Les dieux grecs ont été déchus et réduits à l'etat de mortels par leurs descendants divins, ignorés de tous. Ils ont pris leurs places et créé la Nouvelle Olympe!
 
Nous avons fortement besoin de nouveaux dieux ayant des fonctions importantes! (Ciel, Nuit, Amour etc...)
Un nouveau thème de Printemps est arrivé!

avatar
Messages : 6
Date d'inscription : 13/09/2015
Age : 17
Who am i !

Plutôt que d'aller chez le coiffeur, priez-moi !

MessageSujet: Plutôt que d'aller chez le coiffeur, priez-moi ! Jeu 17 Sep - 20:57


Charlie Crinis


Caractéristiques

Nom: Crinis (Charlie)

Sexe: Masculin

Age: 21 ans physiques [des dizaines d’années en vrai… mais je suis plutôt jeune dieu tout de même, pfeuh !]

Orientation sexuelle: Gay

Groupe: Nouveaux Dieux

Rang: Dieu de la Chevelure

Pouvoirs (et/ou attributs si vous êtes un dieu) Comment ça je "sers à rien" ? C'est pas vrai ! Tout ce qui touche aux cheveux, c'est moi qui gère. Si t'as une mèche rebelle, c'est de ma faute. Si t'as une calvitie aussi. Tes cheveux gras ? C'est moi. Souplesse, nature, couleur, longueur, volume, implantation, je peux tout modifier dans votre chevelure. Ainsi, si tu m'as servi un thé tiède alors que j'en avais demandé un de 79°C, tes cheveux ils seront tout blancs la semaine prochaine. Par contre, si tu as pris des ciseaux et que tu t'es amusé à abîmer mes cheveux, là je vais me mettre en colère. Mais vraiment. Tu connais Raiponce ? Et bien là tu la connaîtras bien, parce que tes cheveux vont devenir encore plus longs que les siens. Tu voudras les couper ? Ils repousseront plus vite et plus grands. Tu voudras les brûler ? Ce sera encore pire. Et si je veux, ils repousseront verts fluo. La honte, hein ? En plus tu devras les laver chaque jour, leur donner de l’énergie chaque jour, les coiffer chaque jour, les porter chaque jour, et ce pour une durée déterminée selon mon humeur. Et si en plus tu es un homme, tu auras beaucoup à dire à tes proches… Tu pourras toujours venir t'excuser ! Un jour je passerai peut-être mon fameux peigne de marbre dans tes cheveux [mon symbole en quelques sortes, avec mes cheveux multicolores bien sûr], et alors ils se changeront en ceux dont tu as toujours rêvé. Une chevelue idéale, qui te sciera parfaitement. Comme quoi je ne suis pas si cruel que cela !

Etes vous du côté des nouveaux dieux ou des anciens dieux? Les vieilles personnes ont tendance à avoir des cheveux rêches, je préfère les jeunes et nouveaux dieux.

Siégez vous à l'Olympe? (uniquement pour les dieux): Certainement pas, je me plaît plus parmi les mortels ! Ce qui ne m’empêche pas d’y faire un tour quelques fois, comme ça…


Physique
Vous me voyez ? Donc vous voyez mes cheveux. C’est la chose dont je suis le plus fier. Au départ blond, ils sont multicolores et ce ne sont pas les seuls qui rompent avec le classique : mes sourcils sont d’un bleu clair concocté par mes soins, puisque je dispose d’un peu de teinture au salon de coiffure. Mais mis appart ça, j’ai des yeux verts (on reste dans le thème de la couleur…), je suis assez grand et même plutôt grand ! Niveau corpulence, c’est pas la graisse qui m’étouffe. Ni les muscles… Mais disons que j’ai quelques atouts quand même, quoi ! Laissez-moi tranquille, vous vous êtes regardés ? Quoi encore une ligne ? Je déteste les poils et je m’habille souvent avec du blanc, ça donne un côté lumineux. C’est bon ?
Caractère
Gna gna on dit que je suis hautain et désagréable, irascible, enfin bref n’importe quoi, quoi. J’ai juste de la répartie, c’est normal ! Non ? Bref, moi je pense que je suis franc et entier. Et si je pense quelque chose je le dis, mais voilà. Je suis plutôt… enfin je ne suis pas… Bon peut-être un peu direct, parfois, certainement… Sinon on me dit aussi que j’ai beaucoup d’énergie ! Il en faut bien pour exercer mon rôle de dieu, non ? D’ailleurs je prends ce rôle très à cœur, même si beaucoup disent que je ne sers à rien. Je veux rendre son honneur et son prestige à la chevelure ! Ce domaine sera si important qu’on ne se passera plus d’une petite prière pour arranger ses problèmes capillaires. Ça vous en bouche un coin, hein ?

Histoire
Dolos marchait dans une bois sombre. Incarnation de la ruse, de la tromperie et de la perfidie, il cherchait un endroit où méditer afin de se concentrer sur ses ressentis. L’atmosphère boisée lui permettait effectivement de se ressourcer dans une sorte de calme afin d’élaborer les plus sombres stratégies. Assis sur le tronc d’un arbre mort, il sentit soudain une fine brise fraîche courir dans ses cheveux. C’est alors qu’il eut une sensation très étrange, presque magique. Sa chevelure semblait soudain douce et légère. Elle semblait briller comme si chacune des gouttes rescapées de la pluie étaient descendues des feuilles des arbres pour resplendir en elle. Oui, il semblait qu’une humidité juste dosée les rendait magnifiques et resplendissants de mille feux. Des fils soyeux et précieux se laissaient maintenant délicatement tomber de sa tête jusqu’à ses épaules. Dolos se leva et se mit à chercher l’origine de ce courant d’air des plus agréables, qui semblait avoir changé sa chevelure en un bien inestimable. Il remonta un petit sentier dans le sous-bois d’où cette brise semblait provenir. Y a-t-il vraiment une origine à cela ? Perfide, opportuniste, le dieu cherchait à récupérer ce cadeau de la nature pour l’exploiter. Il avait ressenti une telle magie ! S’il l’avait, il pourrait s’en servir et – qui sait – en tirer un certain bénéfice.
Au bout de quelques minutes de marche, Dolos sentit que ce courant mystique devenait plus fort. Il regarda attentivement autour de lui, et il vit une silhouette se dessiner dans l’air frais. Petit à petit, il distingua de beaux brins clairs tomber sur les épaules de ce qui semblait être une nymphe. Dolos fut éblouit par cette chevelure qu’il n’avait jamais vu nulle part. Elle était encore plus fine que la soie, plus légère que les nuages et avait surtout un côté mystérieux qui intéressa grandement l’Esprit de la Ruse et de la Tromperie.

« Es-tu celle qui est à l’origine de cet air si majestueux ?
- Un visiteur, hi hi ! C’est moi, Alisséa,  la Nymphe de la brise de ces bois…
- Peux-tu m’en dire plus sur ton pouvoir ? Tu es aussi belle que ton vent frais !
- Hi hi, vous me gênez… Mes cheveux sont faits de cette brise et lui donnent des propriétés magiques qui sont diffusées dans tous les alentours ! C’est agréable, n’est-ce pas ?
- Si je vous gêne à ce point, c’est plutôt révélateur… Et si vous me faisiez visiter vos bois ?
- Hi hi, avec plaisir ! Suivez-moi… »

Les nymphes étant ce qu’elles sont, Dolos et la jeune fille ne tardèrent pas à « visiter les alentours », à leur manière... L’esprit trompeur qui était loin d’avoir perdu son objectif de vue n’y voyait là qu’un acte anodin pour une nymphe des bois, et ce ne représentait pour lui qu’un bonus qu’il avait pris comme on prend un bonbon au coin d’une table. Alors il l’amena sur un rocher une fois leur « balade » terminée, prétextant qu’il voulait connaître d’avantage la jeune déesse ; dans l’optique surtout de mettre à exécution ses plus noires envies… Ravie de cette invitation, la nymphe se pressa de parler de son sujet favori : ses conquêtes avec les satyres et divers dieux dont on taira le nom. Dolos feignant de s’intéresser à ses récits matérialisa pendant ce temps un poignard dans ses mains. Sa perfidie l’animait et son envie d’exploitation prit comme toujours les commandes de ses actions. Il observa les cheveux magiques de la nymphe afin de voir la coupe idéale qui lui permettrait d’en récupérer le plus. Il s’approcha de la jeune naïve en gardant bien ses mains cachées derrière son dos, donnant l’idée qu’il voulait l’embrasser. Le nymphe se stoppa alors de parler pour le prendre subitement dans ses bras, mais Dolos ne voulait pas cela ! Elle sentit le poignard dans ses mains et se mit à crier, se dématérialisant afin de devenir invulnérable. L’esprit ricana : il tenait déjà une mèche de ses cheveux.

« Non ! Je t’en prie ! Ne coupe surtout pas mes cheveux, monsieur !
- Monsieur ? C’est vrai, tu ne connais même pas mon prénom… Je t’ai utilisé sans même que tu veuilles savoir quoi que ce soit. Tu es vraiment minable… Les nymphes dans ton genre ne méritent que d’être exploitées ! »

Abasourdie par un tel discours, l’être des bois ne put soutenir le regard de Dolos. Je voulais simplement l’amuser… Ces bois son si tristes… Et moi alors, suis-je devenue horrible ?

« Je m’excuse, je suis vraiment abominable ! Dit moi au moins ton prénom, que je te connaisse un peu…
- Sale garce ! Jamais tu ne prononceras mon nom ! Tu es juste bonne à ce qu’on te coupe tes cheveux. Pauvre idiote, tu pensais vraiment que je m’intéresserais à une traînée comme toi ?
- Alors tu… tu en veux simplement à mes cheveux ? »

La nymphe sentit son cœur battre fortement, et soudain sa fraîcheur se changea en une chaleur honteuse. Ses cheveux perdirent leur éclat et devinrent mous comme s’ils s’étaient changés en algues visqueuses. Dolos changea soudain de regard, comme prit d’une rage folle : ce qu’il convoitait le plus n’était devenu qu’une matière capillaire quelconque sans aucun valeur. Il tint pourtant sa main serrée autour des cheveux de la nymphe comme pour se raccrocher à un dernier espoir vain. Son visage devint dur et amer tandis que celui de la pauvre naïve avait viré au rouge et semblait se décomposer.

« Je… je t’en donne une mèche si tu le souhaites, mais après je te demande me laisser tranquille ! Je t’en prie, ne coupe pas mes cheveux ou je disparaîtrais !
- Regarde-moi ça… Tes cheveux sont devenus atroces… Tu es bien laide maintenant. Tu n’as plus rien pour toi. Tu ne mérites même pas d’avoir un quelconque pouvoir pauvre garce ! »

La nymphe qui avait tenté de se retenir jusqu’à lors ne put plus le faire et laissa tomber des larmes d’une émotion forte. Dolos n’en eut que faire et se jeta sur ses cheveux : il les coupa d’une moitié et l’autre tomba comme d’épuisement ; puis il les déchiqueta comme pour s’assurer qu’elle ne pourrait jamais les retrouver. Il s’en alla d’un pied ferme dans les bois, arrachant au passage quelques branches qui ne le gênaient même pas. La nymphe regardait au sol : elle avait perdu tous ses pouvoirs et ce pour toujours… Elle était devenue une humaine commune. Accablée de chagrin, elle s’écroula par terre et déversa toute l’eau de son corps, au milieu des feuilles mortes. C’est alors qu’elle aperçut un poignard à quelques pas d’elle : c’était celui avec lequel Dolos l’avait agressée. Elle hésita quelques instants avant d’aller le récupérer. Mettre fin à ses jours lui semblait la seule solution. Cette arme l’attirait étrangement et semblait dégager une aura presque maléfique. Sans dire mot, elle s’en saisit et le plongea dans son ventre… Pensant alors ressentir une énorme douleur, elle n’eut pourtant rien qu’un frisson. Elle baissa la tête et vit que son ventre s’était changé en air au contact du poignard. C’était comme si elle n’avait pas perdu ses pouvoirs ! Mais pourtant je n’ai plus de cheveux ? C’est alors qu’elle eut une étrange sensation : comme si une once de magie avait encore survécu quelque part en elle… C’est alors qu’elle comprit :

« Je vais être enceinte ! »

La nymphe se tint la tête avec les mains et répéta cette phrase en criant :

« Je vais être enceinte ! »

Désespérée, elle réalisa qu’elle ne pourrait mourir tant que son enfant se développerait en elle et qu’il ne serait pas né. Cet enfant voulait se protéger et pour cela il devait d’abord protéger sa mère. Il était son ultime protection, ayant déjà hérité des pouvoirs contenus dans ses cheveux. Lui aussi en titrerait de la puissance plus tard, qui sera sans doute plus forte que ceux de sa mère étant mêlés à ceux de Dolos. Mais la nymphe ne savait pas à quel dieu elle avait eu à faire, et se contenta à partir de là d’attendre, d’attendre la naissance de sa dernière protection, de sa dernière barrière avant la mort.

La chaleur régnait aujourd’hui encore sur la forêt, depuis que plus aucune brise ne soufflait dans les bois. Une jeune femme était allongée sur un amas de feuille. A côté d’elle, un bébé pleurait. Un bébé qui déjà avait des cheveux : parfois blonds, parfois bruns, parfois courts et parfois longs en fonction de ses humeurs. La mère venait d’avoir un accouchement difficile, près du ruisseau avec l’aide de quelques esprits de la forêt. Elle semblait épuisée mais la lueur de mort qui l’habitait quelques mois auparavant ne se remarquait plus. Pourtant elle était maintenant totalement privée de pouvoirs. Son enfant avait en effet concentré en lui la puissance de sa mère afin de survivre. Maintenant qu’il était né, cette dernière n’avait plus rien qui la séparait de la mort. Mais elle voulait survivre le plus longtemps possible, même en tant qu’humaine, afin d’élever son enfant et de ne pas laisser le côté noir de son père surgir. Elle-même ne connaissait pas l’identité de son géniteur, elle savait seulement qu’elle ne voulait pas la retrouver mêlée à celle de son fils.

Charlie vécu avec sa mère en France, à Paris. Enfant, il était très souvent cloîtré chez lui pour qu’il ne s’amuse pas à jeter des maléfices aux cheveux des gens et prenait des cours à la maison. Au début sa mère lui faisait l’Ecole, jusqu’à ce que cela devienne trop complexe pour elle. C’est-à-dire vers le CP… Un professeur venait alors chaque jour, jusqu’à que son élève ne lui change la couleur de ses cheveux, passant du brun au rose bonbon en quelques jours. C’est une femme qui vint alors continuer son enseignement, jusqu’à ce que ses cheveux deviennent subitement crépus lors d’un cours plutôt éprouvant. Et ainsi se relayèrent les enseignants qui partaient toujours en faisait venir un prêtre dans la maison. Mais cela ne dérangeait pas Charlie qui connaissait sa particularité. Dès le départ, sa mère lui dit qu’il était différent, que ses facultés capillaires étaient dues à son statut de dieu. Très vite, il devint coiffeur pour aider sa mère, puis vivre dans son propre appartement. Petit à petit, il devint vraiment réputé dans la capitale et reçu de nombreuses louanges, ainsi que pas mal de prix. Cependant son caractère des plus désagréables sauta rapidement aux gens et sa popularité est descendue aussi vite qu’un bateau pneumatique descend les chutes du Niagara. Au fond de lui, il lui manquait quelque chose, une présence. Son père, il aurait voulu le connaître. Officiellement mort dans un accident de train lors d’un voyage, il s’était toujours demandé à quoi est-ce qu’il ressemblait, comment est-ce qu’il pensait. Sa mère lui avait dressé le portrait d’un homme charmant et très gentleman. Jusqu’à que pour les 25 ans de Charlie – il s’était déjà arrêté de vieillir donc en paraissait 21 - elle lui dise enfin toute la vérité.

A partir de là, tout a changé chez lui. Son père était un dieu, et non un mortel : il était vivant ! Et cela lui donna envie de le retrouver afin de lui faire payer toutes ces atrocités qu'il avait faites. Comment ai-je pu croire que seule ma mère était responsable de mes facultés ? Chaque jour il s’en voulait d’avoir été si naïf, de n’avoir pas soupçonné toute la souffrance que sa mère avait vécue. Alors qu’il vivait jusqu’à présent comme un humain, se contentant d’exploiter son pouvoir comme loisir et pour gagner sa vie, il décida de rejoindre l’alliance des nouveaux dieux. Il avait eu vent de leur révolte par des connaissances du côté maternel. Dès qu’il sut ce qu’il s’était passé, il s’engagea auprès d’eux pour faire valoir sa place de dieu allié dans la lutte contre les anciens. Même si ses pouvoirs laissaient perplexes beaucoup de personnes et l’aidaient surtout pour faire des diversions chaque fois plus étranges, il essayait de faire de son mieux. Mais jamais il ne trouva Dolos, son père. Il espérait seulement qu’en affaiblissant les dieux de l’olympe, il atteindrait celui-ci. C’est pendant cette guerre qu’il créa le peigne de marbre noir et blanc qui deviendra son symbole au fil du temps. Lorsque quelqu’un le passe dans ses cheveux, il a le pouvoir de les rendre comme cette personne le désire, même d’argent ou d’or. Cependant il garde cet objet dans un lieu inconnu de tous afin qu’on n’en fasse pas mauvais usage.

Maintenant que la guerre est terminée, Charlie a toujours son idée en tête et protège sa mère en même temps contre les rudesses de la vie humaine. Il a réalisé l’épreuve que c’était pour elle que de changer à ce point de vie, d’autant plus maintenant qu’elle est seule. En l’absence de son père et de leur rencontre, il garde toujours ce vide en lui qu’il comble avec des aventures où il finit toujours par être si cruel avec son compagnon qu’ils se quittent. C’est toujours l’autre qui le fait, et cela satisfait Charlie : il compare toujours son père à ses amants et les faire souffrir lui donne l’impression de se rapprocher de son but.


Et Vous qui êtes vous?
Prénom: Henri Jacques Edmond Pierre Paul de la Saladière :3

Age: 15

Comment avez vous trouvé le forum? Niarkeuh nirakeuh ! Je suis infiltré ici è_é
Premières impressions sur le forum? Mwôh *-* [Onomatopée exprimant une impression très positive du forum. Merci.]

Avatar manga/anime utilisé: Hiroshi de Barakamon (modifié)

Les codes du règlement sous hide:

(c) Alania

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 56
Date d'inscription : 09/11/2014
Age : 21
Nouveau Dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Plutôt que d'aller chez le coiffeur, priez-moi !

MessageSujet: Re: Plutôt que d'aller chez le coiffeur, priez-moi ! Jeu 17 Sep - 21:23
Donc, tu aimes ta mère, et déteste ton père.
Tes cheveux sont arc-en-ciel, et tu es gay.
Tu m'as l'air d'être une sassy bitch.

On dirait que j'ai trouvé ma nouvelle meilleure amie !! #love, #friendship, #BFF, #chillinwithmybitch


Mwé.
Ma meilleure amie.
Ma jumelle.
Mon clone.
Une pale copie.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 6
Date d'inscription : 13/09/2015
Age : 17
Who am i !

Plutôt que d'aller chez le coiffeur, priez-moi !

MessageSujet: Re: Plutôt que d'aller chez le coiffeur, priez-moi ! Ven 18 Sep - 10:39
Ouais. Je suis sûr qu'on va très bien s'entendre. Mais vraiment.

Revenir en haut Aller en bas
" Sasha "
avatar
Messages : 44
Date d'inscription : 09/09/2015
Age : 17
Nouveau Dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Plutôt que d'aller chez le coiffeur, priez-moi !

MessageSujet: Re: Plutôt que d'aller chez le coiffeur, priez-moi ! Ven 18 Sep - 17:27
Oh! J'adore tes cheveux! J'en ai jamais vu de semblable! *est en admiration*

Sinon, je te souhaite bienvenu!

Au plaisir de Rp avec toi,
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 191
Date d'inscription : 30/06/2014
Age : 17
Localisation : Je suis avec mon père dans le soleil ou dans mon collège ( le collège noës )
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Plutôt que d'aller chez le coiffeur, priez-moi !

MessageSujet: Re: Plutôt que d'aller chez le coiffeur, priez-moi ! Ven 18 Sep - 20:18
BIENVENUUUUUUUUUU
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 6
Date d'inscription : 13/09/2015
Age : 17
Who am i !

Plutôt que d'aller chez le coiffeur, priez-moi !

MessageSujet: Re: Plutôt que d'aller chez le coiffeur, priez-moi ! Sam 19 Sep - 12:16
Enfin des zentiiils ! XD
Merci ^^
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Plutôt que d'aller chez le coiffeur, priez-moi !

MessageSujet: Re: Plutôt que d'aller chez le coiffeur, priez-moi ! Sam 19 Sep - 17:39
Dieu de la Chevelure.
... Hem. Bon, bah je sens que je vais faire un DC, ce sera le Dieu du Carton. Tant qu'à faire, hein...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 6
Date d'inscription : 13/09/2015
Age : 17
Who am i !

Plutôt que d'aller chez le coiffeur, priez-moi !

MessageSujet: Re: Plutôt que d'aller chez le coiffeur, priez-moi ! Dim 20 Sep - 20:03
C'est sûr que la guerre nous rend bien plus service :p Et puis c'est pas bête un dieu du carton, tiens ! Pour les déménagements et tout, tu aurais un pouvoir énorme !!! ALLEZ FONCE Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Plutôt que d'aller chez le coiffeur, priez-moi !

MessageSujet: Re: Plutôt que d'aller chez le coiffeur, priez-moi ! Lun 21 Sep - 6:30
'-'
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 11/09/2015
Age : 27
Dieu déchu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Plutôt que d'aller chez le coiffeur, priez-moi !

MessageSujet: Re: Plutôt que d'aller chez le coiffeur, priez-moi ! Mar 22 Sep - 13:53
Bienvenue !
J'ai beaucoup ri Very Happy
Bon, ton avatar fait plus Rainbow Dash que Bagamon maiiiiis Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 6
Date d'inscription : 13/09/2015
Age : 17
Who am i !

Plutôt que d'aller chez le coiffeur, priez-moi !

MessageSujet: Re: Plutôt que d'aller chez le coiffeur, priez-moi ! Mar 22 Sep - 18:53
Merci XD
C'est Rainbow Dash qui m'a copié !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 322
Date d'inscription : 06/12/2013
Localisation : A l'Orphelinat Jean Moulin.
Dieu déchu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Plutôt que d'aller chez le coiffeur, priez-moi !

MessageSujet: Re: Plutôt que d'aller chez le coiffeur, priez-moi ! Mar 22 Sep - 19:03
Bienvenue,

J'ai quelque doutes concernant la validation de ton personnage, étant donné que pour moi c'est une copie conforme d'Alajandro mais comme celui-ci n'as pas vraiment l'air contre, je suppose que ça ne pose pas de problèmes. Enfin, il faut tout de même que tu modifies quelques trucs. Je suppose que Dolos n'était pas encore déchu lorsqu'il a conçu Charlie ? Dans ce cas là, il faut que tu change toute la fin de ton histoire pour une question chronologique. Les Dieux on été déchus environs 3000 ans avant notre époque, Charlie n'a donc pas pu aller au CP et la guerre à eu lieu historiquement lors que la conquête de la Grèce par Philippe de Macédoine. Si tu pouvais modifier ça, ce serait super.

Si tu as des questions n'hésite pas et viens me demander ~
Revenir en haut Aller en bas
" Ultionys "
avatar
Messages : 98
Date d'inscription : 27/09/2014
Age : 17
Localisation : Y a un truc qui s'appelle le GPS.
Nouveau Dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Plutôt que d'aller chez le coiffeur, priez-moi !

MessageSujet: Re: Plutôt que d'aller chez le coiffeur, priez-moi ! Mer 23 Sep - 11:37
Bienvenue ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 6
Date d'inscription : 13/09/2015
Age : 17
Who am i !

Plutôt que d'aller chez le coiffeur, priez-moi !

MessageSujet: Re: Plutôt que d'aller chez le coiffeur, priez-moi ! Mer 23 Sep - 16:28
Hé hé mais ce personnage est justement fait par rapport à Alej', c'est fait exprès... Et sinon je modifie mon histoire bientôt alors ^^
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

Plutôt que d'aller chez le coiffeur, priez-moi !

MessageSujet: Re: Plutôt que d'aller chez le coiffeur, priez-moi !
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Sortie de chez le coiffeur...
» Aimez-vous aller chez le dentiste ?
» Pas mal, l'invit' pour aller chez le coiffeur, Raph! [pv = Raphael :3]
» Dmitara ▬ I'm new in town !
» {ALICE} - Un tour chez le coiffeur, pour se consoler

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mythologie et ses amis :: Administration :: Viens te présenter!-