Les dieux grecs ont été déchus et réduits à l'etat de mortels par leurs descendants divins, ignorés de tous. Ils ont pris leurs places et créé la Nouvelle Olympe!
 
Nous avons fortement besoin de nouveaux dieux ayant des fonctions importantes! (Ciel, Nuit, Amour etc...)
Un nouveau thème de Printemps est arrivé!

avatar
Messages : 14
Date d'inscription : 17/09/2015
Age : 24
Localisation : dans mon église
Dieu déchu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

un jour comme les autre pour un prêtre alcoolique

MessageSujet: un jour comme les autre pour un prêtre alcoolique Mar 6 Oct - 15:24
Marchant dans les rues, une bouteille à la main tu fait honte à tes enfants, toi Prométhée jadis un titan créateur tu à été enchaîner et torturer trop longtemps, libérer par la pitiés de tes bourreaux à jamais tu les honnis tous, De Poséidon à Zeus tu les feras tous chuter de leurs palais divin percher sur le toit du monde.

Voila ce qui flotte dans l'esprit torturer du titan réincarner. Depuis sa fusion avec Rakto leurs problème et leurs peurs respectives sont liées.
Il s’assoit sur les marches du parvis de notre Dame, le ciel est claire, on pourrait presque voir Hermès porter ses missives divine, signant la mort de l'un ou l'autre des hommes qui foulait la terre. accroupit croissant ses jambes et buvant une gorgée d'un alcool quelconque il attire le regarde des passant, après tout ce n'est pas tout les jours que l'on voit un homme d'église arborer une croix de pierre à son coup et s’enivrer devant un lieux saint. De long minutes passe, il regarde les gens qui vienne se masser devant l'édifice, ils ne savent pas que les dieux les observe et qu'a tout instant Arès peut venir les tuer pour le simple plaisir, qu’Héra peut les maudire et Artémis les transpercer en plain cœur juste parce que l'un d'entre eu l’aurais regardé de travers.

Quel ironie, c'est drôle quand on y pense que depuis les milliers d'années qui ont suivit son enfermement et sa réincarnation rien n'a changé, le faible dominé par le fort, les hommes opprimés par les dieux. Perdu dans ses pensées il croit un instant revoir Zeus au milieu de la foule, se levant en titubant, Prométhée se rue sur le responsable de ses tourments. le plaquant au sol il lève un point vengeur, son manteau flottant dans le vent, il se revoit enchaîner à cette maudite montagne, attendant que l'aigle vienne lui dévorer les entrailles une énième fois; près à se déchaîner sur son bourreau il entend alors les cris du vieil homme, il le regarde et se rend compte qu'il n'est rien de plus qu'un homme âgé à barbe blanche. se relevant maladroitement Rakto lui tourne le dos, ne prêtant pas d'attention au murmure de la foule. Perdu dans ces délires il ne réagit presque pas quand devant lui une silhouette connue se distingue dans la foule.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 172
Date d'inscription : 01/11/2014
Age : 24
Localisation : Par delà le temps et l'espace
Dieu déchu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

un jour comme les autre pour un prêtre alcoolique

MessageSujet: Re: un jour comme les autre pour un prêtre alcoolique Mer 7 Oct - 19:34
Décidément... Cet endroit ne cessera jamais de te fasciner. Détachée du reste des Mortels, tu repenses à ta rencontre avec Cydaline, il y a quelques temps de cela. Etrange, mais somme toute agréable. Calme. Dommage que cela ne soit pas vraiment le cas aujourd'hui. Les touristes chahutent et piaillent sans fin, les appareils photos cliquent à n'en plus finir, ça s'invective pour une pose ou l'autre. Ça frappe, ça cogne, ça geint... Minute. Surprise, tu tournes la tête, à la recherche de l'origine de l'esclandre. Les mortels les plus avisés s'éloignent. Les autres dégainent leurs téléphones et filment, ricanant bas. Humanité, tu es tombée bien bas... Enfin, pas autant que ta mâchoire, lorsque tu aperçois enfin le responsable de ce tapage.

Aube puante, étole de travers, chasuble tâchée, un chapelet usé... Un prêtre... Et un prêtre alcoolisé avec ça ? En plein jour, sur le parvis d'une cathédrale ? Ce monde part définitivement en sucette, pour l'amour d'Ouranos. Rapidement, tu aides le vieillard hébété à se remettre sur pied. Le pauvre hère va même jusqu'à s'excuser tout en te remerciant, n'ayant absolument pas compris ce qui s'est passé. Après quelques paroles aussi rassurantes que lambdas, tu vérifies qu'il n'a rien de cassé, puis observes du coin de l'oeil la direction prise par le soûlard titubant. Tu n'avais rien à perdre à sonder un peu les environs... Juste assez pour laisser transparaître ta véritable nature, mais rien qui puisse être perçu comme menaçant... Et ce que tu perçois te glace le sang. Non... Non ce n'était pas possible. Lui, ici ? Dans un corps mortel...? Mais qu'est-ce...

Tu fends la foule en ligne droite, ignorant leurs plaintes indignées, te dirigeant droit vers cette homme. L'attrapant par la manche, tu veux l'attirer un peu plus loin, plus au calme, loin des oreilles indiscrètes... Dans un coin où tu pourras lui parler sans détour, pour tenter de communiquer. Pour tenter de comprendre... Pour tenter de percer la brume de son esprit.
Mon oncle... C'est moi, Athéna... Mon oncle... Vous m'entendez... ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 14
Date d'inscription : 17/09/2015
Age : 24
Localisation : dans mon église
Dieu déchu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

un jour comme les autre pour un prêtre alcoolique

MessageSujet: Re: un jour comme les autre pour un prêtre alcoolique Ven 9 Oct - 0:59
Ce fut une bouffé d'air, comme s'il avait eu la tête plonger sous l'eau verdâtre de l'ignorance,remontant d'un coup à la surface,le contact avec l'aura de la seul personne parmi les Douze qui avait accepter de l'aider lui rappelât de douloureux souvenir, l'air qu'il respirait devint empoisonné. Un goût amer lui restait dans la bouche, encore une hallucination.

Depuis la fusion de leur corps il devait boire de plus en plus pour les faire taire, l'autre jour il avait cru voir une chimère et un Hécatonchires discuter en plein Paris. Regardant la vision de plus près, celle ci l’attrapa par la manche pour le tirer contre les grilles qui bordaient les jardins de l’édifice. C'était bien la première foie qu'il était manipulé par une illusion possédant l'aura divine de sa chère nièce.

-"je vais de, dev, devoir augmenter les doses, tu n'as pas l'air de vouloir quitter mon esprit, fantôme maudit d'un passer détruit à jamais."


tout en parlant Rakto reprend une goulée d'alcool et jette un regard étrange à celle qui se tien devant lui.

-"Mon oncle... C'est moi, Athéna... Mon oncle... Vous m'entendez... ?"


Ces mot furent le déclencheur d'un flot d'émotion longtemps enfui dans le cœur du Titan, de la joie de la revoir après toute ces années, mais aussi de la haine car elle participait à l'asservissement des hommes, de la tristesse aussi de ne pas avoir put la voir avant quelle ne vienne se mètre juste sous son nez. Prenant sa main dans la sienne il la serrât avec une intensité insoupçonnée pour un hommes de son age. >Des larme de rage et de joie coulait sur ses joues.

-"heureux de te revoir, je suppose que ton Père t'as envoyé pour me tourmenter une foie de plus?"

l'amertume de sa voie a peine dissimulé il la regardât longuement comme si il choisissait un sort à lui réserver.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 172
Date d'inscription : 01/11/2014
Age : 24
Localisation : Par delà le temps et l'espace
Dieu déchu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

un jour comme les autre pour un prêtre alcoolique

MessageSujet: Re: un jour comme les autre pour un prêtre alcoolique Ven 9 Oct - 17:52
Ton oncle... Un fou d'oncle, un audacieux... Plus que cela, un maître, un mentor... Relégué au rang de rebut, d'ivrogne violent... Une telle désillusion est dure à encaisser, mais tu n'en montres rien, conservant un visage de marbre. Un masque de neutralité sur tes traits, tu en profites pour le détailler davantage. Ainsi imbibé, il semblerait qu'il n'ait plus grand filtre, lui... Confusion entre amertume et joie, peut être une once de soulagement..? Aucun cillement de ta part lorsqu'il te retourne la faveur, avec attention, malgré la brume infligée par le spiritueux sur son regard, flouant probablement sa vision.
Mon oncle... Non. Je ne suis pas annonciatrice de tourment... Tu en as déjà tellement subi à cause de Père... Qu'est-ce que tu fais ici ? Et surtout, pourquoi dans ce corps ? C'est déjà un miracle que tu n'aies pas fait imploser une enveloppe si chétive...
Une enveloppe chétive que tu devines aisément mise à mal par des visions cauchemardesques, bien trop imposante pour un esprit humain... Sans même parlé par la mise à rude épreuve du corps physique, face à la concentration de l'essence du Japétide. Du coin de l'oeil, tu fixes la bouteille puante. De l'alcool. S'il existe une chose dont tu as horreur, c'est bien cela... Avec un soupir discret, tu poses le bout de tes doigts sur le verre de la bouteille, tentant de la lui retirer, s'il n'oppose pas trop de résistance... Parce que ce n'était vraiment pas le moment pour être bourré, par Ouranos !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 14
Date d'inscription : 17/09/2015
Age : 24
Localisation : dans mon église
Dieu déchu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

un jour comme les autre pour un prêtre alcoolique

MessageSujet: Re: un jour comme les autre pour un prêtre alcoolique Dim 11 Oct - 1:20


le regard d’Athéna ne cillait point, tout comme son visage, restant du même marbre que celui dont sont faites ses statues. Elle qui par le passé avait bravé l'interdit ru Roi des cieux pour lui procurer son aide, venait le voir... au plus bas de sa déchéance; non pour le blamer comme il pensait tout d'abord, mais bien pour disserter.

-"Mon oncle... Non. Je ne suis pas annonciatrice de tourment... Tu en as déjà tellement subi à cause de Père... Qu'est-ce que tu fais ici ? Et surtout, pourquoi dans ce corps ? C'est déjà un miracle que tu n'aies pas fait imploser une enveloppe si chétive..."

elle sourit doucement, et lentement retire la bouteille du vil breuvage des main de Prométhée. Un réceptacle fragile mais qui pourtant convenait mieux que tout autre en ces mondes, voila ce qu'il était aujourd'hui: un ouragan de flamme dans une fine flasque de verre. Brillant au loin, toujours prêt à exploser si son enveloppe laissait pointer le moindre signe de faiblesse.

Tournant sa tête vers les cieux, il contemplât en temps les nuages, espérant peut-être apercevoir un quelconque signe du destin.

-"Croix moi si tu le peux encore... Mais aucun corps en ces monde, fut il forgé par Héphaïstos lui même ne serait plus adapter que celui de cet homme... Il bravé les pire tourments de l'esprit humain, Ceux la même que ton Père à libérer sur les Hommes il y à bien longtemps."

Le métabolisme du Titan commençais à reprendre, le dessus, l'alcool partais petit à petit, voila ce qui l'obligeait à boire constamment, le moindre relâchement et en une heure il se retrouvait sobre. Prenant sa nièce par la main, il lui fit signe de le suivre en direction de sa demeure, de son temple.

-"Si ce n'est pas le Tyran Céleste qui t'envoie, alors que pourquoi vient tu voir un être d'un autre temps, décadent comme moi?"

L'Interrogation était sincère, il ne voyait pas ce qui pouvait pousser un Olympien à décentre de son palais tout d'or et de marbre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 172
Date d'inscription : 01/11/2014
Age : 24
Localisation : Par delà le temps et l'espace
Dieu déchu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

un jour comme les autre pour un prêtre alcoolique

MessageSujet: Re: un jour comme les autre pour un prêtre alcoolique Lun 12 Oct - 2:05
Par-delà ton masque, ton souci s'accentue envers l'état de ton oncle. Il n'oppose aucune résistance, ne semble pas méfiant, ni même, oserais-tu avancer, conscient de son propre état et du tien. Son détachement envers le monde ne te dit rien qui vaille, pour être honnête. Lui emboîtant le pas, tu le suis sans poser plus de question pour le moment. L'antre résonne du brouahaha réduit par les pas et les murmures étouffés des mortels. Tu ne les observes qu'un instant avant de reporter ton attention sur le Titan déchu, la bouteille soigneusement dissimulée sous ton manteau désormais.
Je ne m'attendais pas à "te" voir, ici bas. J'étais de passage dans le coin... Le fruit du hasard est bien curieux. Je suis néanmoins contente de te revoir. Et je crois qu'après tout ce temps, on a des choses à se raconter. Là-bas, ou bien tu as une autre idée ? demandes-tu, désignant un confessionnal proche d'un signe de tête.
Tant qu'à faire, autant s'assurer une discrétion optimale, qui n'attirera pas trop l'attention. Mains dans les poches, tu gardes un oeil sur lui, attendant sa réponse avant de faire quoi que ce soit d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 14
Date d'inscription : 17/09/2015
Age : 24
Localisation : dans mon église
Dieu déchu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

un jour comme les autre pour un prêtre alcoolique

MessageSujet: Re: un jour comme les autre pour un prêtre alcoolique Mer 14 Oct - 16:41
Arrivant en vue de l'édifice qui semblait ne tenir debout que par quelque force mystique. La Présence du Fils de Japet imbibait toute entière le bâtiment. En pénétrant dans l'église l'on remarquait tout de suite des étrangetés qui faisait pour les touristes le charme de ces lieux. Les intégriste eu voyait ici un signe de corruption d'un édifice sacré. Les vitraux représentait de simple hommes et femmes, nul archange dans les cieux, les Trônes juste manquait aussi à l'appel. Les dragons était ici vaincu par des paysans, les diables repoussés par mères et leur filles. De plus on comptait ici plus de flamme sculpté que de croix, et plus l'Homme que Dieux était à l'honneur.

Les fidèles qui se recueillent allument des cierges, ajoutant ainsi au flammes gravées de véritable lumières d'espoir.

-"Sortez je vous prit de ma maison, nous fermons nos portes pour la journée, désoler du dérangement."

La phrase était prononcé calmement mais ne laissait aucune place au questionnement. en quelque minutes ils furent seul, Le Titan se tenant au milieu des rangées de chaise, et la Suprême stratégie le regardant d'un air calme et serein, comme à son habitude.

-" Comme tu peut le voir cet endroit est mon temple, désignant une colonne fortement sculpté et ornementé. J'ai même put rendre hommage à Japet, le pilier Ouest du monde...

Depuis votre repère dans les cieux vous avez dut avoir tout le loisir de me voir ces dernier millier d’années, par contre moi je ne sais plus rien de vous de puis ma libération du rocher par le jeune Héraclès. Qu'a tu donc à me dire, vêtu comme une mortel et délaissant ton égide chérie.


Tout en parlant tous les cierges du lieux avait prix feux, plongeant l'église dans une douce lumière chaude.
Que venait donc faire une des Douze sur terre?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 172
Date d'inscription : 01/11/2014
Age : 24
Localisation : Par delà le temps et l'espace
Dieu déchu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

un jour comme les autre pour un prêtre alcoolique

MessageSujet: Re: un jour comme les autre pour un prêtre alcoolique Jeu 15 Oct - 15:23
Silencieuse, presque solennelle, tu laisses ton regard courir le long des ombres, découpant au fil de leur rasoir émoussé des scènes pour le moins... singulières. Pourtant, cette affluence de thèmes divers, où les rapports de force sont sans cesse remis en question ne te surprends pas tant, de la part de ton oncle... Qui est en fait ton grand-oncle, mais on n'était plus à cela près, dans la famille... Quoiqu'il en soit, la finesse des détails de l'agencement des lieux ne peut que t'arracher un maigre sourire, lorsque tu te poses enfin dans un coin, ton attention reportée sur le maître des Lieux.

Ainsi... Il ne savait rien ? Rien de rien ? Depuis tout ce temps ? Il n'avait rien remarqué non plus ? Damn... En effet, s'il était encore étonné de te voir parmi les mortels sans ton égide, sans même parler de l'une de tes lances, ou pire, sans Sophia ou Nikê sur l'épaule... Par Ouranos, la conversation s'annonçait longue. Et en l'état, tu es bien incapable de prédire la réaction qu'il aura après tes prochaines paroles.

... Mon oncle... Le monde a rapidement évolué, en quelques millénaires... Surtout que depuis, en fait... Tu lâches un soupir. Grands Dieux que ce souvenir est cuisant. Les Douze et leurs plus proches alliés se sont fait destituer et jeter de l'Olympe par de plus jeunes Dieux et Déesses. Ils ont profité d'un moment de faiblesse pour nous priver de nos pouvoirs, nous exilant ainsi sur Terre. Ce qui explique le pourquoi tu me vois ainsi devant toi.

Accompagnant tes derniers mots d'un léger haussement d'épaules, tu lui portes désormais une attention toute particulière, à l'affût de la moindre nuance des répercussions de cette annonce sur le Fils de Japet...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 14
Date d'inscription : 17/09/2015
Age : 24
Localisation : dans mon église
Dieu déchu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

un jour comme les autre pour un prêtre alcoolique

MessageSujet: Re: un jour comme les autre pour un prêtre alcoolique Dim 18 Oct - 17:27
Quoi! le Titan se tournât brusquement vers la déesse déchue, faisant voler sa soutane ouverte, les flammes des cierge commençaient à enfler. Comment cela était il possible, Le tyran hypocrite avait perdu son trône, les dieux avait été bannit de l’Olympe, réduit à l’état de simple mortels à devoir assumé les conséquences de leur acte. tombant à genoux des larme ruisselant sur un visage qui depuis longtemps avait oublier ce qu'était le bonheur.

-" Ils vous on enfin fait payer pour vos actes, enfin vous êtes les égaux des hommes que vous avez si longtemps méprisés. Alors cette maudite pierre ne plus me retenir!!!"

Levant bien haut la croix de pierre du Caucase, il bandât ses muscles et dans un craquement sinistre brisa ce qui restait de ces chaines. L'instant de liberté qui se produisit dans son être fut bien vite remplacer par une sensation de manque, sans doute avait il passé trop de temps avec ce poids autour du coup pour pouvoir s'en séparer ainsi.

Une penser horrible lui traversa alors l'esprit. si les dieux avait été bannit, et que d'autre avait pris leur place, alors qui avait laisser le monde dépérir à ce point. la joie laissant place à une sourde douleur d'un cycle se répétant encore et toujours dans les sphère céleste. les flamme qui un instant auparavant baignait la salle ne furent plus qu'une brève image rémanente quand sa voie sa brisât, hoquetant sous la tristesse et la douleur.

"- raconte moi tout, qui sont ils, et pourquoi ont ils laissé le monde mourir."

La tristesse et la folie reprenait peut à peut leur droits sur Prométhée, sans alcool pour détourné son esprit, il risquait bien de détruire son enveloppe sous le coup de ses sentiments.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 172
Date d'inscription : 01/11/2014
Age : 24
Localisation : Par delà le temps et l'espace
Dieu déchu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

un jour comme les autre pour un prêtre alcoolique

MessageSujet: Re: un jour comme les autre pour un prêtre alcoolique Mer 21 Oct - 4:56
En fait... Tu ne fus pas vraiment étonnée par sa réaction. L'ascension et la chute émotive de ton oncle ne te font pas plus sourciller, à vrai dire. Tu comprends sa détresse et son incompréhension. Cependant, lui parmi tous les autres, qui fait l'erreur de tous vous mettre dans le même panier ? On va dire que c'est la confusion, l'alcool, l'essence du Titan qui doit presque littéralement danser de joie bien que le corps physique du prêtre semble de plus en plus misérable au fil des secondes. Tu croises les bras en t'adossant contre un mur.

Essentiellement des fils et des filles de Dieux, ainsi que des Monstres qui se sont ralliés à leur cause,comme Scylla par exemple. Quoi que.. Même pour elle je ne saurai vraiment dire si elle est juste pour la Nouvelle Olympe ou contre l'Ancienne. Ils sont plus nombreux que les Anciens. A leur tête, on trouve Alania, déesse de la Flore, et sa soeur Aufaniae, déesse de la Faune... Un peu à la façon d'Épiméthée mais en bien moins efficace et distingué, si tu veux mon humble avis.

Quant à savoir pourquoi ils ont laissé le monde dans cet état... Tu as plusieurs hypothèses, mais une ressort tout de même du lot, que tu énonces à la suite d'une légère pause.

J'avoue que la jeune génération de Dieux et Déesses a été laissée pour compte, sans éducation ni encadrement. Prendre la place des vieux c'est bien gentil, mais quand ensuite on laisse l'Humanité se débrouiller sans guide... C'est au-delà de l'irresponsabilité. Surtout que... Malgré l'oisiveté de certains... Et bien... Nous prenions soin de nos fidèles et venions régulièrement les voir sur terre, sous une forme ou une autre. Tout n'allait pas si mal que ça. Mais comme d'habitude, ils sont restés en surface, à la façon d'enfants gâtés capricieux et mécontents. Voici ce que j'ai pu deviner de leurs agissements et de leurs choix, qui a conduit à l'état du Monde tel que nous le connaissons aujourd'hui.

Ce qui aurait pu te décourager, lorsqu'on y réfléchissait.. Mais non. Il te faudrait plus que ça pour laisser les Mortels sombrer complètement dans la bestialité...
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

un jour comme les autre pour un prêtre alcoolique

MessageSujet: Re: un jour comme les autre pour un prêtre alcoolique
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Juste pour rire
» Seul est digne de la vie celui qui chaque jour part pour elle au combat [Pv: Fiora, Atios]
» Jour 3 - Un autre meurtre, un autre jour!
» Une amitié pas comme les autres
» 01.03/11.C.Utah - Un hangar comme un autre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mythologie et ses amis :: Paris :: Rues de Paris :: Notre dame de Paris-