Les dieux grecs ont été déchus et réduits à l'etat de mortels par leurs descendants divins, ignorés de tous. Ils ont pris leurs places et créé la Nouvelle Olympe!
 
Nous avons fortement besoin de nouveaux dieux ayant des fonctions importantes! (Ciel, Nuit, Amour etc...)
Un nouveau thème de Printemps est arrivé!

" Clémence "
avatar
Messages : 133
Date d'inscription : 24/10/2014
Age : 17
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

I believe in you

MessageSujet: I believe in you Ven 3 Juil - 17:07

I believe in you
pv kryo



C'est les vacances , plus de devoirs ni de cours pendant 2 mois . Le rêve !   Je comptais bien profiter de ces 2 mois de tranquillité. Malgré le travail qui était malgré moi toujours présent , mais plus pour longtemps. Je n'allais pas tarder a  rejoindre l'orphelinat. Ainsi je n'aurais plus à travailler pour payer mon loyer .
Je regardais par la fenêtre la rue ou des passants se baladaient tranquillement profitant pour certaines des vacances  . Mon regard se lèvait  vers le ciel ,
Le soleil brillait pour l'instant car quelques nuages menaçaient de le cacher . Il faisait plutôt chaud , ce qui m'avait incité à mettre un short et un débardeur .  Le temps parfait pour une petite balade . Prenant mes clés et ma veste je sortais de mon studio . Je commençais  à déambuler dans les rues de Paris . Je plaignais franchement ce qui devait travailler par ce temps ! Mes pas me menèrent alors au bois de Vincennes , un sourire apparut sur mon visage . J'adorais cet endroit , parfait pour se reposer . De plus pour une demi-déesse des animaux rien de mieux que la forêt pour se sentir bien . D'abord suivant le chemin pour ensuite arrêter de le suivre pour m'aventurer dans la forêt . C'est bien trop ennuyant de suivre le chemin . Heureusement que j'avais mes converses car mes pieds auraient souffert sinon , les pauvres .  Je vis une silhouette de dos , je m'approchais sans bruit . La personne était assise contre un arbre , je remarquais tout de suite son masque .  Aucun doute c'est kryo , je souris . C'était un ami de longue date , il venait d'ailleurs souvent dans cette forêt  pour être seul . Faut dire qu'il était solitaire , je crois bien que j'étais sa seule amie . Bon j'ai essayé de le convaincre d'avoir des amis mais c'était peine perdue . Une vraie  tête de mule , il finissait  toujours par lancer des pics ou des remarques à la personne qui essayait de faire ami  ami avec lui . Je me mis derrière lui , lui enlevais son masque et m'asseyais  en face de lui . Avant de lui dire en souriant
-Je le garde pour l'instant !
Disais je en mettant le masque , il le portait tout le temps . Je trouvais ce masque tout de même marrant , j'avais fini  par m'habituer. Même si j'essayais toujours de le convaincre de l'enlever un peu  , je décidais donc de le garder jusqu'à ce qu'il vienne le reprendre  . Malheureusement je ne sentais la présence d'aucun renard , dommage . Après  tout c'est grâce à un renard qu'on est devenue amis . Je le regarde et lui dis
- Sinon ça se passe bien à l'orphelinat ?
Le connaissant la vie en communauté ne devait pas être facile tous les jours pour lui .
Revenir en haut Aller en bas
" Kryo "
avatar
Messages : 104
Date d'inscription : 02/07/2015
Age : 15
Nouveau Dieu
Who am i !

Personnage
Physique: Grand x Bien bâti x Regard charmeur x Cheveux pâles x Yeux bleus
Caractère: Egoïste x Froid x Solitaire x Manipulateur
Liens: http://mythologie-amis.forumactif.org/t675-in-an-ice-arena-out-there-deep-in-the-woods-of-arizona

I believe in you

MessageSujet: « I believe in you » #1 Ven 3 Juil - 20:55

‘‘ I BELIEVE IN YOU ’’







ft.n'apprentie lama. ♥







La soleil brûlait Paris, répandant sa chaleur dans chaque ruelle et chaque coins de la ville. Ces rayons dorés éclairaient mon masque, tandis que je me faufilai dans les bois de Vincennes. Les mains dans les poches, je m'avançai à une douce allure. Je ne supportais pas l'été, et voilà qu'on est en plein juillet. Ça a beau être les vacances cela ne me plaisait pas plus que ça. Que vais-je faire de mes journées à part m'ennuyer à l'ombre de la population ? Il me faudra dans ce cas quelqu'un avec qui m'amuser, mais quel jouet je pourrais choisir ?

Comment puis-je oublier ces paroles jouissifs sur la chaleur et le temps qu'offraient l'été à la sortie de mon lycée ? Ces sourires et ces phrases se répétaient en boucle dans mes pensées, ce qui m'agaçait. Où sont passés les beaux nuages cotonneux qui couvraient le soleil ? Je soupirais, alors que je m'enfonçais toujours plus dans les profondeurs de la forêt. Les oiseaux chantonnaient une mélodie agaçante alors que les bruissements des feuilles les accompagnaient, secoués par des douces brises chaleureuses.

Une fois que je me pensais assez loin du chemin tracé dans la forêt, je m'adossai à un platane qui se dressait sur mon côté. L'ombre des arbres mouchetaient ma silhouette tandis que les rayons du soleil bataillaient pour éclairer la clairière dans laquelle je me trouvais. Je relevai alors mon bras, et tendis ma main vers les flocons que je faisais tomber. Lorsque ces sortes de cristaux entraient en contact avec ma peau elles fondaient aussitôt. Au travers des deux minuscules trous de mon masque pour me laisser voir, je n'aperçus aucun animal aux alentours.

Un geste attira alors mon attention mais fut trop rapide. Ma vue s'élargit lorsqu'on m'enleva mon masque, et je vis alors Clémence s'asseoir sur une souche en face de moi. Je ne répliquai pas, n'essayant pas de récupérer ce qui m'appartenait. Cela ne me dérangeait pas qu'elle voit mon visage. Je croisai alors mes bras et plissai mes yeux en direction de mon amie. Elle me sourit alors et lança d'un ton joyeux :

« Je le garde pour l'instant ! »

Je soupirai, avant de m'asseoir à côté d'elle, arrêtant de faire tomber de la neige. Je ne voulais pas qu'elle ait froid et attrape un rhume par ma faute. Je me demandais encore pourquoi elle aimait passer du temps avec moi. Elle ne m'avait jamais expliqué pourquoi, et je n'ai jamais cherché à la questionner. Après tout sa présence ne me dérangeait pas. Elle était même agréable. Je restai silencieux, tandis que mon amie reprit de sa voix douce :

« Sinon ça se passe bien à l'orphelinat ? »

Je n'aimais pas particulièrement cet endroit mais je n'avais que là où aller. Après tout personne là-bas n'est à mon goût. Ce n'est qu'un refuge de jouets, mais certains ne sont pas intéressants et d'autres abîmés. Passant mes bras derrière ma tête pour la soutenir, je fermai les yeux et soupirai de ma voix froide :

« Comme d'habitude. Et toi ? Ça se passe comment tes vacances ? »

J'ouvris un œil et louchai vers Clémence. Son regard émeraude brillait d'une lueur joyeuse. Elle devait avoir chaud à coup sûr, vu sa tenue. Elle devait apprécier l'été. Je remarquais que je ne savais rien sur ses saisons préférées. Ça se trouve elle déteste l'hiver et la neige que je fais tout le temps ? Je repris alors ma posture d'avant, puis façonnai avec mes mains une lys en glace. Je la lui donnai avant de demander, impassible :

« Au fait, tu aimes bien l'hiver ou tu préfères l'été ? »



Revenir en haut Aller en bas
" Clémence "
avatar
Messages : 133
Date d'inscription : 24/10/2014
Age : 17
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

I believe in you

MessageSujet: Re: I believe in you Ven 3 Juil - 23:18

I believe in you
pv kryo <3


Il me regarda quelques instants avant de passer ses bras derrière sa tête , et de fermer ses yeux gris  . Toujours assise sur ma souche , je croise mes jambes en tailleur . Ma vue était réduite à cause du masque de chat que je portais . C'était un masque tout blanc avec sous chaque oeil des lignes rouge  et sur le front un soleil jaune était peint . Je ne pouvais  voir que kryo , si je voulais voir ce qui était à ma droite je devais tourner la tête . Faut avouer que ça n'était pas pratique . Mon ami me demanda alors .
« Comme d'habitude. Et toi ? Ça se passe comment tes vacances ? »  
Je reporta mon attention sur lui , comme d'habitude . Cela signifie qu'il ne c'est pas fait de pote et qu'il n'en a toujours pas envie . Mes vacances  se passaient  plutôt bien . N'ayant pas beaucoup d'amis je jouais  a faire la touriste dans la capitale  que je connaissais pas cœur . je sentais les doux  rayons du soleil chauffer mon dos . C'était assez agréable mais Kryo ne devait pas être du même avis étant demi-dieux du froid.
N'empêche , il devait bien s'amuser en hiver ! Il pouvait faire de super bataille de boule de neige , je souriais a cette idée. L'hiver c'est comme un retour en enfance pour moi , les batailles , les bonhommes de neiges , Noël . Pour moi un hiver sans neige ce n'est pas un hiver . Et vu qu'il ne neige pas souvent à Paris , j'étais souvent déçu .  Du froid sortait des mains de Kryo , j'observais fascinée . Pouvoir créer des objets de glace , je trouvais ça magnifique . Quand il eut finit il me tendit une fleur , pas n'importe qu'elle fleur . Un lys , ma fleur préférée . La fleur était parfaitement façonnée  , je souriais mais cela ne pouvait ce voir a cause du masque de chat . Mes mains étaient glacées  a force de tenir la fleur .
« Au  fait, tu aimes bien l'hiver ou tu préfères l'été ? »

Je le regardais , ce n'est pas souvent qu'il me questionnait . Bizarrement ça me faisait plaisir . Je finissais par céder et poser la fleur entre mes jambes . Mes mains commençaient  limite à me brûler , ça aurait été mieux si j'avais eu des gants . Bon l'été ou l'hiver ? Hum bonne question, à vrai dire j'aime beaucoup les deux mêmes si c'est l'exact opposé. En hiver on s'amuse avec la neige , c'est vrai il fait froid mais on peut pas tout avoir . En été il fait bon même trop  . Mais il y a toujours ces foutue moustiques  pour me pourrir la vie . J'enlevai le masque et retraçai les lignes rouges avec mon index puis releva la tête pour lui dire joyeusement . J'étais vraiment de bonne humeur se jour-là.
- merci pour la fleur , elle est magnifique en plus j'adore le lys . Et mes vacances se passe bien ! J'en profite pour me promener .  
Je lui souria et regardai la fleur ou au bout des pétales commençait à doucement couler des gouttes d'eau . Je reprenais en disant
- Hum pour tout dire je n'ai pas vraiment de préférence, j'aime ces 2 saisons . Si un jour l'hiver devait disparaître il me manquerait beaucoup et pareil pour l'été . En été je peux aller a la piscine et sortir . Et l'hiver me fait retourner en enfance du temps ou je faisais des bonhommes de neiges et des batailles des neiges avec mon père . Bon il est vrai que j'en fais toujours .
Je lui tira la langue , je devais ressembler a une gamine mais je m'en foutais  pas mal .
- D'ailleurs cet hiver si on a la chance d'avoir de la neige on se fera une bataille de neige ou des ....
Une présence me fit arrêter ma tirade , je me tournai  cherchant des yeux l'animal donc j'avais ressenti la présence . Moi qui n'en avait senti aucun en arrivant . Je me levai faisant attention au lys qui était blottie entre mes jambes et posais  le masque . J'alla m'accroupir près d'un arbre et tendre ma main .  Un museau vint la renifler et se laissa caresser après avoir murmuré  quelques mots à l'animal roux j'allai me rassoir  sur ma souche suivis du renard . Je Souria au demi dieux du froid et dis .
- Ça te rappelle pas des souvenirs ?
Revenir en haut Aller en bas
" Kryo "
avatar
Messages : 104
Date d'inscription : 02/07/2015
Age : 15
Nouveau Dieu
Who am i !

Personnage
Physique: Grand x Bien bâti x Regard charmeur x Cheveux pâles x Yeux bleus
Caractère: Egoïste x Froid x Solitaire x Manipulateur
Liens: http://mythologie-amis.forumactif.org/t675-in-an-ice-arena-out-there-deep-in-the-woods-of-arizona

I believe in you

MessageSujet: Re: I believe in you Sam 4 Juil - 0:44

‘‘ I BELIEVE IN YOU ’’




ft.n'apprentie lama. ♥





Elle me regarda, légèrement surprise. Mes yeux fixèrent le sol, ne voulant pas croiser le regard de mon amie. Je la vis du coin de l’œil poser le lys de glace sur ses cuisses, les mains rouges. La fleur commençait déjà à fondre. Quelques gouttes glaciales coulaient sur ses vêtements. Les rayons du soleil me chatouillaient le dos, malgré l'ombre que me procuraient les parures des arbres.

Clémence enleva mon masque et l'admira un instant, ou réfléchissait plutôt. A l'aide de son index, elle retraçait les lignes pourpres qui parcouraient ce visage pâle. Ses yeux ne se lassaient pas de cette lueur amusée. Je relevai ma tête, tournant mon regard aux teintes grises vers mon amie. Elle se retourna vers moi, s'exclamant :

« Merci pour la fleur, elle est magnifique en plus j'adore le lys. Et mes vacances se passent bien ! J'en profite pour me promener. »

J'imaginai alors mon amie se balader dans les rues de Paris et sur les sites touristiques de la capitale. Un mince sourire se dessina sur mes lèvres. Peut-être que je l'accompagnerai un de ces jours, même si visiter la ville avec pleins d'étrangers me déplaît. Clémence m'adressa alors un sourire joyeux avant de reporter son regard sur la fleur que je lui avait offerte. Elle reprit alors :

« Hum pour tout dire je n'ai pas vraiment de préférence, j'aime ces 2 saisons. Si un jour l'hiver devait disparaître il me manquerait beaucoup et pareil pour l'été. En été je peux aller a la piscine et sortir. Et l'hiver me fait retourner en enfance du temps ou je faisais des bonhommes de neiges et des batailles des neiges avec mon père. Bon il est vrai que je le fais toujours. »

Elle n'aime l'hiver que pour les souvenirs qu'elle y attache donc ... Je relevai ma tête vers le ciel, pensif. Il n'y a pas de souvenirs que j'aime vraiment. Le passé m'importe peu, je le hais même. Mon amie me tira la langue, avec sa bouille attachante. Je ne lui répondis que par un regard intrigué. Elle au moins a eu la chance de connaître un père et de s'amuser avec lui.

« D'ailleurs cet hiver si on a la chance d'avoir de la neige on se fera une bataille de neige ou des .... »

Elle s'interrompit alors, fixant un point derrière elle. Elle se leva alors, posant mon masque bicolore ainsi que le lys cristallin. Je restai immobile, ne faisant pas attention à elle. Je l'entendis faire quelques pas dans l'herbe et les quelques feuilles sur le sol. Elle a sûrement dû entendre un animal. Sa phrase piqua tout de même mon intention :

« Ça te rappelle pas des souvenirs ? »

Je renversai alors ma tête en arrière et vit à l'envers une bête rousse qui se frottait à sa main. Le visage de Clémence exprimait un sourire et de la nostalgie. Je me levai alors, m'approchant de mon amie. Le renard me regarda de ses yeux bruns et profonds comme une eau à la couleur d'un chêne. Je lui tendis ma main et il s'approcha à pas menus. Lorsqu'il je lui caressai la tête, il prit une teinte pâle, ressemblant aux renards polaires.

Je me relevai alors, les bras derrière la tête comme à mon habitude. Je regardai Clémence et l'animal roux, pensif. Je me souvenais de notre première rencontre. C'était dans les environs, dans les mêmes bois. Au début elle m'agaçait à beaucoup parler, surtout que cela m'intéressait peu. Si je la laissais en ma compagnie c'était juste par fascination. Elle parlait aux renards, ce n'est pas anodin.

« Dis-moi, ça fait comment de discuter avec des animaux ? Je fis une pause avant de rajouter pour plaisanter. Ils sont aussi bavards que toi ? »

Clémence connaissait déjà mon "pouvoir". Invoquer le froid sous toutes ses formes. Mais j'aimais faire simplement tomber de la neige. C'est beau, doux, éphémère. C'est d'ailleurs pour cela que j'aimais l'hiver, pour son élégance et sa beauté. Ce n'est pas pour les souvenirs, juste par admiration. Contrairement à moi, Clémence me parle peu de son "pouvoir".

Pour m'amuser, j'invoquai la neige que je faisais tomber tout à l'heure dans un rayon de 3 mètres. Ces petits flocons froids sont d'une beauté naturelle, des cristaux minuscules brillants de tout part, d'un blanc si pur. Mes yeux en sont émerveillés. Ils n'était cependant pas assez froids pour résister à la température estivale. Avant même de toucher le sol ils fondaient, réduits à l'état de goutte d'eau.  

Revenir en haut Aller en bas
" Clémence "
avatar
Messages : 133
Date d'inscription : 24/10/2014
Age : 17
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

I believe in you

MessageSujet: Re: I believe in you Sam 4 Juil - 14:13

I believe in you
pv kryo <3

Mon amie regarda l'animal au pelage roux avant de se lever et s'approcher . Je crois qu'il aime bien les renards , ça doit sûrement être son animal préféré. Il tendit la main et le renard s'approcha sans inquiétude apparente. À partir du moment où la main de kryo rentra en contact avec le pelage du renard , son pelage commença a blanchir . Il se releva alors remettant ses bras derrière la tête comme pour la soutenir . Le renard se rapprocha de moi pour demander des caresses , il n'était pas très bavard .  Du coin de l'œil je regarde Kryo , il avait l'air d'être parti dans ses pensées . À quoi pensait il ? J'aimerais bien pouvoir entendre les pensées des autres parfois . Je m'asseyais laissant l'animal poser sa tête sur mes jambes . Je souria  , il était vraiment trop mignon . Kryo me posa alors une question

Dis-moi, ça fait comment de discuter avec des animaux ? Ils sont aussi bavards que toi ? »

Je tournai la tête vers lui et lui tira la langue .  Les animaux ne sont pas très bavards enfin ça dépend lesquelles . Comme les humains ils ont chacun un caractère différent , je me suis tout de même rendu compte que les oiseaux étaient les plus bavard . Parfois j'aimerais ne pas avoir ce pouvoir , les comprendre c'est aussi pouvoir écouter leurs conversations qui étaient  parfois assez bizarres . Ce qui est le plus embêtant c'est quand ils se rendaient  compte que je l'ai comprend , ils avaient le dons de croire que je vais pouvoir régler tous leurs petits problèmes  . Mais je ne vais pas me plaindre , avoir ce pouvoir était une chance inouïe. De la neige recommençait à tomber , de la neige en été  . N'est pas génial ? Malheureusement elle ne tenait même pas une fraction de seconde sur le sol chauffé par le soleil d'été . Je tendais ma main pour que les flocons viennent s'y poser . Mais comme pour le sol ils fondaient immédiatement  . La neige était quelque chose de magnifique , si pur . Le renard lui tendit le museau vers le haut pour les regarder , quand un des flocons froid se posa sur son museau il secoua légèrement la tête  avant de reposer sa petite tête sur mes jambes .

- En tout cas ils le sont déjà plus que toi ! Non vraiment les oiseaux sont les plus bavard et ils le sont plus que moi si tu veux savoir !  

Je lui souria  avant de continuer toujours en caressant le renard dont le pelage avait repris sa magnifique couleur rousse .

- C'est sur que c'est génial pouvoir comprendre ce qu'il dise . Bon après il faut éviter de leur parler devant les autres car les gens ont le don de vite me juger comme folle .

Un soupir franchit mes lèvres , je me souviens encore de mon enfance incomprise par les autres . Kryo était une personne qui m'avait aidée sans  le savoir à supporter tout cela . Quand je l'avais rencontré et que je l'avais vu faire tomber de la neige un nouvel espoir était né . Celui de ne plus être seule , qu'une personne me comprenne contrairement aux autres qui me  traitaient  comme une pauvre fille qui croyait pouvoir  parler aux animaux . Lui il m'avait cru  . Je levai la tête pour voir les branches bougeaient doucement en rythme avec la brise  . Je n'avais jamais dit cela a Kryo .  D'ailleurs pourquoi  avait il accepté d'être mon ami ? Je le regardai alors d'un air interrogatif . Je lui demandai alors.

- Dis , pourquoi a tu  accepté d'être l'amie d'une pipelette comme moi ?

Disais je en souriant , il n'acceptait  la compagnie de personne alors pourquoi la mienne ? Il est vrai que je ne suis pas quelqu'un de "collante" , j'avais besoin aussi d'être seule , d'avoir mon espace vital . Je n'avais jamais pensé lui poser la question pourtant je trouvé que la ,maintenant c'était le moment parfait . Je rajoutai  tout de même en rigolant un peu .

- Je suis sur que c'est pour le renard !

D'ailleurs l'animal se leva aux aguets , il avait dû sentir quelque chose . Au soleil son pelage semblait flamber comme des flammes  . Le renard se dirigea vers la forêt  en nous adressant un signe de tête avec un au revoir que moi seule avais entendu . Je le lui rendis en souriant avant de reporter mon attention sur Kryo , je pensais qu'une fois qu'il aurait répondu je l'emmènerais  traîner un peu dans le bois .
Revenir en haut Aller en bas
" Kryo "
avatar
Messages : 104
Date d'inscription : 02/07/2015
Age : 15
Nouveau Dieu
Who am i !

Personnage
Physique: Grand x Bien bâti x Regard charmeur x Cheveux pâles x Yeux bleus
Caractère: Egoïste x Froid x Solitaire x Manipulateur
Liens: http://mythologie-amis.forumactif.org/t675-in-an-ice-arena-out-there-deep-in-the-woods-of-arizona

I believe in you

MessageSujet: Re: I believe in you Sam 4 Juil - 17:58

‘‘ I BELIEVE IN YOU ’’



ft.n'apprentie lama. ♥




Clémence se retourna vers moi et me tira sa langue rose comme tout à l'heure. Je lui rendis un regard moqueur. Entre nous deux la forteresse n'existait pas. Ce mur infranchissable fait de cette roche si glaciale. Si pâle et si puissant, rien que le voir ferait fuir n'importe qui. Pourquoi l'approcher et chercher à le franchir ? C'est une paroi gelée, qui en a que faire des visiteurs ignorants.

Mon amie ne me répondit pas de suite, songeant sûrement à ses expériences passées. Cela devrait être étrange de pouvoir parler avec autre chose qu'un être humain. Pouvoir discuter avec des animaux ne m'intéressait pas, après tout être seul me va très bien. Au moins si elle s'ennuie elle a des compagnons de jeu. Elle est si gentille que ça ne m'étonne même pas qu'elle puisse avoir ce genre de relation, tout le monde doit l'apprécier.

Ma frêle neige continuait de pleuvoir, si lente, ne se souciant pas du temps. Mon regard dénudé de couleurs se posa sur Clémence, qui avait le renard sur elle. Sa rousseur contrastait avec le blanc alentours, mais s'accordait bien avec le vert ténébreux des bois. L'animal aux teintes chaleureuses secoua son long museau lorsqu'un flocon lui atterrit dessus.

« C'est sûr que c'est génial de pouvoir comprendre ce qu'ils disent. Bon après il faut éviter de leurs parler devant les autres car les gens ont le don de vite me juger comme folle.
- Tu m'étonnes. »

Elle soupira alors. Un soupir de quoi ? Je ne saurais. Je lus dans son regard pétillant de la nostalgie. Elle a l'air de beaucoup s'attacher à son passé, à moins que cela soit de ma faute. Elle ne semblait triste mais ni heureuse de ce dont elle se rappelait. Je me grattai alors à l'arrière de ma tête, secouant mes cheveux pâles. Je ne voulais être mêlé à ses sentiments. Une fois attaché à quelque chose c'est difficile de défaire l'étreinte qui nous y contraint et de s'enfuir. Certains y ont plus d'aise que d'autres.

Clémence tourna vers moi ses iris verdâtres, intriguée. Croisant son regard, le mien ne disait rien. Cette barrière invisible. Parfois j'ignore pourquoi elle revient, pour me protéger ? Mais de quel danger ? Je détournai mes yeux décolorés de son visage. Elle allait sûrement me poser une question dérangeante. Souvent lorsqu'elle s'aventurait en terrain miné je ne répondais pas, la laissant dans le doute. De sa voix claire, elle demanda :

« Dis, pourquoi as-tu accepté d'être l'ami d'une pipelette comme moi ? »

Ma prédiction fut juste. Je ne répondis pas, restant silencieux. Pourquoi ? Là est la question. Je fouillai alors dans ma mémoire, comme nageant dans une rivière à contre-courant. C'était difficile de m'accrocher à certaines bribes de souvenirs pour prendre de l'élan et aller encore plus loin. Mes bras nageant dans le vide, je mis main sur ce que je cherchais, malgré la douleur de certains souvenirs ressassés.

C'était lorsque j'allais entrer au lycée. Les mêmes arbres aux alentours étaient parsemés. L'herbe couleur jade était recouverte par des feuilles ocres, qui mouchetaient le sol tout entier, cachant chaque parcelle de vert. De légers nuages cotonneux voilaient le ciel, une toison bien pâle et froide. Des bruits de pas étaient intervenus derrière moi, mais je n'y faisais attention.

« Je suis sûre que c'est pour le renard ! »

J'ai toujours eu un faible pour cette bestiole. Son regard si innocent et sa silhouette souple, agile, filant à travers les taillis. Cet animal était intervenu sur ma première rencontre avec Clémence. Je n'entendais pas ce qu'elle lui disait, mais je me souvenais que c'était une voix sucrée qui lui murmurait des mots doux. Qu'est-ce qu'elle pouvait bien lui dire ? Je l'ai oublié, disparu dans le flot de ma mémoire.

Mon visage pâle se détourna du sol que je fixais, posant mon regard indéchiffrable sur mon amie. Elle souriait, comme à son habitude. Le soleil éclairait ses pommettes rougies par la chaleur. Le renard s'en fut, bondissant dans le sous-bois, s'échappant de la clairière peu ombragée. Je frottai mes mains, arrêtant les flocons dans leur chemin silencieux. Un sourire fourbe se dessina sur mes lèvres, tandis que je lui répondis mielleux :

« C'est là une question bien mystérieuse auquel je ne serai apte à répondre. Je repris, le regard intensif. Mais qu'en est-il de toi ? Pourquoi tu passes des heures à bavasser dans l'air en ma compagnie alors que tu pourrais avoir mieux à faire ? Je ne suis pas intéressant à ce que je sache, et rien ne m'intéresse. Je ne comprends pas pourquoi tu ne te lasses pas de ma compagnie, bien que cela me fasse tout de même plaisir. »


Je ne détachai pas mon regard mystérieux de celui de mon ami. Je ne m'attends pas à une réponse et la voir y réfléchir sérieusement me gênerais. C'est plutôt rare de me voir poser plusieurs questions. Qu'est-ce que j'en ai à faire des autres ? Les seules questions que je me pose sont sur ma propre vie. A quoi sert celle des autres ? On peut très bien s'en passer. Ce ne sont qu'un ramassis d'objets ne servant qu'à assouvir quelques désirs. Pourtant, j'ai beau dire ça, Clémence est hors de ce cadre sombre.





[/color]
Revenir en haut Aller en bas
" Clémence "
avatar
Messages : 133
Date d'inscription : 24/10/2014
Age : 17
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

I believe in you

MessageSujet: Re: I believe in you Sam 4 Juil - 22:02

I believe in you
pv kryo <3


Il me regarda de ses yeux cendrés puis frotta ses mains pales  .Les flocons s'arrêtèrent de tomber . Rien ne laissait paraître qu'il avait neigé a part  l'herbe perlé d'eau . Il me regardait toujours  , il arrive souvent qu'il ne me réponde pas . Me laissant sans réponse , pourtant je n'insistais pas . Je m'étais habitué à n'avoir aucune réponse aux questions qui me trottaient dans la tête   .

«C'est là une question bien mystérieuse auquel je ne serai apte à répondre.  Mais qu'en est-il de toi ? Pourquoi tu passes des heures à bavasser dans l'air en ma compagnie alors que tu pourrais avoir mieux à faire ? Je ne suis pas intéressant à ce que je sache, et rien ne m'intéresse. Je ne comprends pas pourquoi tu ne te lasses pas de ma compagnie, bien que cela me fasse tout de même plaisir. »

Ça lui fait donc plaisir , je ne sais pas pourquoi mais le fait qu'il le disa me rendit heureuse . Pourtant j'affichais une mine boudeuse , comme à une enfant à qui on aurait dis non . J'avais belle et bien raison . En plus il avait retourné la question et c'était  maintenant à moi de trouver une réponse . Je descendis de mon siège enfin...de ma souche et me coucha dans l'herbe . J'avais moins chaud ainsi , sur ma souche le soleil tapait en plein dans mon dos , la chaleur en devenait désagréable. Je regardais  les nuages cotonneux. Je n'avais pas besoin de beaucoup réfléchir à la question , pour moi c'était évident .  Je lui répondis donc
-Quand on apprend a te connaître tu es sympa même si tu le caches derrière un mur de glace , pourquoi j'aime bien rester avec toi ? Je n'en sais rien ça ne s'explique pas , faut croire que j'aime bien ta compagnie malgré le fait que tu soit une vrai tête de mule.

Bah quoi ? J'avais bien le droit de l'embêter un peu quand même ! Au début il etait vrai que je le trouvais froid . Pourtant j'avais continué à le voir , à vouloir le connaître , je savais qu'au fond c'était une personne gentille .
-Et dire que rien ne t'intéresse, je n'y crois pas  . Tout le monde a une chose qui le passionne même toi j'en suis sur . Et je n'ai rien à faire d'autre que passer du temps avec mon ami .
Je lui Souria avant de reprendre plus sérieuse .
- En plus sans le savoir tu m'as pas mal aidé dans une période où je n'allais pas bien  .
Il ne l'avait sûrement pas remarqué , je suis le genre de personne qui cache ses sentiments . Préférant souffrir seule , ne pas le montrer aux autres . Le sourire l'arme parfaite pour cacher la tristesse. Maintenant ce n'était plus le cas , j'avais tout repris à zéro à ma rentrée au lycée .
Je me redressa m'appuyant sur mes coudes puis me releva . J'en avais marre de rester au même endroit . J'avais besoin de bouger . Nous sommes dans le Bois de Vincennes quand même ! Autant y faire un tour , je remis le masque sur ma tête . D'une main pris la fleur de glace  qui commençait à rétrécir  malgré moi . De mon  autre main je pris le poignet de Kryo l'entraînant avec moi dans le bois . Ne lui laissant pas le temps de réagir aux réponses fournies. Au bout de quelques mètres je lui lâcha le poignet réalisant que ça le gênait sûrement .

- Autant faire un tour , le bois est grand !

Je me tourna vers lui , le regardant un peu . Ses cheveux blancs étaient en bataille et ses yeux gris ne laissaient paraître aucune émotion . Je me retourna pour voir devant moi mais trop tard a cause de ma vue réduite par le masque  je ne vis pas le gros caillou sur ma route   . Je butai dedans inévitablement  . Je voyais  le sol se rapprochait en me maudissant de ne pas regarder ou je marchais .
Revenir en haut Aller en bas
" Kryo "
avatar
Messages : 104
Date d'inscription : 02/07/2015
Age : 15
Nouveau Dieu
Who am i !

Personnage
Physique: Grand x Bien bâti x Regard charmeur x Cheveux pâles x Yeux bleus
Caractère: Egoïste x Froid x Solitaire x Manipulateur
Liens: http://mythologie-amis.forumactif.org/t675-in-an-ice-arena-out-there-deep-in-the-woods-of-arizona

I believe in you

MessageSujet: Re: I believe in you Dim 19 Juil - 22:56

‘‘ I BELIEVE IN YOU ’’

ft.n'apprentie lama. ♥




L'herbe perlée d'une eau froide reflétait les rayons du soleil, ricochant sur chaque brin couleur jade, formant une toile humide et lumineuse. Cette vision ne me fit ni froid ni chaud. J'attendais juste patiemment la réponse de Clémence. A quoi pensait-elle ? A nos paisibles moments passés ensemble ? Loin du monde, dans notre petite bulle ? Cachés là dans cette forêt si familière. J'ai fini par la connaître sur le bout de mes doigts depuis le temps.

Mes yeux insensibles ne se détachaient pas du visage de mon amie, comme si j'insistais une réponse de sa part. Je ne savais que penser. Est-ce si important pour moi de le savoir ? Je n'arrive pas à le décider. C'est si confus dans mon esprit, comme un mélange de bien-être et de mélancolie. Clémence mima une mine boudeuse, comme si ma réponse ne la satisfaisait pas. Elle se leva, silencieuse, se couchant sur le sol humide.

Les gouttes d'eau s'accrochaient à elle, trempant son corps et ses vêtements. Mes iris aux teintes argentées se détournèrent d'elle, comme lassés, soupirant ses lèvres muettes. Le soleil rayonnait dans son trône peu nuageux, effleurant les cimes des arbres qui semblaient être des piliers soutenant le ciel de leurs larges branches vieilles comme le temps. Le silence fut de courte durée, car la voix de Clémence interrompit le chant de la nature, répondant de sa voix sucrée :

« Quand on apprend à te connaître tu es sympa même si tu le caches derrière un mur de glace, pourquoi j'aime bien rester avec toi ? Je n'en sais rien ça ne s'explique pas, faut croire que j'aime bien ta compagnie malgré le fait que tu sois une vrai tête de mule. »

Aimer ma compagnie ? Étrange. Ce n'est pas comme si je rejetai les personnes qui m'approchent, je n'ai juste pas besoin d'eux. Moi, une tête de mule ? Peut-être. Mais je ne me connais pas assez pour le savoir. Trop de questions restent sans réponses. Trop de mystère embrument mes pensées. Est-ce cela que j'attendais de Clémence ? Je ne le sais pas.

Ses yeux pétillaient de malice, embrasant la couleur émeraude de son regard. Qu'est-ce que je ressens pour Clémence ? Bonne question. Pourquoi je la garde à mes côtés ? Bonne question, au début c'était juste par admiration. Mais aujourd'hui ? Pourquoi elle m'a l'air importante à mes yeux ? Bonne question, trop de questions. Je me grattai l'arrière de mon crâne, dérangé. Je réfléchis trop, on s'en fout de tout ça, il n'y a aucune importance.

« Et dire que rien ne t'intéresse, je n'y crois pas. Tout le monde a une chose qui le passionne même toi j'en suis sûre. Et je n'ai rien à faire d'autre que passer du temps avec mon ami . »

C'est donc ça l'amitié ? Passer du temps avec une personne qu'on apprécie pour une raison que l'on ignore ? Étrange. Qu'est-ce qui me passionne moi dans la vie ? Je l'ignore. J'apprécie juste l'hiver, la fraîcheur et la beauté du monde givré. Quel est mon but en réalité ? Tout le monde doit en avoir un. Pourtant, je n'arrive pas à déceler le mien. Peut-être que j'essaie de savoir qui je suis ? Après tout, je ne suis qu'un gamin oublié dans un hiver sans fin.

« En plus sans le savoir tu m'as pas mal aidée dans une période où je n'allais pas bien. »

Je ne fus que peu surpris de cette réflexion. Lorsque quelqu'un souffre, on est obligé de le voir. Certains y ont juste plus de facilité que d'autres. Mais pour quelqu'un comme moi, cela se décèle nettement. Le masque qu'elle porte pour se protéger de la douleur. Ce sourire qui cache son chagrin et ses problèmes. La seule chose qui m'intriguait c'est que je n'avais rien fait de très spécial pour l'aider, comme elle dit.  

Comme si ses paroles furent déjà envolées, elle se releva vivement. De ses mains mouillées elle attrapa dans une mon masque blanchâtre avec le lys sculpté dans la glace, dans l'autre elle agrippa fortement mon poignet et m'entraîna derrière elle sans me demander mon avis. On s'enfonçait dans les profondeurs verdâtres de la forêt, courant dans les sous-bois sur un sol parsemé de feuilles.

Les couleurs de la nature défilaient devant mes yeux, tandis que Clémence continuait à m'entraîner derrière elle, ne relâchant pas une seconde mon poignet. On aurait dit un tableau aux couleurs estivales mélangées à des faibles teintes ocres. Ce paysage mélancolique me fit rappeler une pensée au fin fond de mon esprit. Qui suis-je ? Au bout d'un moment, j'essayais de me détacher de mon amie. Elle avait sans doute dû remarquer que cela me dérangeait, elle me relâcha aussitôt.

Perdu dans mes pensées, je n'entendis pas les paroles de Clémence, qui s'exclamait joyeusement. Lorsqu'elle se retourna vers moi, je ne sus que dire. M'avait-elle posé une question ? Je fus rassuré lorsqu'elle se retourna. Seulement, ses pieds se prirent dans un rocher et elle commença à chuter dangereusement. Mes yeux observaient la scène, insensibles, laissant tomber mon ami. Mon corps ne sut réagir qu'au dernier moment. A peine à une seconde où elle allait toucher le sol, mes mains se tendirent vers elle et une couche de neige se forma pour ralentir le choc.

Elle s'écrasa alors sur le nuage de flocon, tel un matelas frileux. Surpris de mon geste, mes mains se ramenèrent vivement près de mon corps et la couche de neige disparut, laissant Clémence tomber brusquement sur le sol. Outch. Je ne savais que penser. Sous le coup, je n'y avais même pas fait attention, elle avait faillit se faire très mal. Mais là aussi elle se fait mal. Dans les deux cas elle se serait fait mal. Le pire dans l'histoire, c'est que je ne sentais même pas la honte ronger mon coeur. Rien, le vide.

Voulant me reprendre, je m'approchai de mon amie allongée sur le sol. Je m'accroupis près d'elle, posant ma main pâle sur son épaule. Mon visage se pencha vers le sien, pour vérifier si elle s'était blessée fortement. Je ne savais pas si le sol aurait fait plus mal que mon masque. Il n'avait aucune égratignure, impeccable. Je demandai alors, ma voix exprimant toute ma gêne :

« Est-ce que tu vas bien ? Tu ne t'es pas fait trop mal ? »

N'attendant pas sa réponse, je l'aidai à s'asseoir. Je vérifiai si elle n'avait pas des blessures trop grave, ôtant mon masque de son visage. Les flèches ambrées du soleil zébraient nos visages, encadrés par les ténèbres de la forêt. Mon souffle lent et froid effleurait ses joues, tandis que ses lèvres n'étaient qu'à à peine 2 millimètres des miennes. Mon regard se planta dans le sien, sérieux. J'espérais qu'elle allait bien, et qu'elle n'avait pas trop de bobos.

« Ça va ? »

Revenir en haut Aller en bas
" Clémence "
avatar
Messages : 133
Date d'inscription : 24/10/2014
Age : 17
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

I believe in you

MessageSujet: Re: I believe in you Mar 21 Juil - 21:09


I believe in you




pv  kryo <3


Telle fut la surprise quand j'atterris sur quelque chose de mou et froid , une sorte de nuage de flocons , moi qui pensais tomber sur le sol dur . Je n'aurais pas dû me réjouir si vite car quelques secondes plus tard le nuage disparut et  ce fut belle et bien le sol que mon corps rencontra . Ouille , ça n'a jamais été agréable de tomber . Mais bon cela arrive à tout le monde et très jeune quand on fait nos premiers pas combien de fois sommes nous tombés ? Beaucoup ça c'est sur. Je sentais que mon genoux me brûlait  un peu ainsi que mes mains que j'avais mis par réflexe en avant . j'ouvrais les yeux qui s'étaient fermés pendant la chute pour ne pas voir le sol qui se rapprochait. Le masque m'avait protégé le visage , qu'elle chance . J'espérais ne pas l'avoir abîmé je m'en serais voulue . Je n'aimais pas abîmé les affaires des autres je trouvais cela gênant et mal polie . J'essayais de reprendre mes esprits ne comprenant pas tout ce qu'il venait de se passer . Mon cœur battait la chamade comme si je venais de faire une course poursuite . J'allais doucement me relever , C'est alors que je sentis une main se poser sur mon épaule et une  voix familière a la fois gêné me dire

« Est-ce que tu vas bien ? Tu ne t'es pas fait trop mal ? »

Sans même me laisser le temps de répondre il m'aida a m'assoir.  Il m'enleva  doucement le masque blanc . La lumière du soleil nous zébrée , plissant les yeux devant cette lumière qui m'éblouissait. Aucun bruit seulement celui du vent dans le feuillage des arbres .  Je regarda d'un bref regard mes mains qui n'étaient qu'à peine égratignés . Mon genoux lui avait une égratignure plus grosse et elle  devait saigner légèrement  mais bon je m'en été plutôt bien sortit . Heureusement que Kryo avait partiellement arrêté   la chute , je me serais fait bien plus mal sinon . Mon t shirt était couvert d'une fine couche de poussière que j'enleva du revers de la main . Je sentis le souffle froid  de kryo sur mes joues , il me regardait de son regard sérieux plantant ses yeux dans les miens . Son visage était tellement près mais sur le coup je n'y faisais pas attention il me redemanda alors
« Ça va ? »
Je lui fis un léger sourire lui montrant mes paumes de mains qui n'avait presque rien . Était il vraiment inquiet ? Je pensais que oui mais avec Kryo je ne pouvais être sur de rien . C'était quelqu'un qui ne montrait que très peu ces sentiments et n'en parlait encore moins . Parfois j'aimerais rentrer dans son esprit juste quelques instant , voir à quoi il pense . Je lui répondais d'une voix que je voulais rassurante.

- Oui ça va aller , je n'ai presque rien seulement une ou deux égratignures  

Mon regard émeraude toujours plantait dans le sien couleur océan  c'est alors que je me rendis compte que l'on était  si près . M'en rendant compte la gêne devait se refléter sur mon visage . Mes joues avaient du tourner vers le rouge , tant pis je remettrais ça sur le dos de la chaleur . Il fallait que je trouve quelque chose a dire pour m'enlever cette gêne que je ne comprenais pas sur le coup . Après tout nous sommes amis depuis si longtemps pourquoi serais je gênée? Je n'en savais rien , c'était bizarre .

- Ça m'apprendra à ne pas regarder ou je marche , désolée de t'avoir inquiété .

Vraiment quelle  idiote  , moi qui voulais m'amuser et voir le Bois de Vincennes j'ai loupé mon coup.

Revenir en haut Aller en bas
" Kryo "
avatar
Messages : 104
Date d'inscription : 02/07/2015
Age : 15
Nouveau Dieu
Who am i !

Personnage
Physique: Grand x Bien bâti x Regard charmeur x Cheveux pâles x Yeux bleus
Caractère: Egoïste x Froid x Solitaire x Manipulateur
Liens: http://mythologie-amis.forumactif.org/t675-in-an-ice-arena-out-there-deep-in-the-woods-of-arizona

I believe in you

MessageSujet: Re: I believe in you Mer 22 Juil - 22:50

‘‘ I BELIEVE IN YOU ’’


ft.n'apprentie lama. ♥





Mon amie me fit un sourire puéril, montrant en même temps ses mains légèrement écorchées. Elles étaient un peu rouges, mais ça allait. Ses yeux grands émeraudes laissaient transparaitre sa surprise et toute sa naïveté. Son visage n'avait rien, aucune blessure, aucune égratignure. Heureusement qu'elle portait mon masque, sinon elle aurait pu se faire très mal. Son souffle ne cessait d'être rapide, comme si quelque chose la dérangeait ou la mettait mal à l'aise. Elle me rassura alors :

« Oui ça va aller, je n'ai presque rien seulement une ou deux égratignures. »

Son regard pétillant se mua alors en une expression gênée, puis ses joues prirent rapidement une teinte rougeâtre. Je ne comprenais pas pourquoi elle était mal à l'aise, restant indifférent. Le soleil brillait toujours plus fort, ses rayons filtrant au travers des feuilles vertes, couleur qui nous entourait dans les bois. Ma main relâcha l'épaule de ma camarade, me relevant pendant qu'elle disait, prenant au passage mon masque :

 
« Ça m'apprendra à ne pas regarder où je marche, désolée de t'avoir inquiété. »

Je l'aidai à se remettre debout, restant muet. Mon amie avait beau être tout le temps assurée et enthousiaste, elle était souvent maladroite, ce qui lui faisait un certain charme. Si on me demandait de la décrire en quelques mots cela serait ça, optimiste et étourdie. Mais c'est pour ça que je l'appréciais, pour ce caractère là. Si naïve mais toujours positive. On dirait une enfant. Je lui fis alors une pichenette de mes doigts sur son front, répondant d'un ton agacé :

« Ne me refais plus jamais ça, et je te confisque ce masque, empotée. »

Je la pris alors par la main, avançant de ma démarche assurée sans un regard vers mon amie. Ma poigne était assez forte et mon pas rapide, mais je refusais de la lâcher ne serait-ce qu'une seconde. Je ne savais si c'était un geste protecteur ou autre. Mais cela m'importait peu, je voulais juste qu'elle ne se blesse pas à nouveau. Le soleil mouchetait le sol de la forêt d'ombres des feuillages des arbres, tandis que je filais à travers, la destination déjà choisie.

Après quelques minutes, je débouchai sur une clairière à l'herbe douce, frémissant sous mes pas. En face de nous il y avait un petit étang, où reposaient plusieurs végétaux ainsi qu'amphibiens. Un filet d'eau ruisselait sur de la roche au dessus, alimentant la petite marre. L'astre doré faisait miroiter la surface de l'eau, mouchetant ainsi la roche des remous de l'eau.

Je m'assis alors au bord de l'étang, admirant la flore et la faune qui la peuplait. Des grenouilles valsaient sous la surface avec élégance, tandis que les nénuphars flottaient au gré du vent. Ma main se porta alors au dessus de l'eau, glaçant ce qui s'y trouvait en dessous. Je demandai alors à Clémence une question qui me démangeait depuis un moment :

« Dis, tu penses que nos pouvoirs viennent d'où ? »

Mon visage ne se retourna pas, restant là à dévisager l'eau qui se glaçait avant de fondre et vice-versa aux mouvements de ma main qui s'agitait lentement au dessus de l'eau. Les animaux se trouvant dans la marre s'affolaient de ces changements irréguliers. Peu de personnes s'aventuraient à cet endroit qui était méconnu. Il me plaisait beaucoup pour être peu fréquenté et rafraîchissant.  

Revenir en haut Aller en bas
" Clémence "
avatar
Messages : 133
Date d'inscription : 24/10/2014
Age : 17
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

I believe in you

MessageSujet: Re: I believe in you Jeu 23 Juil - 22:29


I believe in you


pv  kryo <3


Sans un mot il m'aida a me relever . Bon, a l'avenir je ferrais plus attention . D'un coup il me fit une pichenette sur le front , je le regardais étonnée . Il me disait alors d'un ton agacé.

Ne me refais plus jamais ça, et je te confisque ce masque, empotée.

Je souriais légèrement , j'avais l'impression d'être une gamine que l'on disputait . Il me prenait alors par la main et m'entraina dans la forêt . Sa main tenait fermement la mienne peut être avait il peur que je tombe encore une fois ? En tout cas une chose était sur...c'est que je pouvais pas récupérer ma main . De toute façon ca ne me dérangeais  pas , je regardais ou on passait pour retrouver mon chemin plus tard . Les arbres se ressemblaient tous mais j'arrivais tout de même à me trouver des points de  repère . Au bout de quelques minutes on arriva dans une clairière , l'endroit était magnifique. Juste en face se trouvait un étang , autour de celui nombreux roseaux trônaient  . Je remarquais que de l'eau ruisselait sur la roche pour finir son parcours dans l'étang . Kryo s'asseya en face de l'étang ce que je fit aussi , je pouvais entendre le croassement des grenouilles . Quelques insectes volaient par ci par la . Je ne connaissais pas cette endroit avant , je reviendrais c'était sur . Mon ami passa la main au dessous de l'eau qui se glaça automatiquement. Il me posa alors cette question.

« Dis, tu penses que nos pouvoirs viennent d'où ? »

Mon visage se fit plus sérieux , j'avais oublié...Kryo ne le savait pas . Sans Cassandra Je serais moi même dans le doute en ce moment même . Maintenant qu'il me le demande autant tout lui dire .Bon comment pourrais je lui expliquer ce n'était pas simple . Soit il me regarderait  comme si j'étais une folle  ou il me croyait . Je pensais qu'il me croirait car après tout c'était la seule explication à ses pouvoirs .

- j'avais  oublié que tu ne savais pas.

Je passa ma main dans l'eau et continua sérieuse.
- Comme tu as pu le remarquer nous somme plusieurs à dégager une aura .

Cela signifie que nous sommes des demi dieux ou encore des nouveaux dieux . Tu dois te demander ce que signifie un demi dieux ?

Je me stoppa sortant ma main de l'eau repliant les jambes contre moi .

- Un demi dieu est une personne née d'un mortel et d'un dieux . Je suis une demi déesse , fille de la déesse Rhéa et toi aussi tu as un parent divin c'est de lui que tu détiens tes pouvoirs .

Je regardais toujours l'eau de l'étang qui était parfois troublée  par le plongeons d'une grenouille ,ça devait lui faire bizarre d'apprendre cela . Moi même au début je n'y avais pas cru mais après tout comment pourrait on expliquer autrement nos pouvoirs ? Il devait sûrement se poser  beaucoup de questions , je décida de continuer .

- Mais les dieux que tu connais comme Zeus , Poseidon et tout les autres ont été déchu par leurs enfants qui les ont envoyés dans le monde des mortels . Ils ne leur restent  que peu de pouvoir mais ils sont toujours immortels. Et leurs enfants sont alors devenus les nouveaux dieux , tu peux aussi être le fils de l'un d'eux . D'ailleurs au plus souvent leur aura et beaucoup plus forte que celle d'un demi dieux ou d'un dieu Déchu.

Je reprenais mon inspiration après cette longue explication. Je voulais lui en dire le plus possible pour qu'il ne soit pas trop perdue dans ce...en quelque sorte.... nouveau monde. Après tout ce n'était pas banal d'appendre que les dieux existaient et que tu es l'enfant de l'un d'eux. Je disais alors.

- Voilà a peu près tout ce qu'il y a à savoir , si tu as d'autres questions hésites pas j'essayerais d'y répondre du mieux que je pourrais .

Je le regarda essayant de percevoir une quelconque émotion sur son visage . Était il surpris ? Ou même soulagé de savoir d'ou vienne ces mystérieux pouvoirs ?
Revenir en haut Aller en bas
" Kryo "
avatar
Messages : 104
Date d'inscription : 02/07/2015
Age : 15
Nouveau Dieu
Who am i !

Personnage
Physique: Grand x Bien bâti x Regard charmeur x Cheveux pâles x Yeux bleus
Caractère: Egoïste x Froid x Solitaire x Manipulateur
Liens: http://mythologie-amis.forumactif.org/t675-in-an-ice-arena-out-there-deep-in-the-woods-of-arizona

I believe in you

MessageSujet: Re: I believe in you Ven 14 Aoû - 15:25

‘‘I BELIEVE IN YOU’’

ft. n'apprentie lamasticot ♥



L'ambiance s'inversa complètement. L'atmosphère qui semblait insouciant et doux devint plus lourd, comme une plume se transformant en une pierre. Je levai mes yeux grisâtres vers Clémence, qui prit une mine sérieuse. La naïveté enfantine de son visage s'était évaporée, laissant place à une expression qui ne lui était pas habituelle. Les traits de son visages étaient tendus, comme si elle allait me faire une révélation dramatique. Pourtant rien ne peut énormément m'étonner, sauf si elle me sort une idée tellement tirée par les cheveux que je pourrais être follement désespéré d'elle.

« J'avais oublié que tu ne savais pas. »

J'arrêtai mon manège dans l'eau, ramenant ma main sur le sol. Je m'appuyais dessus tandis que ma tête se pencha sur le côté, comme un renard intrigué qui n'attendait que la suite d'un conte. Mon regard ne quitta pas celui de mon amie, qui passa ses doigts dans l'étang, remuant la surface de l'eau. Que je ne savais pas quoi ? Elle était donc au courant de l'origine de nos pouvoirs ? Ce mystère allait enfin être percé. Il n'y avait qu'à demander pour l'avoir finalement. Elle déclara alors d'une voix claire et sérieuse :

« Comme tu as pu le remarquer nous somme plusieurs à dégager une aura. Cela signifie que nous sommes des demi dieux ou encore des nouveaux dieux. Tu dois te demander ce que signifie un demi dieu ? Elle fit une pause, sortant sa main de l'eau pour venir la serrer contre ses genoux. Un demi dieu est une personne née d'un mortel et d'un dieu. Je suis une demi déesse, fille de la déesse Rhéa et toi aussi tu as un parent divin c'est de lui que tu détiens tes pouvoirs. »

Mes yeux restèrent indifférents. Je haussai un sourcil, abasourdi. Mais qu'est-ce qu'elle raconte ? C'est quoi ce charabia ? Moi un demi-dieu d'un personnage fictif grec qui date de plus de mille siècles ? Elle se fout de moi non ? Je ne savais pas si je devais rire ou pleurer, puis à ce que je sache dans les dieux de la mythologie grecque il n'y a pas de dieu du froid. C'est n'importe quoi. Restant muet, je ne fis aucun commentaire. Elle y croit vraiment ? Je la dévisageai, interdit. Tout en elle exprimait une expression sérieuse.

« Mais les dieux que tu connais comme Zeus, Poséidon et tout les autres ont été déchu par leurs enfants qui les ont envoyés dans le monde des mortels. Ils ne leur restent  que peu de pouvoir mais ils sont toujours immortels. Et leurs enfants sont alors devenus les nouveaux dieux, tu peux aussi être le fils de l'un d'eux. D'ailleurs au plus souvent leur aura et beaucoup plus forte que celle d'un demi dieu ou d'un dieu déchu. »

Oui, elle y croit vraiment. On aurait dit un conte raconté pour les gamins. Ça ressemble aussi énormément à un film sorti récemment. Donc comme ça les effets spéciaux étaient réels ? Je ne savais pas trop quoi dire. Cela m'étonnait tellement que Clémence y croit. Je savais qu'elle était naïve, mais tout de même ... Je détournai mes iris dénudés de couleurs vers l'eau, là où s'amusait une faune libre. Et c'est vraiment Gaïa qui est sous nos pieds à ce moment même ? Tous mes cours de français me revenaient alors, lorsqu'on nous apprenait ceci et cela sur cette mythologie.

« Voilà à peu près tout ce qu'il y a à savoir, si tu as d'autres questions hésite pas j'essayerais d'y répondre du mieux que je pourrais. Je fus pris d'un rire stupide et moqueur, avant de pouvoir placer quelques mots.
- Tu plaisantes j'espère ? »

Je ne pouvais m'empêcher de rire. Ça me paraissait tellement puéril et stupide. Les rayons du soleil filtraient à travers les feuilles vertes des arbres, mouchetant le sol d'un jeu entre l'ombre et la lumière. Franchement, ça aurait été plus crédible si elle m'avait raconté qu'on était des mutants, comme dans les x-mens. Franchement, les dieux grecs. Y a vraiment un quelconque Zeus dénudé en train de me regarder depuis un nuage ? Je repris alors, d'un ton ironique :

« Et puis quoi encore ? Je suis Jésus ? J'avais presque les larmes aux yeux tellement ça me faisait rire. Je repris alors d'un ton calme. Non franchement, tu crois vraiment à ça ? On t'as fait un lavage de cerveau où ça se passe comment ? Car sérieusement je me vois mal avec une toge sur des nuages, puis c'est pas drôle de plaisanter sur ça, j'étais très sérieux sur ma question. »

De toute façon, je n'avais aucune envie de croire que ma mère était une déesse. Elle n'avait rien de ça, et mon père m'a abandonné ne pouvant m'assumer, comme des milliers d'enfants aujourd'hui. En réalité, ma question aussi était stupide. A quoi bon cela sert de savoir d'où viennent nos pouvoirs ? On les a, et leur origine n'a pas d'importance. Je me relevai alors, frottant mes vêtements salis par le sol. Je regardai Clémence de haut, avant de lui dire :

« Bon, j'ai assez entendu de conneries comme ça, je vais y aller. »
 


Revenir en haut Aller en bas
" Clémence "
avatar
Messages : 133
Date d'inscription : 24/10/2014
Age : 17
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

I believe in you

MessageSujet: Re: I believe in you Ven 14 Aoû - 21:35


I believe in you


pv  kryo <3



Il se mît à rire, un rire moqueur. Je fronçais les sourcils.

- Tu plaisantes j'espère ? »

Bien sur que non je plaisantais pas ! Pourtant il continuait à rire ce qui commençait vraiment à m'énerver, serrant les poings je ne disais à rien. Après tout il fallait que je le comprenne c'était dur à croire.

« Et puis quoi encore ? Je suis Jésus ? Non franchement, tu crois vraiment à ça ? On t'as fait un lavage de cerveau où ça se passe comment ? Car sérieusement je me vois mal avec une toge sur des nuages, puis c'est pas drôle de plaisanter sur ça, j'étais très sérieux sur ma question. »

Son ton ironique m'agaçait au plus haut point. Moi aussi j'étais très sérieuse ! Comment pouvait il se moquer de moi ainsi?! Un lavage de cerveau il est sérieux là? IJe me mordait la langue pour ne pas péter un câble car la j'y étais à deux doigts. De la façon dont il le disait j'avais même l'impression qu'il me prenait pour une imbécile.
N'avait-il pas confiance en moi? Si c'était le cas il m'aurait cru ou aurait essayé de mieux comprendre. Plutôt que se moquer ouvertement de moi.  J'essayais de le comprendre moi aussi j'avais eu beaucoup de mal à le croire, moi aussi ça m'avait paru totalement absurde. Mais moi c'était une étrangère  qui m'avait dit cela pas un de mes amis en qui j'ai confiance.
Il se leva et frottant ses vêtements enlevant les saletés. Puis disait

« Bon, j'ai assez entendu de conneries comme ça, je vais y aller. »

C'est une des personnes en qui j'avais le plus confiance et voilà ce que ça donne. Je ne donnais pas facilement ma confiance je pouvais paraître sympathique avec quelqu'un ,mais ne lui confierais jamais de choses importantes pour moi et m'en méfierait toujours. Kryo lui je lui faisais confiance ce qui n'avait pas l'air d'être le cas pour moi. J'avais essayé de retenir ma colère mais  C'était les mots de trop. Je me levai et lui fit face, je lui en voulais de m'avoir riau nez ainsi. Il aurait pu juste me dire qu'il n'y croyait pas, non il s'était moquée de moi en plus. Ma main partit toute seule, un léger claquement se fit entendre. Quelques secondes plus tard je tenais ma main qui lui avait laissait une rougeur sur la joue. Il avait vraiment cru que j'allais le laisser partir comme ça sans un mot! Serrant les dents avant de dire toujours aussi énervée

- Ok tu me ne crois pas et ça se comprend, mais te moquer de moi comme ça, moi qui te faisais confiance ! Tout cela et très sérieux, tu es pourtant le premier à savoir que je n'y croirais pas sans raison !

Je plantais mes yeux brillants de colère dans les siens. J'avais parfois l'impression qu'il me sous estimait me prenant pour une gamine. Mes sentiments se mélangeaient et me faisaient mal. Le remord de l'avoir giflée, la tristesse de voir qu'il ne me fait pas confiance et enfin la colère. J'hésitais entre le laisser planter là où attendre ces explications. Je reculai un peu et croisant mes bras.
Je mettais décidée. J'allais attendre, je voulais voir comment il allait réagir.
Revenir en haut Aller en bas
" Kryo "
avatar
Messages : 104
Date d'inscription : 02/07/2015
Age : 15
Nouveau Dieu
Who am i !

Personnage
Physique: Grand x Bien bâti x Regard charmeur x Cheveux pâles x Yeux bleus
Caractère: Egoïste x Froid x Solitaire x Manipulateur
Liens: http://mythologie-amis.forumactif.org/t675-in-an-ice-arena-out-there-deep-in-the-woods-of-arizona

I believe in you

MessageSujet: Re: I believe in you Ven 14 Aoû - 23:21

‘‘I BELIEVE IN YOU’’

ft. n'apprentie lamasticot ♥



Mon amie resta muette, la mine sombre. Les traits de son visage montraient qu'elle était irritée, ou bien en colère, je ne pouvais pas le définir. Tout ce que je savais c'était que la suite n'allait pas être agréable. Je m'arrêtai alors après avoir fait deux pas, me retournant vers elle avec intérêt. Je l'ai froissée ? Elle se releva alors vivement, et s'approcha de moi, relevant un regard furieux vers le mien. Sans que je ne puisse réagir, un claquement léger résonna.

Une marque rouge et apparente contrasta sur ma joue pâle. La tête de profil, je ne bougeais plus. C'est la première fois qu'elle osait porter la main sur moi. Je n'avais pas la moindre envie de répondre, hanté par des souvenirs anciens et douloureux. Je revoyais ma soi-disant mère me frapper férocement dans ma chambre où j'étais enfermé, un monde sombre qui me faisait toujours frisonner.

Je fermai alors mes yeux, inspirant un grand coup pour reprendre mon calme. Je me retournai vers Clémence, qui me faisait face le regard brûlant et les dents serrées. Elle tenait sa main de l'autre, la colère irradiant son visage. L'atmosphère avait totalement basculé. Je restai indifférent, lorsque soudain elle me reprocha la voix emplie de rage :

« Ok tu ne me crois pas et ça se comprend, mais te moquer de moi comme ça, moi qui te faisais confiance ! Tout cela est très sérieux, tu es pourtant le premier à savoir que je n'y croirais pas sans raison ! »

Ses yeux émeraudes débordaient de colère et de reproche. Je lisais dans ses iris un mélange sentimental, une tempête trop confuse pour que je puisse la comprendre. Elle recula alors de quelques pas, croisa ses bras et détourna son visage de moi. Pourtant je ne bougeai pas, restant là à la fixer, redevenu sérieux. Que lui dire ? Je ne m'y connais pas dans le domaine des émotions, elle le sait très bien.

Ma main monta alors vers ma tête, secoua mes cheveux pâles qui avaient des reflets argentés au soleil. Je ne pris pas la peine de me soucier de la claque de Clémence. Trop habitué à la douleur je ne sentais déjà plus les picotements. Cette histoire dieu a mal tourné, comme quoi ils ne portent pas chance. Je lui répondis alors, d'une voix neutre :

« Je te l'ai déjà dit non ? C'est absurde d'être ami avec moi, tu ne me mérite pas. Je fis une pause, avant de poursuivre le regard toujours planté dans celui de mon amie. Je suis vraiment nul en cette matière, tu le sais très bien. Pour ce qui est de l'histoire des dieux je veux bien être assez tolérant pour que tu y crois et me pardonner mais ne m'implique pas dedans, je n'y croirai pas, à moins qu'un de ces dieux apparaisse devant moi. »

De plus, je n'ai jamais été intéressé par la mythologie, alors croire à ce qu'un palais existe vraiment dans les cieux avec des divinités aux pouvoirs divers ... Tout ce que je sais d'eux c'est que Zeus a tué son père et a fait une olympe avec ses enfants, ou un truc du genre. Ce qui m'étonnait surtout c'est la colère de Clémence. J'ai un cœur si noir pour ne pas la comprendre ? Ou suis-je simplement tellement insensible que mes sentiments en ont été affectés ? Je soupirai, tandis que j'attendais les paroles de mon amie.

Revenir en haut Aller en bas
" Clémence "
avatar
Messages : 133
Date d'inscription : 24/10/2014
Age : 17
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

I believe in you

MessageSujet: Re: I believe in you Dim 16 Aoû - 18:30


I believe in you


pv  kryo <3


Il commença à frotter ses cheveux blancs, signe que quelque chose le perturbait ou le gêné. Il me fixait, sa joue toujours rouge. Il commença alors à dire.

« Je te l'ai déjà dit non ? C'est absurde d'être ami avec moi, tu ne me mérite pas.

Qu'elle idiot, dire cela. Je suis en colère contre lui mais je pourrais jamais renoncer à notre amitié. Il avait beau être froid, distant, très peu bavard mais pourtant c'était mon ami. Car il a des qualités qu'il malheureusement ne montre qu'à moi, j'espère tout de même qu'un jour quelqu'un d'autre les découvrira. j'allais le réprimander mais il fit signe de pause et continua.

Je suis vraiment nul en cette matière, tu le sais très bien. Pour ce qui est de l'histoire des dieux je veux bien être assez tolérant pour que tu y crois et me pardonner mais ne m'implique pas dedans, je n'y croirai pas, à moins qu'un de ces dieux apparaisse devant moi. »

Effectivement niveau sentimental ce gars est une brèle mais bon chacun ces points fort non?
S'en voulait il se m'avoir mis en colère? Je pense que oui mais ce qui était frustrant avec lui c'est que je n'étais jamais sûr.
Je ne pouvais pas l'obliger à y croire. De toute façon qu'il l'accepte ou non j'aurais continué à y croire puisque c'est la réalité. Ça me faisait plaisir qu'il s'excuse, cela avait fait baiser ma colère d'un sacré cran. Je poussai un long soupir m'en voulant de m'être ainsi emportée. Ce qui n'était pourtant pas mon habitude, j'étais plutôt le genre à garder mon sang-froid.
Je le regarda et lui fis un léger sourire. Un jour je lui prouverais et je pourrais voir son visage surpris. Il sera obligé d'avouer que j'avais raison. J'avais vraiment hâte d'être à ce jour !
Pratiquement toute la colère avait disparu, je lui parlais alors plus calme.

- C'est toi qui dis des  conneries . Tu es mon ami et rien de me fera changer d'avis.

Je m'avance un peu décroissant les bras.

- Tes paroles m'ont énervée et je me suis emportée, je m'en excuse. Pour les dieux, je comprends je ne peux pas t'obliger a y croire mais sache que le jour ou un dieu  sera sous tes yeux ou même une preuve que tu ne pourras renier. Tu devras avouer que j'avais raison et te remettre en question sur la confiance que tu places en moi.

Je le fixais avant de regarder la forêt. Autant passer à autre chose, je n'étais pas rancunière et la tension toujours un peu présente me gêner maintenant vidée de toute ma colère.
Je lui souriais alors avant de lui faire une pichenette sur le front. C'était mon meilleur amis, je ne pouvais jamais lui en vouloir longtemps. Je passai à côté de lui faisant signe de me suivre autant nous changer les idées. Je commençais alors à marcher dans la forêt, l'ombre des arbres nous protégeait de la chaleur. Reprenant le chemin dans les bois je lui annonçais alors.

- Au fait je vais intégrer l'orphelinat dans les prochains jours.

Ne me tournant pas, je continuais à marcher songeuse. Tout de même il pourrait me faire confiance après tout ça expliquait  les pouvoirs que détiennent certaines personnes. Non il fallait passer à autre chose ne plus y penser pour l'instant.
On arriva dans une place dans le bois où se trouvaient  quelques personnes.
Un marchand de glaces, parfait. Je me tourne vers Kryo et lui dis.

- je vais acheter des glaces

Sans plus un mot je courus jusqu'au stand.
Heureusement j'avais pris de l'argent sur moi. Ces glaces nous rafraîchiraient tous les deux. M'avançant vers le petit stand, je commandai pour moi. Une glace a la vanille, c'était un parfum simple mais que j'aimais toujours autant. Je connaissais le parfum préféré de Kryo après tout je le connaissais depuis le temps. Je prenais alors une glace chocolat menthe. Je donnais l'argent au marchand puis me dirigeais vers Kryo une glace dans chaque main. Je lui tendis la sienne.
- Ça va te rafraîchir un peu.
Revenir en haut Aller en bas
" Kryo "
avatar
Messages : 104
Date d'inscription : 02/07/2015
Age : 15
Nouveau Dieu
Who am i !

Personnage
Physique: Grand x Bien bâti x Regard charmeur x Cheveux pâles x Yeux bleus
Caractère: Egoïste x Froid x Solitaire x Manipulateur
Liens: http://mythologie-amis.forumactif.org/t675-in-an-ice-arena-out-there-deep-in-the-woods-of-arizona

I believe in you

MessageSujet: Re: I believe in you Jeu 20 Aoû - 19:38

‘‘I BELIEVE IN YOU’’


ft. n'apprentie lamasticot ♥



En guise de réponse, mon amie poussa un long soupir. Je ne savais si c'était d'agacement ou de soulagement. En tout cas, je lisais dans son regard pétillant que la colère avait disparu. C'est déjà ça ... Elle reporta ses iris émeraudes sur moi, finissant par me sourire. Un léger sourire qui voulait tout dire. D'un ton calme où avait disparu tout colère, elle déclara :

« C'est toi qui dit des conneries. Tu es mon ami et rien de me fera changer d'avis. »

Je préférais ne pas répondre, restant ainsi muet. Je n'avais rien à dire. J'attendais surtout ses excuses à voix haute. Me gifler et me hurler dessus ! Je détournai mon regard de Clémence, tandis qu'elle décroisa ses bras en s'avançant vers moi. Elle reprit alors, de sa voix douce, tandis que le soleil continuait de briller dans la voûte céleste :

« Tes paroles m'ont énervée et je me suis emportée, je m'en excuse. Pour les dieux, je comprends je ne peux pas t'obliger a y croire mais sache que le jour ou un dieu  sera sous tes yeux ou même une preuve que tu ne pourras renier. Tu devras avouer que j'avais raison et te remettre en question sur la confiance que tu places en moi.   »

Mais bien sûr, ils n'existent pas. Comment peut-elle avoir foi en une chose si naïve ? C'est facile de faire croire que des êtres supérieurs existent. Mes yeux roulèrent vers le ciel azur, épuisé. Je sentais toujours les yeux de Clémence sur moi, avant que cette gêne ne disparaisse. Sans la voir venir, je sentis sa main me donner une pichenette sur mon front.

Je levai des yeux interrogateurs vers mon amie, qui souriait, amusée. Elle me dépassa alors, agitant sa main. Je la suivis d'un pas léger, me demandant ce qu'elle allait me réserver.
On empruntait un sentir étroit, bordé par des taillis denses et des bouleaux aux troncs fins et pâles. Les ombres de leur feuillage nous protégeaient des rayons de soleil, qui agressaient Paris avec leur chaleur.

« Au fait je vais intégrer l'orphelinat dans les prochains jours. »

Cette nouvelle m'étonna, comme me rendait radieux. C'est une super nouvelle ! J'ai du mal à me faire accepter par les autres dans l'orphelinat, enfin, ça devait être vu comme ça. Car en réalité je n'ai juste pas envie de m'attacher à ces personnes qui me paraissent toutes vides les unes que les autres. Ce ne sont juste que des jouets qui s'agitent dans les airs, alors savoir que Clémence allait venir cela me faisait quelque part du bien.

Mon amie n'en dit pas plus, marchant devant moi, songeuse. Je ne voulais pas la déranger. Je suis sûr qu'elle est réjouie elle aussi de venir à l'orphelinat. On déboucha alors à la lisière du bois, là où un petit parc accueillait quelques personnes. Il y avait des enfants qui piaillaient, tandis que des personnes plus âgées se recueillaient sur des bancs.  

M'abandonnant sur l'un deux, Clémence partit acheter des glaces après avoir vu un marchand non loin. Me détendant sur le banc, prenant une position décontractée, j'observais mon amie échanger quelques mots avec le vendeur, avant de lui glisser dans la paume l'argent qu'elle lui devait. Une glace dans chaque main, elle revint vers moi avant de m'en donner une. Chocolat-menthe. C'était mon parfum préféré.Je lui pris alors la glace couleur verte moucheté de brun, tandis qu'elle en avait une aux teintes crèmes.  

« Ça va te rafraîchir un peu. »

Avec ce temps, la glace fondait vite. Le soleil brûlait ma peau, astre doré trônant dans le ciel. D'un geste de la main, je proposai à Clémence de s'asseoir sur le banc, à côté de moi. Avec ma petite langue rose pâle, je venais lécher la glace avant que des gouttes ne tombent sur mes vêtements. J'aurais bien l'air ridicule si je me tâchais. Je demandai alors à Clémence, d'un ton neutre :

« Tu comptes emménager quel jour exactement à l'orphelinat ? Je repris alors, m'interrompant dans ma dégustation. Merci pour la glace sinon, j'ai besoin de te rembourser ? »

Mon visage se tourna vers mon amie, qui semblait ravie comme à son habitude. C'était rare que l'on se dispute, et cela me rassurait qu'elle se soit terminée rapidement. Après tout je sens que j'aurais fait des gaffes si elle avait durée plus longtemps. Prenant le temps de savourer cet instant de fraîcheur, mes yeux gris louchèrent vers la joue de Clémence qui avait une tâche de glace.

J'approchai ma main de son visage. Mon pouce caressa sa joue, enlevant la glace qui mouchetait son visage, comme une enfant. Ma main revenait vers mon visage, vers ma bouche plus précisément. Ma langue couleur pâle lécha mon pouce, tandis que le goût vanille m'envahissait. Je ne détestais pas ce goût mais ne l'adorais pas non plus. Un sourire amusé dansa sur mes lèvres, tandis que je lui dis, mielleux :

«Je dois t'apprendre à manger ma fille ? »



[/color]
Revenir en haut Aller en bas
" Clémence "
avatar
Messages : 133
Date d'inscription : 24/10/2014
Age : 17
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

I believe in you

MessageSujet: Re: I believe in you Sam 22 Aoû - 1:01


I believe in you


pv  kryo <3


D'un geste de la main m'invita à m'assoir à côté  de lui. Je m'asseyai  alors sur le banc glace à la main. Kryo commença  a lécher sa glace, je le regardai quelques instants avant de regarder la mienne qui commençait déjà à fondre. Je l'entendais alors dire

« Tu comptes emménager quel jour exactement à l'orphelinat ? Merci pour la glace sinon, j'ai besoin de te rembourser ? »

Je commençais à lécher ma glace savourant la douceur de la vanille. Sa fraîcheur me faisait du bien, notre banc était au soleil et je sentais sa chaleur sur ma peau. Kryo me regarda et pointa son pouce vers ma joue.
Je sentais son doigt froid passer sur ma joue pour enlever la tâche de vanille. Il emmena son pouce à sa bouche pour lécher la tâche de vanille. Je le regardais un peu surprise, un sourire s'afficha sur son visage et il disait.

«Je dois t'apprendre à manger ma fille ? »    

Un sourire amusé apparut sur le mien . La dispute était passée maintenant et l'atmosphère était devenue bien plus agréable. J'espérais que ça ne recommencerait pas, on ne se dispute pratiquement jamais. Ma fille ? Autant aller dans son jeu non? Je disais alors essayant de prendre une voix enfantine avant de tirer la langue.

- non merci papa !

Papa un mot que j'avais utilisé il y a  longtemps.
Je léchai  un peu ma glace toujours souriante . Je le regardai avant de répondre reprenant ma voix habituelle .

- Dans 3 jours ! J'ai vraiment hâte, je me demande comment ça se passe là-bas. Tu viendras m'accueillir ?
Et pas la peine de me rembourser c'est cadeau.


J'avais vraiment hâte d'intégrer l'orphelinat de plus je connaissais déjà une ou deux personnes en plus de Kryo. J'espérais que ce n'était pas trop trict avec des heures précises pour tout. Cela me ferait vraiment bizarre si c'était le cas. Kryo était-il pressé que j'intègre cet orphelinat dont il parle si peu? En tout cas on se verra plus enfin chacun fera sa vie de son côté. Je n'étais pas du genre à coller mes amis et lui de même. Je me demandai aussi si j'allais avoir une colocataire, j'espérais bien que non. Je remarquais des enfants regardaient intrigués le masque de mon ami. Je leur souria puis mon regard navigua sur le petit parc, les papys et mamies  nourrissaient les pigeons ou regardait les gamins jouer, quelques touristes se baladaient prenant des photos toute les 5 minutes. Une question me vint en tête.

- tu as déjà visité la Tour Eiffel ?

La vue de la haut  était magnifique, je pouvais y rester toute l'après-midi rien qu'à regarder la capitale avec mes écouteurs aux oreilles.
Si sa réponse était non je pourrais l'emmenais y faire un tour une prochaine fois.
Je sentis des gouttes froides tomber sur les doigts. Je soupirais en regardant la glace puis la lécha un peu puis disais en reprenant une petite voix de gosse.
- Ca fond vraiment trop vite.[/color]
Revenir en haut Aller en bas
" Kryo "
avatar
Messages : 104
Date d'inscription : 02/07/2015
Age : 15
Nouveau Dieu
Who am i !

Personnage
Physique: Grand x Bien bâti x Regard charmeur x Cheveux pâles x Yeux bleus
Caractère: Egoïste x Froid x Solitaire x Manipulateur
Liens: http://mythologie-amis.forumactif.org/t675-in-an-ice-arena-out-there-deep-in-the-woods-of-arizona

I believe in you

MessageSujet: Re: I believe in you Ven 23 Oct - 16:53
‘‘I BELIEVE IN YOU’’

ft. n'apprentie lamasticot ♥




Mes yeux l'observaient, narquois. La lueur dorée du soleil venait éclaircir mes iris, déjà assez claires. Un léger sourire parcourait mes lèvres. Je sentais déjà la saveur vanille disparaître sur ma langue, tandis que les traits de mon visage se détendaient. La dispute est déjà loin à présent. Je pense que c'est ce que j'aime bien dans mon amitié avec Clémence. Nos disputes sont rares et éphémères.

J'en connais avec qui l'amitié est complexe. Toujours à prendre mes remarques au premier degré et qui ne résistent pas longtemps à mon caractère froid et taquin. Alors qu'avec Clémence, tout est différent. Tout semble simple et elle me prend pas la tête. D'ailleurs si c'était le cas je l'aurai largué quelque part depuis bien longtemps, et je l'aurai vite oubliée dans ma pile de jouets usés.

« Non merci papa ! »

Je détournai alors mes prunelles de mon amie, relâchant mon corps sur le dossier du banc, la tête redressée vers le ciel et les coudes en arrière. Le soleil scintillait toujours dans la mer d'azur, comme flottant au gré du courant. Ma peau ne supportait pas la chaleur et commençait déjà à se dorer légèrement, tel un croissant dans un four. Clémence répondit alors à ma question, de sa voix joviale :

« Dans 3 jours ! J'ai vraiment hâte, je me demande comment ça se passer là-bas. Tu viendras m'accueillir ? Et pas la peine de me rembourser c'est cadeau. »

Je l'écoutais sans rien dire. En réalité sa venue m'apportait des avantages comme des désavantages. Elle va pouvoir connaître toute ma vie et savoir mes moindres faits et gestes, donc si elle savait comment je m'amuse des personnes qui sont dans l'établissement... A vrai dire ça va changer mon quotidien. Je l'imagine déjà me réprimander sur certaines de mes habitudes, comme si c'était ma mère.

En y pensant, j'expirai l'esquisse d'un rire en souriant tandis que Clémence parcourait le parc de son regard pétillant, comme à la recherche de quelque chose. Je la laissai faire, ne me souciant pas à ce que ses pensées folles pouvaient imaginer. Elle se retourna alors vers moi et commença :

« Tu as déjà visité la Tour Eiffel ?
- Non, ça m'intéresse pas ce genre de chose, en plus c'est tout le temps bondé de monde. »

Manquait plus que ça, et puis quoi encore ? Elle va me proposer d'y aller ? Si elle le faisait j'allais devoir refuser et donc la décevoir. Je n'aimais pas trop le faire car je préférais la voir dans sa bonne humeur habituelle et lorsqu'elle boude ça m'ennuie. Quelques gouttes crémeuses vinrent couler le long de la main de Clémence. Elle dit alors, reprenant une voix d'enfant :

« Ca fond vraiment trop vite.
- Si tu n'en veux pas moi je te la pique. »

Ne voulant pas arracher la glace fondante des mains de Clémence, je fis donc une chose toute simple. Ma tête se baissa vers la boule vanille de mon amie, et j'en pris alors une une grosse bouchée et il n'en restait qu'un tiers si on compte la glace dans le cône. Je tirai alors ma langue rose à Clémence, tandis que j'éloignai ma glace d'elle, si elle osait se venger.



Revenir en haut Aller en bas
" Clémence "
avatar
Messages : 133
Date d'inscription : 24/10/2014
Age : 17
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

I believe in you

MessageSujet: Re: I believe in you Jeu 29 Oct - 22:20

I believe in you

pv  kryo ❤️


- Si tu n'en veux pas moi je te la pique. »

J'allai rétorquer qu'il n'avait pas besoin de se donner cette peine.
Mais Kryo pencha la tête sur ma glace, je le regardai interloquée. Quand il releva la tête je regardai ma glace. Il avait gobé plus de la moitié de MA glace. Je le regardai  et il me tirait  la langue en plus , un vrai gamin. Je regardai ma glace enfin ce qu'il en restait . Je le voyais alors  éloigner  sa glace de peur que je me venge. De toutes façons  je n'aimais pas les glaces chocolat menthe .
Je soupirais et lui donnais un coup de coude dans les côtes. Pas assez fort pour que ça lui fasse mal. Les rires des enfants se faisaient entendre, les gamins s'amusaient à se courir après. Les parents eux discutaient tranquillement sur les bancs alentour.
Je réfléchissais déjà à une petite vengeance, quelque chose de pas bien méchant non plus . Il allait comprendre qu'il ne fallait pas me sous-estimer. Un sourire malicieux s'affichait  sur mon visage quand l'idée me vint pourtant je ne fis rien de suite . Me décalant juste, je croquais dans le cône. Le cone n'était pas le meilleur de la glace mais bon il ne restait pratiquement que ça.  Kryo devait surement ce dire que je boudais pourtant j'étais loin de ça. Je me tournai vers lui mettant mes jambes sur le banc prenant en même temps toute la place. Mes jambes étaient légèrement repliées et mes pieds contre son côté droit. Je lui tirais à mon tour la langue puis à l'aide de mes pieds le poussa par terre. Je l'entendais atterrir sur le sol dur, il n'avait pas se plaindre il n'était pas tombé de haut. Je m'approchai  mais de lui essayant d'étouffer le rire qui ne demandait qu'à sortir .

- Tu t'y attendais pas à ça hein ?

Je me doutais bien qu'après ça il allait faire la tronche mais ça valait le coup.  Il avait qu'à s'en douter on ne touche pas à ma glace !
Assise sur le banc à sa place je le regardais en souriant avant de me lever. Il m'ignorait complément, c'est sa manière de bouder. Cela me fit sourire davantage.  J'étais maintenant face à lui et je lui tendais la main pour l'aider à se relever.

- On est quitte
Revenir en haut Aller en bas
" Kryo "
avatar
Messages : 104
Date d'inscription : 02/07/2015
Age : 15
Nouveau Dieu
Who am i !

Personnage
Physique: Grand x Bien bâti x Regard charmeur x Cheveux pâles x Yeux bleus
Caractère: Egoïste x Froid x Solitaire x Manipulateur
Liens: http://mythologie-amis.forumactif.org/t675-in-an-ice-arena-out-there-deep-in-the-woods-of-arizona

I believe in you

MessageSujet: Re: I believe in you Lun 18 Jan - 18:53
‘‘I BELIEVE IN YOU’’
ft. n'apprentie lamasticot ♥




Gamine qu'elle était, elle allait sûrement se venger d'une quelconque façon. Elle soupirait tandis qu'un sourire fourbe et amusé s'était dessiné sur mon visage, libellule éphémère. Clémence me donna alors un coup de coude dans les côtes. En échange, je lui donnai une pichenette contre son front. L'astre solaire nous couvrait de ses rayons chauds, étreinte qui me devenaient insoutenable. Si je restais c'était bien pour voir mon amie heureuse. Qui sait, peut-être qu'un jour son bonheur sera rare.

Tandis que j'observais les gamins qui roulaient dans la pelouse, je vis Clémence me tourner le dos, croquant dans le biscuit de sa glace, un sourire sur les lèvres. Mes yeux roulèrent au ciel, ne cherchant pas à savoir ce qu'elle manigançait. Qui peut savoir ce qui se passe dans sa tête de toute façon ? Pas moi en tout cas. Je l'avais sûrement sous-estimée à ce moment là, regardant pacifiquement ces gosses qui hurlaient sur le sol bétonné, courant dans toutes les directions à se pourchasser.

Car lorsque je me retournai, je ne pus voir que son visage satisfait avant de sentir ses pieds m'éjecter hors du banc. A vrai dire, mon premier réflexe fut juste de jeter ma glace loin, pour ne pas me tâcher. C'est ainsi que, me cognant contre le sol je n'avais pas amorti ma chute. Ça m'apprendra à être trop maniaque. La mine blasée, je ne bougeais pas d'un poil, restant sur le sol à réfléchir à mille façons de comprendre pourquoi j'étais là, par terre, tel une grenouille qui avait glissé sur de l'herbe.

Je voyais Clémence qui avait piqué ma place, s'agitant, toute satisfaite et fière de son acte. Elle s'approcha de moi, et je voyais dans ses yeux combien elle voulait éclater de rires. Seulement, elle et moi n'avions pas la même réaction sur cette vengeance. Aveuglé par le soleil qui lui passait derrière la tête, je détournai mon regard de ses yeux rieurs, la mine toujours aussi blasée, la libellule ayant emporté mon sourire.

« Tu t'y attendais pas à ça hein ? »

Non, effectivement. Elle me tendit sa main, sûrement pour m'aider à me relever. Mon visage exprimant aucune joie, aucun amusement se tourna vers le sien. Sans accepter son aide, je me relevai, secouant mes vêtements. Heureusement qu'il faisait chaud ces temps-ci, l'herbe sèche n'a pu tâcher de vert mes habits. Sans un regard vers Clémence, les mains dans les poches, je repartis sans un mot dans ma démarche légère. Je vous jure quoi !

Revenir en haut Aller en bas
" Clémence "
avatar
Messages : 133
Date d'inscription : 24/10/2014
Age : 17
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

I believe in you

MessageSujet: Re: I believe in you Sam 23 Jan - 22:19

I believe in you

pv  kryo ❤️


Mon ami se releva seul, n'acceptant pas mon aide. Il mit ses mains dans ces poches et commença à s'éloigner sans daigner m'adresser un regard. Je fus d'abord surprise puis je soupirais. Avec Kryo on ne pouvait jamais savoir comment il aller réagir, soit il le prenait  bien où il le prenait  mal. Une chance sur deux. Je commençais donc à le suivre jusqu'à  arriver à sa hauteur, toujours aucun regard. Il m'ignorait totalement, je ne comprenais pas comment on pouvait passer l'après-midi avec une personne puis d'un coup ne put lui parler. J'avançais un moment à côté de lui espérant qu'il recommence à parler mais rien. Il m'énervait quand il était comme ça, kryo avait vraiment un comportement d'enfant parfois. heureusement pour moi je pouvais me montrer patiente. Je le doublais pour ensuite me mettre face à lui. Je disais alors  espérant que mon ami arrête de bouder comme un enfant.

- Tu vas pas faire la tronche pour ça quand même ? Ce serait bête de gâcher cette aprèm midi avec une bêtise !

Je le fixais cherchant une réaction, Kryo pouvait se montrer très têtue. Il serait capable de me faire la tronche jusqu'à ce que je m'excuse. Preuve que je le connais bien, il m'ignora encore. Il passa à côté de moi alors que je commençais à perdre patience. Je le rattrapais alors faisant abstraction de tout ce qui nous entourait. Je voulais seulement qu'il arrête de me faire la tête, je détestais qu'il m'ignore ainsi. Pour l'empêcher de continuer sa route je le tenais par sa manche. Un long soupir m'échappait, je me calmais il fallait que je choisisse bien mes mots. Après tout il serait capable de me mettre un vent une 3 éme fois. Je ne pouvais pas voir sa réaction sur son visage étant derrière lui. Je commençais alors à dire.

- Pardon de t'avoir fait tomber tout à l'heure, je pensais pas que tu le prendrais aussi mal. Je rajoutais plus bas.
Tu n'es pas possible quand tu fais la tronche.

Je ne lâchais pas sa manche espérant que cette fois-ci j'aurais une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
" Kryo "
avatar
Messages : 104
Date d'inscription : 02/07/2015
Age : 15
Nouveau Dieu
Who am i !

Personnage
Physique: Grand x Bien bâti x Regard charmeur x Cheveux pâles x Yeux bleus
Caractère: Egoïste x Froid x Solitaire x Manipulateur
Liens: http://mythologie-amis.forumactif.org/t675-in-an-ice-arena-out-there-deep-in-the-woods-of-arizona

I believe in you

MessageSujet: Re: I believe in you Sam 2 Avr - 13:06
‘‘I BELIEVE IN YOU’’

ft. n'apprentie lamasticot ♥



J'entendais le bruit de ses pas, le bruit des ses grands pas qui me poursuivaient, me rattrapaient. Je fis mine de ne pas être préoccupé par sa présence, son visage qui m'observait alors que je regardai droit devant moi, ne daignant un coup d'œil vers elle. Je l'ignorais parfaitement, comme si elle n'était pas là, pas là à marcher à côté de moi, cherchant des ses yeux une quelconque expression, gênée ou même coléreuse, mais rien. C'était un visage neutre, des yeux pâles qui observaient l'horizon.

« Tu vas pas faire la tronche pour ça quand même ? Ce serait bête de gâcher cette aprèm midi avec une bêtise ! »

Mais je ne l'écoutais pas, je continuais mon chemin, ma destination inconnue, ne lui jetant même un regard, un quelconque espoir de ce mur de silence et d'ignorance. Mais elle continua à me suivre tout de même, têtue qu'elle était. Elle commença alors à s'excuser, à bafouiller ses raisons, à m'implorer comme une Kitsey lorsqu'elle demandait le pardon à Theodore Decker, impassible mais pourtant déçu, seul. Je m'arrêtai alors, ma main traversant ses cheveux pour soutenir sa tête.

Mon visage s'approcha dangereusement, mon souffle contre ses joues, mes lèvres frôlant les siennes avant que je ne prononce, sourire fier de ma blague nulle et digne d'un enfant :

« Tu m'excuses hein, mais c'est tentant. »

Je lui fis alors un croche-patte, la laissant tomber doucement par terre, ma main glissant le long de son dos. Je n'ai pas le droit d'abîmer une jolie demoiselle, mais une vengeance taquine si. Je ris alors, les mains dans mes poches pâles, le soleil glissant sur nos peaux, mes iris lumineux et translucides. Je lui tendis alors ma main, un sourire malicieux le long de mes lèvres. Je ne me souciais pas des touristes autour, qui se prélassaient, après la visite d'un musée, laissant leurs enfants s'amuser et s'épuiser. Juste cette amitié entre moi et Clémence, voilà, c'est tout.    

Revenir en haut Aller en bas
" Clémence "
avatar
Messages : 133
Date d'inscription : 24/10/2014
Age : 17
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

I believe in you

MessageSujet: Re: I believe in you Dim 3 Avr - 12:13

I believe in you

pv  kryo ❤️


Il se stoppait enfin, m'excuser ne m'aura pas servis à rien. Il se retournait  et mettait sa main dans mes cheveux, je fronçais  les sourcils ne comprenant pas vraiment la réaction de Kryo. Ce mec était vraiment imprévisible. Il approchait son visage tellement près que je sentais son souffle. Ses lèvres frôlaient les miennes, je fixais ces yeux bleu clair. Mes joues avaient surement rougies, je détestais rougir. J'essayais de comprendre où il voulait en venir, je ne bougeais pas d'un cil attendant qu'il dise quelque chose. Un sourire vint enfin  illuminer son visage visiblement fier de ce qu'il allait dire

« Tu m'excuses hein, mais c'est tentant. »

Je fronçais encore plus les sourcils  devant cette blague juste avant qu'il me fasse un croche patte, je tombais doucement par terre. Je soupirais, c'est sa qu'il voulait  sa petite vengeance. Je relevais la tête vers lui, plissant les yeux à cause du soleil. Il se mettait alors à rire, j'aimais entendre son  rire. Il me tendait alors la main comme moi quelques minutes plus tôt . J'avais  envie de rire moi aussi , on n'aurait dit deux gamins qui cherchait toujours à avoir le derniers mots. Je lui faisais un sourire avant de dire

« Idiot, tu ferais n'importe quoi pour avoir le derniers mots hein ?   »

Je prenais la main  qu'il me tendait, je lui laissais le dernier mot cette fois ci. Je me relevais et lui ébouriffais les cheveux. Des gens nous regardaient curieux devant cette drole de scène, je haussais les épaules les ignorant. La sortie de la foret n'était maintenant plus très loin je proposais donc à Kryo.

« Je te raccompagne à l'orphelinat ? »

C'était plus une affirmation qu'une question puisque je commençais déjà à marcher vers la sortie lui faisant signe de me suivre.
Revenir en haut Aller en bas
" Kryo "
avatar
Messages : 104
Date d'inscription : 02/07/2015
Age : 15
Nouveau Dieu
Who am i !

Personnage
Physique: Grand x Bien bâti x Regard charmeur x Cheveux pâles x Yeux bleus
Caractère: Egoïste x Froid x Solitaire x Manipulateur
Liens: http://mythologie-amis.forumactif.org/t675-in-an-ice-arena-out-there-deep-in-the-woods-of-arizona

I believe in you

MessageSujet: Re: I believe in you Ven 12 Aoû - 14:36
‘‘I BELIEVE IN YOU’’
ft. n'apprentie lamasticot ♥



Ma main tendue vers elle, mon regard lumineux sur ses yeux. J'adorais l'expression intriguée qu'elle avait eu avant que je ne la fasse tomber. Et un sourire satisfait, comblé, étirait mes lèvres, tandis que mes yeux s'allongeaient en accord avec ce sourire léger, heureux. Et je voyais dans cette profondeur verte, je voyais ce bonheur réciproque, et cette envie irréprochable de rire, comme une réponse au mien. Clémence me sourit, avant de prendre ma main pour se redresser et de dire :

« Idiot, tu ferais n'importe quoi pour avoir le dernier mots hein ? »

Sûrement. Je l'aidai à se relever, et elle en profita pour ébouriffer mes pauvres cheveux. Je le lui rendis la pareille, passant ma main dans sa chevelure brune, agitant doucement de part et d'autre. Est-ce qu'un jour je partagerais des relations similaires avec d'autres personnes ? J'en doutais. Est-ce que mon amie s'en souvenait seulement ? De ces flocons, ces larmes. Tout était doux dans ce souvenir, même s'il exprimait une grande tristesse et cruauté. Les doudounes rouges moelleuses, les rires des autres, et nos regards se traversant pour la première fois.

« Je te raccompagne à l'orphelinat ? »

Je l'observai un moment. On avait tellement changé, c'est fou ce que ça passe vite. Mais pour moi je suis resté à cette période, où nos joues enflaient sur nos visages, où nous avions des grands yeux innocents, des petites mains mignonnes. Et j'aimerais tellement revenir à cette époque, même si les adultes avaient tous les pouvoirs sur nos sentiments fragiles. Et ils nous ont brisés. Je lui souris, chevaleresquement je la suivis, en lui répondant avec complicité :

« Avec plaisir mademoiselle. »

Je me demandais aussi si elle avait gardé le petit loup de glace, si elle l'avait conservé ou si au fil des années il avait fondu malgré tout. J'imagine qu'il existe toujours dans nos mémoires, aussi vif qu'autrefois.

Revenir en haut Aller en bas
" Kryo "
avatar
Messages : 104
Date d'inscription : 02/07/2015
Age : 15
Nouveau Dieu
Who am i !

Personnage
Physique: Grand x Bien bâti x Regard charmeur x Cheveux pâles x Yeux bleus
Caractère: Egoïste x Froid x Solitaire x Manipulateur
Liens: http://mythologie-amis.forumactif.org/t675-in-an-ice-arena-out-there-deep-in-the-woods-of-arizona

I believe in you

MessageSujet: Re: I believe in you Ven 12 Aoû - 14:53

END

Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

I believe in you

MessageSujet: Re: I believe in you
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mythologie et ses amis :: Paris :: Bois de Vincennes-