Les dieux grecs ont été déchus et réduits à l'etat de mortels par leurs descendants divins, ignorés de tous. Ils ont pris leurs places et créé la Nouvelle Olympe!
 
Nous avons fortement besoin de nouveaux dieux ayant des fonctions importantes! (Ciel, Nuit, Amour etc...)
Un nouveau thème de Printemps est arrivé!

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
" Invité "
avatar
Who am i !

Welcome to (P)Aris ! (suite)

MessageSujet: Welcome to (P)Aris ! (suite) Mer 4 Juin - 21:11
Welcome to (P)Aris

Aris Sylvaner et la pièce des secrets


  Mes tympans me faisaient souffrir, c'est comme si deux bourdons étaient entrés dans mes oreilles, c'est horrible !
  Mme Hooper s'approcha de moi et me dit, limite en criant d'ailleurs :

- Aris, Aris ! Regarde-moi, calme-toi, je suis là. Dis-moi ce qui ne va pas, Aris !

  Ok, Mme Hooper est en panique, ça se voit. Enfin, ça se sent, plutôt. Bref, je m'emmêle.

- Aris, ça va aller, d'accord, respire lentement. Inspire, expire, inspire, expire, me guida la directrice tandis que j'essayais de suivre à la lettre ses instructions. Oui, voilà, comme ça. C'est bien, tout doux, ça va aller, tout va bien se passer, là, calme-toi.

  Je commençais à m'apaiser, et les voix semblaient s'atténuer. Tant mieux, c'était plus insupportable qu'un concert de hard-rock limite métal avec une foule en délire !

- Bon sang Morphée ! Dis-moi ce qui se passe avec ton fils.

  Euh... Bah perso', je sais pas, alors je vais pas pouvoir éclairer votre lanterne, avais-je envie de répondre. Mais bon, je me retiens, je vais pas me faire remarquer dès le premier jour, right ? Et si mon père sait quelques trucs sur moi, ça m'arrangerait beaucoup qu'il m'aide, parce que là I don't understand !

- Hey, Aris, ça va aller, je suis là, dis-moi ce qui ne va pas, me demanda Mme Hooper, d'une voix douce.
- Si seulement je savais, marmonnai-je.

  Les voix disparurent et ce fut la fin de l'Apocalypse dans ma tête. So magic ! Surtout fantastique, d'ailleurs...
  Je ramassai mes affaires et esquissai un sourire qui se voulait rassurant. Bon, j'suis pas totalement zen, mais c'pas grave. On va pas rester bloqué sur ça, si ?

- Alors, où est ma chambre ? demandai-je, presque impatient.

  Mme Hooper me regardait et sortit de son espèce de transe. Elle me sourit et reprit sa marche rapide. Je la suivis jusqu'à ce qu'elle s'arrêtât devant une porte. Je la détaillais et posais ma main sur la poignée quand Mme Hooper me prit le bras, l'air menaçante.

- Ne t'avise JAMAIS d'ouvrir cette porte, lâcha froidement la directrice, accompagné d'un regard meurtrier.
- E-Excusez-moi, bafouillai-je.Je croyais que c'était la chambre.

  Un "Pffeuh !" s'échappa des lèvres fines de la femme. Elle fixa longuement la porte et s'exclama :

- S'il savait ce qui se cachait derrière cette porte... C'est bien loin d'être une chambre !

  Mouais, ça ressemble à Harry Potter tout ça : il se passe des trucs bizarres et y'a une salle qui regorge de secrets !

- Au fait, commença Mme Hooper en se remettant en route, tu auras un colocataire.

  Ah ouais ? Coooool ! Quelqu'un à embêter h24 !

- Puis-je savoir son nom ? demandai-je, intéressé.
- Keane Tate.

  Je souriais niaisement. Je sens que je vais me plaire ici.


Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 322
Date d'inscription : 06/12/2013
Localisation : A l'Orphelinat Jean Moulin.
Dieu déchu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Welcome to (P)Aris ! (suite)

MessageSujet: Re: Welcome to (P)Aris ! (suite) Jeu 5 Juin - 19:01
>CODAGE by Liliebia sur Epicode






Ita Diis Placuit !


Le garçon sembla se calmer et aussitôt remit d’aplomb il se leva et pris ses affaires. Anne était perdue, il y a quelques secondes encore il hurlait presque de douleur et maintenant le voilà qui lui demandait impatiemment de lui montrer sa chambre. C'était comme s'il ne s'était rien passé, un mirage, une illusion. Héra commença à penser que le demi-dieu se moquait d'elle. Ce n'était pas possible de passer aussi vite du coq à l'âne, quoique la déesse soi mal placée pour dire ça, ses sautes d'humeur étant légendaires.

Anne remarqua que le jeune garçon lui souriait timidement, elle lui rendit le sourie pour le rassurer et lui dire que tout allait pour le mieux, même si elle n'en pensait pas autant. La directrice se leva rapidement, lissa sa veste et tapota son pantalon avant de partir en direction des escaliers d'un pas vif. Anne avait tendance à marcher rapidement quand elle réfléchissait. Inévitablement cela la mena à La Porte. Quelque peu surprise de se retrouver là ou ses pas l'avait conduit instinctivement, elle s'arrêta. Soudain, Aris tendit la main pour ouvrir la porte, Anne réagit rapidement et attrapa son bars avant qu'il n'atteigne la poignée. Sa poigne de fer était crispée enserrant son bras. Héra bouillait intérieurement. Ce gamin était immature, inconscient ! Elle n'osait imaginer ce qui se serait passer s'il avait ouvert. Tout son passé exposé. Non.

-Ne t'avise JAMAIS d'ouvrir cette porte ! Siffla la reine déchue.

Si un regard pouvait tuer, eh bien le jeune garçon n'aurait pas survécut. Les dents serrées, elle le lâcha, n'écoutant ses excuses pitoyable seulement d'une oreille. Toute son attention était tournée vers la pièce interdite. Elle pouvait sentir d'ici l'aura de ces objets ancestraux. Héra savait qu'elle ne devrait pas les garder, elle devrait les détruire, le risque que quelqu'un les découvre était trop grand, leur présence la menaçait, mais, elle ne pouvait se résoudre à s'en séparer, c'étaient ses souvenirs, son espoir qui se trouvait dans cette pièce.

*S'il savait ce qui se cachait derrière cette porte... C'est bien loin d'être une chambre ! * pensa-t-elle amère.

Non, c'était un coffre fort, un sanctuaire qu'elle ne laisserait personne souiller.

Anne prit une profonde respiration pour se retenir de châtier l'insolent, il ne savait pas, ce n'était pas sa faute. A la place elle se remit en route. Le Manoir était assez grand tout de même et ne manquait pas de pièces mais, Héra préférait savoir ses pensionnaires en groupe. S'ils se faisaient attaquer par des monstres malgré sa protection, ils auraient ainsi plus de chances de s'en sortir.

-Au fait,  tu auras un colocataire.  L'informa Anne.

-Puis-je savoir son nom ?  Demanda-t-il.

-Keane Tate.

Anne n'ajouta rien d'autre, elle ne voulait pas particulièrement faire la conversation. Elle ne voulait pas qu'il pose de questions indiscrètes. Et puis avec sa manie de la dévisager en permanence, Aris mettait la reine mal à l'aise. Il la regardait comme si elle était un phénomène de foire. Elle avait presque l'impression que des fois il voyait Héra et non la directrice. C'était dérangeant.

La chambre était enfin en vue. Héra toqua, trois coups rapides et secs et attendit quelques secondes avant de rentrer. Elle pouvait voir l'excitation enfantine qui brillait dans les yeux du demi-dieu, presque comme si il préparait un mauvais coup. Anne n'aimait pas trop ce regard et ce qu'il pouvait signifier. Elle devait ABSOLUMENT garder le fils de Morphée à l’œil. Il pourrait s’avérer dangereux.

*Tant qu'il n'a pas l'intention d'entrer dans cette pièce, tant qu'il ne les voit pas c'est bon * pensa Héra.

-Voilà ta chambre. Tu décidera avec Keane pour savoir où tu dors, mon bureau est à gauche quand tu monte l'escalier du Hall. Si tu as des questions, n'hésite pas.

Anne allait partir, la main déjà sur la porte entre ouverte, quand elle décida qu'il fallait ajouter quelque chose.

-Oh, Aris. Ne t'approche plus de cette porte, ignore là. Il n'y a rien dedans, juste un trou dans le sol, c'est pour ça qu'elle est condamnée.

*Bon sang, Héra un trou dans le sol, t'avais pas une meilleure idée ?! * se réprimanda-t-elle intérieurement.

Après ça, la directrice sortit dans le couloir, elle devait trouver Robine pour lui demander de le surveiller.

[HS : C'est la première fois que tu RP non ? Normalement on a pas le droit de faire agir/parler le personnage de l'autre participant. Bon là c'est pas grave c'est ta première fois, mais essaye de ne plus le faire, parc[b]e que sinon autant RP tout seul non ? Ce qui est amusant c'est de ne pas savoir comment va réagir l'autre personnage. J'espère que tu ne le prends pas mal. ^^]


Nil Sine Numini


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 604
Date d'inscription : 10/01/2014
Age : 17
Localisation : Dans le bureau de cette chère Mme Hooper
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Welcome to (P)Aris ! (suite)

MessageSujet: Re: Welcome to (P)Aris ! (suite) Jeu 5 Juin - 22:31


Welcome to (P)aris !
Burn all around you !



Keane courait dans les couloirs de l’orphelinat, alors qu’il savait que ça énervait la directrice. Il courait et s’en fichait royalement parce que c’était elle qu’il cherchait, alors s’il courait, Anne Hooper allait le trouver et ça lui simplifierait la tâche. Mais, après un petit moment de réflexion – vraiment très court – il se rendit compte qu’il fallait qu’elle soit de bonne humeur pour lui parler. Le garçon grimaça et passa une main dans ses cheveux flamboyants ; il ralentit jusqu’à marcher d’un pas rapide et allongé.

Au début, il avait couru à cause de surveillant pas sympa’ du tout. Mais vraiment, il avait fichu la frousse au jeune homme et celui-ci, après l’avoir écouté, s’était éclipsé en vitesse, refroidi – et oui, Keane n’est jamais glacé – par le regard noir de l’adulte. Vous savez, celui à la cicatrice.

Le garçon regardait tout autour de lui, espérant apercevoir Mme Hooper, en vain. Et puis, passant devant un tournant, il entendit des voix, dont celle recherchée. Il sourit et se dirigea vers leur source. Là-bas, juste devant sa chambre, à sa grande stupéfaction, il vit la directrice et un jeune homme qui l’accompagnait. Il avait un charmant physique et semblait avoir son âge. Le temps que Keane arrive jusqu’à eux, le nouveau pensionnaire – enfin, il pensait qu’il l’était – était entré dans la chambre et Anne Hooper s’éloignait. Pressant le pas, il rejoignit cette dernière et déclara :

- Hum, madame ? Le surveillant flippant m’a dit de venir vous voir, à cause d’un… petit incident, on va dire.

Il passa une main sur son crâne, songeant à la manière d’annoncer ça.

- En fait, euh, j’ai, sans faire exprès, hein !, un tout petit peu brûlé le lit de… de quelqu’un avec une bougie et l’autre m’a dénoncé. Mais je me suis excusé, m’dame !

Keane était de plus en plus angoissé. Il se demandait déjà qu’est-ce qu’allait lui faire sa directrice. Bien sûr, il avait ‘oublié’ de mentionner le fait qu’il n’y avait pas de bougie, et que cette brûlure – qui avait quand même fait disparaître la couverture et endommagé un bout du matelas – était intentionnelle. Mais il ne voulait pas trop attiser la colère d’Anne Hooper.

- Bon, voilà.

Il jeta un coup d’œil rapide vers celui qui sera sûrement son nouveau colocataire, espérant ainsi échapper au regard sans doute furieux de la femme.

_____________________

Au fait, ma couleur, c'est #0080FF.

© Par Yamashita sur epicode

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 322
Date d'inscription : 06/12/2013
Localisation : A l'Orphelinat Jean Moulin.
Dieu déchu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Welcome to (P)Aris ! (suite)

MessageSujet: Re: Welcome to (P)Aris ! (suite) Ven 6 Juin - 21:11
>CODAGE by Liliebia sur Epicode






Ita Diis Placuit !


Anne fut surprise d’apercevoir Keane qui avançait vers elle d'un pas vif. Elle croyait qu'il était dans le « salon » avec Melody. L’adolescent roux semblait préoccupé et presque effrayé. Qu'est-ce que le garçon avait fait pour se mettre dans cet état ? Anne s'arrêta donc pour le laisser la rejoindre, maintenant il semblait intimidé. Aie, il s'était forcément passé quelque chose, Melody était-elle le sujet du problème ? Anne avait noté un rapprochement entre les deux orphelins au cours de cette semaine et se demandait ce qui se passait entre eux. Keane commença a expliquer ce qui le taraudait :

-Hum, madame ? Le surveillant flippant m’a dit de venir vous voir, à cause d’un… petit incident, on va dire.

Héra haussa un sourcil, surprise mais surtout amusée. « Le surveillant flippant » devait certainement être Peter, Anne n'avait aucun doute là-dessus. Ce dernier avait tendance à effrayer ses élèves avec son attitude pour le moins agressive, néanmoins personne n'avait eut l'audace de la nommer ainsi devant un adulte. Ça c'est ce qui était amusant, ce qui était inquiétant était ce « petit » incident. Keane poursuivit cependant avec des explications plus poussées :

-En fait, euh, j’ai, sans faire exprès, hein !, un tout petit peu brûlé le lit de… de quelqu’un avec une bougie et l’autre m’a dénoncé. Mais je me suis excusé, m’dame ! Bon, voilà.

-Bon voilà ? BON VOILA ?! C'est tout ce que ça vous fait ? Heureusement que vous vous êtes excusés ! Vous auriez pût brûler votre camarade et puis ou avez vous trouvé les allumettes pour la bougie ?

Anne n'en croyait pas ses oreilles. C'était la première fois dans cet orphelinat qu'une telle chose avait lieu. Généralement Anne avait tout le bâtiment sous contrôle et connaissait tout ce qui s'y déroulait, alors, ne pas savoir que l'un de ses protégé avait vu son lit partir en fumée la mettait en colère. Bon, peut-être qu'elle exagérait, mais Keane devait certainement minimiser de son côté. Et puis il disait ça comme si c'était la faute de l'autre adolescent. Heureusement que ce dernier avait prévenu M.Grevet, le surveillant, auquel cas ça aurait certainement été pire. Anne enchaîna aussitôt sans laisser lui laisser le temps de répliquer :

-M. Tate, vous allez m'expliquer comment vous avez fait pour brûler « sans faire exprès », Anne mima les guillemets, le lit de votre camarade.

Anne laissa Keane s'exprimer, quand il eut finit [HS : Tu peux raconter ce que tu veux c'est pour pas qu'elle fasse trop monologue] elle enchaîna, tranchante, coupant à cour tout espoir de s'en sortir sans punition :

-Sachez que vous serez puni, je ne sais pas encore ce que vous allez faire, non attendez, je le sait. Vous allez donner votre matelas à votre camarade et vous récupérerez le sien, en attendant d'en acheter un nouveau, elle lui lança un regard noir, Enfin, car ce n'est pas tout, voilà Aris Sylvaner, si vous ne le connaissez pas c'est normal il vient d'arriver, et vous lui donnez une très mauvaise image de l'Orphelinat selon moi, il sera votre colocataire. J'espère que vous ne lui brûlerez pas son matelas à lui.

La directrice laissa se tut pour laisser s'imprégner l’information, avant de reprendre :

-Je vous voit ce soir à 20h dans mon bureau, ne croyez pas vous en tirer à si bon compte !

Anne se désintéressa de Keane pour se tourner vers Aris.

-J'espère que vous êtes bien installés, M.Sylvaner. Le repas sera servit d'ici quelques heures, en attendant vous pouvez visiter. SAUF, la pièce interdite bien sûr. Sur ce, passez une bonne soirée.

La conversation était terminée. Après cette intervention, la directrice repartit, elle devait trouver Peter pour avoir sa version de l'histoire, et puis, elle voulait aller vérifier les dégâts causés, après tout, elle devrait débourser pour réparer ça ! Décidément ces adolescents ne pensaient jamais au conséquences, ils étaient tellement immatures. Pourvut que Robine et Melody restent censées et qu'elles ne se laissent pas influencer.

[HS : Désolé de couper un peu à court, mais  comme je sais que vous avez prévu un truc et que je vois mal Rara faire la fête avec vous, je vais rester en retrait. Sauf à la fin si vous voulez voir Rara pousser une gueulante ! (Oulà, Keane va prendre cher!)]



Nil Sine Numini


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 604
Date d'inscription : 10/01/2014
Age : 17
Localisation : Dans le bureau de cette chère Mme Hooper
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Welcome to (P)Aris ! (suite)

MessageSujet: Re: Welcome to (P)Aris ! (suite) Ven 6 Juin - 21:43


Welcome to (P)Aris !
Burn, burn, burn !



Le garçon retint une grimace et écouta presque apeuré le sermon de Mme Hooper. Intérieurement, il souffrait, majoritairement de sa fierté. Voilà que la directrice lui remontait les bretelles, et pas délicatement, le pire était que le nouveau pouvait apprécier le spectacle. Keane baissa les yeux pour échapper à ceux brûlants d’Anne Hooper. Elle pouvait être effrayante, parfois. Laissant échapper un soupir résigné, il improvisa une réponse qui devait être plausible, ou adieu Keane, R.I.P., mon gars !

- Eh bien… Déjà, j’avais une allumette dans mon sac – c’était faux, le feu provenait du bout de ses doigts – et j’ai allumé la bougie parce que… je voulais voir de quelle couleur était la flamme – c’était faux, il voulait juste tester ses pouvoirs du quelque chose d’inanimé et de pas trop dangereux. Et j’étais dans la chambre de Samuel parce que c’est lui qui m’a prêté la bougie – c’était faux, Keane cherchait juste une couteau et il avait entendu dire que son ‘camarade’ en possédait un – et il m’a fait peur en venant par derrière (ouh, phrase tendancieuse), c’est pour ça que j’ai lâché la bougie et que la couverture s’est enflammée – c’était faux, ledit Samuel avait débarqué et l’avait insulté ; pour se venger, le garçon avait posé la main sur son lit et l’avait cramé, il l'avait ensuite menacé de ne rien révéler de tout ça, et l'avait forcé à se tenir au mensonge de la bougie.

Keane leva son visage et tenta un sourire, sans succès. Il avait bien trop peur de la réaction de Mme Hooper, qui ne tarda pas à arriver. Sous le coup, il grimaça vraiment et retint un juron.

-Je vous voit ce soir à 20h dans mon bureau, ne croyez pas vous en tirer à si bon compte !

Il faillit se cogner le crâne contre le mur-là mais se contint. Aller dans le bureau de cette femme démoniaque était une des pires sentences qu’il connaissait. Lorsqu’elle repartit, Keane la suivit du regard jusqu’à ce qu’elle disparaisse de son champ de vision, et enfin, il se laissa aller.

- Bon sang ! P-tain, ça me soûle ! Pourquoi est-ce que j’ai fait ça, pourquoi ?

Il se lamenta encore quelques instants avant de se rappeler d’une chose. Aris Sylvaner était encore là. Redevenu silencieux, il se tourna lentement vers lui et croisa un regard vert.

_____________________

Au fait, ma couleur, c'est #0080FF.

© Par Yamashita sur epicode

Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Welcome to (P)Aris ! (suite)

MessageSujet: Re: Welcome to (P)Aris ! (suite) Ven 6 Juin - 22:34
This could be paradise

   Nous arrivions devant la chambre quand Mme Hooper dit :

- Tant qu'il n'a pas l'intention d'entrer dans cette pièce, tant qu'il ne les voit pas c'est bon.

   Hmm, que contient cette salle où Mme Hooper m'a refusé l'entrée ? En tout cas, pas des ordures, j'imagine... Par contre, un truc qui serait cool, c'est qu'elle me tutoie au lieu de me désigner par "il". A moins qu'elle ne soit schizophrène, dans ce cas tout s'explique.
   La directrice toqua trois fois à la porte, patienta puis l'ouvrit. Elle se poussa sur le côté et m'annonça:

- Voilà ta chambre. Tu décideras avec Keane pour savoir où tu dors, mon bureau est à gauche quand tu montes l'escalier du hall. Si tu as des questions, n'hésite pas.

   J'acquiesçai et entrai à l'intérieur. Enfin non, je me précipitai, nuance.
   Je détaillai la chambre, faisant un tour sur moi-même. Une lampe qui pendouille au plafond, des lits poussiéreux... Ça sent le neuf, dis donc ! Bon, il est clair que ce n'est pas le palais de la reine d'Angleterre, mais ça me va. Oui, je ne suis pas très agaçant comme gars. Enfin, à ce sujet-là seulement.
   Mme Hooper faisait un mouvement vers la sortie quand elle s'arrêta et déclara :

- Oh, Aris. Ne t'approche plus de cette porte, ignore-la. Il n'y a rien dedans, juste un trou dans le sol, c'est pour ça qu'elle est condamnée.

   Un trou dans le sol ? Mais comment ça se fait ? Y'a un sumo d'une tonne et demi qui a sauté et le sol s'est écroulé ? C'est bizarre tout ça... A vrai dire, quand quelqu'un vous prévient d'un truc complètement hors-sujet (même s'il n'y a pas de sujet), c'est louche.

- Bon sang, Héra un trou dans le sol, t'avais pas une meilleure idée ?!

   Confirmation, Mme Hooper a une double personnalité... Attendez, elle a dit Héra ? Héra, Héra... C'est la reine des dieux olympiens ça, nan ? Alors là, j'ai la big boss de la Grèce Antique en face de moi ? La classe... J'ai aussi la confirmation que le trou dans le sol était un gros bobard et qu'il y a un truc intéressant dans la salle secrète. Quoi ? This is the question.
   La directrice quitta la pièce d'un pas pressé, oubliant de fermer la porte. Je posai mes affaires dans un coin et commençai à tourbillonner sur moi-même en chantant une chanson, quoiqu'en l'adaptant à ma situation :

- ♪ When I was just a boooooy, I expected the woooorld, but it flew away from my reaaaach, so I ran away in my sleeeeep, and dreamed of para-para-paradise, para-para-paradise... ♫

   Soudain, j'entendis des voix, ce qui fit que je m'interrompis. Je m'approchai du seuil de la chambre et écoutai discrètement la discussion en m'appuyant sur la porte.

- En fait, euh, j’ai, sans faire exprès, hein !, un tout petit peu brûlé le lit de… de quelqu'un avec une bougie et l’autre m’a dénoncé. Mais je me suis excusé, m’dame ! expliqua un garçon aux cheveux de feu et aux yeux vairons.

   Je souris. Je ne sais absolument pas qui est ce mec, mais j'le trouve déjà trop cool. Un mec qui fait des boulettes, j'adore ça.

- Bon, voilà, termina l'ado.

   Il détourna le regard de son interlocutrice pour le poser sur moi. Étrangement, son œil ambré semblait différent de l'autre, et pas que par sa couleur. Non, il était immobile. Ce gars aurait-il un strabisme ? Bah, j'sais pas. J'sais jamais rien de toute façon. Ah si, un truc : je sais agacer les gens et faire des blagues. C'est tout un art d'ailleurs.
   Je fis un clin d'oeil au rouquin et faisais un mouvement pour m'approcher quand Héra... Enfin, Mme Hooper, j'me suis compris quoi, commença à crier, pétant complètement une durite.

- Bon voilà ? BON VOILA ?! C'est tout ce que ça vous fait ? Heureusement que vous vous êtes excusés ! Vous auriez pu brûler votre camarade et puis ou avez-vous trouvé les allumettes pour la bougie ?

   Tout de suite les grands mots... Les adultes imaginent toujours le pire. Ils ne risquent pas de voir la vie en rose s'ils s'efforcent à la voir en noire.

- M. Tate, vous allez m'expliquer comment vous avez fait pour brûler « sans faire exprès » le lit de votre camarade.

   Hé, mais ce gars... C'est mon coloc' ! Oh quelle chance j'ai ! I'm so happy !

- Sachez que vous serez puni, je ne sais pas encore ce que vous allez faire, non attendez, je le sais. Vous allez donner votre matelas à votre camarade et vous récupérerez le sien, en attendant d'en acheter un nouveau.

   Je soupirai en hochant négativement la tête. Pff, c'est pitoyable cette punition... Surtout qu'il y a d'autres matelas inutilisés dans notre chambre, alors qu'est-ce que Keane en a à secouer ?

- Enfin, car ce n'est pas tout, voilà Aris Sylvaner, si vous ne le connaissez pas c'est normal il vient d'arriver, et vous lui donnez une très mauvaise image de l'Orphelinat selon moi, il sera votre colocataire. J'espère que vous ne lui brûlerez pas son matelas à lui.

   Je me retins de rire. Ah non, il me montre un super exemple, j'l'adore déjà ce type. Et puis, dormir sur un lit cramé peut être une expérience...
   Mme Hooper demanda à Keane de la rejoindre dans son bureau à 20 heures puis elle se tourna vers moi, oubliant Keane.

- J'espère que vous êtes bien installés, M.Sylvaner. Le repas sera servi d'ici quelques heures, en attendant vous pouvez visiter. SAUF, la pièce interdite bien sûr. Sur ce, passez une bonne soirée.

   J'attendis que la directrice s'éloignât pour esquisser un sourire malsain. Oh, mais comptez sur moi, Héra...
   Je tournai la tête vers le gars aux yeux vairons et lui dis, en lui tapotant l'épaule :

- T'en fait pas pour ton matelas, y'en a d'autres dans la chambre. Et j'te félicite pour ce que t'as fait. Dommage que je n'étais pas là, j'aurai bien voulu voir la tête du gars en voyant son lit partir en fumée.

   J'entrai dans la chambre et prévins Keane :

- Au fait, je joue de la guitare électrique, j'espère que ça te gênera pas.

   Je déballai mes affaires et regardai de temps en temps Keane, qui n'avait pas bougé d'un pouce. J'esquissai un sourire en coin ; cette chambre sera animé. Je le sais. Je le sens.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 145
Date d'inscription : 15/05/2014
Age : 22
Dieu déchu
Who am i !

Welcome to (P)Aris ! (suite)

MessageSujet: Re: Welcome to (P)Aris ! (suite) Ven 6 Juin - 22:57

Welcome to (P)Aris !
 Quelques jours s'étaient écoulés entre la rencontre d'Apollon avec un demi-dieu du nom de Keane Tate, et le dieu ne regrettait pas d'avoir fait de ce garçon son protégé. Puisqu'il n'était pas son fils, il pouvait - du moins le pensait-il - veiller sur lui comme tel.

Après leur rencontre, il était allé flâner un peu partout dans le monde, voyageant par-ci, par-là, à la découverte de toutes les formes d'art possibles et imaginables. Mais au final, il avait décidé de retourner sur Paris, afin de pouvoir plus facilement avoir un œil sur Keane.

Et il avait bien fait. Quelques heures à peine après son arrivée, il sentit que le garçon se faisait rabrouer, et pas qu'un peu. Intrigué, il se rendit sous forme de poussière dorée jusqu'à l'orphelinat, où il trouva le garçon se faire houspiller par Héra. En personne. Son aura était tellement puissante que la poussière dorée en recula légèrement : wow, toujours aussi violente la belle-maman...

Il vit Keane se cogner la tête contre le mur avant de reporter son attention sur un autre demi-dieu qui se trouvait avec lui, après avoir entendu Héra lancer avec colère :

Je vous voit ce soir à 20h dans mon bureau, ne croyez pas vous en tirer à si bon compte !

Hé bien, il s'inviterait à la fête, juste pour voir la tête d'Héra quand elle le verrait. Et aussi pour tenter de voir ce qu'il pouvait faire pour Keane. Il alla donc se glisser jusqu'à la fenêtre du bureau d'Héra, attendant patiemment que le bon moment se présente pour intervenir.

© CN.JUNE, NEVER UTOPIA
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1086
Date d'inscription : 28/09/2013
Age : 18
Localisation : l'Orphelinat Jean Moulin
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique: 1m68, fine au corps ferme, cheveux long ondulés rouge, yeux rouges, mignonne :3
Caractère: gentille, aime s'amuser, n'aime pas qu'on parle mal de sa maman
Liens: maman biologique: totalement inconue; papa: nouveau dieu du vent, Zephios ; maman adoptive: Héra/Anne Hooper

Welcome to (P)Aris ! (suite)

MessageSujet: Re: Welcome to (P)Aris ! (suite) Sam 7 Juin - 12:37


Welcome to (P)Aris !
avec tout le monde

Aujourd'hui allait être une très bonne journée!! c'est tout simplement parce qu’il y aller avoir un nouveau et qui dit nouveau dit fête et donc GÂTEAU AU CHOCOLAT^^!!!! on n'avait prévu avec les autres pensionnaires que moi je devais préparer les gâteaux et par la même occasion le dîner, que Keane devait attirer le nouveau, Aris je crois, dans le hall et Melody avec Thaumas et tous les autres devaient s'occuper de la déco. Je me mis au travail vite fait car l'heure du dîner allé sonné dans 1 heure et si je voulais tout préparer, je devais me dépêcher. (bon je vais vous évitez la recette d'un gigot d'agneau avec des flageolets; car j'adore ce plat, et du gâteau^^) le gigot était parfait est le gâteau encore plus et il me restait encore un peu de temps pour me changer. Je me dirigeais vers ma chambre en passant par le hall. Les déco étaient trop top. Je m'habillais en robe bleu comme le ciel ( un cadeau de Anne) et décidais de laisser mes mes cheveux détachés (ce qui est très rare). Je me dépêchais d'aller dans le hall pour manger le gâteau et dire bonjour au nouveau.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 638
Date d'inscription : 19/03/2014
Age : 17
Localisation : Sous L'océan! Sous l'océan! Sous l'océ... Tais-toi Sebastien!
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Welcome to (P)Aris ! (suite)

MessageSujet: Re: Welcome to (P)Aris ! (suite) Sam 7 Juin - 14:21
Melody Delacroix♥
Robine Clase ♥
Aris Sylvaner♥
Keane Tate ♥


Bienvenue à (P)Aris



J'étais seule dans ma chambre... le sourire aux lèvres grâce à ma dernière lecture. Je me regardais dans le miroir et rassembla mes longs cheveux bruns (dut à ma coloration) dans deux couettes sur le côté. Aujourd'hui je portais un jeans pré-déchiré, un T-shirt bleu foncé surplombé d'une magnifique veste en cuir noir que je trouvait juste trop magnifique. Je mis mes lunettes et ouvrit mon sac en bandouilère pour y placé le livre que dévorait pour le moment. Robine m'avait dit qu'un nouveau allait arrivé aujourd'hui et qu'on allait préparé une fête... Si elle y tiens pourquoi pas! Robine est comme une petite soeur pour moi, elle a que quatorze ans, et j'aime bien jouer la grande soeur et je sais que je peux être très énervante des fois. Je décidais de descendre pour m'occuper de la décoration... J'avoue que je m'en fiche pas mal du nouveau.. Il sera comme tout les autres. Il m'évitera après avoir entendu les ragots par raport à moi et il me trouvera bizarre. Quoi de plus normal. Je suis là pour le gâteau au chocolat car le chocolat est ma vie. Faut dire que notre orphelinat est strange... rassemblement d'adolescent Humain normaux chiants et d'être Mythologique... Preuve je suis bien la fille de la déesse des Océans.  

Arrivée en bas je découvris les autres gens de l'Orphelinat déjà au boulot  plus ou moins en groupe... Le seul encore et toujours seul étant Thaumas Teumesse... Un pur insociale.. Surement pire que moi. J'avais entendu dire le nouveau serait le coloc' de Keane.. J'avais failli m'étouffé de rire en imageant le pauvre mec asisté au réprimande de Héra engueulant Keane... Je le plaignais un peu mais je me dis qu'il avait de la chance. Keane est vraiment sympa comme type... Bref. Je me mis à la déco et décida d'accrocher les banderolles car toutes les filles sauf moi était en jupe et refusait de monter sur l'échelle. Pauvres filles...



Anne Hooper/Héra♥
Alania ♥
Nick Fiori/Apollon♥
Thaumas Teumesse♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 604
Date d'inscription : 10/01/2014
Age : 17
Localisation : Dans le bureau de cette chère Mme Hooper
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Welcome to (P)Aris ! (suite)

MessageSujet: Re: Welcome to (P)Aris ! (suite) Dim 8 Juin - 11:17


Welcome to (P)Aris !
Burn, burn, burn !



Aris s’approcha et lui tapota l’épaule, amicalement.

- T'en fait pas pour ton matelas, y'en a d'autres dans la chambre. Et j'te félicite pour ce que t'as fait. Dommage que je n'étais pas là, j'aurai bien voulu voir la tête du gars en voyant son lit partir en fumée.

Ce n’était pas la punition infligée qui l’inquiétait, mais plutôt celle qui en résulterait de cet entretien dans le bureau tant craint. Keane suivit le garçon du regard, ne bougeant pas d’un poil.

- Au fait, je joue de la guitare électrique, j'espère que ça te gênera pas.

Keane finit par se réveiller et suivit son colocataire dans leur chambre, il passa une main dans ses cheveux en bataille et monta sur son lit, qui en passant était juste celui au-dessus de celui du nouveau. Il laissa un sourire apparaître sur ses lèvres tout en s’étirant.

- Ouais, merci, c’était marrant.

Jetant un coup d’œil à l’étui, il continua :

- T’inquiète pas pour la guitare, j’aime la musique.

« J’espère juste qu’il ne va pas en jouer à trois heures du mat’, ou je sens que qu’il y aura un meurtre, gentil garçon ou pas. »
songea-t-il. Il appréciait déjà Aris et en avait presque oublié sa mission : le ramener dans le hall pour la fête surprise. Son sourire s’accentuant, il sauta de son lit, sans difficulté et sans se casser quoi que ce soit, pour attraper la main d’Aris et de l’entraîner hors de la chambre.

- Viens, je vais te faire visiter !

La main du garçon était froide dans celle de Keane.

_____________________

Au fait, ma couleur, c'est #0080FF.

© Par Yamashita sur epicode

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 334
Date d'inscription : 05/06/2014
Age : 17
Localisation : Derrière mes larmes.
Créature
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Welcome to (P)Aris ! (suite)

MessageSujet: Re: Welcome to (P)Aris ! (suite) Dim 8 Juin - 15:36
Welcome to (P)Aris!

Feat Alania, Anne, Aris, Apollon, Keane, Melody, Robine ; Lieu: Orphelinat Jean-Moulin

 
Pourquoi je dois participer à cette fête! Il n'y en a pas pour mon arrivé dans ce foutu orphelinat. J'ai juste trouvé un gâteau au chocolat devant ma porte. Si je savais qui c'était.. Ce gâteau m'a évité une crise nerfs colossale. Père est fou de m'avoir envoyé dans un endroit bruyant et remplie de monde trois jours avant la pleine lune. J'étais resté toute une longue semaine enfermé dans ma chambre, seul, et lorsque j'ai ouvert une fois la porte une boîte contenant une des meilleurs pâtisseries que j'ai jamais mangé. Si je savais qui est la personne qui me la fait.. Qui sait! Peut-être que je l'apprendrais ce soir. Si j'étais ici c'est bien pour une raison... Dyonisos m'a demandé de le venger. Je dois détruire les Nouveaux Dieux. Mais pas leurs enfants demi-dieux. Je comprends pas sa logique! Bon venant d'un dieu qui pue l'alcool... Et pourquoi je critique mon Père? J'avais senti la présence de certain demi-dieux. Le duo Eau et Feu... Melody Delacroix, la Fille de la Mer et Keane Tate, le fils du Feu. Très discret de mélanger quasi constamment vos odeurs.. J'évite de leur parler car leurs odeurs me rend vraiment fou. Puis il y a la protéger d'Héra, Robine Chase... une petite fille super énergique, une fille du Vent. Elle parle à tout le monde mais ne m'a jamais parlé à moi. J'imagine que je suis intimidant. J'espère que le nouveau est juste un Humain. Pour la fête je devais m'occuper de la déco avec tout les Humains et Melody Delacroix. Cette dernière descendit les marches et me regarda. Je me crispais et tourna la tête... Elle me fout les jetons celle-là... Une Demi-Déesse qui s'assume c'est bizarre. Elle alla s'occupé des banderoles. Je grommelais des injures en grecs ancien et monta le volume de mes écouteurs. Je me mis à chantonner les quelques paroles que je comprenais:
- I realize the screaming pain.. Hearing loud in my brain... But I'm going straight ahead with the scar.
Dyonisos avait vite trouvé quelle langue me calmait le plus lorsque j'écoutais de la musique. Le Grec, bien sûr, l'Anglais, le Français et bizarrement le Japonais.  J'écoutais donc en boucle des chansons dont je comprenais à peine le sens.

 
Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Revenir en haut Aller en bas
" Alania "
avatar
Messages : 757
Date d'inscription : 25/09/2013
Age : 17
Localisation : Mont Olympe dans ma serre
Nouveau Dieu
Who am i !

Personnage
Physique: Cheveux longs verts, yeux verts, 1m82, fine
Caractère: Généralement plutôt gentille et généreuse, mais n'hésites pas à se montrer cassante et têtue
Liens: Aime tous les nouveaux dieux, hait les anciens notamment Héra

Welcome to (P)Aris ! (suite)

MessageSujet: Re: Welcome to (P)Aris ! (suite) Dim 8 Juin - 19:57




Welcome to (P)Aris!
Feat Tout le monde!

Je me baladais dans ma serre en faisant pousser de nouvelles espèces de plantes. Des multicolores, des fluos, des luminescentes, des venimeuses, des transparentes...
Mais je m'ennuyais. Tous les jours je faisais la même chose au même moment!
Alors je me dirigeai vers le palais des dieux et rentrai dans la salle de divination.
Ici je pouvais voir ce qu'il se passait dans le monde des mortels. Je me concentrai vers l'Orphelinat Jean Moulin. Un endroit où beaucoup de demis-dieux étaient réunis.
Je vis que les enfants préparaient une petite fête en l'honneur d'un nouveau. En plus, un nouveau demi-dieu!
Tandis qu'Héra se morfondait dans son bureau à régler de la paperasse.

*Ils ont vraiment l'air de s'amuser! Pensai je. J'aimerais bien me joindre à eux!

Soudain,j'eus une idée.
Je me téléportai à quelques pas de l'Orphelinat et changai d'apparence, de peur que Plumia ou Héra ne me reconnaissent.
Je pris l'apparence d'une jeune femme brune aux cheveux longs et aux yeux couleur chocolat. Je portai un chemisier blanc crème avec une veste noire classe avec une jupe mi-longue noire moulante. J'avais une paire de chaussures à talons blanches.
J'avais aussi un appareil photo pro attaché au cou par une lanière.

J'avançai vers l'entrée du bâtiment et entrai. Dans le hall d'entrée il y avait des escaliers tapissés de moquette rouge et bordé de rembardes en bois sculpté, à la mode des châteaux du 18eme siècle.
Je montai les escaliers et entendis des voix vers la droite, je me dirigeai vers elles.
Au tournant je vis, à mon grand soulagement, deux demis-déesses. L'une d'elles était Plumia, et l'autre avaait une aura bleue et sentait la mer.

*Ce doit être une des filles de la déesse des Océans*

Je m'approchai d'elles et leur demandai:

-Bonjour! Je suis Emma Jomper, photographe. On m'a dit que vous faisiez une fête et j'aimerais vous proposer mes services. Je peux vous prendre des photos gratuitement, mais j'aimerais participer avec vous à cette fête ^^. Vous voulez?


Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Welcome to (P)Aris ! (suite)

MessageSujet: Re: Welcome to (P)Aris ! (suite) Dim 8 Juin - 23:35
Welcome to (P)Aris !


~ ♪ Somebody save me ♫ ~

  Je rangeai mes affaires dans l'unique armoire de la chambre quand Keane sursauta avant de monter dans le lit au dessus du mien. Une fois installé, il ouvrit la bouche :

- Ouais, merci, c’était marrant.

  J'esquissais un sourire mi-amusé, mi-sadique alors que Keane poursuivait :

- T’inquiètes pas pour la guitare, j’aime la musique.

  Je sautai de joie intérieurement. Au moins, il est pas soûlant, ce coloc'...

- J’espère juste qu’il ne va pas en jouer à trois heures du mat’, ou je sens qu’il y aura un meurtre, gentil garçon ou pas, marmonna Keane.

  Je ris un peu et déclarai :

- J'ai beau être un mec agaçant, je ne le suis pas au point de jouer à minuit passé... Quoique, ajoutai-je d'une voix presque inaudible.

  Je revenais vers le lit pour mettre mes derniers vêtements dans l'armoire quand Keane sauta de son lit pour atterrir devant moi, sans rien se fracturer. Il se redressa, pris ma main et s'exclama :

- Viens, je vais te faire visiter !

  Je n'eus le temps de rien dire que Keane m'entraînait déjà dehors, me tirant par le bras. Sa main était étonnamment chaude. Je me demande bien ce qu'il a fait pour qu'elle soit à cette température... Bah, y'a p't-être une bouillotte dans son lit... Enfin, une bouillotte dans un lit en juin, ça serait un peu bizarre.
  Je ne savais pas pourquoi, mais ce contact avec Keane m'était agréable, mais me gênais à la fois. Pourquoi ? J'en sais absolument rien.
  Keane courrait à travers les couloirs et ne me lâchait pas la main, ce qui fit que je manquais de m'étaler par terre plusieurs fois. C'est comme ça qu'il me fait visiter lui ?!
  Le rouquin finit par s'arrêter, si brusquement que je lui rentrais dedans.

- Raaaah, Keane, t'es sérieux là ? Pour me venger, j'vais te trouver un surnom bien pourri, tiens !

  Mon colocataire ne réagit pas à ma menace. En même temps, on a vu pire comme vengeance, hein...
  Keane me lâcha la main et se décala : je me retrouvais face à un hall, un hall immense. Il était décoré de banderoles colorées où l'on pouvait lire "Bienvenue Aris". Il y avaient des tables où se trouvaient quelques gâteaux, des bonbons... Un seul mot venait à moi : Whoaaaa !

- It's amazing, soufflai-je.

  Les regards se tournèrent vers nous, et je vis Keane sourire. Je fis quelques pas, détaillai encore la pièce et dis :

- Merci tout le monde pour ce super accueil, c'est juste...

  Zut, aucun mot français ne me venait à l'esprit. Que c'est compliqué le français pour un anglais... Et je ne vous parle même pas de l'accent ! Le mien sonne absolument pas français, mais tout à fait anglais. J'ai encore du chemin avant d'être bilingue...
  Les gens attendaient que je finisse ma phrase, mais rien ne me venait à l'esprit. Je me tournai alors vers Keane et le suppliai du regard. Aide-moi à trouver un mot français qui conviendrait, demandai-je intérieurement.
  Keane sembla comprendre ; il s'approcha de moi et me murmura un mot à l'oreille. LE mot adapté. Je lui souris et susurrai moi aussi un mot : "Merci".


(C) Galimybé - Mini BN
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1086
Date d'inscription : 28/09/2013
Age : 18
Localisation : l'Orphelinat Jean Moulin
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique: 1m68, fine au corps ferme, cheveux long ondulés rouge, yeux rouges, mignonne :3
Caractère: gentille, aime s'amuser, n'aime pas qu'on parle mal de sa maman
Liens: maman biologique: totalement inconue; papa: nouveau dieu du vent, Zephios ; maman adoptive: Héra/Anne Hooper

Welcome to (P)Aris ! (suite)

MessageSujet: Re: Welcome to (P)Aris ! (suite) Lun 9 Juin - 11:14


Welcome to (P)Aris !
avec tout le monde

Après m'être habillée, je suis sortis de ma chambre et je vis Melody dans le couloir:

-Melody attend moi!! dis-je

A peine je lu rejointe qu'une femme brune très belle nous dit:

-Bonjour! Je suis Emma Jomper, photographe. On m'a dit que vous faisiez une fête et j'aimerais vous proposer mes services. Je peux vous prendre des photos gratuitement, mais j'aimerais participer avec vous à cette fête ^^. Vous voulez?

Oh oui!! ça pourrais nous faire des souvenirs j'avais complètement oublier les photos. Oh mince t'as vu l'heure!! je suis en retards  je n'est même pas encore mis les gâteaux et le repas en place, Melody tu pourrais la conduire s'il te plais ?


Sans attendre de réponse je me mis à courir le plus  vite possible. Quand je suis arrivée dans le hall, il me réstais encore un peu de temps, alors je me suis précipitée dans la cuisine, j'ai pris tous les gâteaux et le dîner et les disposais sur la table, j'avais vraiment fais beaucoup de chose, même un peu trop, mais au moins il restera des gâteaux pour demain (miam miam ^^)  Quand je suis ressortis de la cuisine, tout le monde étaient déjà là, je me suis placé à un endroit et j'ai attendu puis Keane est entré avec Aris. Il avait vraiment l'air surpris et il dit:

 - Merci tout le monde pour ce super accueil, c'est juste...

Je crois qu'il cherché le mot juste et il regarda keane et annonça enfin:

-Merci

Ma première impression a été " il a l'air gentil, j’espère qu'ont sera amis ^^" Je vis un flash, c'était la belle femme brune qui prenait des photos, cool on allait avoir plein de souvenirs.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 604
Date d'inscription : 10/01/2014
Age : 17
Localisation : Dans le bureau de cette chère Mme Hooper
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Welcome to (P)Aris ! (suite)

MessageSujet: Re: Welcome to (P)Aris ! (suite) Lun 9 Juin - 13:40


Welcome to (P)Aris !
Burn, burn, burn !



Ils arrivèrent dans le hall, Keane était à deux doigts d’éclater de rire. Aris était presque ridicule, à le menacer de ça, avec en plus son accent anglais si singulier. Keane laissa son colocataire passer et un large sourire vint étirer ses lèvres. Aris s’avança, détaillant ce qui l’entourait sous les yeux satisfaits des pensionnaires présents.

- Merci tout le monde pour ce super accueil, c'est juste...

Il semblait à court de mot, alors il se tourna vers Keane qui comprit le message. S’avançant lui aussi jusqu’à sa hauteur, il se pencha légèrement et murmura le mot qu’Aris cherchait, son souffle sur l’oreille du jeune homme.

- Incroyable ?

Le nouveau se tourna vers Keane et, lui souriant, le remercia. Le demi-dieu se redressa et passa une main affectueuse dans les cheveux blancs de son colocataire, un petit rire s’échappant de sa bouche. Il était heureux de voir à quel point Aris était émerveillé de cet accueil. De plus, ils s’entendaient déjà bien. Soudain, Keane remarqua dans un coin une femme inconnue, belle sans aucun doute, à la longue chevelure brune et aux yeux de la même couleur. C’était une photographe, à en déduire par son appareil photo. Il la dévisagea un instant avant reporter son attention sur Aris. Etant celui qui le connaissait le mieux, Keane se sentait obligé de garder un œil sur lui.

_____________________

Au fait, ma couleur, c'est #0080FF.

© Par Yamashita sur epicode

Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Welcome to (P)Aris ! (suite)

MessageSujet: Re: Welcome to (P)Aris ! (suite) Lun 9 Juin - 17:05
Welcome to (P)Aris !


Harlequin is my surname

  Je tournai la tête vers l'assemblée et terminai ma phrase :

- Oui, tout ceci est juste incroyable, adorable, invraisemblable, imperméable !

  Les adolescents présents arquaient tous un sourcil, et Keane le premier. Bah quoi, c'est pas bien ce que j'ai dit ? Attendez... Incroyable, adorable, invraisemblable et imperméable... Imperméable ?!

- Euh, non, pas imperméable, me rattrapai-je en commençant à rougir, honteux.

  Keane m'ébouriffa les cheveux alors qu'une meute de gens commençait à m'encercler et à me poser des tas de questions, plus ou moins futiles.

- Alors Aris, tu viens d'où ?
- De Londres.
- Tu préfères le noir ou le blanc ?
- Quelle question ! Le blanc ! Quoique j'aime aussi le noir...
- T'aimerais voir un éléphant qui porte un tutu rose, qui fait du break dance sur de la musique d'opéra et qui mange des pop-corns en même temps ?
- Euh, j'dois vraiment répondre à cette question ? lâchai-je, étonné, choqué même.

  C'est à ce moment-là que j'entendis une voix douce et féminine résonner, comme une cloche dorée.

- Il a l'air gentil, j’espère qu'on sera amis.

  Je cherchai des yeux cette personne si intrigante et attentionnée quand un flash m'éblouit. Gnééé, mais à quoi ça sert ? Y'a un lustre au-dessus de nous qui éclaire la salle, alors pourquoi prendre des photos avec le flash ? Les photographes sont franchement bizarres.
  Soudain, un léger vent frais fit dresser mes poils. Je tournai ma tête vers l'endroit d'où venait le vent et ne vis non pas une fenêtre grande ouverte, mais une fille aux cheveux lisses et détachés, presque rouges. Classe comme apparition !
  Je dévisageai la demoiselle et remarquai qu'elle rougissait. Je décidai alors de venir vers elle et marchai donc dans sa direction quand je me pris les pieds dans un truc, ce qui me fit tomber par terre. Je me relevai et m'époussetai un peu avant de regarder ce qui m'avait fait chuter : trois pauvres marches. Bon, comment faire une arrivée digne d'un blaireau, par Aris...
  Les gens me regardaient, les yeux écarquillés, certains affichant un sourire qui ne tardait pas à se métamorphoser en rire. Je soufflai, puis finis par rire aussi de ma maladresse. Non mais j'vous jure...

(C) Galimybé - Mini BN
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 638
Date d'inscription : 19/03/2014
Age : 17
Localisation : Sous L'océan! Sous l'océan! Sous l'océ... Tais-toi Sebastien!
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Welcome to (P)Aris ! (suite)

MessageSujet: Re: Welcome to (P)Aris ! (suite) Lun 9 Juin - 17:50
Citation :
Melody Delacroix♥
Robine Clase♥
Aris Sylvaner♥
Keane Tate♥


Welcome to (P)Aris
Robine m'interpella et a peine m'eut elle atteins qu'une femme nous interpella.  Une très belle femme, brune, qui nous dit:

-Bonjour! Je suis Emma Jomper, photographe. On m'a dit que vous faisiez une fête et j'aimerais vous proposer mes services. Je peux vous prendre des photos gratuitement, mais j'aimerais participer avec vous à cette fête ^^. Vous voulez?

Alors Robine répondit:

-Oh oui!! ça pourrais nous faire des souvenirs j'avais complètement oublier les photos. Oh mince t'as vu l'heure!! je suis en retards je n'est même pas encore mis les gâteaux et le repas en place, Melody tu pourrais la conduire s'il te plait ?

Et elle partit comme elle était arrivé, comme une fusée... Je regardais la dame avec un mince sourire et fit:

- Si vous voulez bien me suivre... J'ai juste quelques questions.. Comment avez-vous su pour la fête? On avait essayé de garder ça secret... Même la directrice le sait pas. Et vous nous enverrez bien les photos après la soirée? Si oui vers quand comme ça elle ne passeront pas dans la main de Madame Hooper...

Je sais que je paraitre chiante mais je voulais éviter les problèmes avec notre Directrice très colérique... Je soupirais en entrant dans la pièce et vit que Keane était arrivé avec ce qui semblait être Aris... Grand, cheveux blanc et yeux vert... Mouais.. Ne pas juger avant d'avoir parlé avec lui. Le pauvre semblait complètement gêné et Keane lui passa la main dans les cheveux avec gentillesse. Nooon je fais pas une crise de jalousie.. Je veux dire c'est pas comme si Keane était un des seuls vrais amis que je me sois fait depuis deux ans... Je sais que c'est son coloc' mais quand même... Je rougis un coup en me rendant compte de ma bêtise... Il y a pas de quoi être jalouse de leur relation... Je supporterais pas de partagé ma chambre avec un mec... Je portais mes écouteurs à mes oreilles et me dirigea aux buffets où, bien sûr, se trouvait déjà "Tête de Renard"... Pourquoi je traite ce vieux Thaumas Teumesse de Renard? Car il est roux et que ces yeux ressemble énormement à ceux de ce canidé... Il est à l'orphelinat depuis... Aller... 4 ans? Il n'a jamais sociabilisé avec personne! PERSONNE! Même moi j'ai fais cet effort. Je l'aime pas car il semble ne pas comprendre l'importance de l'amitié... Un imbécile.




Ma couleur c'est l'Orange car je préfère ça... c'est #ff9933!!




Anne Hooper/Héra♥
Alania♥
Nick Fiori/Apollon♥
Thaumas Teumesse♥
Revenir en haut Aller en bas
" Alania "
avatar
Messages : 757
Date d'inscription : 25/09/2013
Age : 17
Localisation : Mont Olympe dans ma serre
Nouveau Dieu
Who am i !

Personnage
Physique: Cheveux longs verts, yeux verts, 1m82, fine
Caractère: Généralement plutôt gentille et généreuse, mais n'hésites pas à se montrer cassante et têtue
Liens: Aime tous les nouveaux dieux, hait les anciens notamment Héra

Welcome to (P)Aris ! (suite)

MessageSujet: Re: Welcome to (P)Aris ! (suite) Lun 9 Juin - 18:52

 
 

 
 
Welcome to (P)Aris!
Feat Tout le monde!

Plumia semblait pressée, c'est pourquoi elle me répondit:
-Oh oui!! ça pourrais nous faire des souvenirs j'avais complètement oublier les photos. Oh mince t'as vu l'heure!! je suis en retards je n'est même pas encore mis les gâteaux et le repas en place, Melody tu pourrais la conduire s'il te plais ?

Sur ce, elle partit comme une fusée, nous laissant, la demi-deesse et moi, pantelantes.
La fille de l'Ocean se tourna vers moi et me dis:
- Si vous voulez bien me suivre... J'ai juste quelques questions.. Comment avez-vous su pour la fête? On avait essayé de garder ça secret... Même la directrice le sait pas. Et vous nous enverrez bien les photos après la soirée? Si oui vers quand comme ça elle ne passeront pas dans la main de Madame Hooper...
Ah la la... Cette madame Hooper alors!
Nous commençames alors à déambuler dans les couloirs de l'orphelinat.
Je répondais à ses questions:
-Un bon ami m'a dit que des enfants de votre Orphelinat étaient venus dans son magasin pour acheter de quoi faire une fête. Sachant que je propose mes services gratuitement, il m'a téléphone et m'en a informé.
Je t'assures que tu recevras les photos demain matin développées. Si tu veux, pour ne pas qu'elles tombent entre les mains d'Hera,... Euh! De Anne Hooper pardon, je peux te les mettre dans ta chambre même! je vais te confier un secret:
J'ai le pouvoir de me téléporter ou je veux, mais chut! Faut pas le dire!


Oui, je ne suis pas douée pour cacher les secrets... Mais bon, je ne pouvais pas faire autrement.
Nous arrivames dans une salle remplie de monde. Un adolescent était planté au milieu et semblait gêné.
-Melody, c'est lui le nouveau?
Mais elle ne m'écoutait plus, elle était captivée par la scène.
Je me dirigeai sur le côté, armai mon appareil photo et commençait à prendre des clichés.
Le flash faisait sursauter certains pensionnaires. Tout le monde était attroupé autour du nouveau et lui posaient des questions. Je pouvais sentir, même à dix mètres de lui, son désarroi, son excitation, sa surprise.
Et là une idée me traversa l'esprit. Je criai a tous ceux qui pouvaient m'entendre:
-Aller! Tout le monde se regroupe autour de votre nouveau camarade! On fait une photo de groupe!

Les enfants me regardèrent, étonnés, puis se rassemblèrent autour du centre d'attention. Je me plaçais devant eux, m'agenouillai et mis appareil photo devant mes yeux.
- 1! 2! 3! Ouistitiiiii!

*FLASSSSH*
-Super! Vous êtes vachement photogéniques les enfants! On remet ça quand vous voulez!
Sur ce, je me dirigeai vers une table et pris une part de gâteau. Il était succulent! Bon c'est sur qu'à l'Olympe, on ne mange pas souvent des gâteaux, surtout quand c'est moi qui le fait....


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1086
Date d'inscription : 28/09/2013
Age : 18
Localisation : l'Orphelinat Jean Moulin
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique: 1m68, fine au corps ferme, cheveux long ondulés rouge, yeux rouges, mignonne :3
Caractère: gentille, aime s'amuser, n'aime pas qu'on parle mal de sa maman
Liens: maman biologique: totalement inconue; papa: nouveau dieu du vent, Zephios ; maman adoptive: Héra/Anne Hooper

Welcome to (P)Aris ! (suite)

MessageSujet: Re: Welcome to (P)Aris ! (suite) Lun 9 Juin - 22:10


Welcome to (P)Aris !
avec tout le monde

Les autres pensionnaires le bombardaient de questions, j'ai préférais rester à l’écart. "j'adore sa couleur de cheveux, il ressemble un peut à keane j'ai l'impression, cool est gentil" Puis je le vis qui se dirigeait vers moi et..... il est tombé. tout le monde le regardaient avec des grands yeux et prêts à rire "mais pourquoi personne ne va l'aider au lieu de vouloir se moquer de lui ? tout le monde peut faire des gaffes." je me dirigeais vers lui et lui dis:

-est ce que ça va? tu ne t'es pas fais mal?

Je l'aidais à se relever quand la femme brune annonça:

-Aller! Tout le monde se regroupe autour de votre nouveau camarade! On fait une photo de groupe!

-tu viens !!

Je le pris par le bras et l’entraînais en plein milieu du groupe et j'ai pris la pose.

-1! 2! 3! Ouistitiiiii! Super! Vous êtes vachement photogéniques les enfants! On remet ça quand vous voulez!

-Bon et bien maintenant c'est l'heure de manger !! j’espère que tu va aimer je ne savais pas ce que tu aimais, alors j'ai fais beaucoup beaucoup de petits gâteaux et un gros gâteau au chocolat, mais c'est pour le dessert, d'abord c'est le gigot d'agneau avec des flageolets.

Je me dirigeais vers la cloche qui annonçais l'heure du dîner et la fis sonner.

-quand tu entendra cette cloche, ça voudra dire que c'est l'heure de manger.

"Je sais pas comment Anne va réagir quand elle verra ça, bon je pourrais peut être la calmer avec le gâteau".J'ai commençais à servir les plus jeunes pensionnaires pour qu'ils se couchent tôt. "le pauvre, je ne lui ai même pas laissé le temps de parler, j’espère qu'il n'aura pas une mauvaise image de moi, au la honte"




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 334
Date d'inscription : 05/06/2014
Age : 17
Localisation : Derrière mes larmes.
Créature
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Welcome to (P)Aris ! (suite)

MessageSujet: Re: Welcome to (P)Aris ! (suite) Lun 9 Juin - 22:41
Welcome to (P)Aris!

Feat Alania, Anne, Aris, Apollon, Keane, Melody, Robine ; Lieu: Orphelinat Jean-Moulin

 
Le type arriva et ma respiration se bloqua... Il était entouré d'une aura bizarre et sentait clairement le Dieu. Je failli éclaté de rire. J'avais enfin une proie. Le mec, Aris, fut vite encerclé d'une dizaine d'adolescents humains. Puis il se dirigea vers Robine Chase et trébucha sans aucune classe. *La honte*
Il se releva et fut emporter dans une foule tout comme moi. Une photographe brune nous prit en photo. Je devais surement  avoir la tête du type perdu dessus.. Je soupirais et retournais au buffet où je dévalisais tout. Un Renard c'est opportuniste... Melody Delacroix, la fille  des Océans, semblait épier les moindres gestes de son meilleur ami comme si elle craignait qu'il disparaisse. *Pauvre chose, être aussi dépendante de quelqu'un! A part Père je ne chercherais jamais le regard de quelqu'un. GOD. Ce gâteau est divin.*
N'empêche que l'odeur du nouveau me trottait dans la tête. J'allais essayé de me rapproché de lui pour voir. Armé de mon casque sur les oreilles et de mon assiette remplie de gâteau, j'essayais de me rapprocher de la cible et rentre littéralement dans la photographe brune.
Si j'avais été en renard, mes oreilles se serait surement coucher et j'aurais essayé de me faire le plus petit possible... Sauf qu'Humain c'était pas possible.
- Pardon Madame. Je suis... navré.
J'avais réussis à parler! Miracle! J'avais fait une phrase sans me trompé de mot... Puis mes oreilles "virtuelles" je vais dire se sont dressés. CETTE ODEUR. Naaan... Une déesse? Que fout-elle ici?

 
Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 145
Date d'inscription : 15/05/2014
Age : 22
Dieu déchu
Who am i !

Welcome to (P)Aris ! (suite)

MessageSujet: Re: Welcome to (P)Aris ! (suite) Mar 10 Juin - 16:21

Welcome to (P)Aris !
Toujours sous sa forme de poussière dorée - bien pratique - Apollon attendait sagement de voir ce qu'il se passait dans le bureau d'Héra pour son protégé. Jetant des coups d'œil de temps à autre par la fenêtre, le dieu trouvait le temps bien long. Comme si le Temps avait décidé de l'embêter en faisant exprès de s'écouler lentement...

Sauf qu'un moment, il sentit une aura divine dans le hall d'entrée. Pas Héra, il l'aurait reconnue entre mille. Un nouvel Olympien ? Mieux, une nouvelle Olympienne. De ceux qui avaient chassé les Anciens. Intrigué, Apollon changea d'endroit et alla voir à la fenêtre du hall. L'aura divine entourait une photographe aux cheveux bruns, mais Apollon n'en saurait pas plus pour l'instant. Remettant son idée de mener l'enquête à plus tard, il reprit son poste près du bureau d'Héra, attendant sagement que la confrontation ait enfin lieu. Mais qu'est-ce qu'ils fabriquaient, bon sang ?!



© CN.JUNE, NEVER UTOPIA
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 322
Date d'inscription : 06/12/2013
Localisation : A l'Orphelinat Jean Moulin.
Dieu déchu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Welcome to (P)Aris ! (suite)

MessageSujet: Re: Welcome to (P)Aris ! (suite) Mar 10 Juin - 18:50
>CODAGE by Liliebia sur Epicode






Ita Diis Placuit !


La directrice était confortablement assise dans son siège, les jambes croisée, attablée derrière son bureau pour trier divers papiers administratifs. Elle avait laissé la fenêtre ouverte pour tenter de gagner un peu de fraicheur en cette chaude journée d'Été. Cependant, malgré cette concentration apparente son esprit était occupé par autre chose ; L'incident avec Keane Tate. Anne avait eut la version de Peter sur ce qui c'était passé et avait parfaitement put établir un coupable. Pour tout dire, la reine déchue savait déjà que Keane avait volontairement brûlé le lit de son camarade avant même d'entendre la version de l'adulte, le récit du garçon étant trop improbable pour être vrai, cela sentait clairement l'improvisation. Néanmoins, Anne l'avait laissé s'en tirer pour l'instant, mais ce n'était qu'un court répit le temps qu'elle décide d'une punition de juste mesure. Héra avait bien sûr quelques idées mais elle n'était pas toutes très réglementaires, cependant l'une d'entre elle plaisait bien a Anne et n'était pas trop dangereuse, enfin, il fallait bien qu'elle s'amuse un peu. Pour l'instant, elle devait se concentrer sur son travail. Héra ne put retenir un soupir résigné, pourquoi y avait-il tant de papiers à remplir ?

Quelques temps plus tard, elle eut enfin terminé cette pile. Satisfaite, elle se détendit en se laissant aller contre le dossier de son siège, les yeux fermées et les jambes tendues sous la bureau. Elle resta comme ça quelques secondes avant que son esprit ne soit à nouveau préoccupé par ce qui allait suivre. En regardant l'horloge, Anne eut le rappel que celle-ci était cassée car il était indiqué 3h10, elle se pencha alors sur sa montre. C'était bientôt l’heure du repas, elle allait pouvoir se repaitre avant de s'occuper du cas de Keane. Héra avait décidé il y quelques minutes de la punition du jeune homme et elle était assez fière d'elle. Il s'en souviendrait, de celle-là ! De plus le fait qu'elle ait finit à cette heure là était d'autant mieux pour la première partie de la punition, elle aurait ainsi le temps de manger avec ses pensionnaires au lieu de rester dans son bureau comme elle le fait les fois où elle n'a pas finit son travail. Satisfaite, Anne se décida enfin à se lever avec néanmoins un petit pincement au cœur, elle était si bien installée ! Tandis qu'elle sortait de son bureau et se dirigeais vers le self, sa conscience se dirigea vers Aris Sylvaner. Le jeune homme était certainement seul en ce moment même, généralement les nouveaux venus restent dans leur coin au début avant de réellement arriver à s'intégrer. Elle se sentait désolé pour lui car il avait été accueillit par un sermon. Il devait certainement penser qu'elle était tout le temps sur les nerfs. Ce qui est faux … non ?

Bon, d'accord, Anne devait avouer que ses colères étaient virulentes et craintes dans tout l'orphelinat mais elle devait bien faire respecter l'ordre et comme les enfants ont tendance à ne pas comprendre quand on leur explique calmement, elle est bien obligée de mettre les points sur les « i » pour se faire respecter, au moins ainsi, personne n'osait la contredire. C'était juste ce qu'elle voulait, du respect, du sérieux, de la rigueur. Et surtout, être au courant de tout. Anne était d'accord pour cautionner certaines choses, elle n'avait jamais interdit aux orphelins de faire des fêtes pour leurs anniversaires, elle voulait juste être au courant pour pouvoir contrôler en cas de dérapage. Heureusement, les adolescent étaient au courant et ne feraient jamais une fête sans son autorisa-

Anne s’arrêta sidérée. Devant elle, des dizaines de pensionnaires bavardaient joyeusement entre eux, partageant une conversation animée. Un autre groupe se jetait sur un buffet de plats, mais surtout de pâtisseries. Il n'y avait heureusement pas de musique, mais des banderoles par terre, des ballons qui jonchaient le sol, sans parler des assiettes en plastiques et autres gobelets jetés à même le sol. Une grande banderole annonçait : « Bienvenue Aris ! », et une femme brunes déambulait entre les adolescents armée d'un appareil photo et aveuglait les orphelins avec son flash. Au milieu de tout ça, cinq têtes se démarquaient. Thaumas Teumesse, Melody Delacroix, Robine Clase, Aris Sylvaner bien sûr et puis … Keane Tate.

-ARRÊTEZ ÇA IMMEDIATEMENT !! hurla Héra.

Le silence se fit. Anne fulminait. Ces gamins, comment osaient-ils outrepasser ses consignes. Ignorer ses ordres. Ils n'en faisaient qu'a leur têtes. Ils n'écoutaient rien. Il ne pensaient qu'a eux.

-COMMENT OSEZ-VOUS ?! QU'EST-CE QUE VOUS CROYEZ FAIRE ?!! RANGEZ-MOI TOUT ÇA ET QUE ÇA SAUTE ! Et puis vous tous, puisque vous avez l'air de tellement vous amuser dans mon dos, vous nettoierez l'orphelinat de font en comble, je ne veux plus un seul millième de poussière et puis vous vous occuperez aussi du jardin, il y a pleins de mauvaises herbes, et une fois que tout sera propre, vous aurez le droit de ne plus manger de dessert pendant trois mois, ce serait dommages que vous tombiez malades à cause d'un sur trop de sucre non ?

Anne assénait ainsi les punitions, comme on assène un coup d'épée.

-Et puis, vous êtes qui vous ? Qui vous a permis d'entrer dans MON orphelinat, sortez immédiatement où j'appelle la police ! Menaça-t-elle la photographe.

Les yeux de la directrice auraient put lancer des éclairs si elle n'avait pas perdu ses pouvoirs. Et encore, elle restai impressionnante, on pouvait sentir son aura divine qui brûlait autour d'elle, comme un reflet de ses émotions. Car oui, Héra bouillait intérieurement. Si elle pouvait tous les étrangler de ses mains. Et dire que quelques minutes avant elle était fière du respect qu'ils lui témoignaient. Son regard meurtrier se planta dans celui de Keane.

-Quand à vous Monsieur Tate, siffla-t-elle, son ton était aussi froid que celui qu'elle avait employé avant était puissant, Vous brûlez le lit de votre camarades, vous êtes punis et convoqué dans mon bureau ce soir même et pourtant, pourtant, vous trouvez le temps d’aggraver votre cas encore une fois. VENEZ ICI IMMÉDIATEMENT ! L’ordre avait claqué comme un coup de fouet.

Les poings d'Anne se serraient et se désaéraient tandis qu'elle essayait de se retenir, pour ne pas frapper le jeune garçon immédiatement. Ses narines évasées et ses dents serrées, en plus de ses mains faisaient parti des gestes physiques qui montraient son énervement.  Une fois que l'adolescent  fut arrivé devant elle, elle lui attrapa le bras, le serrant peut être un peu trop fort.

-Vous allez vous mettre à genoux devant Samuel, là devant tout le monde et vous allez vous excuser. Vous allez dire : « Je suis désolé Samuel d'avoir brûlé ton lit, je suis un idiot pathétique, s'il te plait sois miséricordieux, accepte ces humbles excuses venant de ma pitoyable personne ». Enfin, Je ne vais pas perdre plus de temps avec vous. Votre punition sera la suivante, car ceci n'était que des excuses. Vous coudrez pour M. Leroy (Samuel) une couverture pour remplacer celle que vous avez brûlé, de plus vous lui achèterez un nouveau matelas avec vous économies, ça vous apprendra le coût de la vie ! conclut la directrice.



Nil Sine Numini


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 604
Date d'inscription : 10/01/2014
Age : 17
Localisation : Dans le bureau de cette chère Mme Hooper
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Welcome to (P)Aris ! (suite)

MessageSujet: Re: Welcome to (P)Aris ! (suite) Mar 10 Juin - 21:37


Welcome to (P)Aris !
Burn, burn, burn !



La fête se déroulait pour le mieux, Keane veillait sur Aris et n’hésitait pas à rire de ses bêtises quand il entendit des talons claquer sur le sol et une voix terrifiante, résonnant dans le hall.

-ARRÊTEZ ÇA IMMEDIATEMENT !!

Le garçon sursauta et se tourna vers l’auteur de cette exclamation, avant de se pétrifier devant Anne Hooper, si énervée que tous reculèrent d’un pas, et le silence s’installa. La directrice était furibonde, Keane ne l’avait encore jamais vue comme ça et tressaillit lorsqu’elle se tourna vers lui et le fusilla du regard. *Et merde.*

-Quand à vous Monsieur Tate. Vous brûlez le lit de votre camarade, vous êtes punis et convoqué dans mon bureau ce soir même et pourtant, pourtant, vous trouvez le temps d’aggraver votre cas encore une fois. VENEZ ICI IMMÉDIATEMENT !

Une fois de plus, il sursauta et, tel un pauvre chiot, alla jusqu’à elle, redoutant ce qui allait suivre. Il avait baissé les yeux et son regard était devenu fuyant ; il n’était pas souvent intimidé et respectueux, et Mme Hooper était une des seules personnes à obtenir le respect du jeune homme aussi rapidement. Elle le tint par le bras d’une poigne de fer et le garçon se retint pour ne pas gémir, à la fois de douleur et de peur. Et la sentence tomba, implacable, tout comme celle qui l’avait prononcée.

-Vous allez vous mettre à genoux devant Samuel, là devant tout le monde et vous allez vous excuser. Vous allez dire : « Je suis désolé Samuel d'avoir brûlé ton lit, je suis un idiot pathétique, s'il te plait sois miséricordieux, accepte ces humbles excuses venant de ma pitoyable personne ». Enfin, Je ne vais pas perdre plus de temps avec vous. Votre punition sera la suivante, car ceci n'était que des excuses. Vous coudrez pour M. Leroy (Samuel) une couverture pour remplacer celle que vous avez brûlé, de plus vous lui achèterez un nouveau matelas avec vous économies, ça vous apprendra le coût de la vie !

Keane écarquilla les yeux et manqua de s’exclamer de stupeur. C’était… C’est complètement humiliant ! Jamais personne ne l’avait contraint à faire ce genre de choses. Et, dépenser l’argent si bien économisé pour un pauvre abruti sans cervelles… Keane était prêt à crier de frustration. S’il avouait que ledit Samuel l’avait insulté, il devait aussi avouer qu’il n’y avait pas eu de bougie depuis le début, et ça, c’était impossible. Mais dans quelle nasse s’était-il fourré ? Le garçon déglutit péniblement, et levant les yeux vers sa tortionnaire, la supplia presque.

- Je… Je suis obligé de m’agenouiller ?

Mais, croisant le regard encore bouillant d’Anne Hooper, il se tut subitement et manqua de fondre en larmes. Elle était effrayante. Trop. *Comment Robine peut-elle l’aimer à ce point ?* Il ne comprendrait jamais les filles. Sentant la main de la directrice se desserrer, il s’avança au milieu du hall, où une sorte de cercle venait de se former, ayant pour milieu Samuel qui regardait le jeune homme avec une satisfaction mauvaise non camouflée. Keane s’empêcha de le frapper en se mordant la lèvre inférieure jusqu’à ce que du sang fasse son apparition. Il avait une pleine conscience de tous les yeux sur lui, attendant ce moment d'humiliation publique.
Avec réticence, il se mit à genoux devant cet enf… le garçon et, ne voulant pas baisser les yeux devant Samuel, les leva et vrilla un regard brûlant sur son vis-à-vis. Et, d’une voix qui se voulait forte, audible et fière, malgré le léger tremblement, il dit :

- Je suis désolé Samuel d'avoir brûlé ton lit, je suis un idiot pathétique, s'il te plait sois miséricordieux, accepte ces humbles excuses venant de ma pitoyable personne.

Tout cela ponctué d’une grimace, il se releva vivement et, tournant les talons, repartit vers Mme Hooper, blessé dans son amour-propre.

- Dois-je quand même venir dans votre bureau ce soir, madame ? questionna-t-il, évitant son regard.

Il n’avait envie que d’une seule chose :  s’enfermer dans sa chambre pour pouvoir décompresser et se défouler.


_____________________

Au fait, ma couleur, c'est #0080FF.

© Par Yamashita sur epicode

Revenir en haut Aller en bas
" Alania "
avatar
Messages : 757
Date d'inscription : 25/09/2013
Age : 17
Localisation : Mont Olympe dans ma serre
Nouveau Dieu
Who am i !

Personnage
Physique: Cheveux longs verts, yeux verts, 1m82, fine
Caractère: Généralement plutôt gentille et généreuse, mais n'hésites pas à se montrer cassante et têtue
Liens: Aime tous les nouveaux dieux, hait les anciens notamment Héra

Welcome to (P)Aris ! (suite)

MessageSujet: Re: Welcome to (P)Aris ! (suite) Mer 11 Juin - 19:40

 
 

 
 
Welcome to (P)Aris!
Feat Tout le monde!
Nous étions tous attablés à un bon repas. Je ne sais pas qui a cuisiné mais il ou elle mérite de devenir le plus grand ouvrier de France! Le gigot d'agneau était tendre et cuit à souhait, les flageolets étaient excellents et bien assaisonnés.
Tandis que nous mangions ce délicieux plat, je prenais des photos de tout le monde.
Des que je fus repue, je me levai et commençai a déambuler entre les tables pour prendre en photo ceux qui le voulaient.
Tous rigolaient, souriaient.
Soudain, une voix que je connaissais que trop bien retentis dans la pièce.

-ARRÊTEZ ÇA IMMEDIATEMENT !!

Je mer retournai pour faire face à la déesse déchue. Hera bouillonnait, elle devenait rouge écarlate et serrait les poings en s'enfonçant les ongles dans la chair jusqu'au sang.

-COMMENT OSEZ-VOUS ?! QU'EST-CE QUE VOUS CROYEZ FAIRE ?!! RANGEZ-MOI TOUT ÇA ET QUE ÇA SAUTE ! Et puis vous tous, puisque vous avez l'air de tellement vous amuser dans mon dos, vous nettoierez l'orphelinat de font en comble, je ne veux plus un seul millième de poussière et puis vous vous occuperez aussi du jardin, il y a pleins de mauvaises herbes, et une fois que tout sera propre, vous aurez le droit de ne plus manger de dessert pendant trois mois, ce serait dommages que vous tombiez malades à cause d'un sur trop de sucre non ? Et puis, vous êtes qui vous ? Qui vous a permis d'entrer dans MON orphelinat, sortez immédiatement où j'appelle la police !

Comment osait elle leur parler de la sorte?! Ce sont des enfants pas des chiens! Ils ne faisaient rien de mal, ils ne mettaient même pas le bazar et ne gênaient personne! Ils ont bien besoin de s'amuser un peu tout de même!
Je bouillai intérieurement. J'étais prête à faire sortir des lianes et autres plantes de se genre pour écarteler et étrangler cette vieille mégère! Mais je me repris, je ferai ça plus tard, hors de la vue des enfants.
Je veux bien qu'elle m'engueule car j'ai pénétré ici sans son autorisation, c'est normal après tout, quelqu'un qui s'invite chez vous, vous appelez la police. Mais qu'elle traite ainsi des enfants qui n'avaient rien fait de mal, c'est inadmissible! Elle mériterait bien que quelqu'un appelle les services d'inspection pour qu'ils voient comment cette femme traite les orphelins.

Et là, elle rajouta la cerise sur le gâteau:
--Quand à vous Monsieur Tate, Vous brûlez le lit de votre camarades, vous êtes punis et convoqué dans mon bureau ce soir même et pourtant, pourtant, vous trouvez le temps d’aggraver votre cas encore une fois. VENEZ ICI IMMÉDIATEMENT !
Le pauvre enfant s'approcha d'elle en baissant les yeux.

*Mais révolte toi bon sang! Ne te laisse pas marcher sur les pieds comme ça! Elle ne peut rien contre toi! Ce n'est qu'une vieille femme qui a, certes, un sacre caractère, mais qui joue surtout sur le bluff! En plus si tu te rebelle, les autres suivront!*

Mais il n'en fit rien. La directrice l'attrapa au bras et le serra un peu trop à mon goût. L'adolescent gémit et fit une grimace de douleur.

-Vous allez vous mettre à genoux devant Samuel, là devant tout le monde et vous allez vous excuser. Vous allez dire : « Je suis désolé Samuel d'avoir brûlé ton lit, je suis un idiot pathétique, s'il te plait sois miséricordieux, accepte ces humbles excuses venant de ma pitoyable personne ». Enfin, Je ne vais pas perdre plus de temps avec vous. Votre punition sera la suivante, car ceci n'était que des excuses. Vous coudrez pour M. Leroy une couverture pour remplacer celle que vous avez brûlé, de plus vous lui achèterez un nouveau matelas avec vous économies, ça vous apprendra le coût de la vie !

Alors là, c'était le pompon!
Keane se retourna vers ce M.Leroy et exécuta l'ordre. Comment pouvait elle humilier ainsi un pauvre jeune homme?!
J'enrageais tellement intérieurement que je perdis le contrôle de mon apparence:
L'espace de 10 secondes, je repris ma forme originale. Puis m'apercevant que deux ou trois pensionnaires me regardaient bizarrement, je me remetamorphosai en photographe.
J'avançai vers Hera en serrant les poings jusqu'à ce que nos visages ne soient qu'à quelques centimètres et lui souffla:

-J'espère que tu t'es bien défoulée car maintenant, tu vas arrêter de maltraiter ces enfants qui n'ont rien fait de mal. Ce n'est pas parce que tu as un sale caractère que tu peux tout te permettre. Sache que si j'apprends que tu as humilié ainsi un autre pensionnaire, je t'envoie les services de contrôle pour que tu te prennes une bonne amende. Ca t'apprendra à bien traiter les enfants.

J'étais soulagée de lui avoir sorti ça.
-Maintenant, si tu veux bien m'excuser, je m'en vais. Mais je peux t'assurer que je reviendrai.
Je tournai les talons et partis en direction de la sortie. Je m'arrêtai au bout de cinq mètres, me retournai, et pointa du doigt Melody, la fille de l'Ocean.
-Melody, comme promis, tu auras tes photos demain matin dans ta chambre.

Et je quittai définitivement l'orphelinat.




 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 145
Date d'inscription : 15/05/2014
Age : 22
Dieu déchu
Who am i !

Welcome to (P)Aris ! (suite)

MessageSujet: Re: Welcome to (P)Aris ! (suite) Mer 11 Juin - 21:48

Welcome to (P)Aris !
 Apollon aurait dû se douter que rien ne se passerait comme prévu. Quand les quinze heures sonnèrent, il n'y avait toujours rien dans le bureau d'Héra, sauf cette dernière qui sortait après avoir fait sa paperasse. Il décida de la suivre, peut-être que ça ne se passerait pas dans son bureau.

Toujours sous sa forme de poussière dorée, Apollon suivit l'ancienne reine des dieux jusqu'au hall, où il assista à l'une des plus belles sautes d'humeur de sa belle-mère, lui toujours à l'extérieur du bâtiment. Là, il vit Héra hurler - vu ses gestes - sur les pensionnaires puis sur la photographe brune, avant d'ordonner quelque chose à Keane, qui s'exécuta à contrecœur et s'agenouilla devant un autre pensionnaire. Apollon voulut intervenir, mais il vit la photographe prendre une forme divine qui le laissa pantois. Elle ne manquait pas de culot...

La photographe reprit sa forme humaine très vite, glissa quelques mots à Héra avant de partir, sûrement définitivement. Apollon en profita pour descendre et reprendre forme humaine avant d'entrer dans l'orphelinat et de déclarer, avec toute l'innocence qui lui était possible de donner :

Excusez-moi, mais j'ai entendu des cris en passant devant... Je suis Nick Fiori, nouvellement arrivé dans la brigade des mineurs. On m'a chargé de venir voir de temps à autre ce qu'il se passait par ici, et j'ai bien fait de passer maintenant on dirait...

Il lança un très discret clin d’œil à Keane avant de s'approcher du pensionnaire devant lequel le garçon s'était agenouillé :

Quant à vous, j'ai entendu parler de vous comme étant une brute épaisse, qui n'aimait pas les enfants quels qu'ils soient... Votre CV est long comme mon bras, aussi vous prierai-je de quitter cet endroit immédiatement.

Il était resté très calme, mais avait usé d'un peu de persuasion, comme seuls les dieux pouvaient le faire, en fixant le pensionnaire dans les yeux. Une bonne entrée en matière pour revenir au bon souvenir d'Héra, qu'il appréciait malgré tout. C'était juste tentant de l'embêter un peu, son frère Hermès avait pas mal déteint sur lui...

© CN.JUNE, NEVER UTOPIA
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

Welcome to (P)Aris ! (suite)

MessageSujet: Re: Welcome to (P)Aris ! (suite)
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Sujets similaires

-
» Welcome to (P)Aris ! (suite)
» Décès « suite à un malaise » du numéro deux de la police dans le Nord-Ouest.
» urgent caniche de 12ans à placer suite décés ADOPTE
» Journée Portes-Ouvertes [Suite]
» Pas de suite pour Spirit of the Sun

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mythologie et ses amis :: Paris :: Orphelinat Jean Moulin-