Les dieux grecs ont été déchus et réduits à l'etat de mortels par leurs descendants divins, ignorés de tous. Ils ont pris leurs places et créé la Nouvelle Olympe!
 
Nous avons fortement besoin de nouveaux dieux ayant des fonctions importantes! (Ciel, Nuit, Amour etc...)
Un nouveau thème de Printemps est arrivé!

Aller à la page : Précédent  1, 2
" Clémence "
avatar
Messages : 133
Date d'inscription : 24/10/2014
Age : 17
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Repérage à la place Clichy [Joé et Clem']

MessageSujet: Re: Repérage à la place Clichy [Joé et Clem'] Ven 23 Jan - 22:12


Repérage à la  place Clichy



feat Joé

Oui il se sent seul, même si il ne l'ai pas. Mais il a rencontrer quelqu'un qui lui donne l'impression d'être moin seul, et qui lui donne un objectif autre que fuir : protéger cette personne.
Elle lui souria , elle n'avait rien contre le fait de se faire aider mais c'est qu'elle avait eu un peu peur de Joé au début.
T'es remerciement son accueillit avec joie, et il fera sans doute un effort la prochaine fois pour te demander avant de se mêler de tes affaires.
Il la quitta alors des yeux pour les reposer sur la fenêtre.
Mais il remplira son objectif coûte que coûte.
Elle regarda aussi la fenêtre . Joé était quelqu'un de bien en fait ! Peut  être un peu louche mais après ce qu'il lui avait raconté elle  était moins méfiante . C'était tout de même horrible se qu'il lui était arrivé, se faire trahir par ses alliés . Elle se demandait comment avait il put commettre tant de meurtre et de civils en plus  ! Il avait l'air de plus vouloir protéger les autres que leur faire du mal , la personnalité de maintenant ne le pouvait pas   mais la deuxième devait vraiment être horrible . Clemence le regarda puis lui demanda .
- Comment ce fait il que ta deuxième personnalité est tué 45 civils tu n'as pas pu l'empêcher  !?
Elle le regardait quand elle entendit du bruit dehors , une voiture de police était  devant son appartement . La jeune fille regarda la voiture qui passait doucement devant son appartement . La police avait l'air de chercher quelqu'un. Elle fut inquiète en pensant qu'il puisse venir  chercher Joé . La jeune fille regarda  la voiture puis Joé ne sachant pas quoi faire . De toute façon la police ne viendra surement pas dans l'appartement enfin c'est ce qu'elle espérait.



© code by Lou' sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Repérage à la place Clichy [Joé et Clem']

MessageSujet: Re: Repérage à la place Clichy [Joé et Clem'] Sam 24 Jan - 11:31
Clémence regarda par la fenêtre puis reposa son regard sur Joé.
- Comment ce fait il que ta deuxième personnalité est tué 45 civils tu n'as pas pu l'empêcher  !?
Joé n'eu pas le temps de répondre qu'il aperçu un voiture de police qui passait devant l'appartement.
Il recula, se pencha et pris son Cop 357. Il prit son téléphone et composa un numéro.
AlphaLimaIndiaBravoIndia. Lycéenne.
Puis il raccrocha et pris Clémence par la main.
On va faire un tour le temps qu'ils s'en aille. Si ils fouillent le quartier c'est que quelqu'un ma vue par ici. Et si quelqu'un t'a vue avec moi se qui est très peu probable car j'ai été méfiant, sa risquerais d'être mauvais pour toi. J'ai donc demandé à un "ami" de faire en sorte que tu puisse nié le faite que t'était ici quand on m'a vu. Donc maintenant on doit bouger une petite heure histoire que personne de puisse t'accuser de quoi que se soit. Il la tira doucement vers la porte, pris les clefs sur la table où elle les avait laissé, ferma la porte et rendit les clefs à Clémence. Il dévala les escaliers en silence toujours en tenant la main de Clémence. Il ouvrit la porte de l'immeuble, vérifia qu'il n'y avait plus personne dans la rue puis se dirigea vers sa moto. Il tendit son casque à Clémence et l'aida à monter. Il monta sur sa moto et démarra.
Revenir en haut Aller en bas
" Clémence "
avatar
Messages : 133
Date d'inscription : 24/10/2014
Age : 17
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Repérage à la place Clichy [Joé et Clem']

MessageSujet: Re: Repérage à la place Clichy [Joé et Clem'] Sam 24 Jan - 22:13


Repérage à la  place Clichy

«  Où somme nous ?   »

feat Joé

Joé prit son portable et appella une personne , la jeune fille essaya de comprendre la conversation mais n'y arriva pas  . Il raccrocha et prit sa main , elle le regarda surprise se demandant se qu'il se passait .

On va faire un tour le temps qu'ils s'en aille. Si ils fouillent le quartier c'est que quelqu'un ma vue par ici. Et si quelqu'un t'a vue avec moi se qui est très peu probable car j'ai été méfiant, sa risquerais d'être mauvais pour toi. J'ai donc demandé à un "ami" de faire en sorte que tu puisse nié le faite que t'était ici quand on m'a vu. Donc maintenant on doit bouger une petite heure histoire que personne de puisse t'accuser de quoi que se soit.

Clemence espérait bien ne pas être mêlée a  tout ça . D'ailleurs qui était son "amie" qui allait lui faire un alibi ? Non elle ne préférait  pas savoir Avant qu'elle ne puisse réagir Joé l'emmena avec lui dehors et ferma à clef la porte de son studio . Il lui rendit  elle se dépêcha de la mettre dans sa poche . Joé l'entraîna avec lui dehors , la jeune fille se laissa entraîner  . Apres tout elle n'avait pas vraiment le choix , elle n'avait pas  envie de se retrouver au commissariat . Clémence prit le casque que lui tendait Joé et le mit . Elle regarda la moto un peu inquiète c'était la première fois qu'elle allait en faire . Clem se dépêcha de monter  tout de même car la police pouvait revenir . Joé monta aussi et démarra la moto , elle s'accrocha un peu à lui de peur de tomber . Regardant les rues défilé sous ses yeux .
Dans quoi je me suis encore embarquée  ?  
D'ailleurs ou l'emmenait il ? Elle soupira se sera la surprise ! Clem lui faisait un peu plus confiance maintenant en plus il cherchait à la protéger pour qu'elle ne soit pas impliquée dans ses affaires . Clem souria en se disant que faire de la moto n'était pas si désagréable que ca . Au bout de quelques minutes Joé se gara devant un garage . Clem le lâcha et descendit du véhicule en enlevant le casque . Elle étira ses bras puis regarda le garage curieuse , elle  demanda a Joé .
- Au fait tu n'as pas répondu à ma question ! Et où sommes nous ?
Dit elle en avançant vers le garage en  tenant dans ses bras le casque .  


© code by Lou' sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Repérage à la place Clichy [Joé et Clem']

MessageSujet: Re: Repérage à la place Clichy [Joé et Clem'] Dim 25 Jan - 19:14
Joé s'arretta devant chez lui, un garage, du moins en apparence. Il laissa Clémence descendre, gara la moto dans un coin et la recouvrit d'une bâche. Il revînt vers Clémence.
- Au fait tu n'as pas répondu à ma question ! Et où sommes nous ?
Il ouvrit le garage, se qui découvrit une magnifique voiture, complètement customiser. Il passa à coter, se dirigea vers le fond du garage et poussa l'armoire à outil, puis ouvra la porte qui se trouvais caché derrière. Il invita Clémence à entrer
C'est chez moi, et je ne pense pas que tu veuille d'exemple, tu saura comment il a fait si tu le rencontre un jour.
Il attendit qu'elle entre, remit l’armoire, puis ferma la porte avant d'enlever son manteau et de l'accrocher au porte manteau. Il invita Clémence à faire de même puis se dirigea vers la cuisine.
Tu veux boire quelque chose ?
Il débarrassa la table de la cuisine qui était recouverte de documents divers, de son fusil de précision et de quelque outils de nettoyage et de bricolage. Il passa un coup d'éponge sur la table et laissa Clémence s'asseoir avant de la regardé d'un air interrogatif, en attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
" Clémence "
avatar
Messages : 133
Date d'inscription : 24/10/2014
Age : 17
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Repérage à la place Clichy [Joé et Clem']

MessageSujet: Re: Repérage à la place Clichy [Joé et Clem'] Lun 26 Jan - 21:04
Elle s'était arrêtée attendant Joé qui l'a rejoignit , il ouvrit le garage et rentra a l'intérieur suivit de la jeune fille . Ils passèrent a coté d'une magnifique voiture , clem s'arrêta quelques secondes pour la regarder . Elle avait dû lui coûter tellement cher  ! Clem marcha vite pour rejoindre  Joé qui était en train de pousser une armoire à outils dans le fond du garage . Derrière l'armoire  se trouvait une porte qu'ouvrit Joé
C'est chez moi, et je ne pense pas que tu veuille d'exemple, tu saura comment il a fait si tu le rencontre un jour.
A vrai dire elle ne préférait pas le rencontrer si ca devait arriver serait elle obligée d'utilisait ses pouvoirs ? Clemence soupira espérant que cet personne ne montre pas le bout de son nez pendant qu'elle était  ici .
Clem entra en premier suivit de Joé qui l'invita à poser sa veste sur le porte manteau se qu'elle vit avant de le rejoindre dans la cuisine
Tu veux boire quelque chose ?
il rangeait des documents , armes et autres bricoles . La jeune fille jetta un regard furtif aux documents , elle aurait bien aimé voir de quoi il parlait . Elle s'asseya regardant le garage emménagé  c'était donc ici qu'il vivait .  Elle se tourna vers lui et lui répondit
- Je veux bien un coca si tu as !
Continuant de regarder la pièce ses yeux retombèrent sur les documents de tout à l'heure , elle se leva et s'approcha un peu curieuse . Clem ne les lut  pas n'ayant pas là permission mais demanda à Joé .
- C'est quoi ces documents ?
Dit elle en les montrant toujours aussi curieuse .
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Repérage à la place Clichy [Joé et Clem']

MessageSujet: Re: Repérage à la place Clichy [Joé et Clem'] Lun 26 Jan - 22:29
- Je veux bien un coca si tu as !
Joé sorti deux coca du frigo et le referma. Il en tendit un à Clem, qui le prit et se leva pour se diriger vers l’endroit ou Joé avait rangé les documents. Il la surveillait du coin de l’œil quand il eu une douleur au crane. Rick voulait se pointer. Pas question de mettre Clémence en danger.
- C'est quoi ces documents ?
Joé redirigea son attention vers Clémence, qui semblait vraiment intéressée par ceux-ci. Il soupira avant de se lever, pris la pile de document, enleva une vingtaine de feuilles du tas, les rangea dans un placards et ferma à clef avant de tendre le reste à Clémence.
Ce sont des résumé des rapports de police des meurtres commis par Rick. Ce qui sont la dedans, dit-il en tapotant le placard, ne sont pas lisible pour une jeune fille de ton âge, tu ferrais des cauchemars horriblesIl soupira à nouveau et se dirigea vers son salon après avoir remis les documents à Clémence. Ces documents mentionnait des meurtres par balle sur civils et membre de force de l'ordre, torture, et divers blessures à l'arme blanche. Son salon était meublé d'un canapé-lit, d'un écran plat, de 3 ordinateurs, de plusieurs radio et de multiples étagères dans lesquelles étaient entreposées des armes de toute les sortes. Il réfléchissait à se qui lui avait pris de ramener Clémence chez lui. Il jeta un bref coup d’œil aux caméras qui affichait des images sur son écran plat et aperçu quelqu'un , qui se baladait dans la rue. Il failli se retourner mais remarqua deux chose qui l’inquiétèrent , surtout en présence de Clémence. L'homme était armé et semblai jetez des coups d'oeil vers le garage. Joé pensa d'abord à un passionné de belle voiture qui pensait sérieusement à voler la sienne, mais sa tête lui disait quelque chose. Joé pris une photo de sa tête et fît une bref recherche dans les dossiers de la police, qui l'informèrent que cette homme était un agent qui travaillais régulièrement en couverture. Joé jeta un coup d’œil à son dossier. Si quelqu'un de la police savait qu'il habitait là, sa serrait forcement marqué quelque part. Où bien peut-être que l'homme n'avait pas encore prévenu sa hiérarchie, doutant peut-être de l'identité de la personne vivant dans se garage.Il ne trouva rien, il avait peut-être une chance que personne d'autre que l'homme ne sache où il habitait. Rick voulait sortir, il voulait tuer cet homme, après l'avoir torturer pour savoir se que la police savait sur lui. Joé allait laché mais il donna un ordre à Rick, ne pas blesser Clémence. Joé perdit connaissance un dixième de seconde puis se releva d'un coup, un sourire sadique sur les lèvres. Il sorti de la pièce avec un pistolet silencieux dans la main, en passant devant Clémence.
Salut poupée, j'adorerais m'occupé de toi mais quelqu'un m'attend dehors, je reviens dans 30 sec ne bouge surtout pas. Il parlais avec un profonde froideur, mais une pointe d'amusement dans la voix. Il ouvrit la porte, déplaça l'armoire d'un ou deux centimètre pour vérifier que l'home tournais bien le dos au garage. Il enleva l'armoire de son chemin et sprinta jusqu’à l'homme qui eu le temps de se retourner pour voir une crosse de desert eagle écrasé contre son nez.
Il tomba, raide. Pas très costaud. Rick le traina jusque dans le salon, alla chercher un chaise sous le regard apeuré de Clémence, et ligota l'homme sur la chaise après avoir vérifier qu'il n'avait pas de micro, de caméra ni de GPS. Puis il lui tira dans le pied. Clémence lâcha un cri quand l'homme se réveilla d'un coup en hurlant. Rick lui fît un grand sourire avant de prendre la tête de l'home par les cheveux.
Salut mon vieux, elle te plait ma voiture ? Bon maintenant qu'on est installé tranquillement on va pouvoirs parler entre homme civilisé. Quesque la police sait sur moi ?
Je ne sais pas de quoi vous parlez, je ne sais pas qui vous êtes, j'ai une famille, laisser moi je vous en supplie.
Rick éclata de rire.
Tu t'appelle William Clostre, tu a 36ans, tu n'est pas marié, et tu n'a pas d'enfant. T'es parents sont mort tout les deux il ya 2 et 5 ans. Voilà un problème de réglée, tu n'a pas de famille, donc personne ne viendra te pleurer. Ensuite je sais que tu fais parti de la police alors répond moi si tu veux que j'abrège tes souffrances.
Le policier l'écouta avec un regard marqué par la terreur et le visage tordu de douleur.
Il savent rien, j'ai pas eu le temps de prévenir mes supérieurs de l'avancée de l’enquête. dit-il en pleurant. Rick sourit
Bas tu vois quand tu veux. Il lui tira une balle dans le pied restant, une balle dans chaque main puis un balle dans la tête. Rick éclata de rire, oubliant completement la présence de Clémence. Il détacha le cadavre de la chaise, le rangea dans un sac de planche de surf, puis le lança dans une trappe qui menait à une sorte de cave. Puis il referma la trappe et lava le sang qui se trouvais au sol, sur les murs et la chaise en siflotant.
Revenir en haut Aller en bas
" Clémence "
avatar
Messages : 133
Date d'inscription : 24/10/2014
Age : 17
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Repérage à la place Clichy [Joé et Clem']

MessageSujet: Re: Repérage à la place Clichy [Joé et Clem'] Lun 26 Jan - 23:50
Il prit la pile qui m'intéresser et enleva une vingtaine de feuille qu'il alla ranger laissant le reste a la jeune  fille qui les prit
Ce sont des résumé des rapports de police des meurtres commis par Rick. Ce qui sont la dedans, dit-il en tapotant le placard, ne sont pas lisible pour une jeune fille de ton âge, tu ferrais des cauchemars horribles
Elle feuilleta les feuilles qu'il lui avait donné , ne faisant pas vraiment attention a ce qu'il faisait . Clem posa les documents et but une gorgée de sa boisson . Elle regarda Joé qui regardait un des écrans qui était dans son salon . Clémence soupira et reprit les documents regardant quelque fois Joé . C'est alors qu'elle le vit sourire bizarrement , elle fronça les sourcils . Il passa alors  devant elle en lui disant
Salut poupée, j'adorerais m'occupé de toi mais quelqu'un m'attend dehors, je reviens dans 30 sec ne bouge surtout pas.
Elle se crispa ce n'était pas Joé ! C'était donc sa  deuxième personnalité ? Sur le coup elle avait eu envie de lui en foutre une mais tout bien réfléchir vallait mieux pas ! Ci c'était Rick il avait tout de même tué plus de 30 personnes ! Clem le regarda  sortir , elle recula un peu ne sachant pas quoi faire dans cet situation . Elle n'ut pas le temps d'y réfléchir puisque Joé enfin Rick était revenue en traînant derrière lui un homme . Clémence ne bougeait pas mais on pouvait surement voir dans son regard la panique et la peur . Il l'attacha a une chaise l'homme se réveilla d'un coup en hurlant . La jeune fille ne put retenir un cri de surprise . Rick sans aucune pitié le tira par les cheveux et lui dit
Salut mon vieux, elle te plait ma voiture ? Bon maintenant qu'on est installé tranquillement on va pouvoirs parler entre homme civilisé. Quesque la police sait sur moi ?
Il fallait garder son sang froid le plus possible , ne surtout pas montrer sa peur à ce fous et surtout aider ce policier qui d'ailleurs répondit à rick
Je ne sais pas de quoi vous parlez, je ne sais pas qui vous êtes, j'ai une famille, laisser moi je vous en supplie.  
Il éclata littéralement de rire , Clem serra les poings et lui dit
- Arrête ! Reprend toi Joé ! Tu n'es pas comme ça , tu ne peux pas tuer cet homme il ne t'a rien fait !
Rick l'ignora , il était dans sa bulle et devait même avoir oublier sa présence . La jeune fille regardait l'homme attacher , elle voulait l'aider ! Mais se serais du suicide .
Tu t'appelle William Clostre, tu a 36ans, tu n'est pas marié, et tu n'a pas d'enfant. T'es parents sont mort tout les deux il ya 2 et 5 ans. Voilà un problème de réglée, tu n'a pas de famille, donc personne ne viendra te pleurer. Ensuite je sais que tu fais parti de la police alors répond moi si tu veux que j'abrège tes souffrances.
Clémence ouvrit la bouche pour faire la remarque à rick que c'était pas une raison le fait qu'il  n'ait  pas de famille ! Après tout elle était dans le même cas que le policier . Mais elle préféra ce taire sachant que ca ne servirait à rien .  
L'homme souffrait , son visage le montrait . Clem recula un peu faisant le moins de bruit possible .
Le policier lui répondit en pleurant , Clem lui jeta un regard triste ne pouvant rien faire d'autre .  rick fit un grand sourire et lui tira une balle dans chaque membre avant de finir par la tête . Clem avait mit sa main devant sa bouche pour se retenir de crier .
Rick détacha le cadavre et mit dans une housse , elle détourna le regard tout cela la dégoûtait au plus haut points . Ses mains tremblaient , Clémence se reprit se n'était pas le moment de flancher . Elle était en train de regretter d'être venu.  Elle recula encore laissant Rick a son nettoyage apparemment il n'avait pas remarqué sa présence . La jeune fille passa vite fait a la cuisine toujours aussi silencieuse et prit le premier couteau qui lui tombait sous la main . Non elle ne voulait pas lui faire de mal car Joé était toujours la au fond . Mais elle préférait l'avoir sur elle et elle utiliserait ses pouvoirs en dernière recours . Elle tenait le bout du couteau cachant le reste dans sa manche , heureusement qu'elle avait mit un t shirt manche longue ! Clem continua a marcher vers la sortie jetant de furtif coup d'œil à Rick . Garder son sang froid en aucun cas  montrer sa peur et fuir  c'est ce qu'elle se répétait depuis que Rick était apparut et elle comptait bien tenir ses paroles . La jeune fille voyait l'armoire se rapprocher , pousser celle ci serait une autre histoire mais pour l'instant sa priorité était de l'atteindre .
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Repérage à la place Clichy [Joé et Clem']

MessageSujet: Re: Repérage à la place Clichy [Joé et Clem'] Mar 27 Jan - 17:00
Rick finit de nettoyer quand il se souvint de la présence de Clémence. Il sourit et se dirigea vers la cuisine. Clémence était entrain d'essayer de s'enfuire. Rick éclata de rire pour lui prendre le col et la mettre contre le mur, pas trop fort, mais assez pour la secouer. Il remarqua que l'une de ses main était refermer sur quelque chose, il lui pris le bras avec un poigne de fer et lui retira le couteau de la manche pour le jeter sur un mur comme un couteau de lancer. Le couteau se figea dans le mur avec un petit craquement. Rick ne quittait pas Clémence des yeux, un sourire machiavélique sur le visage.
Alors, on essaye de s'enfuir poupée ? Je te fais peur peut-être ? Ahahahaha l'autre à l'air de tenir à toi, te tuer serrait un bon moyen de le briser et qu'il retombe dans la folie, comme le jour où il a tué sa mère. Il rigola doucement en approchant sa tête de l'oreille de Clémence
Alors, comment tu veux mourir ? Rick fût prit d'un violent mal de crane qui lui fit assez mal pour qu'il ferme les yeux et se mette un main sur la tête. Il secoua la tête en reculant et marmonna.
Laisse moi jouer enfoirer, laisse moi la tuer ! Il se rapprocha de Clémence en la pointant avec son arme puis tomba à genoux en laissant son arme tomber juste devant elle. Joé avait repris le contrôle. Il la pris dans ses bras et laissa couler une larme sur sa joue.
Je suis désolé que tu ais vu sa ! Plus jamais je le laisserais sortir en ta présence, je te le promet. Je suis désolé ... Il la serrait dans ses bras une larme coulant régulièrement sur sa joue.
Revenir en haut Aller en bas
" Clémence "
avatar
Messages : 133
Date d'inscription : 24/10/2014
Age : 17
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Repérage à la place Clichy [Joé et Clem']

MessageSujet: Re: Repérage à la place Clichy [Joé et Clem'] Mar 27 Jan - 21:52


Repérage à la  place Clichy

«  Pourquoi n'ai je rien fais ?   »

feat Joé

Sans qu'elle ne s'en  aperçoive rick s'était approché  . Il la prit par le col et la plaqua contre le mur , elle ferma les yeux sur le coup mais les rouvrit assez vite . Clémence le regardait haineuse , elle le détestait . Clem ferma le poing sur le couteau qu'elle tenait toujours . Rick l'avait remarqué puisqu' il lui prit le poignet , elle essaya de résister mais il était beaucoup plus fort qu'elle . Il réussit à le récupérer et le balança plus loin , le couteau se planta dans le mur . Clem savait qu'elle était foutue cet homme avait réussi à tuer un policier ! Elle n'avait aucune chance face à lui , elle serra les poings pour ne pas flancher ça lui ferait trop plaisir .Il la regarda avec un grand sourire , elle mit sa main sur le poignet de Rick . Plantant ses ongles dans sa main espérant le faire lâcher .
Alors, on essaye de s'enfuir poupée ? Je te fais peur peut-être ? Ahahahaha l'autre à l'air de tenir à toi, te tuer serrait un bon moyen de le briser et qu'il retombe dans la folie, comme le jour où il a tué sa mère.
Joé avait tué sa mère ca parrassait impossible a Clémence . Rick rigola et s'approcha d'elle pour lui dire
Alors, comment tu veux mourir ?
Elle sentit un frisson la parcourir et ne put empêcher des tremblements . Elle allait lui répondre froidement mais n'en n'eut  pas le temps puisqu'il ferma les yeux et mit une main sur sa tête .
Laisse moi jouer enfoirer, laisse moi la tuer !
Clem le regarda surprise et apeurée  .  Rick se reprit  puisqu'il pointa son arme vers elle . Elle recula un peu croyant que son heure avait sonné mais il tomba d'un coup à genoux devant elle . La jeune fille prit vite l'arme qu'il avait fait tomber . Mais d'un Coup elle sentit  qu'il la  prenait   dans ses bras , elle écarquilla les yeux encore toute tremblante
Je suis désolé que tu ais vu sa ! Plus jamais je le laisserais sortir en ta présence, je te le promet. Je suis désolé ...
Elle tourna la tête et put voir des larmes couler de ses yeux . Il la serrait un plus fort , elle se laissa faire encore abasourdi . La jeune fille venait d'échapper à la mort et y avait du mal à y croire . Elle mit sa main dans le dos de Joé et posa sa tête sur son épaule . La jeune fille laissa échapper quelques larmes sous le choc  . Elle   reprenait peu à peu ses esprits  et repensait a ce qu'il venait de se passer , de ce dire ! Elle avait cru y passer c'était la première fois qu'elle avait eu aussi peur . Joé laisse donc échapper Rick mais pourquoi faire ça ?! Rick était dangereux il ne fallait surtout pas le laisser sortir ! d'ailleurs il avait dit que Joé avait tué sa mère . Un frisson la parcourut , étant toujours dans les bras de Joé elle se dégagea en le poussant légèrement d'une main . Remarquant qu'elle tenait toujours l'arme dans sa main elle la jeta loin d'elle dégoûtait  .  Clémence le regarda et eut mal au cœur , Joé s'en  voulait pourtant ce n'était pas vraiment sa faute c'était rick . Mais d'une certaine façon elle lui en voulait car il laissait  Rick tuer des gens sans rien faire . Elle regarda son poignet qu'avait tenu rick quelques minutes plus tôt  et dit d'une voix légèrement tremblante
- Ce n'est pas ta faute s'est  lui....
Clem pensa au parole de Joé , elle  prit donc une inspiration elle avait peur que Rick ne revienne d'un coup mais continua dans sa lancée
- Je ne comprends pas pourquoi tu le laisses sortir que ce soit avec moi ou d'autres  ! Cette personne est horrible ! Même si ses policiers sont tes  ennemis  tu ne peux pas laisser Rick faire ça c'est....  
Elle ne continua pas fermant les yeux serrant les poings se souvenant du policier qui suppliait rick de le laisser vivre  , elle murmura comme pour elle même
- Personne ne mérite de vivre ce qu'il a subi ...  
Clémence inspira un bon coup et ouvra  les yeux regardant Joé , une larme coula  le long de sa joue revoir le souvenir de ce policier lui faisait mal . Elle n'avait rien pu faire pour lui et elle s'en voulait . Clem dit d'une voix tellement basse que Joé devait avoir du mal a entendre
- Je n'ai rien fais pour l'aider...
Elle aurait pu s'interposer ou meme prendre une des armes qui se trouvait sur l'étagère mais  elle avait laissé cet homme mourrir sans rien faire . Baissant la tête laissant couler les larmes sur ses joues s'en voulant de n'avoir rien fait , rien tentée.


© code by Lou' sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Repérage à la place Clichy [Joé et Clem']

MessageSujet: Re: Repérage à la place Clichy [Joé et Clem'] Mar 27 Jan - 23:41
Clémence laissa couler quelques larmes puis le repoussa doucement d'une main avant d'envoyer l'arme quelle avec dans la main sur le sol. Elle regarda son poignet en marmonnant
- Ce n'est pas ta faute s'est lui.... Je ne comprends pas pourquoi tu le laisses sortir que ce soit avec moi ou d'autres ! Cette personne est horrible ! Même si ses policiers sont tes ennemis tu ne peux pas laisser Rick faire ça c'est.... Elle ferma les yeux en serrant les poings puis murmura :
- Personne ne mérite de vivre ce qu'il a subi ... Elle rouvrit les yeux et fixa Joé, une larme qui perlait sur la joue. puis elle ajouta d'une voix presque inodible :
- Je n'ai rien fais pour l'aider...
Joé sécha ses larmes, regarda vers le plafond puis commença à parler :
Tu n'aurais rien pu faire, Rick est capable de bien des choses que tu n'imagine même pas, et je prie pour que jamais tu ne l'imagine, même dans tes pires cauchemars. Il jeta un coup d’œil au placard fermer qui contenait le reste des documents avant de reprendre. Il tapa de toute ses forces contre le sol.
Vois-tu, Rick est apparu dans mon enfance. Il me parlais, m'ordonnais de tuer tout le monde, les personne qui me regardais de travers,les passants qui ne répondait pas quand je leur disait bonjour, tout le monde. Mais je résistait. Je résistais jusqu'au jour où, il pris le dessus, il m'ordonna de tuer ma mère. J'était toujours conscient, pas comme quand il prend complètement le contrôle, donc j'avais le choix. Mais ce gars, il est pire que le diable, et j'était jeune, faible. Il me força à utiliser mon pouvoir sur elle pendant plusieurs heures. Ma mère sentait la douleur de ses os broyer puis reconstituer un par un, la douleur de ses muscles s'étirer jusqu'à lâcher, alors que tout sa n'était qu'une illusion, elle allait très bien, elle ressentait juste de la douleur, et au final, elle mourut quand la douleur devint insupportable. Il alla chercher une altère dans sa chambre puis revint et la tendis à Clémence. Si tu la tien droit devant toi, les bras tendu, tu tiendra, tu tiendra, puis à un moment, tu ne tiendra plus, et tes bras affaisseront. Après, il te faudra un petit temps de repos pour pouvoir retendre les bras devant toi. Et bien pour moi c'est pareille. Je garde le contrôle de moi même, je le garde, jusqu'à un moment où sa lâche. Et à se moment il me faut un temps qui peut varier entre 5min et 3h en fonction du contexte et du temps que j'ai tenu, pour reprendre le contrôle. Revenons à notre poid, notre haltère. Si quelqu'un vient te chatouiller, ou bien te frapper, ou appuyer sur tes bras, tu tiendra moins longtemps. Si tu lui donne une opportunité de "s'amuser", comme la fait l'homme de tout à l'heure, où bien que je suis affaibli, ou en colère, et bien j'aurais beaucoup plus de mal à le retenir. Il soupira, alla chercher l'arme qui était au sol pour la ranger, et enleva le couteau du mur avant de le remettre à sa place. Puis il s'assit en face de Clémence et la regarda de ses yeux triste. Il marmonna : Jamais je n'aurais du t’entraîner dans ma vie, je suis désolé ...
Revenir en haut Aller en bas
" Clémence "
avatar
Messages : 133
Date d'inscription : 24/10/2014
Age : 17
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Repérage à la place Clichy [Joé et Clem']

MessageSujet: Re: Repérage à la place Clichy [Joé et Clem'] Mer 28 Jan - 21:30


Repérage à la  place Clichy

«  Pourquoi n'ai je rien fais ?   »

feat Joé

 Tu n'aurais rien pu faire, Rick est capable de bien des choses que tu n'imagine même pas, et je prie pour que jamais tu ne l'imagine, même dans tes pires cauchemars

Elle releva la tête pour le regarder . Rick était capable de bien pire de ce qu'il venait de faire au policier ! Joé regarda le placard ou il avait Rangé les documents avant de taper son poing au sol . Clem le regarda sans rien dire séchant ses larmes avec le bout de son t shirt .
ois-tu, Rick est apparu dans mon enfance. Il me parlais, m'ordonnais de tuer tout le monde, les personne qui me regardais de travers,les passants qui ne répondait pas quand je leur disait bonjour, tout le monde. Mais je résistait. Je résistais jusqu'au jour où, il pris le dessus, il m'ordonna de tuer ma mère. J'était toujours conscient, pas comme quand il prend complètement le contrôle, donc j'avais le choix. Mais ce gars, il est pire que le diable, et j'était jeune, faible. Il me força à utiliser mon pouvoir sur elle pendant plusieurs heures. Ma mère sentait la douleur de ses os broyer puis reconstituer un par un, la douleur de ses muscles s'étirer jusqu'à lâcher, alors que tout sa n'était qu'une illusion, elle allait très bien, elle ressentait juste de la douleur, et au final, elle mourut quand la douleur devint insupportable

Elle avait écouté son récit , rick avait tué sa mère . Ça eut le don de lui redonner un frisson et eut mal pour sa mère se faire tuer par son fils sa devait être horrible . Ça avait du être horrible aussi pour Joé d'avoir perdu sa mère a cause de Rick . De plus que lui était il arrivé après étant devenu orphelin ? Il partit et revenut avec une haltère qui lui tendit . Elle la prit le regardant avec un regard interrogatif.

Si tu la tien droit devant toi, les bras tendu, tu tiendra, tu tiendra, puis à un moment, tu ne tiendra plus, et tes bras affaisseront. Après, il te faudra un petit temps de repos pour pouvoir retendre les bras devant toi. Et bien pour moi c'est pareille. Je garde le contrôle de moi même, je le garde, jusqu'à un moment où sa lâche. Et à se moment il me faut un temps qui peut varier entre 5min et 3h en fonction du contexte et du temps que j'ai tenu, pour reprendre le contrôle. Revenons à notre poid, notre haltère. Si quelqu'un vient te chatouiller, ou bien te frapper, ou appuyer sur tes bras, tu tiendra moins longtemps. Si tu lui donne une opportunité de "s'amuser", comme la fait l'homme de tout à l'heure, où bien que je suis affaibli, ou en colère, et bien j'aurais beaucoup plus de mal à le retenir.  

Tout en l'écoutant elle avait essayé de faire de même  en tenant l'haltère devant elle avec une main . Elle lâcha au bout d'un moment sentant ses muscles souffrir . C'était donc pareil pour lui , il empêchait Rick de sortir mais au bout d'un moment craquer . Donc ci la police débarquait  ou même que quelqu'un le chercher Rick aura envie de venir . Rick est arrivé pendant son enfance pourquoi ne pourrait il pas repartir définitivement ?  Joé s'était relevée et était partit ranger l'arme qu'elle avait jeté au sol ainsi que le couteau . Il revint et s'asseya en face d'elle en marmonnant tristement.
Jamais je n'aurais du t’entraîner dans ma vie, je suis désolé ...
Elle ne voulait pas qu'il se sente mal , elle rapprocha ses jambes d'elle et mit sa tête sur ses genoux le regardant . Ses yeux étaient encore rouge mais plus aucune larme ne coulaient . Ce qu'il disait était faux , il l'avait tout de même aidé . Clem se posait tellement de question sur lui , se qu'il avait vécu .
Clemence commença alors à parler
- Tu ne peux pas dire ça , se serais mentir de dire que je n'ai pas eu peur j'ai bien cru y passer . Mais tu es quelqu'un de bien . Tu m'as aidé quand  je me faisais embêter  au lycée et tu cherches as me protéger depuis qu'on se connaît je ne peux que t'en  remercier .
Elle lui fit un petit sourire pour le rassurer , elle regarda la main de Joé et vit des traces d'ongles . Elle regarda ses ongles et continua en le regardant .
- Tu fais ton maximum pour l'empêcher de venir tu ne peux donc pas t'en vouloir et j'espère ne pas t'avoir fait trop mal !
C'était assez marrant qu'elle dise ça après se qu'elle avait vécu mais elle ne pouvait pas s'empêcher de toujours s'inquiéter pour les autres .
La jeune fille hésita , elle avait tellement de questions à lui poser ! Est-ce qu'elle pouvait ? Elle avait peur de le brusquer ou de le mettre mal à l'aise . Surtout qu'il ne connaissait pas grand chose d'elle . Elle soupira et continua tout de même .
- Rick est venu pendant ton enfance alors ne peut t'il pas repartir définitivement ? Et que voulais t'il dire par "une bonne façon de le briser pour qu'il retombe dans la folie ?
.....  Si tu ne veux pas répondre je comprendrais .


Elle regarda le bracelet qu'il lui avait offert qui était toujours à son poignet attendant sa réponse .




© code by Lou' sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Repérage à la place Clichy [Joé et Clem']

MessageSujet: Re: Repérage à la place Clichy [Joé et Clem'] Mer 28 Jan - 22:18
Clémence rapprocha ses genoux d'elle et posa sa tête dessus avant de fixer Joé
- Tu ne peux pas dire ça , se serais mentir de dire que je n'ai pas eu peur j'ai bien cru y passer . Mais tu es quelqu'un de bien . Tu m'as aidé quand  je me faisais embêter  au lycée et tu cherches as me protéger depuis qu'on se connaît je ne peux que t'en remercier .
Joé soupira et eu un sourire forcer. Clémence regarda ses ongles avant de reprendre
- Tu fais ton maximum pour l'empêcher de venir tu ne peux donc pas t'en vouloir et j'espère ne pas t'avoir fait trop mal ! Joé jeta un rapide coup d'oeil à sa main et ne put empêcher un vrai sourire de se dessiner sur ses lèvres, il n'avait pas remarqué sa. Clémence était peut-être petite, mais contre quelqu'un de son âge elle faisait largement le poids.
- Rick est venu pendant ton enfance alors ne peut t'il pas repartir définitivement ? Et que voulais t'il dire par "une bonne façon de le briser pour qu'il retombe dans la folie ?
.....  Si tu ne veux pas répondre je comprendrais .

Joé leva les yeux pour regarder le plafond. Avec se qu'elle avait vu, et comment elle avait réagi, Joé avait totalement confiance en Clémence. Il décida de répondre à toutes les questions qu'elle lui poserait.
Sa n'est pas aussi simple, il est lié à moi, je ne sais pas comment, mais il l'ai. Je n'arrive pas à me débarrasser de lui ! Il fit craquer ses doigts en serrant sa main de toute ses forces. Après avoir tué ma mère, je fut prit de crise de colère, de paranoïa et de violence. Je suis aller jusqu'à planter un couteau dans la jambe d'une dame qui me demandais l'heure. On m'envoya dans un hôpital psychiatrique, mais Rick restait là, il me parlais constamment, il me faisait sombrer de plus en plus dans la folie. Un jour, je ne l'entendait plus, je ne le sentais plus  en moi. J'ai fini par retrouver mon état normal à l'âge de 17ans, après 5ans d'emprisonnement. Je décida de m'engager dans l'armée. Je monta en grade rapidement, et je fut attacher dans le bataillon d'on tu connait la chute. Après la mort de mes compagnons, je finis la mission été confier seul, en tuant un par un les hommes qui nous avait tirer dessus. Sur le chemin du retour j'entendit un voix, celle de Rick, et il me disait de le laisser me venger. Je résistais. Quand j'entra dans le bureau de mon employeur, celui-ci tenta de cacher son étonnement de me voir en vie, mais je sais très bien quand on me ment. Pris d'une crise de colère , je l'abattis d'une balle en pleine tête. La police, qui me croyais mort, mais ils n'avaient pas finit d'entendre parler de moi. Il souffla puis prit une grande inspiration
J'était tellement en colère que je laissa Rick sortir de mon plein grès. Il tua une dizaine de personnes dans la rue , le sourire au lèvres de pouvoir ressortir depuis toutes ses années passé au plus profond  de moi. Puis la police m’assomma. Je me retrouva dans un autre hôpital psychiatrique, dont je m'évada au bout de 1ans. J'avais alors 21ans. Puis je passa l'année suivante à fuir la police, et à essayer de contenir Rick. Il se leva. et tendis sa main à Clémence
Voilà tu sais absolument tout de moi.
Revenir en haut Aller en bas
" Clémence "
avatar
Messages : 133
Date d'inscription : 24/10/2014
Age : 17
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Repérage à la place Clichy [Joé et Clem']

MessageSujet: Re: Repérage à la place Clichy [Joé et Clem'] Sam 31 Jan - 22:20
Il regarda le plafond et se décida a prendre la parole
Sa n'est pas aussi simple, il est lié à moi, je ne sais pas comment, mais il l'ai. Je n'arrive pas à me débarrasser de lui !
Il fit craquer ses doigts et commenca a lui raconter comment il avait fait pour en arriver la .
Elle l'écouta se sentant peinée pour lui . Comment avait il put supporter tout cela ?! Avoir une personne qui te parle , te pousse a commettre des meurtres . Puis être enfermé pendant 5 ans dans un centre psychiatrique et quand enfin tu sors ,  retrouve  une vie stable tu te fais trahir par tes collègues , ton chef . La jeune fille serra  son emprise sur ses jambes et le regarda prendre une grande inspiration et continuer
J'était tellement en colère que je laissa Rick sortir de mon plein grès. Il tua une dizaine de personnes dans la rue , le sourire au lèvres de pouvoir ressortir depuis toutes ses années passé au plus profond  de moi. Puis la police m’assomma. Je me retrouva dans un autre hôpital psychiatrique, dont je m'évada au bout de 1ans. J'avais alors 22ans. Puis je passa les deux années suivantes à fuir la police, et à essayer de contenir Rick.
Tout cela donna un frisson a Clem , ses deux personnalités si différente mais réunis dans le même corps . Se sentais il coupable de la mort de tout ses gens ? En tout cas sa vie n'était vraiment pas facile . Il lui tendit alors la main en disant
Voilà tu sais absolument tout de moi.
Elle regarda la main qu'il lui tendait , il venait de tout lui dire de lui . Il lui faisait totalement confiance , pouvait elle faire de meme envers lui ? Joé était quelqu'un de bien et puis si elle évitait de voir Rick tout irait bien . Elle se sentait coupable de tout savoir de lui alors que lui ne connaissait pratiquement rien d'elle . Clemence avait du mal à raconter sa vie mais s'il lui demandait elle lui dirait .  Clem prit sa main , il l'aida à se relever . Elle le regarda et lui dit avec une pointe de tristesse
- merci de m'avoir tout dit , de me faire confiance .  Tu as une vie vraiment difficile ..

Clem regarda l'heure sur son portable puis dit  a Joé .
- Je pense qu'on peut  rentrer chez moi !
Elle commença a avancer vers l'armoire pour sortir regardant une dernière fois la pièce se souvenant de tout ce qui s'était passer . Arriverait t'elle a dormir se soir en repensant au policier mort . Elle était pratiquement sur que non , un long soupir passa ses lèvres . Clem se tourna attendant Joé .
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Repérage à la place Clichy [Joé et Clem']

MessageSujet: Re: Repérage à la place Clichy [Joé et Clem'] Mar 10 Fév - 21:26
Clémence regarda Joé et lui dit
- merci de m'avoir tout dit , de me faire confiance .  Tu as une vie vraiment difficile ..
Puis elle regarda l'heure sur son portable
- Je pense qu'on peut  rentrer chez moi !
Elle se dirigea vers la sortie puis se retourna pour jeter un dernier coup d'oeil à la pièce. Il la rejoignit, déplaça l'armoire pour laisser Clémence sortir, puis sortie et la remit en place. Il alla chercher sa moto et tendit son casque à Clémence. Il ferma la porte du garage à clé puis aida Clémence à monter sur la moto avant de monter à son tour. Il s'arretta devant un homme qui lui donna un ticket de cinéma, qu'il donna à Clémence
Si quelqu'un te demande où tu étais, dis lui que tu étais au cinéma. Puis il la ramena chez elle. Il la déposa devant son immeuble
Bon bas je vais te laisser, bonne fin de journée miss. Et encore désolé ...
Revenir en haut Aller en bas
" Clémence "
avatar
Messages : 133
Date d'inscription : 24/10/2014
Age : 17
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Repérage à la place Clichy [Joé et Clem']

MessageSujet: Re: Repérage à la place Clichy [Joé et Clem'] Sam 14 Fév - 18:28
Ils allèrent jusqu'à la moto , Joé lui tendit un casque qu'elle prit et mit avant de monter sur la moto avec l'aide de Joé . Il démarra, Clémence regardait les rues défiler essayant de ne pas trop penser a tout ce qui venait de se passer . Ils s'arrêtèrent devant un homme qui donna un ticket à Joé . Clémence regardait l'homme curieuse . Joé lui donna le ticket , elle le prit et le regarda . Un ticket de cinéma
Si quelqu'un te demande où tu étais, dis lui que tu étais au cinéma.
Elle hocha la tête en signe de réponse et mit le ticket dans sa poche . Joé la ramena  devant son immeuble , clem descendit de la moto enleva le casque et lui rendit
Bon bas je vais te laisser, bonne fin de journée miss. Et encore désolé ...
Clemence le regarda et lui fit un léger sourire avant de lui répondre  
- bonne fin de journée a toi aussi ! Et ne sois pas désolé se n'ai pas vraiment de ta faute !
Elle lui tourna le dos et se dirigea vers la porte de l'immeuble en disant
- A un de ces jours !
Clem entendit la moto démarrer puis s'éloigner , elle se dépêcha de rentrer dans son studio et posa le ticket sur sa table en s'écroulant sur son sofa en soupirant . Quelle  journée se disait elle . Il y avait du bon et du mauvais dans cette journée. Elle avait pu en apprendre plus sur Joé et  voir  que c'était quelqu'un de bien mais aussi faire la connaissance de Rick qui s'était beaucoup moins bien passé . L'image du policier mort revint à l'esprit de la jeune fille qui l'a chassa vite . Elle mettrait du temps a ne plus y penser . Elle se leva et alla se préparait quelque chose à manger en disant encore une fois pour elle même
- Sacrée journée .
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

Repérage à la place Clichy [Joé et Clem']

MessageSujet: Re: Repérage à la place Clichy [Joé et Clem']
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» Place de clichy, bordure de territoire camariste
» Mission de repérage pour le Gondor
» affectation classique des repères de bornes commutateurs Bosch
» Scout / Repérage
» [Présent]Qui sait ou qui c'est ? (mission de repérage)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mythologie et ses amis :: Paris :: Rues de Paris :: Place Clichy-