Les dieux grecs ont été déchus et réduits à l'etat de mortels par leurs descendants divins, ignorés de tous. Ils ont pris leurs places et créé la Nouvelle Olympe!
 
Nous avons fortement besoin de nouveaux dieux ayant des fonctions importantes! (Ciel, Nuit, Amour etc...)
Un nouveau thème de Printemps est arrivé!

avatar
Messages : 17
Date d'inscription : 23/11/2014
Age : 29
Localisation : Les pieds sur terre, le coeur avec les hommes, la tête dans les étoiles.
Humain
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Humain, divinité et café. What else ?

MessageSujet: Humain, divinité et café. What else ? Jeu 11 Déc - 6:12
Décembre et sa fraîcheur... Pas vraiment du goût de notre chers Rick, disons, un peu frileux. Rien qu'à l'idée d'un vent froid parcourant les rue cela lui donne des frissons. Pour lui c'est manteau, voir doudoune, obligatoire à l'extérieur et un bon pull ou une bonne veste en intérieur sans quoi c'est notre ami le chauffage qui nous vient en aide. Pour le coup c'est en tenue de travail et, heureusement pour la majeur partie de la journée, en intérieur, puisque les clients viennent se réchauffer avec une bonne boisson chaude non pas sur la terrasse mais dans l'enceinte de l'établissement. Mais prudence ! Un coup de froid est si vite arrivé.

- Atchoum ! Snirf !

Et bah voilà ! Décidément, qu'elle saison de merde !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 172
Date d'inscription : 01/11/2014
Age : 23
Localisation : Par delà le temps et l'espace
Dieu déchu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Humain, divinité et café. What else ?

MessageSujet: Re: Humain, divinité et café. What else ? Jeu 11 Déc - 21:08
Heureusement pour ce pauvre mortel, voilà qu'une présence divine vint à pénétrer en ce lieu, la réchauffant, l'illuminant de par sa prestance ! Enfin, pas trop non plus... Il ne fallait pas si lamentablement griller sa couverture, non mais ! C'est donc simplement vêtue d'une paire de bottes noires, d'un pantalon de la même couleur ceint d'une fine ceinture de cuir, et d'une chemise blanche cravatée de rouge visible sous ton grand manteau gris que tu entres, embrassant la salle du regard. Assurée, tu scannes les personnes en présence; un barman et un serveur. Mortels et ma foi assez classiques. Un coin apparaît dans ton discret sourire. Voilà qui était parfait.

Quelques flocons dansent en se consumant, jusqu'à se laisser fondre sur le béton. Fluide est ton pas, Vif est ton mouvement. Doucement, tu prends place. La table accotée à la baie vitrée donnant sur l'extérieur se trouve être un satisfaisant point de guet pour observer les gens au dehors, entre deux copies... Ou deux gorgées de ce précieux liquide noir.
Garçon, un grand café à la vanille . Avec une pointe de crème. Merci.
Sans douter que ta commande arrivera dans les plus brefs délais, tu oublies presque la présence de ces messieurs pendant que tu déserres un brin ton écharpe orange tricotées de chouettes blanches et t'empares d'un paquet de copies de Philo.... A nous deux, tas de misérables plans triptidiques dépeignant les abysses de la pensée "Moderne" !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 17
Date d'inscription : 23/11/2014
Age : 29
Localisation : Les pieds sur terre, le coeur avec les hommes, la tête dans les étoiles.
Humain
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Humain, divinité et café. What else ?

MessageSujet: Re: Humain, divinité et café. What else ? Ven 12 Déc - 12:41
Dès qu'il s'aperçut de la présence de la jolie jeune femme, Rick ressentis une sensation légèrement étrange comme si elle sortait du lot des gens qui l'entourait. Quelque chose de, disons, fort et brillant émanait d'elle. Quelque chose de particulier. Il ne su pas trop comment le décrire. L'espace d'un instant cela le perturba même un peu, mais il repris vite ses esprits. Le boulot n'attendait pas ! Une fois le café préparé par les soins de la charmante barmaid, il apporta la commande de celle qui allait peut-être bouleverser sa vie. C'est avec un sourire radieux et un certain soin qu'il déposa le tout sur la table en faisant très attention à ne pas tacher ni renverser les affaires de la demoiselle. Se trouvant désormais plus près d'elle, il profita de l'occasion pour jeter un bref coup d'oeil à son visage. Et là, stupeur ! Etait-ce juste les lunettes ? Les cheveux blond ? Peut-être mais pas seulement. Cette femme avait comme un air de ressemblance avec Quistis de Final Fantasy VIII !

Va savoir, il se sont peut-être servit d'elle comme modèle...?

A peine eut-il le temps de se questionner qu'il fut sorti de ses pensés par du vacarme un peu plus loin derrière lui. Une voix s'était élevé au dessus des autres suivit du bruit d'une chaise dont on traine les pieds au sol. Puis Rick aperçu un homme debout giflent une jeune femme assise. Il remarqua très vite que celui-ci titubait légèrement. Cela lui apparut comme le nez au milieu de la figure : Ce gars là était saoul ! Ni une ni deux, il s'approcha du mec furieux qui injuriait la pauvre dame et tenta de le raisonner. Evidement sans succès. Qui plus est, et il fallait s'y attendre, l'énergumène qui troublé la tranquillité des lieux commença à s'en prendre à notre jeune serveur en l'injuriant à son tour, le provoquant et manifestant l'envie de se battre avec lui. Cela n'était pas dans l'intention de départ de ce dernier mais au vu de la situation, peu de choix possible s'offrait. C'est donc déterminé également par sa colère qu'il décida de prendre les choses en main. Il fit signe à sa collègue d'appeler la police, releva ses manches et provoqua à son tour l'élément perturbateur. Sans se faire attendre ni prier, l'alcoolo fonça sur Rick qui, illico presto, mit l'amateur de la bouteille au sol face contre terre et le maitrisa avec une clé de bras. Il eu beau crier et se débattre, Rick le tenait fermement bien décidé à ne pas le lâcher, si possible jusqu'à l'intervention des policer. Au moment où les choses semblait sous contrôle et un peu par reflex, il observa la situation autour de lui. Toute la salle avait les yeux fixé sur eux. Vous me direz, normal, avec tout ce bordel comment voulez vous rester de marbre. Et donc, dans l'attente de nos chers gardiens de la paix, notre jeune "héro" demanda aux clients de faire preuve d'un peu de patience et alla même jusqu'à les rassurer avec une petite pointe d'humour. L'agresseur s'étant épuisé, le calme semblait doucement revenir.

Barmaid : Sa va, Rick ?

- Oui oui, t'en fait pas pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 172
Date d'inscription : 01/11/2014
Age : 23
Localisation : Par delà le temps et l'espace
Dieu déchu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Humain, divinité et café. What else ?

MessageSujet: Re: Humain, divinité et café. What else ? Sam 13 Déc - 1:15
Réaction face à la scène ? Trois gorgées de café. Une première alors que ton regard fusillait l'homme saoul. La seconde alors que le pauvre serveur en venait à récupérer l'attention du goujat via moult insultes... Et la dernière, avec un sourcil levé pendant que passait la clé de bras. Sobre et efficace, si tu devais au moins donner ça au jeune homme. T'en mêler ? Pour quoi faire ? Les humains pouvaient s'en débarrasser s'ils faisaient un minimum d'effort. Alors pourquoi te lèves-tu ? Pourquoi prends-tu la peine de t'avancer vers les deux hommes au sol, fixant celui dont le visage se tord de douleur ? POURQUOI tu ricanes en t'agenouillant auprès d'eux ? POURQUOI ?!
Parce que l'on vit malheureusement dans un monde où une pizza serait livrée plus rapidement qu'une intervention de la police parisienne. L'épuisement du belliqueux ne serait que temporaire.
Tant qu'à faire, autant le mettre hors d'état de nuire décemment. Vous pouvez me prêter ceci ? Merci.
Avec un pincement précis à la base du cou, tu observes un sursaut chez le corps de l'ivrogne, avant une détente et une légère perte de connaissance chez lui. Puis tu t'empares donc de l'essuie-main au bras de l'homme aux cheveux noirs et en improvise un nœud de menottes serré aux poignets, joignant ses mains dans son dos. Avec ça, la tranquillité devrait être de mise pour une bonne heure... Du moins tu l'espérais. Tu adresses un sourire compatissant au serveur.
Jolie clé de bras, mais vous n'aviez pas besoin de lui offrir une sommation. Vous défendiez votre établissement. Aussi, je prends l'ardoise de cette jeune femme sur mon compte. Rajoutez-lui une boisson chaude de son choix. Ça aidera à faire passer le choc, ajoutes-tu en l'observant, figée, par-dessus ton épaule.

Il se passait vraiment des vertes et des pas mûres, lorsque tu prenais la peine de sortir de chez toi...

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 17
Date d'inscription : 23/11/2014
Age : 29
Localisation : Les pieds sur terre, le coeur avec les hommes, la tête dans les étoiles.
Humain
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Humain, divinité et café. What else ?

MessageSujet: Re: Humain, divinité et café. What else ? Mer 24 Déc - 5:09
- C'est noté. Merci pour votre aide et votre gentillesse. Tout de même, quand on y pense, c'est quand même pas croyable que de nos jours ce genre de choses soit monnaie courante...!

Après un bref sourire de remerciement, le jeune Rick posa un instant ses yeux sur l'ivrogne gisant au sol inconscient. Il lui jeta un regard noir. La jeune femme avait l'air d'être quelqu'un sans histoire, encore sous le choc de ce qui venait de ce passer et surement en train de se demander pourquoi ça lui est arrivé. En apparence, du moins, elle ne semblait pas comprendre le geste de l'homme. Pour dire qu'à première vue, elle ne semblait pas mériter ce qui viens de lui arriver. Pour conclure, en gros... Ce mec est un connard ! Bien le style de personne dont Rick déteste la compagnie. Après un léger soupir, il se releva prêt à accueillir les policiers et à leurs expliquer les faits. Mais ils se faisaient un peu attendre. Il se mit à réfléchir.

On devrait le caser dans un coin... Ce serait pas génial qu'il reste au sol à trainer par terre... Avec les clients... Ca la fout mal...

Il fit signe à sa collègue de l'aider. Une fois le gros lourdingue mit de coter, une boisson chaude fut servie à la victime. Les choses semblaient reprendre leurs cours. Notre jeune serveur retourna auprès de "Quistis" afin de la remercier comme il se doit. Ceci dit, ce n'était pas la seule raison. Il semblait, pour le moins, intrigué par cette femme. Il sentait toujours cette étrange "aura" émaner d'elle. La curiosité le piqua à vif. De plus, pourquoi était-elle venu l'aider ? Il voulait essayer d'en savoir davantage.

- Pour vous remercier de m'avoir prêté mains forte, je tiens à vous offrir votre consommation. Et si je peux faire quoi que ce soit d'autres pour vous être agréable, n'hésitez surtout pas à me le demander.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 172
Date d'inscription : 01/11/2014
Age : 23
Localisation : Par delà le temps et l'espace
Dieu déchu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Humain, divinité et café. What else ?

MessageSujet: Re: Humain, divinité et café. What else ? Dim 4 Jan - 18:10
Un soupir s'échappe de tes lèvres. Pourquoi tu avais décidé de protéger l'Humanité, déjà ? Parce que, involontairement, tu étais responsable de leur existence ? Parce que dès ta naissance, le sens de "responsabilité" faisait partie de ton inné ? Parce que Zeus et Tonton Prométhée t'ont laissé te débrouiller de A à Z presque seule ? Il en a fallu du temps, avant de voir Hermès se tourner aussi vers ces pauvres créatures. Et quand tu vois ce que cette fameuse humanité est devenue... Bref. Refermons la parenthèse alors que tu arranges délicatement tes feuilles. Une fois vint te tirer de tes pensées. Hm ? Oh, le serveur de tout à l'heure. Un sourire traverse ton visage lorsque tu poses ton regard compatissant sur lui.

Lui au moins semblant être plus raisonnable que son homologue évanoui dans un coin. Finalement, peut être que les Humains n'étaient pas tous des cas désespérés. Tu l'espérais très fort, en tout cas. Sinon la vieille Gaïa serait la première à râler. C'est pas comme si elle rongeait son frein depuis les Révolutions Industrielles de l'Europe et des Amériques, hein ? Hahaha. La pauvre. Mais c'était la vie.
Je prendrais volontiers un café plus corsé. En grand format. En fait, vous pourriez quasiment me laisser la cafetière, ce serait plus rapide. Ce genre de rebut me donnerait presque la nausée. Merci pour votre offre.
Puis sans plus d'extravagance, tu reprends place face à ta pile de copies, observant néanmoins ce jeune homme du coin de l’œil. Dans le caractère naïf, il ressemblant presque au jeune Alcide. Enfin, avant qu'il décide de prendre le prénom d'Héraclès. Une idée saugrenue de Papa il me semble... Cela remonte à loin. Mais la comparaison s'arrête là. Le temps qu'il revienne, tu en profites pour finir de lire la dissertation misérable qui s'étalait deux feuilles double durant. Dès l'instant où l'élève avait commencé à citer certaines artistes dégradantes comme des icônes de féminisme avant-gardiste, vers une vision du bonheur personnel excluant autrui, la Déesse su que ce serait perdu d'avance...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 17
Date d'inscription : 23/11/2014
Age : 29
Localisation : Les pieds sur terre, le coeur avec les hommes, la tête dans les étoiles.
Humain
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Humain, divinité et café. What else ?

MessageSujet: Re: Humain, divinité et café. What else ? Mar 13 Jan - 1:24
Quoi de plus naturel pour un serveur que de... Servir ! Et quoi de plus plaisant que d'accéder à la requête d'une chic femme. Chic femme qui vous donne le sourire quand vous l'entendez parler ainsi d'un goujat, doublé d'un ivrogne, qu'à vous deux vous avez stoppé et envoyer sans trainer cuver sa vinasse et sa connerie direct chez Morphée. Cette journée, pourtant assez mal barré à première vue, risque de rester gravé dans la mémoire de Rick. Surtout que, sans le savoir, il se trouve à proximité d'une divinité ! Et pas n'importe laquelle ! Athéna ! Un honneur, je vous dit ! Bref ! Redescendons un peu sur terre et revenons à nos... à notre café. C'est donc la cafetière qu'il déposa délicatement sur la table pour ne pas tacher les copies. Pourquoi le récipient entier ? Tout simplement parce que c'est ce qu'elle lui a demandé et qu'elle est la seule de toutes les personnes présentes à être intervenue. Au passage, il voulut essayer d'entamer une brève discussion mais n'osa pas la déranger. De plus, les policiers arrivèrent enfin. Une pizza livré aurait déjà été refroidis ! Notre jeune serveur et sa collègue leurs expliquèrent la situation puis vint les dépositions et, pour finir, ils embarquèrent le fauteur de trouble encore dans les vapes. Bon débarras, une bonne chose de faite !

Barmaid : Tu crois qu'on va avoir des soucis ?

- Bien sûr que non ! Il est venu foutre le bordel... On est dans nos droits, on a fait ce qu'on devait faire.

Barmaid : Mais...

- Mais quoi ?! On aurait dû laisser faire ?! Tu rigole ou quoi ?! On vit dans une époque déjà bien merdique... Si, en plus, on se défend pas...! Mais où va le monde ! Si les flics étaient plus rapide aussi, je n'aurais pas été obligé de le maitriser... Et... Bref, excuse moi... L'autre ma un peu mit à cran... J'devrais pas te crier dessus.

Barmaid : C'est rien, t'en fait pas. En plus je trouve que tu a raison.

- Merci, c'est gentil.

J'vais prendre une petite pause, moi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 172
Date d'inscription : 01/11/2014
Age : 23
Localisation : Par delà le temps et l'espace
Dieu déchu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Humain, divinité et café. What else ?

MessageSujet: Re: Humain, divinité et café. What else ? Lun 2 Fév - 23:24
Forme intéressante. Si seulement la pensée n'était pas si chaotique, par l'amour d'Hestia. Complètement tordu, ce gamin... C'est dommage, tellement domm-.  Attendez. Comment ça "Et c'est ainsi que l'on peut considérer que la meilleur incarnation de la société utopiste soit celle des manchots " ...? Pitié, tu priais pour qu'il n'ait vraiment pas développé son raisonnement par l'absurde sur une telle idée, pitié, pit- Oh. Une cafetière sauvage apparaît. Bonjour Madame la Cafetière. Et au revoir Monsieur le Serveur que tu n'as même pas eu le temps ni la présence d'esprit de remercier. Bah, tant pis. Il repassera sûrement.

Tu regardes la cafetière. Elle te regarde. Tu la reregardes. Elle te reregarde. Tu remplis ta tasse. Bref. A peine le temps de se faire qu'arrivent enfin le peloton de poulets, volatiles aux expressions autoritaires qu'une bande de limaces asséchés. Ces messieurs n'ont probablement même pas eu leur petit verre de rouge au matin. Si ce n'était pas désolant... Allez, les dépositions qu'on en finisse, merci. Oui je sais que mon témoignage sera "précieux", et que le soûlard aura droit à un traitement "exemplaire". Bah voyons.
C'est pas comme si la justice de ce pays était si bancale que des pédophiles passaient moins de temps en prisons que de simples braqueurs de quartiers. Mais bref. Tu n'avais guère envie d'ouvrir publiquement le débat. Comme toujours, les maîtres-mots : Laisser les humains évoluer au loisir de leur libre arbitre. C'est le meilleur cadeau qu'elle pouvait leur faire. Bien que tu ne pouvais que t'avouer que ces derniers siècles, cela ne se soit pas montré très concluant...

Une fois la maréchaussée disparue au premier coin de rue, tu en profites pour jeter de nouveau un coup d'oeil aux personnes présentes. La demoiselle, le choc maintenant passé, semblait s'affairer frénétiquement sur son smartphone. Comme les trois-quarts du reste de la salle. The Facepalm is strong with this one. Par la Barbe de Père... Tu doutais de plus en plus de la liberté accordée à l'Humanité. Vite, vite, passons à autre chose. Ah, mais n'était-ce pas Monsieur le Serveur, esseulé dans un coin ? Autant en profiter. Tu t'approches de lui, ta tasse de café toujours à la main.
Je n'ai pas encore eu l'occasion de vous retournez vos remerciements, mon brave ami. Vous me semblez vraiment être quelqu'un de dévoué, me tromperai-je ?
Quoi ? Oui, c'est une entrée en matière bateau, et alors ? Il lui fallait bien se dérouiller un peu. Les exceptions à la bêtise humaine était si rare, de nos jours.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 17
Date d'inscription : 23/11/2014
Age : 29
Localisation : Les pieds sur terre, le coeur avec les hommes, la tête dans les étoiles.
Humain
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Humain, divinité et café. What else ?

MessageSujet: Re: Humain, divinité et café. What else ? Sam 7 Fév - 8:53
Un smartphone ? Qu'est ce c'est ? Ca se mange ? Plus sérieusement ! Plus le temps passe et moins les nouvelles technologies intéressent Rick. Fut un temps où tout ce qui sortait semblait génial. Mais ces dernières années les objets technologique évoluent trop et trop vite. Ils semblerait même qu'ils prennent un ascendant un peu trop considérable sur les gens, à tel point que çà en devient limite effrayent. Comment çà trop regardé Terminator ? Faudra pas venir se plaindre si une apocalypse à base de machine tueuse toque à nos portes parce que nous n'avons pas fait assez gaffe ! Bref ! Pas mécontent d'avoir un "simple" téléphone portable, quitte à ne pas être "tendance" ni dernier cri. Revenons maintenant sur Terre et retour à la réalité pour nôtre jeune serveur qui fut sorti de ses pensés par la question de miss Quistis. Il tourna d'abord la tête vers elle, la regardant avec étonnement puis décroisa les bras et afficha un sourire en voyant que c'était elle.

- Heu... Je ne sais pas... Probablement, oui. Ceci dit, vous n'avez pas besoin de me remercier, tout le plaisir est pour moi. Vous m'avez aider à chopper cette crapule. Chose que personne d'autre dans la salle auraient fait, je pense. Le café est à votre goût ? Ah au fait, moi c'est Rick.

Il lui tend sa main prêt à lui serrer la sienne. Respect vous dis-je !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 172
Date d'inscription : 01/11/2014
Age : 23
Localisation : Par delà le temps et l'espace
Dieu déchu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Humain, divinité et café. What else ?

MessageSujet: Re: Humain, divinité et café. What else ? Dim 22 Fév - 21:40
Expression neutre mais cordiale. Lunettes légèrement glissée sur la pointe du nez. Regard clair et franc. Tout en toi respire l'assurance et la sincérité, tout comme le calme, face à l'enthousiasme et bonne humeur retrouvée de ce jeune homme. Il doit avoir quoi, même pas trente ans ? En plus, le voilà qui décline son identité. Rick. Prénom loin d'être français, bien qu'il puisse s'apparenter au prénom Richard... Ce qui entre nous est bien moins classe. Mais là c'est la rôliste qui parle, je rends place à Athéna. Tu acquiesces. Retour à l'action.
L'Humanité est une chose bien curieuse, ne trouvez-vous pas, Rick ? Ils peuvent faire preuve d'autant d'égoïsme que d'altruisme, du meilleur comme du pire... Qu'en pensez-vous ? Je m'appelle Katherina, enchantée.
Et c'est ainsi que tu lui pris la main. Non pas en la lui tranchant net, mais juste en y confrontant ta poigne ferme de la main droite. Ce geste semble anodin, si simple... Et pourtant, il ne remontait que au temps des chevaliers, pour s'assurer qu'aucun des partis ne comptait dégainer son arme. La poignée en a fait des pieds pour arriver à ce stade si simplet aujourd'hui...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 17
Date d'inscription : 23/11/2014
Age : 29
Localisation : Les pieds sur terre, le coeur avec les hommes, la tête dans les étoiles.
Humain
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Humain, divinité et café. What else ?

MessageSujet: Re: Humain, divinité et café. What else ? Dim 8 Mar - 7:52
Katherina hein...?!

- Je suis tout à fait d'accord avec vous ! D'ailleurs nous en avons eu un petit exemple ici même, n'est ce pas ? L'homme ivre agressant une pauvre demoiselle venue seulement pour se détendre et nous qui avons fait preuve de justice... Ma foi un peu expéditive, certes, mais il l'avait un peu cherché. Et puis... J'suis un peu allérgique aux connards pour tout dire.

Un peu d'humour ne peut pas faire grand mal. Et puis, c'est une façon de décompresser un peu après la petite agitation qui venait d'avoir lieu. Une façon de détendre l'atmosphère. Il poussa alors un petit rire tout en lui serrant la main. Au revoir Quistis et bonjour Katherina, enfin un vrais nom a mettre sur son visage. Cette femme avait l'air d'être quelqu'un de bien et d'avoir les pieds sur terre. Il commença à éprouver de la sympathie pour elle.

- Je suis très enchanté de faire votre connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 172
Date d'inscription : 01/11/2014
Age : 23
Localisation : Par delà le temps et l'espace
Dieu déchu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Humain, divinité et café. What else ?

MessageSujet: Re: Humain, divinité et café. What else ? Mar 24 Mar - 5:02
Cela faisait du bien de côtoyer de tels spécimens mortels. La joie et la pleine satisfaction qui émanait de lui faisait résonner de vieux échos dans ta mémoire. Ce genre d'âme devenait de plus en plus rare, à ta grande déception. M'enfin. Discutons discutons, jeune ami.
Je pense que nous le sommes tous un peu, d'une façon ou d'une autre. Mais vous avez si bien maîtrisé celui-là... On aurait que vous avez fait ça toute votre vie.
Quelques mots qui recèlent un réel compliment, derrière ton demi sourire et ton regard d'acier. Autant poursuivre sur ta lancée, donc. Vous êtes tranquilles pour un moment.
Cela fait longtemps que vous travaillez dans ce café ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 17
Date d'inscription : 23/11/2014
Age : 29
Localisation : Les pieds sur terre, le coeur avec les hommes, la tête dans les étoiles.
Humain
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Humain, divinité et café. What else ?

MessageSujet: Re: Humain, divinité et café. What else ? Mar 24 Mar - 5:33
- Pas vraiment, non. J'ai été embauché il y a peu. Un p'tit C.D.I. qui ma permis de louer mon premier appartement.

Un sourire de satisfaction pouvais se lire sur ses lèvres. La fierté d'avoir acquis son indépendance sans trop d'aide était visible sur son visage. Juste le soutien de ses proches et les bons moments lui on permis de resté motivé en toute circonstances. Il se servit un verre d'eau, avala une gorgé et continua tranquillement la conversation.

- Votre technique n'est pas mal non plu. Rapide, simple et efficace. C'est une bonne chose que les femmes aussi sachent se défendre. Vous devez avoir croisé d'autres cas comme lui, j'imagine. Vous habitez dans le coin ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 172
Date d'inscription : 01/11/2014
Age : 23
Localisation : Par delà le temps et l'espace
Dieu déchu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Humain, divinité et café. What else ?

MessageSujet: Re: Humain, divinité et café. What else ? Mar 28 Avr - 0:06
La rapidité de détente de son esprit te laisserait presque admirative. Courtois jeune homme, qui plus est voilà un autre bon signe à souligner. Indépendant et enthousiaste, à n'en point douter. Un homme de peu, encore tout perclu de positivisme et d'une naïveté que seule peut porter sa jeunesse...
J'habite effectivement non loin; un appartement confortable à proximité du lycée où je dispense mes cours. Avant que l'autre muffle ne fasse son petit numéro, j'était justement en train de corriger quelques copies...
Lâches-tu avec un sourire contrit, désignant la pile esseulée d'un bref signe de tête. Heureusement que dans ce lot, certains travaux avaient de quoi te redonner un peu de foi en cette pauvre humanité...

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 17
Date d'inscription : 23/11/2014
Age : 29
Localisation : Les pieds sur terre, le coeur avec les hommes, la tête dans les étoiles.
Humain
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Humain, divinité et café. What else ?

MessageSujet: Re: Humain, divinité et café. What else ? Mer 13 Mai - 12:45
Prof, hein ?!

Quel genre de professeur est capable de mettre un casse-pied hors d'états de nuire ? Une sorte de Great Teacher Onizuka ? A cette pensée, j'en ai mal pour le pauvre bougre de ses classes qui s'écarterait un peu trop du droit chemin. Mais ce n'est néanmoins pas une si mauvaise chose pour elle et pour la génération actuel. Les gens sont devenus trop laxiste et çà en devient pire, les gamins se mettent à frapper et insulter leurs profs. Au moins Katherina n'a pas l'ère d'être prête à se laisser marcher sur les pieds. Je n'ai même pas le temps de lui poser davantage de questions que tout à coup je suis sortis de mes pensé par ma collègue qui me regarde froidement les bras croisés.

Barmaid : Hum hum ! Tu compte rester en pose combien de temps ? On a du boulot ! Les clients attendes...

- Heu... Oui, désolé... Je discutais juste un peu avec...

Barmaid : Ouais bah tu discutera avec elle plus tard ! J'vais pas faire tout l'boulot toute seule !

- Ok j'arrive...! Veuillez m'excuser mademoiselle Katherina, le devoir m'appelle. Nous pourrons reprendre nôtre discussion après mon service, si vous voulez ?

Sans plus attendre, je lave mon verre et me remet au travail. Je n'ai pas trop aimé l'attitude de ma collègue. Surtout que, mince quoi, on a empêché une agression de se produire ! Ceci dit, elle avait l'air pensive, préoccupé et... De rougir ?! Qu'est ce que...? Serait-elle jalouse ? Enfin quoi, je ne la connais que depuis peu. A peu près depuis que j'ai commencé à travailler ici. Je la regarde et effectivement sont attitude me parait bizarre. Avec un peu de réflexion je me dit qu'il vaux mieux laisser cette affaire de coté et me concentrer plutôt sur mon travail.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 172
Date d'inscription : 01/11/2014
Age : 23
Localisation : Par delà le temps et l'espace
Dieu déchu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Humain, divinité et café. What else ?

MessageSujet: Re: Humain, divinité et café. What else ? Dim 14 Juin - 19:27
Ton regard se contente de rapidement détailler la demoiselle courroucée. Silhouette élancée, yeux perçants, vifs et attentifs, en accord avec le caractère bien arrêté qui sied à son ton impérieux. Il ne manquait que le nez crochu et des plumes dans tous les recoins pour en faire une parodie moderne de harpie. A moins qu'elle en ait du sang dilué dans les veines, elle aurait pu en faire une sympathique représentation.
Cette pensée te fait sourire, alors que tu observes le pauvre hère qu'est Rick, qui a l'air de presque traîner les talons jusqu'à son poste. L'humanité et ses surprises, décidément. Kiwit. Tu retournes donc à ta pile de copie. Une heure passe, puis deux, enfin trois. Enfermée dans ta muette concentration, ton stylo rouge vole sur les feuilles, les unes après les autres. Kiwit. Une gorgée de café, rajouter un peu de sucre. Changer de matière, à l'assaut des erreurs et contresens. Kiwit. Tu as la vague impression que certains de tes élèves font leur rédaction sous influence de substances narcotiques et/ou hallucinogènes. Kiwit.
Mais t'en as pas marre un peu...? grommelles-tu bas en relevant la tête.
Ravie, la chouette perchée sur le dossier d'une chaise t'affiche un grand sourire. Tu la jauges à travers la baie vitrée puis roule des yeux avant de te remettre au travail. Kiwit. Kiwit kiwit. Agacée, tu inspires lentement en comptant de un jusqu'à dix... Espérant ne pas assister à une vision apocalyptique. Quoi, comment ça ce n'était qu'une chouette qui picorait une vitre en plein jour ? Ah, bande de naïfs. Sophia aurait pu être la déesse de la discorde... Si elle n'aimait pas tant se faire gratouiller le bec...
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

Humain, divinité et café. What else ?

MessageSujet: Re: Humain, divinité et café. What else ?
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» (m) J. GORDON-LEVITT Ω I don't want your prescriptions just 'cause you say I'm crazy (humain/divinité au choix)
» (m) lee pace Ω âme sœur (humain/divinité)
» 01 - Les divinités
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» ♣ Le café, ça tache ? | Alix & Ewen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mythologie et ses amis :: Paris :: Rues de Paris-