suite)

MessageSujet: Re: Welcome to (P)Aris ! (suite) Mer 30 Juil - 20:58

“ Welcome to (P)Aris „

« Feat : Plumia »
Robine rougit un coup et mon cœur rata encore un bond... Je soufflais un grand coup pour le calmer... Elle sourit et me dit:
- Ah ouf! J'avais tellement peur, mais merci de m'avoir rassuré. Je suis heureuse que cela t'ai plu et pour la bousculade, ce n'est pas grave.
Je la regardais, elle était tellement mignonne avec ce sourire. J'allais le lui dire mais me tut... Trop pathétique... En plus elle pourrait croire que je la drague! Je suis trop vieux pour elle... En plus que j'ai 4 ans de plus qu'elle charnellement, mon esprit lui est de ce Monde depuis des millénaires... Père m'a dit de ne jamais tomber amoureux... Mais le cœur de ce corps bat constamment pour les filles gentilles...
- On a cas monter ensemble, moi aussi je vais me coucher.
Elle passa devant moi et je fixai ses cheveux rouges, comme ceux de Père, et ne pus m'empêcher de me dire intérieurement:
*Kawaii*
Les chansons japonaises m'ont contaminées...  
Elle se tourna vers moi avec un énorme sourire aux lèvres et me dit:
- Tu viens ?
Trop mignonne!!! Je marchais vers elle et arrivant vers elle je dis:
- Toi d'abord...
Je regardais ses cheveux, si beaux... Comment puis-je aimer tant une couleur de cheveux...


C O D A G E P A R G A K I. S U R E P I C O D E
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1086
Date d'inscription : 28/09/2013
Age : 18
Localisation : l'Orphelinat Jean Moulin
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique: 1m68, fine au corps ferme, cheveux long ondulés rouge, yeux rouges, mignonne :3
Caractère: gentille, aime s'amuser, n'aime pas qu'on parle mal de sa maman
Liens: maman biologique: totalement inconue; papa: nouveau dieu du vent, Zephios ; maman adoptive: Héra/Anne Hooper

Welcome to (P)Aris ! (suite)

MessageSujet: Re: Welcome to (P)Aris ! (suite) Mer 30 Juil - 22:09


Welcome to (P)Aris !
avec tout le monde

Il commença à venir et me dit:

- Toi d'abord...

je lui répondis:

-ok! Bon ont va essayer de ne pas faire trop de bruit pour ne pas réveiller Anne, si non ont est morts.

Je lui fis un clin d’œil amusais. Je lui pris la main et commençais à monter les marches discrètement, digne d'un ninja. Je ne lâchais pas Thaumas pour ne pas que l'ont se perdent de vu.
Quand nous sommes arrivés à l'étage, je lui lâchais la main, me retournais et lui dit:

-bon et bah je crois bien que c'est là que nous nous séparons. Ma chambre est juste à coté. dis-je toute timide.

C'est dommage, je m'amusais bien à faire le ninja avec Thaumas, c'était marrent, en plus il est vraiment gentil. Mais bon, toutes les bonnes choses ont un fin.

-bon, bonne nuit. dis-je un peut triste. Je suis contente qu'ont aient pu parler, ont en avaient pas encore eu l'occasion je crois. Et merci d'être venu avec moi jusqu'au dortoir, j'ai du te gêner. dis-je en rougissant un peux gênais de l'avoir embêtais.

Je lui fis un petit signe de la main et me dirigeais vers la porte de ma chambre.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 334
Date d'inscription : 05/06/2014
Age : 17
Localisation : Derrière mes larmes.
Créature
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Welcome to (P)Aris ! (suite)

MessageSujet: Re: Welcome to (P)Aris ! (suite) Mer 30 Juil - 22:45

“ Welcome to (P)Aris „

« Feat : Plumia »
Robine se retourna vers moi et dit dans un semi-murmure:
- Ok! Bon on va essayer de ne pas faire trop de bruit pour ne pas réveiller Anne, sinon on est morts!!
Elle me fit un clin d'œil et j'étouffais un rire... Héra risquait vraiment de nous tuer!! C'est alors que sa main se glissa dans la mienne. Mon cœur rata un battement... Je serais ça main fort et on montait les marches ensemble et à pas de loups... enfin de Renard pour moi. La sensation de cette main, petite et chaude dans la mienne est tellement spéciale... Quelqu'un m'a t'il déjà tenu la main?? On arriva à l'étage et elle me lâcha... Le froid effaça vite la sensation de chaleur que j'avais il n'y a que quelques secondes. Robine me refit face et me dit un peu rouge elle-aussi... Surement gênée..
- Bon et bah... Je crois bien que c'est là que nous nous séparons. Ma chambre est juste à coté.
Ah... je savais que c'était sa chambre... il est vrai qu'elle doit avoir des colocataires, elle...
- Bon, bonne nuit. Je suis contente qu'on ait pu parler, on en avait pas encore eu l'occasion je crois. Et merci d'être venu avec moi jusqu'au dortoir, j'ai du te gêner.
Elle rougissait très fort, comme si elle avait honte de ça.
*Trop mignonne!!!*
Je repris contenance et répondit:
- Ce n'est pas grave Robine!!! Je devais monter aussi... et puis s'était amusant! On se parle une autre fois! J'y vais...
Elle se dirigea vers sa chambre et me fit un petit signe de la main. Je lui répondit et murmura:
- Bonne nuit!!



C O D A G E P A R G A K I. S U R E P I C O D E
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

Welcome to (P)Aris ! (suite)

MessageSujet: Re: Welcome to (P)Aris ! (suite)
Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Sujets similaires

-
» Welcome to (P)Aris ! (suite)
» Décès « suite à un malaise » du numéro deux de la police dans le Nord-Ouest.
» urgent caniche de 12ans à placer suite décés ADOPTE
» Journée Portes-Ouvertes [Suite]
» Pas de suite pour Spirit of the Sun

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mythologie et ses amis :: Paris :: Orphelinat Jean Moulin-