Les dieux grecs ont été déchus et réduits à l'etat de mortels par leurs descendants divins, ignorés de tous. Ils ont pris leurs places et créé la Nouvelle Olympe!
 
Nous avons fortement besoin de nouveaux dieux ayant des fonctions importantes! (Ciel, Nuit, Amour etc...)
Un nouveau thème de Printemps est arrivé!

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Messages : 131
Date d'inscription : 02/09/2014
Age : 21
Localisation : en fuite depuis 9 ans
Créature
Who am i !

un invité indésirable

MessageSujet: un invité indésirable Mar 2 Sep - 19:17
*C'est bon je lui est échapper* se dit Lunt en regardant derrière lui, plus de trace de l'homme au chapeau.

Il fallait maintenant trouver ou dormir c'est alors qu'il le vit sous les trombes d'eau qui tombaient cet endroit dont les corbeau lui avait parlé un orphelinat ou des personnes étranges séjournaient et ou il pourrait peut être séjourné; en toute discrétion bien sur pour ne pas laissé de traces à ses poursuivants.

Il arrivait devant le portail qu'il passas rapidement, après tout ses années de fuite lui avait bien apprit deux ou trois truc, il repérât ensuite un fenêtre du rez de chaussé qui venait de s'éteindre, quand il eu un mauvais pré-sentiment il regardât derrière lui et vis un des hommes qui le coursait remonter la rue en le cherchant du regard. Les réflexe de fugitif prirent le pas sur la prudence et d'un coup de couteau il brisât la vitre puis actionna la poignée en passant son bras dans la brèche enfin il rentras en referment rapidement la fenêtre.

Il pu enfin soufflé et jeta un regard à la pièce ou il se trouvait, visiblement un bureau ou une pièce administrative. C'est alors qu'il remarqua que dans l'embrasure de la porte deux yeux le regardait d'un drôle d'aire ce qui lui fit aussitôt regretter d'être entré ici. Soudain une voie dit:


Petite correction pour que plus d'ouverture.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 322
Date d'inscription : 06/12/2013
Localisation : A l'Orphelinat Jean Moulin.
Dieu déchu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

un invité indésirable

MessageSujet: Re: un invité indésirable Mer 3 Sep - 14:42
>CODAGE by Liliebia sur Epicode






Ita Diis Placuit !


C'était une soirée pluvieuse telle que les aimait Héra. La reine déchue avait toujours aimé la pluie et le grondement du tonnerre, souvent, Zeus faisait jaillir la foudre juste pour lui faire plaisir, c'était l'un des rares moments privilégiés avec son infidèle époux. A chaque grondement, le cœur de la directrice battait en chamade tandis qu'un sourire de joie, comme on les voit très rarement, éclairait son visage. Elle avait profité quelques temps de la vue des trombes d'eau qui se déversaient du ciel avant de se rendre dans sa chambre pour se préparer pour la nuit.

La journée avait été plutôt calme, ni Keane, ni Aris, ni même Azael n'avaient fait de bêtises, ce qui en soit était un miracle, l'orphelinat était encore debout et au dernière nouvelles Robine était plutôt heureuse. Une bonne journée en somme. Autrement dit une journée qui ne va pas tarder à être gâcher. Oh non, Héra n'est pas pour ainsi dire pessimiste, juste réaliste, depuis sa déchéance, elle n'avait plus eu une journée calme, il y avait toujours eu un élément perturbateur, bien sûr parfois c'était une bonne chose, comme le jour où Eileen est venue à l'orphelinat, d'autres fois ça l'était moins, la fête d'Aris en était un merveilleux exemple.

Actuellement, Héra était détendue et sereine mais surtout en pyjama. La directrice avait troqué son pyjama à motif de carottes, un cadeau de sa fille, pour un douce mais simple nuisette grise. Elle aimait bien être en pyjama/nuisette, ça changeait de sa tenue stricte habituelle, elle était plus libre de ses mouvements mais c'était surtout confortable. Anne se sécha rapidement les cheveux qu'elle détestait garder mouillés puis passa dans son bureau pour préparer rapidement les dossiers pour le lendemain. Elle sortit de la pièce en éteignant la lumière, enfin prête à se coucher. Elle allait se glisser sous ses couvertures quand un fracas, qui ne venait certainement pas de la tempête dehors, la fit se dresser, alerte.

Par tous les dieux, qui avait l'audace d'oser entrer dans son orphelinat par effraction. Ils allaient le regretter. Elle attrapa un livre qui traînait sur la table de chevet, prête à assommer avec quiconque osait envahir son territoire. Elle ouvrir la porte, furieuse, la main crispée sur le bouquin. Un garçon longiligne et visiblement agité se tenait au milieu de débris de verres et bien que la fenêtre soie fermée un courant d'air froid s'infiltrait dans le bureau de la directrice, la cause ? Un trou dans dans ladite fenêtre.  Aucun doute, trempé comme il était, il venait forcément de l’extérieur.

Les yeux de la directrice semblaient être le reflet de la tempête qui faisait rage dehors. Elle bouillonnait intérieurement, comment osait-il ? N'avait-il pas sentit l'aura de la reine des dieux avant d'entrer. Avec sa peau blafard et ses yeux onyx écarquillés, il semblait visiblement regretter de s'être introduit chez elle, bien.

-Que crois-tu faire ? Sors d'ici immédiatement !! cria-t-elle.

Elle ne savait pas trop quoi faire avec son livre dans les mains, lui sauter dessus et l’assommer, ou bien appeler la police. Malheureusement, elle n'avait pas grand chose qui puisse faire office d'arme, peut-être le couteau pour ouvrir les lettres, mais il était sur son bureau, à côté de l’intrus. D'ailleurs l'intrus lui-même était armé, un long couteau effilé à la lame albâtre. Tout d'un coup, Anne se sentait bien idiote d'avoir pensé pouvoir faire quoi que ce soit face à un cambrioleur. Néanmoins, elle était Héra, reine des dieux, déesse du ciel et n'allait pas se laisser intimider comme ça. Premièrement, elle alluma la lumière pour avoir une meilleure vue le cambrioleur, ensuite, elle posa le livre qui le lui servirait finalement pas à assommer le garçon.

-Sors de cet orphelinat si tu ne veux pas avoir de grave problème
, menaça-t-elle d'une voie basse, Tu ne sais pas qui je suis et ce dont je suis capable …

Enfin, capable est un bien grand mot parce que pour l'instant ses pouvoirs étaient bien limités. Dehors, pour rajouter un côtés dramatique à la scène certainement, un éclair illumina le ciel.

[PS: Bienvenue :p]


Nil Sine Numini


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 131
Date d'inscription : 02/09/2014
Age : 21
Localisation : en fuite depuis 9 ans
Créature
Who am i !

un invité indésirable

MessageSujet: Re: un invité indésirable Mer 3 Sep - 15:12
-Que crois-tu faire ? Sors d'ici immédiatement !!

Furent les premier mots que la femme devant lui prononçât avec dans la voie autant de rage que de surprise en découvrant Lunt. Seulement vêtu d'une nuisette grise et d'un livre en guise d'arme, elle jetât un rapide coup d’œil au couteau qu'il tenait dans la main. Il le fit rapidement disparaître dans son manteau et se relevait au moment ou la femme allumait la lumière et posait son livre.

-Sors de cet orphelinat si tu ne veux pas avoir de grave problème, gronda-t-elle , Tu ne sais pas qui je suis et ce dont je suis capable …

Une sensation étrange envahi Lunt, comme si une pression s’exerçait sur tout son corps. Malgré cela et les années passées à se méfier de tous et à se battre pour survivre, Lunt ne se mit pas en garde, et en s'écartant de la fenêtre il dit:

-Pardonner moi d'être entré chez vous sans permission et de vous avoir surprit, mais j'ai été informé que ce lieu (surement grâce à vous) semble protéger ceux qui y sont. Cela fait trop longtemps que je fuit et il me fallait du repos

suite à quoi il s'affala sur une des chaise du bureau et contempla le visage de cette femme qui définitivement inspirait l'autorité.

PS:Merci à toi Smile

______________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 322
Date d'inscription : 06/12/2013
Localisation : A l'Orphelinat Jean Moulin.
Dieu déchu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

un invité indésirable

MessageSujet: Re: un invité indésirable Mer 3 Sep - 19:08
>CODAGE by Liliebia sur Epicode






Ita Diis Placuit !


Héra était tendue, prête à réagir à chaque mouvement un peu louche de la part du cambrioleur quand celui ci la surprit en rangeant son couteau. La certitude d'Héra facilla, ce n'était pas ce qu'aurait fait un cambrioleur normal. Il la surprit encore plus en s’éloignant de la fenêtre. Anne grimaça un peu lorsqu'il s'assit sur un des fauteuil, il n'était pas pour ainsi dire très sec, ses fauteuils n'allaient pas aimer ça. Retournant son attention vers lui, elle écouta son discourt pour le moins singulier :

-Pardonner moi d'être entré chez vous sans permission et de vous avoir surprit, mais j'ai été informé que ce lieu (sûrement grâce à vous) semble protéger ceux qui y sont. Cela fait trop longtemps que je fuit et il me fallait du repos.

Anne pinça les lèvres, un des tic qu'elle avait pris au cours de ces dernières années. Elle décida de tirer le fauteuil en face de celui du garçon pour s’asseoir dessus.

-En effet, cet endroit est protégé d’intrus comme vous, mais vous ne devez visiblement pas être un intrus normal puis que vous avez réussit à entrer, commenta-elle, J'ai ici même un pensionnaire qui fuit aussi quelqu'un, et vous, que fuyez-vous ? Mais avant tout qui êtes-vous ?

Anne aurait pu faire simple et lui proposer de rester, être l'un de ses pensionnaires. Mais, elle ne connaissait pas ce garçon et par dessus tout il était entré par effraction dans son bureau, ses pensionnaires eux même n'avait jamais fait une telle chose. Cependant, au vu des informations qu'il lui avait fournies, Héra pouvait tout de même comprendre, elle aussi avait du fuir, au début. Ce qui l'inquiétait, c'était ce qu'il fuyait, il n'avait pas l'aura divine d'un demi-dieu et pour tout dire son aura ressemblait à celle d'Azael, ce dernier étant un démon, qu'est-ce qui pourrait faire fuir un démon, outre, eux, les dieux.  Elle avait tout fait pour se faire oublier des traîtres et pensait avoir plutôt bien réussit jusqu'à lors, ce n'était pas pour qu'il vienne tout gâcher, surtout que les pouvoirs de la reine déchue n'était toujours pas revenus, elle n'était pas capable de les gérer comme l'avait si bien démontré sa ''rencontre'' avec Zephios. Mais, pouvait-elle réellement laisser ce garçon sans abris. Peu probable, en fait, elle commençait déjà à réfléchir pour lui trouver une chambre. Peut-être le mettre avec Azael, mais Keane et Aris n'étaient pas de mon exemples à suivre. Elle aviserait après qu'il ait répondu à ses questions.



Nil Sine Numini


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 131
Date d'inscription : 02/09/2014
Age : 21
Localisation : en fuite depuis 9 ans
Créature
Who am i !

un invité indésirable

MessageSujet: Re: un invité indésirable Mer 3 Sep - 20:06
Enfin du calme après toute ces années de stresse de fuite et de combat, le bureau de cet orphelinat semblait à Lunt comme un radeau pour un naufragé: une chance, petite, minuscule mais tout de même présente de pouvoir tout recommencer. en face de lui la femme s'assit.

-En effet, cet endroit est protégé d’intrus comme vous, mais vous ne devez visiblement pas être un intrus normal puis que vous avez réussit à entrer, commenta-elle, J'ai ici même un pensionnaire qui fuit aussi quelqu'un, et vous, que fuyez-vous ? Mais avant tout qui êtes-vous ?

Qui il était cela faisait bien longtemps que personne ne lui avait poser la question cela faisait même un éternité qu'il n'avait pas eu une conversation normal et poser avec qui que ce soit.

-pour vous dire qui je suis ou ce que je suis je vais devoir vous résumer les 10 dernière années.

Comme elle semblait ne rien dire il continuât:

-mes premier souvenir se résume à une pièce de pierre grise ou l'humidité et les moisissures rendent l'air irrespirable et soudain un flash à la fois d'une brillant lumière et d'un noir d'encre: un non sens. Des cris et des malédiction se font entendre et je suis pris d'une irrésistible envie de furie, je passe la porte et cours nue dans un tunnel éclairé de torche au bout du quel j'aspersoit une porte de bois, quand je l'ouvre il fait nuis et la bouffé d'air frai qui arrive me fait revivre, mais dans mon dos des ordre son hurlés.            

"retrouvé le et tuer le; envoyer même les Hécatonchire et les Harpies si il le faut"

-Je me suis donc enfuit avec dans le main un couteau fait dans un étrange matière que j'ai nommé " tinte la mort" et un anneau noir qui ne semblait pas vouloir se décroché de mon doigt. au cour de ma fuite j'ai découvert que je pouvait commander au corbeau et même leur parlé et d'après eux l'anneau serait le symbole de mon rang comme maître des corbeau. Il y a trois ans en m’introduisant dans un monastère j'ai découvert que les moine vouait un culte à des nouveau dieux de l’Olympe et en subtilisant un des livre je reconnue le symbole qui se trouvait dans la pièce d'ou je mettait enfui. Ce livre racontait comment invoquer de force un corbeau blanc que les ancien dieux aurait utiliser comme porte bonheur, mais que le sacrifié ne devait pas être conscient au moment du rituel. c'est peut être ce qui ma sauvé qui sait.

dit-il en observant la femme assise en face

-de plus la lame utilisée serait d’apprêt se livre une plume que ce corbeau laissa tombé avant d'être maudit. Je crois vous avoir tout dit. A votre tour maintenant.

s'exclama Lunt.

________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 322
Date d'inscription : 06/12/2013
Localisation : A l'Orphelinat Jean Moulin.
Dieu déchu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

un invité indésirable

MessageSujet: Re: un invité indésirable Jeu 4 Sep - 20:16
>CODAGE by Liliebia sur Epicode






Ita Diis Placuit !


-Pour vous dire qui je suis ou ce que je suis je vais devoir vous résumer les 10 dernière années.

Anne remua un peu sur son siège pour s'installer confortablement, visiblement, c'était parti pour être une longue discussion. Les jambes croisées, elle écoutait sagement, le garçon commencer à conter son histoire.

-Mes premier souvenir se résume à une pièce de pierre grise ou l'humidité et les moisissures rendent l'air irrespirable et soudain un flash à la fois d'une brillant lumière et des noir d'encre: un non sens. Des cris et des malédiction se font entendre et je suis pris d'une irrésistible envie de furie, je passe la porte et cours nue dans un tunnel éclairé de torche au bout du quel j’aperçois une porte de bois, quand je l'ouvre il fait nuis et la bouffé d'air frai qui arrive me fait revivre, mais dans mon dos des ordre son hurlés. "retrouvé le et tuer le; envoyer même les Hécatonchire et les Harpies si il le faut"

A cette phrase, Héra fronça les sourcils. Les Hécatonchires et les Harpies étaient les gardiens du Tartare, que faisait donc ce garçon au Tartare, il n'avait pas l'air plus dangereux que ça. Son père, Cronos, était de ceux enfermés dans la prison infernale, elle ne pu s'empêcher de se sentir mal à l'aise, elle connaissait parfaitement les capacités de destructions de ces prisonniers.

-Je me suis donc enfuit avec dans le main un couteau fait dans un étrange matière que j'ai nommé " tinte la mort" et un anneau noir qui ne semblait pas vouloir se décroché de mon doigt. Au cour de ma fuite j'ai découvert que je pouvait commander au corbeaux et même leur parler et d'après eux l'anneau serait le symbole de mon rang comme maître des corbeau. Il y a trois ans en m’introduisant dans un monastère j'ai découvert que les moine vouait un culte à des nouveau dieux de l’Olympe et en subtilisant un des livre, je reconnus le symbole qui se trouvait dans la pièce d’où je mettais enfui. Ce livre racontait comment invoquer de force un corbeau blanc que les ancien dieux auraient utilisés comme porte bonheur, mais que le sacrifié ne devait pas être conscient au moment du rituel. c'est peut être ce qui ma sauvé qui sait.

Là, Anne était perplexe. Bien sûr elle le connaissait ce corbeau blanc, serviteur d'Apollon, mais de là à imaginer de des hommes, de simples mortels puissent l'invoquer, c'était absurde, le corbeau blanc était d'ailleurs noir désormais, alors qu'espéraient-ils en l'invoquant, pouvoir ? L'oiseau était un veilleur pas un assassin. Non toute cette histoire est des plus … louche … dangereuse ?

-De plus la lame utilisée serait, d’après le livre, une plume que ce corbeau laissa tombé avant d'être maudit.

La directrice ne pu s'empêcher de jeter un coup d’œil vers là où le garçon avait rangé sa lame. Si ce qu'il disait était vrai, ce qui était sûrement le cas, cela voulait dire, qu'il était le corbeau blanc ? Elle peinait à y croire, mais, c'est vrai que suite à cette histoire, nul ne s'était intéressé au sort du corbeau. Alors, il disait la vérité. Il était donc poursuivit par les Hécatonchires et des Harpies, deux monstres pour le moins puissant. Arriverait-elle à les arrêter ? Thaumas pourrait certainement en plumer quelques unes, il était le légendaire Renard de Teumesse après tout, quand aux autres, les cents bras, il était plus qu'urgent qu'Héra regagne ses pouvoirs. Elle était tellement concentrée sur ses pensées qu'elle sursauta presque lorsqu'il lui posa une question.

-Je crois vous avoir tout dit; à votre tour maintenant.

Anne le regarda, elle ne s’attendait pas à une telle question, le jeune homme était décidément plein de surprise.

-Hum … je suppose que ça ne me fera pas de mal que parler du passé non ? Avant tout, vous êtes trempé et vous devez certainement avoir froid, je vais vous trouver quelque chose à mettre, pars là.

Elle se leva et mena le garçon dans sa chambre. Elle n'aimait pas avoir quelqu'un ici, c'était comme son jardin privé et pourtant, elle invitait ce garçon cet inconnu à y entrer. La reine de glace se ramollisserait-elle ? Elle attrapa un peignoir, s'enveloppa avec et pris le sèche cheveux. Elle invita ensuite Lunt à s'asseoir sur le lit pendant qu'elle le séchait avec le sèche-cheveux et ainsi éviter qu'il n'attrape froid où qu'il ne mouille tout son bureau.

-Pour en revenir à mon histoire …

Je suis Héra, Reine de l'Olympe, déesse du ciel, du mariage, protectrice des femmes et de l'Argolide, femme et sœur de Zeus. Mais, je suis aussi Anne Hooper, directrice de l'orphelinat Jean Moulin.

Mon histoire pour certain est bien peu glorieuse, à peine vis-je le jour que mon père m'avalait, ainsi qu'il l'avait auparavant fait avec mes frères et sœurs. Heureusement des siècles plus tard, celui qui deviendra mon époux, mon frère Zeus, nous sauva et emprisonna Cronos, mon père, au Tartare.

J’épousais bientôt Zeus et devint Reine de l'Olympe, de mon règne, les mortels n'en gardèrent que les mauvais moments, je fus donc aussi crainte qu'haïe. Puis vinrent les divinités Romaines, et Chrétiennes, et me voilà réduite à l'état de mythe. Mais, le Destin n'en avait pas fini ;

C'est arrivé alors que je parlais avec Héphaïstos, mon cher fils, ils sont venus, armés et préparés. Ils ne nous a laissé aucune chance, ce fut comme lorsque Typhon attaqua, on était impuissants. Ces traîtres, le sang de notre sang, nous on vaincus, humiliés et déchus
, elle gardait un ton froid mais neutre, Ils nous ont réduit à l'état de simple immortels, nous n'étions plus des dieux, mais pas des humains non plus. Ils ont détruit nos familles, séparés les femmes et leurs maris, les mères et leurs enfants. Ils se disent miséricordieux, ils se disent, elle cracha les derniers mots comme du poison, Dieux de la Nouvelle Olympe.

Ce ne sont que des enfants immatures et inconscients qui veulent jouer au jeu des grands. N'as tu donc pas remarqué la décadence du monde ? Le réchauffement climatique, les tensions politiques, les guerres mondiales, c'est tout à cause de leur incompétence !

Je suis restée immortelle, mais mes pouvoirs me furent enlevés, je devait donc refaire ma vie. Les premiers furent durs, je devais m'adapter à ce monde et cette enveloppe charnelle, je devais surtout travailler. Au début je fus fermière, moi ! La reine de l'Olympe une vulgaire fermière ! Enfin, des siècles plus tard, la chance me sourit, j'avais réussit à gagner suffisamment d'argent de la vente de quelques colliers tu temps de mon teigne, pour m'acheter un terrain et un château,  c'est à ce moment là que je décidai de créer mon orphelinat. Puis les semaines, les années et enfin les siècles passèrent et me voilà aujourd'hui.


Anne se tu ensuite. Parler de son passé avait remués d'anciens souvenirs, qui pour la plus part, elle aurait préféré, restés enfouis. Elle agitait encore le matériel électronique de haut en bas pour sécher le garçon.

-Que penses-tu faire ensuite ? Tu ne peux fuir éternellement, les Hécatonchires sont à ta poursuite dis-tu ? Sache malheureusement qu'ils peuvent entrer dans l'orphelinat, je n'ai pas la puissance nécessaire pour repousser ces … êtres. Je reste tout de même la fille de Cronos et descendante d'Ouranos, ils m'obéiront tout comme ils ont obéit à Zeus, normalement.

Elle regardait le jeune homme avec curiosité, Anne fera tout pour énerver Alania et prendre sous sa protection un fugitif recherché risquerait d'énerver cette dernière. Tant pis pour l'anonymat, les dieux, les monstres mais surtout les demi-dieux commençaient à se rassembler à paris, elle ne serai plus restée longtemps incognito.



Nil Sine Numini


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 131
Date d'inscription : 02/09/2014
Age : 21
Localisation : en fuite depuis 9 ans
Créature
Who am i !

un invité indésirable

MessageSujet: Re: un invité indésirable Jeu 4 Sep - 21:55
-Hum … je suppose que ça ne me fera pas de mal que parler du passé non ? Avant tout, vous êtes trempé et vous devez certainement avoir froid, je vais vous trouver quelque chose à mettre, pars là.

Une personne qui prenait sois de lui, sans vouloir le piéger qui plus est, cela était devenue tellement rare que Lunt se rendis compte que jusqu'alors il ne voyais les gens que comme des ennemie avéré ou en devenir. Et voila que cette femme chez qui il était rentré par éffraction l'écoutait, lui parlait et le séchait tout en lui parlant d'un passer qui devait être au moins aussi douloureux que le sien.

-Pour en revenir à mon histoire …

Je suis Héra, Reine de l'Olympe, déesse du ciel, du mariage, protectrice des femmes et de l'Argolide, femme et sœur de Zeus. Mais, je suis aussi Anne Hooper, directrice de l'orphelinat Jean Moulin.

Mon histoire pour certain est bien peu glorieuse, à peine vis-je le jour que mon père m'avalait, ainsi qu'il l'avait auparavant fait avec mes frères et sœurs. Heureusement des siècles plus tard, celui qui deviendra mon époux, mon frère Zeus, nous sauva et emprisonna Cronos, mon père, au Tartare.

J’épousais bientôt Zeus et devint Reine de l'Olympe, de mon règne, les mortels n'en gardèrent que les mauvais moments, je fus donc aussi crainte qu'haïe. Puis vinrent les divinités Romaines, et Chrétiennes, et me voilà réduite à l'état de mythe. Mais, le Destin n'en avait pas fini ;

C'est arrivé alors que je parlais avec Héphaïstos, mon cher fils, ils sont venus, armés et préparés. Ils ne nous a laissé aucune chance, ce fut comme lorsque Typhon attaqua, on était impuissants. Ces traîtres, le sang de notre sang, nous on vaincus, humiliés et déchus. Ils nous ont réduit à l'état de simple immortels, nous n'étions plus des dieux, mais pas des humains non plus. Ils ont détruit nos familles, séparés les femmes et leurs maris, les mères et leurs enfants. Ils se disent miséricordieux, ils se disent, elle cracha les derniers mots comme du poison, Dieux de la Nouvelle Olympe.

Ce ne sont que des enfants immatures et inconscients qui veulent jouer au jeu des grands. N'as tu donc pas remarqué la décadence du monde ? Le réchauffement climatique, les tensions politiques, les guerres mondiales, c'est tout à cause de leur incompétence !

Je suis restée immortelle, mais mes pouvoirs me furent enlevés, je devait donc refaire ma vie. Les premiers furent durs, je devais m'adapter à ce monde et cette enveloppe charnelle, je devais surtout travailler. Au début je fus fermière, moi ! La reine de l'Olympe une vulgaire fermière ! Enfin, des siècles plus tard, la chance me sourit, j'avais réussit à gagner suffisamment d'argent de la vente de quelques colliers tu temps de mon teigne, pour m'acheter un terrain et un château,  c'est à ce moment là que je décidai de créer mon orphelinat. Puis les semaines, les années et enfin les siècles passèrent et me voilà aujourd'hui.


Puis elle se tu et perdu dans ses penssée qui au vue de son visage devais être bien triste, Héra ou Anne il ne savait comment l'appeller continuait de le sécher. la reine de Dieux eu ensuitte cette phrase dont le contenue resterrait graver dans la mémoire de Lunt pour toujours.

-Que penses-tu faire ensuite ? Tu ne peux fuir éternellement, les Hécatonchires sont à ta poursuite dis-tu ? Sache malheureusement qu'ils peuvent entrer dans l'orphelinat, je n'ai pas la puissance nécessaire pour repousser ces … êtres. Je reste tout de même la fille de Cronos et descendante d'Ouranos, ils m'obéiront tout comme ils ont obéit à Zeus, normalement.

Elle lui proposait de cesser de fuir, à lui un fugitive un oiseau de mauvaise augure qui aurait pu être un ennemie de rester dans cet orphelinat, et en plus elle pensait pouvoir stopper les Hécatonchires. Cet orphelinat et sa directrice semblait à Lunt comme une étoile brillent de mille feux dans la plus sombre des nuits. Quand à sa réponse elle ne se fit pas attendre, il se levât  doucement du lit puis fit un pas en arrière mis un genou à terre et tout en présentant son anneau et en dégainant son couteau d'un geste ample il dit les larmes aux yeux:

-Si vous me le perméter j'aimerait rester ici le plus longtemps possible et si vous accepter je dédirait ma lame, mon anneau et mon esprit à la défense de cet endroit et de vous même

Il marquât un temps de pose.

-Ma reine.

Qu'elle que soit la réponse il ne fuirait plus et défendrait de tout son être l'orphelinat même si cela devait lui coûter la vit; les quelque instant qu'Anne avait prit pour lui l'avait transformé, il semblait plus réveillonnant que jamais et le poids de la peur semblait avoir disparut.

_______________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 322
Date d'inscription : 06/12/2013
Localisation : A l'Orphelinat Jean Moulin.
Dieu déchu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

un invité indésirable

MessageSujet: Re: un invité indésirable Ven 5 Sep - 22:35
>CODAGE by Liliebia sur Epicode






Ita Diis Placuit !


Anne ne savait pas à quoi s'attendre quand Lunt se leva du lit, pour s'agenouiller devant elle, son anneau et sa lame albâtre devant lui. Il y avait cette pose solennelle, le fait que, dehors, le tonnerre grondait toujours et puis cette détermination sans faille que reflétait ces yeux d’obsidienne. Ces yeux sombres qui se replissaient de larmes de cristal. Héra le sentait, ce changement d’atmosphère, cette variation du flux. Elle appréhendait ce qu allait suivre mais ne le redoutait pas.

-Si vous me le permettez j'aimerais rester ici le plus longtemps possible et si vous accepter je dédirait ma lame, mon anneau et mon esprit à la défense de cet endroit et de vous même.

Anne retint son souffle. Ce garçon, si courageux et si dévoué. Il lui faisait tant penser à Héphaïstos. Si solitaire et exclu mais, possédant un cœur si grand. Elle le connaissait à peine, elle n'avait rien fait pour mériter cela. Dans un sens elle avait l'impression de le tromper, elle avait toujours été la méchante, la jalouse, celle qui n’hésite pas à tuer un enfant, lu semblait la voir comme une sorte de bienfaitrice qu'elle n'était pas. Qu'elle ne pensait pas être.

-Ma reine.

Elle le regarda dans les yeux, l'émeraude des yeux de la directrice rencontra l'onyx de ceux du démon. Depuis tant d'années, cela faisait tant d'années, des siècles mêmes qu'on ne l'avait pas appelée ainsi. Elle ne possédait même plus ce titre en réalité.

-Lunt, je … Vous êtes le bienvenu, dans l'orphelinat. Chacun à sa place ici. Vos objectifs, nous protéger, est très altruiste mais, je suis la directrice de cet orphelinat et c'est à moi de vous protéger, non l'inverse. Lève-toi, je ne suis plus reine, plus maintenant.

Elle se tut, ne sachant qu'ajouter. Y avait-il réellement quelque chose à ajouter ? Elle le regarda quelques seconde, quand soudain, elle se rendit compte de ses devoirs de directrice.

-Mais, suis-je bête ! Je suppose que vous n'allez pas dormir dans mon bureau, plaisanta-t-elle, Je vais vous donner une chambre, il faudra néanmoins faire attention au bruit, il ne faudrait pas réveiller les autres pensionnaires.

Encore fallait-il que ceux-ci soient endormi. Elle ne voulait surtout pas réveiller Aris et Keane, sans oublier Azael, qui semblait aussi terrible que les deux autres.

-Tu veux bien me suivre ?

Elle fit un sourire encourageant, décidément, Héra se surprenait elle même ! Ce garçon faisait visiblement ressortir son côté maman, tout comme Robine avait su le faire. Ah, sa fille devait certainement dormir maintenant, d’ailleurs, maintenant qu'elle y pensait, elle n'était pas allée lui dire bonne nuit. Robine était grande maintenant, elle n'avait plus besoin de ce genre d'attention, se gronda-t-elle intérieurement.

Elle pris ensuite les devants et mena le garçon hors de son bureau, puis vers les escaliers qui menaient au premier étage. Soudain, elle grimaça lorsqu'elle marcha sur une latte de plancher qui grinça, l'un des inconvénients avec les vieux manoirs, c'est que ça craque de partout. Bon, c'était plutôt un avantage pour Anne qui pouvait ainsi savoir quand un pensionnaire se déplaçait dans son orphelinat.

Elle se dirigea vers la chambre 211, Thaumas était celui, qui selon Anne avait le plus de ressemblance avec Lunt. Tous deux avaient fuis, tout deux avaient en quelque sorte trouvé refuge dans son orphelinat et enfin, Thaumas était un monstre, tout comme Lunt.

Elle ne toqua pas et ouvrit directement avec le trousseau de clef qu'elle transportait toujours sur elle, elle espérait seulement ne pas tomber sur un renard à poils. Eh, oui, les renards sont poilus, ils ont une belle fourrure rousse. Elle baissa donc le battant et ouvrit la porte.

[HS: Je viens de me rendre compte que je t'ai un peu obligé à me suivre, désolé ^^' si tu veux je peux changer ?]


Nil Sine Numini


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 131
Date d'inscription : 02/09/2014
Age : 21
Localisation : en fuite depuis 9 ans
Créature
Who am i !

un invité indésirable

MessageSujet: Re: un invité indésirable Ven 5 Sep - 23:04
Elle lui avait dis oui et bien quelle lui fasse remarquer quelle n'était plus reine l'aura quelle dégageait semblait la contredire.

-Lunt, je … Vous êtes le bienvenu, dans l'orphelinat. Chacun à sa place ici. Vos objectifs, nous protéger, est très altruiste mais, je suis la directrice de cet orphelinat et c'est à moi de vous protéger, non l'inverse. Lève-toi, je ne suis plus reine, plus maintenant.

elle se tut quelle-que instant puis lui dit

-Mais, suis-je bête ! Je suppose que vous n'allez pas dormir dans mon bureau. Je vais vous donner une chambre, il faudra néanmoins faire attention au bruit, il ne faudrait pas réveiller les autres pensionnaires.

Lunt pris alors conscience que son arrivé allait changé le quotidien des autre pensionnaires à commencer pars le ou les personne dont il partagerait la chambre.

-Tu veux bien me suivre ?

Héra lui sourit et tout en le menant à la chambre situer au deuxième étage elle paraissait perdu dans ses pensées. Elle fit la grimace quand une des marche grinça, d'instinc Lunt saisi le manche de "tinte la mort".

-*les vieux reflex  ne disparaisse pas en un jour,*se dit il. *Mais maintenant je ne doit plus être autant sur mes gardes.*

Ils se dirigeait vers la chambre 211 au bout du couloir et sans même toquer Anne sorti un trousseau de clés et ouvrit la port.

A cet instant le cœur de Lunt battait à tout rompre: allait il être accepter par les autres pensionnaires, et lui arriverait t'il à nouer des liens apprêt toutes ces années de solitude. Qu'importe cela était derrière lui maintenant et il regardait de l'avant in patient de voir ce que lui réservait cet endroit.

Tout en offrant un sourire plus carnassier qu'il ne l'aurait voulut à la directrice il fit claquer son long manteau toucha sa bague et entra dans la chambre.

Hs: pas de problème, il fallait bien que quelqu'un avance
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1086
Date d'inscription : 28/09/2013
Age : 18
Localisation : l'Orphelinat Jean Moulin
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique: 1m68, fine au corps ferme, cheveux long ondulés rouge, yeux rouges, mignonne :3
Caractère: gentille, aime s'amuser, n'aime pas qu'on parle mal de sa maman
Liens: maman biologique: totalement inconue; papa: nouveau dieu du vent, Zephios ; maman adoptive: Héra/Anne Hooper

un invité indésirable

MessageSujet: Re: un invité indésirable Sam 6 Sep - 12:06



un invité indésirable

Feat machin et truc ^^




Ce soir la, je n'arrivais pas à dormir, car il y avait de l'orage et j'adore admirer les éclaires, s'est tellement beau. J'étais sur le rebord de la fenêtre pendant que mes coloc. dormaient déjà.
Plus tard, je regardais l'heure, il était das les environs de 22 Heures. Je décidais d'aller me coucher, quand j'entendis les marches grincer. J'entre ouvris la porte doucement et regardais qui faisait autant de bruit à cette heure. Je vis Anne et juste derrière elle un garçon avec un long manteau noir et une aura vraiment très étrange. Ils se dirigeaient vers les dortoirs des garçons. *un nouveau?! aussi tard?!* Sans faire de bruit pour ne pas réveiller les filles, je mis un gilet qui m'arrivait jusqu'à mis cuisse car j'étais en chemise de nuit, je sortis et regardais dans les couloirs pour les retrouver. Ils étaient devant la chambre de Thaumas, et le nouveau entre. Je me dirigeais vers Anne à pas de loup, lui fis un câlin et lui demanda:
 
- Salut maman, dis c'est qui? Comment il s'appelle? dis-je en chuchotant pour ne pas déranger le nouveau pendant sa visite.    



Code par Alania pour Plumia


je me suis incruster ;p
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 131
Date d'inscription : 02/09/2014
Age : 21
Localisation : en fuite depuis 9 ans
Créature
Who am i !

un invité indésirable

MessageSujet: Re: un invité indésirable Sam 6 Sep - 13:47
Lunt rentrait dans la chambre 211 quand il perçut un léger déplacement à la limite de son angle de vision, un fois encore ses ancien réflexe prirent le dessus et il fit volte face près à bondir.

Ce qu'il vit le stoppa net: Une fille mince , avec de long cheveux rouge seulement vêtu d'une chemise de nuit et d'un gilet; elles serrait Anne dans ces bras en lui demandant.

- Salut maman, dis c'est qui? Comment il s'appelle?

En le voyant se retourner si vite toutes les deux eurent l'air surprises, et Il ne su si il devait répondre ou attendre que la reine des dieux le présente.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 334
Date d'inscription : 05/06/2014
Age : 17
Localisation : Derrière mes larmes.
Créature
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

un invité indésirable

MessageSujet: Re: un invité indésirable Dim 7 Sep - 22:40



Un invité indésirable


Feat Héra, Lunt et Plumia



 L'heure de se balader dans les couloirs était passé et j'avais du me réfugier dans ma chambre. Que de silence... Dans ce genre de moment je remercie ma malédiction. Je ne sais pas si je suis fils de Dionysos ou simple Monstre mais cela me permet de vivre seul. La Pleine venant dans deux semaines j'avais le temps de me préparer à ces jours de Chasse.
*Bon! On va aller dormir!*
C'est ainsi que commença ma série de rite avant de dormir: prière à Père, relire un passage d'un livre, boire une bouteille d'eau, écouter trois chansons mais cet habitude fut interrompu par un inquiétant bruit de plancher. Mon flair se mit en marche... Deux personnes, une femme et un homme, Héra et un étranger qui sent l'oiseau?! Je soupirais... Que fait ma Reine dans les couloirs?
La porte s'ouvrit et l'odeur m'assaillit encore plus:
*Un corbeau... C'est bon le corbeau*, me souffla mes instincts primaires.
J'allais rejoindre la porte lorsqu'une odeur trop familière les rejoint:  
- Salut Maman, dis c'est qui? Comment il s'appelle?
Robine. Que fait-elle dans le dortoir garçon. Le cœur prit le dessus sur ma raison. Je dépassais l'étranger et apparu à la porte.
- Robine!! Que fais-tu dans les couloirs!!!, le rouge passa sur mes joues à la vu de son pyjama et je me tournais vers Héra, Heu... Bonsoir Madame Hooper. Pourquoi vous avez ouvert ma chambre?
Je regardais le nouveau, cheveux noir et les yeux sombre. Un vrai corbeau...
- Qui es-tu?



Code par Alania pour Thaumas
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 322
Date d'inscription : 06/12/2013
Localisation : A l'Orphelinat Jean Moulin.
Dieu déchu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

un invité indésirable

MessageSujet: Re: un invité indésirable Dim 14 Sep - 13:24
>CODAGE by Liliebia sur Epicode






Ita Diis Placuit !


Anne sursauta lorsque deux frêles bras s'enroulèrent autour de sa taille. Elle baissa la tête pour voir une chevelure écarlate et un sourire éclatant. Anne serra tendrement sa fille dans ses bras, elle s'écarta un peu quand Robine lui posa une question pour voir le visage de la jeune fille.
 
-Salut maman, dis c'est qui? Comment il s'appelle?

-C'est Lunt Worlin, un nouveau pensionnaire.

Anne sursauta et se retourna en entendant Thaumas pousser un cri. Elle n'avait pas pensé qu'il se serait réveillé.

-Robine!! Que fais-tu dans les couloirs!!!

Renard de Teumesse rougit aussitôt ses paroles prononcées. Anne se demandais si s'était de honte d'avoir ainsi parlé à Robine, surtout devant la directrice, ou si c'était autre chose. La reine déchue espérait simplement que son cris n'ai pas réveillé d'autres pensionnaires, ce qui serait plutôt fâcheux mais surtout embêtant. Enfin, il se tourna vers elle, semblant remarquer sa présence pour la première fois :

-Heu... Bonsoir Madame Hooper. Pourquoi vous avez ouvert ma chambre? 

-Bonsoir Monsieur Teumesse. Monsieur Worlin si présent, montre Lunt d'un léger signe de tête, sera votre colocataire.

Sur cette phrase, elle s'écarta légèrement pour laisser les pensionnaires parler entre eux. Elle encouragea d'un signe de tête Robine à parler aux deux autres. Anne verra plus tard quand à la sanction pour s'être baladée dans les couloirs à cette heure. Ce n'était pas tant parce que ça énerver la directrice, mais plus pour protéger les enfants d'attaques de monstres. Si jamais un monstre venait à entrer dans l'Orphelinat, ils étaient au moins en sécurité dans leurs chambres.

-Je vous laisse parler un peu, puis vous irez vous coucher, il est tard.


Nil Sine Numini


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1086
Date d'inscription : 28/09/2013
Age : 18
Localisation : l'Orphelinat Jean Moulin
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique: 1m68, fine au corps ferme, cheveux long ondulés rouge, yeux rouges, mignonne :3
Caractère: gentille, aime s'amuser, n'aime pas qu'on parle mal de sa maman
Liens: maman biologique: totalement inconue; papa: nouveau dieu du vent, Zephios ; maman adoptive: Héra/Anne Hooper

un invité indésirable

MessageSujet: Re: un invité indésirable Dim 14 Sep - 18:03



un invité indésirable

Feat machin et truc ^^




Elle me répondit:

-C'est Lunt Worlin, un nouveau pensionnaire.

Juste après qu'elle m'est répondu, Thaumas sortit de sa chambre et me dit en rougissant:

-Robine!! Que fais-tu dans les couloirs!!!

Puis, quand il vit Anne , il se retourna et dit:

-Heu... Bonsoir Madame Hooper. Pourquoi vous avez ouvert ma chambre?

Comme s'il venait de découvrir le nouveau, Lunt, il demanda:

- Qui es-tu?

Anne lui répondit:

-Bonsoir Monsieur Teumesse. Monsieur Worlin si présent, sera votre colocataire.

Elle s'écarta de moi et me fit un signe de tête pour que j'aille me présenter.

-Je vous laisse parler un peu, puis vous irez vous coucher, il est tard.

Je hochais la tête et je m'approchais de Lunt et Thaumas pour me présentais:

-Bonsoir, je m'appelle Robine Clase, j'espère que tu vas te plaire ici. dis-je souriante.

Puis je dis à Thaumas pour répondre à sa question précédente:

-Salut, j'arrivais pas à dormir et j'ai entendu du bruit donc je suis venu voir ce qui ce passé.




Code par Alania pour Plumia
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 131
Date d'inscription : 02/09/2014
Age : 21
Localisation : en fuite depuis 9 ans
Créature
Who am i !

un invité indésirable

MessageSujet: Re: un invité indésirable Dim 14 Sep - 18:14
Et Bien voila il se retrouvait dans cette chambre avec son colocataire et une autre pensionnaire qui d'après ce qu'il avait compris était la fille d'Héra.

-Bonsoir Monsieur Teumesse. Monsieur Worlin si présent sera votre colocataire.

La reine des dieux lui avait donc choisi comme colocataire un être qui semblait être très impulsif et débordant d'émotion, quand à Robine ( la fille au cheveux rouge) elle avait l'air d'être la fille d'Héra ce qui signifiait qu'il devrait la  protéger comme il protégerait la directrice.

-Bonsoir, je m'appelle Robine Clase, j'espère que tu vas te plaire ici. lui dit t'elle.

-Je sens que je ne vais pas m'ennuyer iciDit il, Moi c'est Lunt j'aime la nuit, les pâtisseries et le art martiaux. Et Vous?  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 334
Date d'inscription : 05/06/2014
Age : 17
Localisation : Derrière mes larmes.
Créature
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

un invité indésirable

MessageSujet: Re: un invité indésirable Mar 16 Sep - 12:34

© Yamashita sur épicode

Un invité Indésirable
« Remake du Corbeau et du Renard?? »


feat. Héra, Lunt & Plumia


Héra répondit à la place de l'étranger lui même:
- Bonsoir Monsieur Teumesse. Monsieur Worlin si présent sera votre colocataire.
Mon colocataire... QUOI?! Mais Père avait été clair: Je dois être seul dans ma chambre pour ne blesser personne lors de mes crises...  A moins que l'étranger... enfin Machin Worlin soit assez fort pour me contrôler... Je me tournais vers lui, les yeux brillant d'espoir et je l'analysais. Il n'y avait aucun doute qu'il était divin, ou du moins qu'il avait un fort lien avec la Grèce Antique mais il ne semblait pas si fort... Surtout que son odeur me donnait une forte envie de le croquer... Corbeau... Un Corbeau et un Renard... Comme dans la fable de Lafontaine... Je me demande qu'est ce qui sera le fromage...
Je me tut intérieurement et fixa Robine.
*NOOOOON elle ne doit pas rentrer dans une querelle divine si il en a.... *
Héra rajouta aussi:
- Je vous laisse parler un peu, puis vous irez vous coucher, il est tard.
Robine se rapprocha de nous et au nouveau avec son éternel sourire:
- Bonsoir, je m'appelle Robine Clase, j'espère que tu vas te plaire ici.
Puis son regard rouge se posa sur moi et elle me répondit:
- Salut, j'arrivais pas à dormir et j'ai entendu du bruit donc je suis venu voir ce qui ce passais.
Je soupirais...
Dans le dortoir des garçons? J'en connais qui pourrais te faire du mal sans problème! A ton avis pourquoi il est interdit au garçons d'aller chez les filles et inversement pour les filles...
Aussi a ce moment le nouveau se présenta:
- Je sens que je ne vais pas m'ennuyer ici. Moi c'est Lunt j'aime la nuit, les pâtisseries et le art martiaux. Et Vous?  
Oh... Un vrai corbeau? Qui fait du kung-fu??
- Enchanté de te rencontrer Lunt. Thaumas Teumesse, j'aime les forêts, les gâteaux aux chocolats, ou le chocolat tout court en fait!, et la musique japonaise. Je te souhaite du courage... Tu vas devoir me supporter.. Et ce n'est pas une blague!
Ouais comment rassurer son colocataire en 2 étapes! Youhou... Pauvre petit Corbeau.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1086
Date d'inscription : 28/09/2013
Age : 18
Localisation : l'Orphelinat Jean Moulin
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique: 1m68, fine au corps ferme, cheveux long ondulés rouge, yeux rouges, mignonne :3
Caractère: gentille, aime s'amuser, n'aime pas qu'on parle mal de sa maman
Liens: maman biologique: totalement inconue; papa: nouveau dieu du vent, Zephios ; maman adoptive: Héra/Anne Hooper

un invité indésirable

MessageSujet: Re: un invité indésirable Mar 16 Sep - 19:19

© Yamashita sur épicode

Un invité Indésirable
« Remake du Corbeau et du Renard?? »


feat. Héra, Lunt & Plumia

Thaumas me répondit en soupirant:


Dans le dortoir des garçons? J'en connais qui pourrais te faire du mal sans problème! A ton avis pourquoi il est interdit au garçons d'aller chez les filles et inversement pour les filles...

Je le regardais un instant. "sans problème" !!! je ne suis pas une jeune demoiselle en détraisse, je sais quant même me défendre, même les garçons de mon collège n'osent pas me mettre en colère. Puis le nouveau se représenta;

- Je sens que je ne vais pas m'ennuyer ici. Moi c'est Lunt j'aime la nuit, les pâtisseries et le art martiaux. Et Vous?  

Thaumas lui répondit:

- Enchanté de te rencontrer Lunt. Thaumas Teumesse, j'aime les forêts, les gâteaux aux chocolats, ou le chocolat tout court en fait!, et la musique japonaise. Je te souhaite du courage... Tu vas devoir me supporter.. Et ce n'est pas une blague!

-Moi j'aime, les pâtisseries, cuisiner, les sports de combat dont je suis la meilleur, dis-je en regardant Thaumas fière, m'amuser, la neige, le printemps et le ciel au claire de lune. Mais dis moi, part où t'es rentré? Je n'ai pas entendu la porte s'ouvrir!?

Dis-je innocemment.




je te pique t'as déco de RP que pour cette fois, ^^ je voulais essayer :p en passant je savais pas quoi écrire
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 131
Date d'inscription : 02/09/2014
Age : 21
Localisation : en fuite depuis 9 ans
Créature
Who am i !

un invité indésirable

MessageSujet: Re: un invité indésirable Mar 16 Sep - 22:57
Ce fut Thaumas qui répondit le premier.

- Enchanté de te rencontrer Lunt. Thaumas Teumesse, j'aime les forêts, les gâteaux aux chocolats, ou le chocolat tout court en fait!, et la musique japonaise. Je te souhaite du courage... Tu vas devoir me supporter.. Et ce n'est pas une blague!

Teumesse, Teumesse? Ce nom lui était inconnue pourtant le garçon ne semblait pas tout à fait humain, il n'avait pas de sang divin cela était sur car L'anneau au doigt de Lunt ne réagissait plus depuis que Héra les avait laissé. Cependant il pouvait s'agir d'une création des dieux qui lui soit contemporaine après tout il avait vécu au début de l’Olympe avant de faillir à sa mission et d'être tinté de noir par Apollon puis exiler au confins des enfers.

c'est alors que la fille au cheveux rouge dit d'une voit pétillant.

-Moi j'aime, les pâtisseries, cuisiner, les sports de combat dont je suis la meilleur, dit elle en regardant Thaumas fière, m'amuser, la neige, le printemps et le ciel au claire de lune. Mais dis moi, part où t'es rentré? Je n'ai pas entendu la porte s'ouvrir!?

Au moins j'était d'accord sur plusieurs point avec elle, la lune est belle, les pâtisseries c'est bon et les sport de combat peuvent s'avérer utile. Mais quand à sa question mieux valait répondre franche ment plutôt que de mentir, la période de sa vit ou il fuyait était maintenant révolu.

-Pour tous vous dire je suis entré en en fracturant la fenêtre du bureau de madame Hooper, cale dit c'était un cas de force majeur. Je devait échapper à mes poursuivant et en 9 ans de fuite cet orphelinat était le seul endroit sur terre qui ma semblé pouvoir me protéger. Sans vouloir vous alarmer les personne à ma poursuite emploi des harpie *et des Hécatonchires* se dit il intérieurement, je pense que vous comprenez donc qu'un peut de repos était nécessaire non?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 334
Date d'inscription : 05/06/2014
Age : 17
Localisation : Derrière mes larmes.
Créature
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

un invité indésirable

MessageSujet: Re: un invité indésirable Jeu 18 Sep - 21:00

© Yamashita sur épicode

Un invité Indésirable
« Remake du Corbeau et du Renard?? »


feat. Héra, Lunt & Plumia


- Moi j'aime, les pâtisseries, cuisiner, les sports de combat où je suis la meilleure, dit Plumia en me regardant avec un regard fier... Gamine...., m'amuser, la neige, le printemps et le ciel au claire de lune. Mais dis moi, part où t'es rentré? Je n'ai pas entendu la porte s'ouvrir!?
Intéressant... Tout ç est à noté dans un petit carnet secret avec une photo d'elle en marque page... Oh mon dieu... Flippant.. Je suis flippant.... Sauvez-moi!!! N'empêche que Robine avait raison... Je ne l'avais pas senti arrivé... Et tout ce qui a rapport à la Grèce Antique je le sens... Lunt lui répondit:
- Pour tous vous dire je suis entré en en fracturant la fenêtre du bureau de madame Hooper, cela dit c'était un cas de force majeur. Je devait échapper à mes poursuivants et en 9 ans de fuite cet orphelinat était le seul endroit sur terre qui m'a sembler pouvoir me protéger. Sans vouloir vous alarmer les personne à ma poursuite emploie des harpies je pense que vous comprenez donc qu'un peu de repos était nécessaire non?
Oh tout s'explique!! Je restais bouche-bée... Il disait ouvertement être poursuivie par des harpies... Savait-il qu'on était divin? Je ne savais que répondre. Robine ne sait pas que je suis un Monstre. J'ai peur de sa réaction...
- Oh... Je comprends mieux pourquoi tu es mon colocataire... Je te protégerais de ces monstres...
Je me tut et baisa les yeux vers le sol... Impossible d'aborder mon passé et les raisons de mes moyen de l'aider devant Robine.
- Bon...

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1086
Date d'inscription : 28/09/2013
Age : 18
Localisation : l'Orphelinat Jean Moulin
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique: 1m68, fine au corps ferme, cheveux long ondulés rouge, yeux rouges, mignonne :3
Caractère: gentille, aime s'amuser, n'aime pas qu'on parle mal de sa maman
Liens: maman biologique: totalement inconue; papa: nouveau dieu du vent, Zephios ; maman adoptive: Héra/Anne Hooper

un invité indésirable

MessageSujet: Re: un invité indésirable Ven 19 Sep - 10:50



un invité indésirable

Feat machin et truc ^^




Lunt répondit franchement:

-Pour tous vous dire je suis entré en en fracturant la fenêtre du bureau de madame Hooper, cela dit c'était un cas de force majeur. Je devait échapper à mes poursuivant et en 9 ans de fuite cet orphelinat était le seul endroit sur terre qui ma semblé pouvoir me protéger. Sans vouloir vous alarmer les personne à ma poursuite emploi des harpie, je pense que vous comprenez donc qu'un peut de repos était nécessaire non?

Je fus un peut surprise, mais pas tant que ça, beaucoup de choses bizarre arrive à l’orphelinat. J'ai vu pire. Le pauvre, être poursuivit pendant 9 ans, c'est beaucoup trop. Thaumas lui répondit:

- Oh... Je comprends mieux pourquoi tu es mon colocataire... Je te protégerais de ces monstres...  

Moi, je ne comprenais pas pourquoi ils étaient coloc. En fait, je ne sais pas trop de chose sur lui, il est très discret. Il me regardait un peut gêné.

- Bon...

Je changeais de sujet pour ne pas embêter plus Thaumas:

- Je comprend que tu veuille prendre des vacances. Mais, dis moi, dis-je en regardant Lunt dans les yeux, qu'as-tu fais pour te faire poursuivre comme ça? Il doit bien y avoir une raison.



Code par Alania pour Plumia
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 131
Date d'inscription : 02/09/2014
Age : 21
Localisation : en fuite depuis 9 ans
Créature
Who am i !

un invité indésirable

MessageSujet: Re: un invité indésirable Ven 19 Sep - 12:14
- Oh... Je comprends mieux pourquoi tu es mon colocataire... Je te protégerais de ces monstres...  

Cela ne Surpris pas Lunt car Héra lui avait assuré qu'il en serait capable. Thaumas baissât alors les yeux

- Bon...

- Je comprend que tu veuille prendre des vacances. Mais, dis moi, dit Robine en regardant Lunt dans les yeux, qu'as-tu fais pour te faire poursuivre comme ça? Il doit bien y avoir une raison.

Lunt fronças alors les sourcils et réfléchit durant de longue minute à la manière de leur expliquer sa situation. Il finit par se décider et tout en s'asayants sur son lit, il dégainât son long couteau à la lame blafarde et tout en regardant Robine dans les yeux il commença le récit de sa vit:

-Au début du Règne des Olympiens Apollon tombât fous amoureux d'une mortelle, la princesse Coronis, il me confia à moi le corbeau blanc la lourde tache de veillé sur elle, mais j’échouai et le dieux des arts furieux fit tuer la belle et me maudis "Je te condamne Toi et toute ton espèce à recevoir la livré noire du désespoir afin que tous sache que vous faillit à votre mission." Je fut alors recouvert de noir et expédier dans les profondeurs de l'hadès. La fureur d’Apollon le poussât même à  obligé Le Dieux des Mort à m'enfermé dans un cellule plus profonde encore que celle des Titans. Je pensait alors mourir en ces lieu hors du temps et de l'espace.

Lunt regardât alors leur visage et vit qu'ils étaient effarés par le début de son histoire. Il changea de position et continuât:

-Des millénaires plus tard je senti au fond de ma prison comme une force qui m'attirait. Je fut alors transporter dans une salle étrange ou un miroir reflétait une autre pièce ou 5 homme vêtu de robes sombres immobilisait un jeune homme dans ce qui semblait être un pentacle, comme ceux qu'utilisait les païen qui s'opposait au Olympiens pendant la Titanomachi. Celui qui semblait dirigé  cette macabre cérémonie tenait dans sa main une de mes ancienne plus ce qui me parut sur le moment impossible. Il la plongeât alors dans le corps de sa pauvre victime. Une explosion retentit alors et ma conscience se retrouvât mêler à celle de cet être qui était sur le point de mourir, à ce moment tout dans notre tête était confus et nous nous somme contenter de fuir le plus loin possible. Ce fut seulement 1 mois après que je compris que nous avions été fusionné, je n'était plus tout à fait corbeau blanc et plus tout à fait non plus un humain.

Lunt fit alors une pause pour leur laisser le temps de tout assimiler et ajouta juste

- Si un jour vous voyer un ou plusieurs homme en costume brun avec un chapeau melon fuyez vous ne pourrez rien contre eux, ce sont eux qui dirige les recherches contres moi, ils commande donc au harpies et à d'autre créature aussi maléfiques.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1086
Date d'inscription : 28/09/2013
Age : 18
Localisation : l'Orphelinat Jean Moulin
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique: 1m68, fine au corps ferme, cheveux long ondulés rouge, yeux rouges, mignonne :3
Caractère: gentille, aime s'amuser, n'aime pas qu'on parle mal de sa maman
Liens: maman biologique: totalement inconue; papa: nouveau dieu du vent, Zephios ; maman adoptive: Héra/Anne Hooper

un invité indésirable

MessageSujet: Re: un invité indésirable Dim 28 Sep - 12:47



un invité indésirable

Feat machin et truc ^^




Il commença son récit:

-Au début du Règne des Olympiens Apollon tombât fous amoureux d'une mortelle, la princesse Coronis, il me confia à moi le corbeau blanc la lourde tache de veillé sur elle, mais j’échouai et le dieux des arts furieux fit tuer la belle et me maudis "Je te condamne Toi et toute ton espèce à recevoir la livré noire du désespoir afin que tous sache que vous faillit à votre mission." Je fut alors recouvert de noir et expédier dans les profondeurs de l'hadès. La fureur d’Apollon le poussât même à  obligé Le Dieux des Mort à m'enfermé dans un cellule plus profonde encore que celle des Titans. Je pensait alors mourir en ces lieu hors du temps et de l'espace

Je le regardais choquée par le début de son histoire. Pas choquée de Lunt, mais par la cruauté de son châtiment. Il continua:

-Des millénaires plus tard je senti au fond de ma prison comme une force qui m'attirait. Je fut alors transporter dans une salle étrange ou un miroir reflétait une autre pièce ou 5 homme vêtu de robes sombres immobilisait un jeune homme dans ce qui semblait être un pentacle, comme ceux qu'utilisait les païen qui s'opposait au Olympiens pendant la Titanomachi. Celui qui semblait dirigé  cette macabre cérémonie tenait dans sa main une de mes ancienne plus ce qui me parut sur le moment impossible. Il la plongeât alors dans le corps de sa pauvre victime. Une explosion retentit alors et ma conscience se retrouvât mêler à celle de cet être qui était sur le point de mourir, à ce moment tout dans notre tête était confus et nous nous somme contenter de fuir le plus loin possible. Ce fut seulement 1 mois après que je compris que nous avions été fusionné, je n'était plus tout à fait corbeau blanc et plus tout à fait non plus un humain.

Je le regardais sans savoir quoi en penser.

- Si un jour vous voyer un ou plusieurs homme en costume brun avec un chapeau melon fuyez vous ne pourrez rien contre eux, ce sont eux qui dirige les recherches contres moi, ils commande donc au harpies et à d'autre créature aussi maléfiques.

Je ne savais pas quoi dire. Je laissais le temps à mon cerveau d'assimiler tout ça.

-Eh bah, c'est comment dire.... tu as eu une vie très injuste. dis-je peinée. Je ne comprend pas pourquoi Apollon t'as punie aussi sévèrement, si il voulais que le travail soit bien fait, il n'avais cas le faire soit même! Et puis s'il y a un mec louche, je fonce dans le tas. Bon si ils sont trop forts, bien sûr je m'enfuis. En tout cas t'as pas à   t’inquiéter, ici c'est l'endroit le plus sûr, tout le monde connaît Anne et même les caïds n'osent pas la croiser.

Je m'assis sur un lit et regardais les garçons.



Code par Alania pour Plumia
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 334
Date d'inscription : 05/06/2014
Age : 17
Localisation : Derrière mes larmes.
Créature
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

un invité indésirable

MessageSujet: Re: un invité indésirable Dim 28 Sep - 17:01

© Yamashita sur épicode

Un invité Indésirable
« Remake du Corbeau et du Renard?? »


feat. Héra, Lunt & Plumia



Robine changea alors de sujet et fixa Lunt:
- Je comprends que tu veuilles prendre des vacances. Mais, dis moi, qu'as-tu fais pour te faire poursuivre comme ça? Il doit bien y avoir une raison.
Je pensais déjà avoir compris mais sans savoir qui il est... Alors Lunt commença son histoire.
-Au début du Règne des Olympiens Apollon tombât fous amoureux d'une mortelle, la princesse Coronis, il me confia à moi le corbeau blanc la lourde tache de veillé sur elle, mais j’échouai et le dieux des arts furieux fit tuer la belle et me maudis "Je te condamne Toi et toute ton espèce à recevoir la livré noire du désespoir afin que tous sache que vous faillit à votre mission." Je fut alors recouvert de noir et expédier dans les profondeurs de l'Hadès. La fureur d’Apollon le poussât même à  obligé Le Dieux des Mort à m'enfermé dans un cellule plus profonde encore que celle des Titans. Je pensait alors mourir en ces lieu hors du temps et de l'espace. Des millénaires plus tard je senti au fond de ma prison comme une force qui m'attirait. Je fut alors transporter dans une salle étrange ou un miroir reflétait une autre pièce ou 5 homme vêtu de robes sombres immobilisait un jeune homme dans ce qui semblait être un pentacle, comme ceux qu'utilisait les païen qui s'opposait au Olympiens pendant la Titanomachi. Celui qui semblait dirigé  cette macabre cérémonie tenait dans sa main une de mes ancienne plus ce qui me parut sur le moment impossible. Il la plongeât alors dans le corps de sa pauvre victime. Une explosion retentit alors et ma conscience se retrouvât mêler à celle de cet être qui était sur le point de mourir, à ce moment tout dans notre tête était confus et nous nous somme contenter de fuir le plus loin possible. Ce fut seulement 1 mois après que je compris que nous avions été fusionné, je n'était plus tout à fait corbeau blanc et plus tout à fait non plus un humain. Si un jour vous voyer un ou plusieurs homme en costume brun avec un chapeau melon fuyez vous ne pourrez rien contre eux, ce sont eux qui dirige les recherches contres moi, ils commande donc au harpies et à d'autre créature aussi maléfiques.
Je me retiens pour ne pas rire face à sa dernière phrase... Aussi puissant soient-ils, ses Monstres, peuvent-ils vraiment battre mon instincts le plus sauvage. Je suis un Monstre... certes... mais un Monstre avec des valeurs et une âme.  Je soupirais et posa ma main sur l'épaule de Lunt.
- Sache mon vieux que je te protègerais. Depuis le temps que j'ai pas déchainé ma fureur!!
Cette phrase avait été lâché avec un sourire dément... Je toussais un coup et vérifias si Robine l'avait aperçu.. Je ne voulais pas qu'elle me haïsse ou que je lui fasse peur.
Robine dit simplement:
- Eh bah, c'est comment dire.... Tu as eu une vie très injuste. Je ne comprends pas pourquoi Apollon t'as punie aussi sévèrement, si il voulait que le travail soit bien fait, il n'avais cas le faire lui-même! Et puis s'il y a un mec louche, je fonce dans le tas. Bon si ils sont trop forts, bien sûr je m'enfuis. En tout cas t'as pas à t’inquiéter, ici c'est l'endroit le plus sûr, tout le monde connaît Anne et même les caïds n'osent pas la croiser.
J'éclatais de rire. Anne la terrible!
- Ouais! En plus je suis content depuis le temps que je suis ici... Je ne m'attendais à ne jamais avoir de colocataire!
Puis mon regard passa sur Robine, assise sur mon lit. Je détournais le regard... C'est injuste!! Pourquoi il... nous... je... Pourquoi je la trouve trop mignonne et tout!!! Satané corps humain!
- Et donc tu restes dans l'orphelinat pour longtemps, je présume?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1086
Date d'inscription : 28/09/2013
Age : 18
Localisation : l'Orphelinat Jean Moulin
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique: 1m68, fine au corps ferme, cheveux long ondulés rouge, yeux rouges, mignonne :3
Caractère: gentille, aime s'amuser, n'aime pas qu'on parle mal de sa maman
Liens: maman biologique: totalement inconue; papa: nouveau dieu du vent, Zephios ; maman adoptive: Héra/Anne Hooper

un invité indésirable

MessageSujet: Re: un invité indésirable Ven 17 Oct - 18:10



un invité indésirable

Feat machin et truc ^^





Thaumas éclata de rire et répondit:

- Ouais! En plus je suis content depuis le temps que je suis ici... Je ne m'attendais à ne jamais avoir de colocataire!

Je vis Thaumas me regarder puis détourna vivement le regard. Il était vraiment trop chou. Je l'aime vraiment beaucoup, je regardais par terre pour essayer de dissimuler mon visage qui commençait à rougir. Depuis quand j'éprouve de telles sentiments? La seul que j'aime c'est Anne! C'est étrange. Puis il dit:

- Et donc tu restes dans l'orphelinat pour longtemps, je présume?

Je répondis avant que le nouveau puisse parler:

-A mon avis, c'est certain, car si j'avais trouvé le seul endroit où je pouvais être tranquille, j'y resterais pendant un bon moment.

Je regardais Lunt, puis Thaumas. Il était vraiment trop mignon!!!! Je détournais le regard, je ne voulais pas qu'il voit mon visage tout rouge.



Code par Alania pour Plumia
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 334
Date d'inscription : 05/06/2014
Age : 17
Localisation : Derrière mes larmes.
Créature
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

un invité indésirable

MessageSujet: Re: un invité indésirable Ven 17 Oct - 20:50

© Yamashita sur épicode

Un invité Indésirable
« Remake du Corbeau et du Renard?? »


feat. Héra, Lunt & Plumia



Robine répondit à la place de Lunt:
- A mon avis, c'est certain, car si j'avais trouvé le seul endroit où je pouvais être tranquille, j'y resterais pendant un bon moment.
Je levais les yeux de mes mains, que je fixais depuis quelques temps déjà, et vis Robine détourner le regard. Ah... Heu... Je rougis et décida d'entamer une conversation avec Lunt:
- Bon mon vieux, je tiens à dire que pour le moment je vois pas où tu pourrais mettre tes seuls affaires!! Désolé... Je range tout ça demain! J'espère que tu apprécies la musique!!
Je me levais et alla chercher un livre, un album photo, le seul livre contenant les seules photos de Robine que j'ai, un album des gens de l'orphelinat. J'ouvrais les pages, les photos classés par ordre alphabétique.
- Tu veux que je te montre les autres?




Hors-RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

un invité indésirable

MessageSujet: Re: un invité indésirable
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» un invité indésirable
» Petit tutorial pour Gimp
» L'émigré haïtien actuel, un fardeau indésirable... pour les pays d'accueil.
» FOSTER, INDÉSIRABLE #1
» Une soirée macabre [PV Reliseth]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mythologie et ses amis :: Paris :: Orphelinat Jean Moulin-