Les dieux grecs ont été déchus et réduits à l'etat de mortels par leurs descendants divins, ignorés de tous. Ils ont pris leurs places et créé la Nouvelle Olympe!
 
Nous avons fortement besoin de nouveaux dieux ayant des fonctions importantes! (Ciel, Nuit, Amour etc...)
Un nouveau thème de Printemps est arrivé!

avatar
Messages : 131
Date d'inscription : 02/09/2014
Age : 21
Localisation : en fuite depuis 9 ans
Créature
Who am i !

Les rue de paris réserve quelques surprises

MessageSujet: Les rue de paris réserve quelques surprises Lun 17 Nov - 19:52
Soir d'Automne, vent glaciale et noir partout le ciel devient dense, sale impression.

Je glisse dans les ruelles de paris comme une hombre sous une porte, l'odeur de mort et de sang de mon dernier combat me colle encore à la peau mais je suis seul à la sentir. Cela fait maintenant deux jours que je cherche la source des bruits de forge que mes corbeau on entendues.

Je tourne à droite, chemises à carreau taché de gras et de sang, jeans sale et troué, le tous complété par des cheveux sales et mal coiffé. Deux hommes visiblement peut disposer à me laisse passer, rien qu'a l'odeur on sent l'alcool qui coule dans leur veines, amoindrisse leurs reflex et aiguise leur agressivité.

-"Hé gamin file nous tout ton fric et tes sapes!" m’interpelle le premier des deux.

-"pour des gens de votre espèce, je n'ai que du mépris à donner."

-"je crois qu'une bonne correction s'impose." dit l'autre.


Ils n'auront aucune chance contre moi, ils sont lent et non rien à voir avec les homme en brun. Je frappe le premier au visage et sens son nez craqué sous mon poing, il tente une frappe du bras gauche, j'esquive, contre et fragilise, je disloque: poignet, coude, épaule détruis. Coup de coude qui enfonce le plexus solaire et brise trois cottes. Mon pieds viens cueillir le deuxième au menton, j’enchaîne avec une claque qui détruit l’oreille interne. Avant que celui-ci ne s'écroule j'enfonce ses genoux qui se brises, il vomit de douleur et son compagnon s'évanouit quand je me rapproche de lui .

Laissant la mes deux victimes dans leur sang et leur vomie je m'engouffre dans une rue d'ou émane la douce lueur d'une boutique encore ouverte. Rabattant ma capuche sur ma tête et sentant un corbeau se percher sur mon épaule je traverse la rue, la pluie commence  le tonnerre gronde et les éclaire tombe du ciel comme si Zeus en personne entrait dans une colère noir. Je franchit la pas de la boutique, referme la porte et ...


Ps: à écouter en lisant.

Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Les rue de paris réserve quelques surprises

MessageSujet: Re: Les rue de paris réserve quelques surprises Lun 17 Nov - 22:17
J'ouvrai un œil, puis l'autre, je m'étais assoupie sur le comptoir de ma boutique. Une bouteille whisky a ma gauche et un marteau ensanglanté a ma droite. lorsque j'observais le marteau, je fut surpris de voir qu'il appartenais au cadavre par terre.
Je me suis levée et j'ai traîner le corps inerte dans la cale de la forge avant de revenir derrière le comptoir.
Ma veste qui était blanche est maintenant devenue de couleur sang séché. Un homme pénétrer dans le magasin, la capuche de sa veste sombre lui caché le visage.

"que voulez vous, étranger ?" lui dit-je d'un ton pas très amicales

Il regardé les étalage qui étais remplie de dague et d'épée, je le regardais faire le tour du magasin avant de lui lancé.

"c'est une dague que vous cherché ?" mon ton n'étais pas plus amicale que la dernière fois et je joué avec mon marteau toujours recouvert de sang frais.

Je me suis levée et je me suis dirigée vers lui avec le marteau en main "décide toi, est vite" sa devait être l'alcool qui ma fait me comporté ainsi, la réponse ne se fit pas attendre pendant que....
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 131
Date d'inscription : 02/09/2014
Age : 21
Localisation : en fuite depuis 9 ans
Créature
Who am i !

Les rue de paris réserve quelques surprises

MessageSujet: Re: Les rue de paris réserve quelques surprises Lun 17 Nov - 22:54
Soir d'Automne,boutique sombre et odeur de sang l'atmosphère est chargé d'alcool, sale impression.

-"que voulez vous, étranger ?"

L'homme en face de moi empeste l'alcool et tien dans la main un marteau de forge recouvert d'autant de sang que sa chemise, c'est à dire trop pour que ce soit le sien. Je jette un regarde sur les arme alignées dans les râtelier et m'attarde sur les dagues, cela n’échappe pas au vendeur malgré son agressivité et son flagrant état d'ébriété.

-"c'est une dague que vous cherché?"

Me lance t'il tous en jouant avec son arme. Par mesure de précaution je me rapproche du comptoir, loin des étalages d'armes, il me suis. Il contourne le comptoir, c'est le moment, Premier coup sous les côtes pour contracté ses muscles, deuxième dans le poignet et enfin clés de poignet qui le désarme et envoie le marteau roulé au loin.

-"dit moi, c'est toi qui à forger toutes ces armes?" sans lui laissé le temps de répondre" durant mes voyage j'ai récupérer de l'acier Tamahagane ainsi que de l'acier météoritique, je cherchait quelqu'un capable de les exploiter à plein potentiel, mais au vue de tes produit je ne crois pas que tu le pourras"
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Les rue de paris réserve quelques surprises

MessageSujet: Re: Les rue de paris réserve quelques surprises Lun 17 Nov - 23:51
Il me traita d'inapte a forgée ses 2 matériaux, je lui fit signe de me suivre tout en récupérant mon marteau. on passé dans l’arrière boutique, généralement j'y fait les gravure, mais je lui montré du doigt un coffre au fond. Il était assez vaste, c’était ici que je gardais l'artillerie lourde. je pétais le canevas avec mon marteau avent d'ouvrir le coffre, il y'avais plusieurs lames différente et tous dégager une certaine aura.

"alors je suis toujours inapte a forgé ton arme ?"

sa réponse ne se fit pas attendre surtout que 2 homme venais de défoncé la porte de ma boutique. je lui fit signe de s'occupé du deuxième tendis que je fonçais sur le premier avec mon marteau. je lui mit un coup sur le genoux se qui le fit tomber par terre avant de lui explosé le crane. ont avait fini se les maîtrisé avant que je ne tende la main vers lui afin de lui demandé les matériaux.
il me les donna et je partie les forgé.

"tu la veux comment ta lames?"

met coups de marteau faisait des étincelle d'une couleur sombre, je me demandais a quoi allez ressemblé la lame une fois finie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 131
Date d'inscription : 02/09/2014
Age : 21
Localisation : en fuite depuis 9 ans
Créature
Who am i !

Les rue de paris réserve quelques surprises

MessageSujet: Re: Les rue de paris réserve quelques surprises Mar 18 Nov - 16:07
Soir d'Automne,boutique sombre et odeur de métal, l'atmosphère est chargé agressivité, sale impression.


Après ma tirade sur ses talent plus que douteux, il me fait signe de le suivre dans l’arrière boutique. Il fracture le cadenas d'un grand coffre qui semble trôner la comme un roi dan son palais. Le coffre s'ouvre et révèle une collection d'arme toute plus belles les une que les autre, mais ce qui les rends si spéciales c'est l'aura violacé qui les entour et qui indique leur capacité à blesser le surnaturel comme dirait un mortel.

-"alors je suis toujours inapte a forgé ton arme ?"


Je crois que je vais revoir mon jugements sur ce garçon. Il semble finalement capable de réaliser ma commande.


-"Je crois au contraire que tu en est tout à fait capable"

Tout à coup deux hommes enfonce la porte de la boutique. Sweat à capuche, survêtement et yeux hagards. Deux toxicos défoncé qui ne se contrôlent plus. Le vendeur fonce sur le premier et lui fracture le genoux avec son marteau puis l'achève d'un coup à la tête avec une telle désinvolture que l'on pourrait penser qu'il ne s'agit la que d'un léger contretemps. De mon poing de vue chaque combats doit être appréhender avec le plus grand sérieux car la mort frappe toujours quand on ne l’a temps pas.
( je suis bien placé pour le savoir, je bosse avec elle)
Je saute le comptoir et aveugle mon adversaire avec un pend de mon manteau et tout en prenant soit de ne pas être vue du vendeur je sectionne sa moelle épinière avec ma lame d’Albâtre sans trace de sang une fois encore.

Sens plus de façons Il me tend la main afin que je lui remette les matériaux. Il les pris et commença à les monter au rouge.

-"tu la veux comment ta lames?" me demandât il.

-"Il me faudrait un khépesh de 92 cm de long avec un fourreau à bandoulière. tu te payeras avec le métal restant"

Forgé un Khépesh, cela fessait de millier d’année que personne ne l’avait fait, je me demandait comment il allait s'en sortire.
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Les rue de paris réserve quelques surprises

MessageSujet: Re: Les rue de paris réserve quelques surprises Dim 23 Nov - 14:58
"Une Khépesh... Je présume que vous la voulez noir et argenté pour la lame..."

Son arme commençais a prendre forme, les éclat obscure qui jaillissait a chaque coup de marteau me surprenais a chaque fois. Se n'étais pas la première fois que je travaillait se type de matériau, mais bien la première fois qu'il émettais cette lueur.
Une fois finie, je lui demandais.

"Vous voulez une gravure ?" Mon ton étais légèrement plus amicale mais je gardais de l'aggresivité envers lui et ses corbeaux.

Pour la lame, c'était un chef d'oeuvre, elle dégageais une fumée noir a chaque fois qu'on la sortait de son étuis. Je la lui tendis et lui désigna le pantin d'entrainement sur le côtés.

"essaye la sur lui"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 131
Date d'inscription : 02/09/2014
Age : 21
Localisation : en fuite depuis 9 ans
Créature
Who am i !

Les rue de paris réserve quelques surprises

MessageSujet: Re: Les rue de paris réserve quelques surprises Lun 24 Nov - 12:09
Soir d'Automne,forge sombre et métal rouge, l'atmosphère est chargé de feu, bonne impression.

Le forge est plonger dans le noir un élément qui me vas à merveille, seulement éclairer de la fournaise de charbon ardent et du métal qui sous mes yeux s'étire, se déforme, s’allonge puis se relit pour finalement donner un corps à une superbe Khépesh. Il commence alors à la polir et à l’affûté, le tranchant du métal arrive et les lignes de trempe se dessinent à sa surface. Ses doit commence alors à découper le cuire épais qui fera le fourreau, il vas vite ses main sont habitué à cela.

C'est finit l'arme est prête, dans son fourreau elle n’attend que de sortir pour s'exprimer.

-"essaye la sur lui" me dit il en me désignant un mannequin d'entrainement.

Je sortait la lame de son étui, elle dégageait alors une fumée sombre qui semblait s'enrouler affectueusement autour de mon bras. D'un ample mouvement je réduisait en tas de copeau la cible.

"-Je suis pleinement satisfait de vos services, mais je ne crois pas que nous nous reverrons"

je mettait alors un seaux de poussière de charbon en l'aire ce qui mit l'atelier dans le noir complet et en profitait pour franchir le seuil de la boutique et disparaître dans les sombre ruelle de la capital à la recherche d'une possible autre rencontre, non sans avoir gravé au passage un corbeau sur le comptoir.

Soir d'Automne, vent glaciale et noir partout, le ciel devient dense, sale impression.
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

Les rue de paris réserve quelques surprises

MessageSujet: Re: Les rue de paris réserve quelques surprises
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» le festival d'automne nous réserve quelques ... surprises
» La vie nous réserve des surprises
» Une journée de travail qui réserve des surprises avec Minos Scott
» Noah -La vie te réserve des surprises
» Dans la vie Chaque chose a son temps , La vie nous réserve plein de surprise !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mythologie et ses amis :: Paris :: Rues de Paris :: Ruelles Sombres-