Les dieux grecs ont été déchus et réduits à l'etat de mortels par leurs descendants divins, ignorés de tous. Ils ont pris leurs places et créé la Nouvelle Olympe!
 
Nous avons fortement besoin de nouveaux dieux ayant des fonctions importantes! (Ciel, Nuit, Amour etc...)
Un nouveau thème de Printemps est arrivé!

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Messages : 322
Date d'inscription : 06/12/2013
Localisation : A l'Orphelinat Jean Moulin.
Dieu déchu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage [RP collectif]

MessageSujet: Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage [RP collectif] Mar 29 Juil - 14:22
>CODAGE by Liliebia sur Epicode






Ita Diis Placuit !


Héra allait mourir. Ils allaient la tuer. Non pire, ils voulaient la tuer. C'était un meurtre prémédité et de sang froid, sans aucune chance de survie ou d'échappatoire. Elle allait mourir. BON SANG PAR TOUS LES DIEUX DE L'OLYMPE ! QUI AVAIT EUT L'IDEE SOGRENUE D'ORGANISER UNE SORTE A LA PLAGE ! Qui quelle soit cette personne allait payer, cher. Trèeees cher ….

Anne avait reçut la funeste lettre il y a quelques semaines, une simple lettre en recommandé envoyé par le ministre de l'éducation, ou plutôt par l'un de ses employés, sa secrétaire peut-être ? Quoi qu'il en soit la lettre était là, porteuse d'un message de mort :

Le Ministère de l’Éducation a décidé que tous les orphelinats de l’Île de France devraient participer à une semaine éducative en bord de mer. Ainsi l'Orphelinat Jean Moulin dirigé par Anne Hooper, partira une semaine accompagné des professeurs du lycée et collège de secteur.

Cordialement le Ministre de l’Éducation

La lettre connu un triste sort, écrasée, déchirée, brûlée, il ne restait plus rien de la funeste missive. Anne dans son bureau oscillait entre colère et désespoir, elle ne survivrait pas à cette semaine en enfer.

Le jour fatidique était finalement venu, les adolescent étaient comme prévu, surexcités et Héra était déjà fatiguée. La reine déchue avait rapidement fait sa valise, un maillot, des tenues décontractées, crème solaires, médicament contre le mal de tête, le mal de gorge et le mal des transport. Bien sûr Anne n'avait pas non plus oublié les sac en plastique au cas ou le ventre de ces chers enfants décident de regretter le trop plein de sucre due au nombre de bonbons en tout genre engobé. Anne soupira et se massa les tempes. Le bus venait d'arriver et les Orphelins avaient mit leurs bagages dans la soute, non sans quelques bousculades que les professeurs avaient rapidement gérés. La directrice bloquait la porte du bus et tentait vainement de calmer les adolescents pour pouvoir les compter, à côté d'elle M.Tirran s'époumonait sans grand effet. Héra commençait sérieusement à s'énerver, elle sentait le mal de tête qui pointait et le professeur qui hurlait à côté d'elle ne faisait rien pour l’arranger. Elle décida donc de prendre les choses en main :

-TAISEZ VOUS !! RANGEZ VOUS DEUX PAR DEUX QUE JE VOUS COMPTE ET S'IL Y EN A UN QUI BOUGE NE SERAICE QU'UN CHEVEU JE L'ENFERME DANS LA CHAMBRE D'HOTEL DURANT TOUT LE SEJOUR AVEC MOI ! EST-CE BIEN CLAIR ?!!

Silence.

Visiblement c'était clair pour eux, car ils se rangèrent rapidement deux par deux, certains avaient vraiment l'air paniqués. Anne souffla, M.Tirran avait l'air un peu surpris à côté d'elle, il ne s’attendait peut-être pas a une telle explosion. La directrice l'ignora les lèvres pincées et se mit à compter les adolescents. Elle appréhendait la suite du séjour. Mais encore plus qu'avant. Arrivée au bout du rang, Anne pu constater que tous étaient là, malheureusement elle n'avait pas eu le bonheur d'en perdre. Elle revint à l'avant et monta les deux première marches du bus pour que tous puissent la voir.

-Vous allez entrer dans le bus, je ne veux pas voir un seul papier par terre, ni même une seule miette. Vous avez le droit de parler mais si ça dépasse un certain niveau sonore je vous ferait taire pour le reste du trajet, Anne laissa un silence, Une fois à l’Hôtel vous serez répartis dans des chambres de quatre, vous n'avez bien sûr pas le droit de circuler entre les différentes chambres passé vingt heures, nous vous remettrons le programme de la journée le matin,et enfin, vous écoutez vos professeurs et n'essayez même pas de fuir, n'est-ce pas M.Tate ? D’ailleurs, connaissant votre manie à sécher les cours, vous ne vous éloignerez pas à moins de 10 mètres de moi parce que je ne veux pas avoir à vous chercher sur toute la plage, c'est compris M.Tate ? Vous pouvez donc monter, laissez nous les places de devant libres, conclut-elle.

Anne s’esquiva rapidement pour laisser les pensionnaires monter. Elle réprimanda ceux qui se bousculaient, lança un regard d'avertissement au groupe d'Aris et Keane, sourit gentiment à Robine, lança un regard compatissant à Thaumas et encouragea Kumiko. Une fois tout le petit monde installé, Anne lança un dernier regard aux adolescents avant de s’asseoir à l'avant à côté de M.Tirran. Disons que c'était la seule place libre. Heureusement c'était les premiers sièges et Anne pu se focaliser sur la route qui défilait devant elle et oublier la nausée qui commençait à naître. Conduire une voiture est une chose, être dans un bus bondé avec un brouhaha constant en est une autre.

Contrairement à ce que craignait Héra le trajet c'est plutôt bien passé, il y a eu un vomi rapidement géré par les professeurs mais rien de dangereux comme une attaque de monstre. Anne s'était même endormie au bout de 20 minutes de route, elle n'avait pas réussit les deux dernières nuits, trop anxieuse.  Malheureusement pour elle, à cause d'une secousse, elle avait posé sa tête sur l'épaule de M.Tirran qui n'avait pas osé bouger durant les 3 heures de trajet de peur de réveiller la directrice. Cette dernière c'était réveillée un quart d'heure avant d'arriver et c'était retrouvée très gênée d'avoir ainsi abusé de l'épaule du professeur de géographie. Il était a peu près 16 heures quand le bus s'arrêta enfin.

La mer qui s’étendait devant eux était calme, reflétant le soleil comme un miroir. Les vagues venaient s’écraser contre la jetée, éclaboussant quelques pêcheurs. Le phare éteint semblait surveiller l'étendue bleue tel un vigile. La plage de gros sable était colorée par les serviettes et parasols des touristes, ces derniers barbotaient dans l'eau, certains jouaient a se passer un ballon gonflable. Et il faisait affreusement chaud.  

Fidèles à eux même les adolescents n'écoutaient pas et parlaient entre eux, certains pointaient la mer du doigt et d'autre  commençaient déjà à mettre masques et tuba. Cependant, la mer ce n'était pas pour tout de suite.

-Écoutez-moi ! Nous irons nous baigner après, Anne insista sur le ''après'', nous être installés dans l'hôtel, je vous laisse former des groupes de 4 pour les chambres. Ma chambre c'est la 526, venez me voir si vous avez un problème.

Comme il fallait s'en douter, il y eut des gémissements de protestation, puis les adolescent se mirent à former des groupes. Une fois qu'un groupe était crée [N/A : On garde la répartition des chambre de l'Orphelinat c'est plus simple] ils allaient voir un professeur qui leur remettait la clef. AU bout de 10 minutes ils étaient tous dans leurs chambre entrain de se mettre en maillot,  Anne y compris.

La directrice ricana un peu en s'imaginant la tête des orphelins quand il la verraient habillée ainsi. Anne avait mit un simple short blanc avec un tee-shirt décolleté et à manche courte vert avec un motif de plume de paon (on ne se refait pas), elle avait pris un chapeau blanc et des lunettes de soleil. Ce qui contraste pas mal avec sa tenue stricte habituelle. Héra  avait aussi finalement décidé de mettre des tongue et un simple maillot émeraude. Pour ne pas trop transpirer, l'un des inconvénient du corps humain, la directrice avait attaché ses cheveux en un rapide chignon. On aurait pu croire ce que n'était pas la même personne tant le contraste était fort. Et ça amusait terriblement Héra.

Quand elle descendit, en vérifiant que toutes ses affaires de plage étaient présentes, elle pu constater que les adolescents étaient plus ponctuels que d'habitude, on se demande pourquoi … M.Tirran pris la tête des opérations et emmena le groupe sur la plage, non sans expliquer au microphone ce qu'est que l'héliotropisme, la littoralisation et autre contenu du cour de géographie, ils étaient là pour apprendre après tout.

Anne pris place sur sa serviette, pendant que le professeur de géographie terminait de  mettre en garde les adolescents. La directrice avait enlevé ses habits et s'était mise en maillot. Elle ne cessait de penser à son frère, Poseidon. Il lui manquait. Elle l'imaginait en train de nager entre les vagues et d'éclabousser Demeter, pendant qu'Hadès se réfugiait à l'ombre et que Zeus essayait de couler Hestia. Alors quand elle regardait ses pensionnaires jouer dans l'eau, elle ne pouvait s'empêcher de penser à eux. Peut-être que ce séjour ne serait pas si mal finalement …

[N/A : Désolé c'est un peu long et inutile etc...  mais j'avais pas d'autre idées pour justifier leur venue à la plage]


Nil Sine Numini


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage [RP collectif]

MessageSujet: Re: Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage [RP collectif] Mar 29 Juil - 16:43
Une semaine en enfer ou une sortie à la plage


A moi la plage et les cocotiers !

  C'est bon, c'est aujourd'hui qu'on part à la plage !
  Je n'avais quasiment pas dormi de la nuit, pour ne pas dire pas du tout. Pas à cause des ronflements de Keane ou du somnambulisme d'Azaël, mais plus de mon excitation.
  Je jetais un oeil à mon téléphone que j'avais gardé allumé toute la nuit, ayant joué à Bubble Witch Saga, Candy Crush, Tetris... Enfin bref. Il indiquait qu'il était huit heures. Je souris, descendis au réfectoire pour déjeuner des petits gâteaux et boire mon chocolat chaud puis remontai. Je partis me doucher, ayant pris soin d'avoir embarqué mes affaires et me lavai corps et cheveux. Une trentaine de minutes plus tard, je revins dans la chambre : il était désormais neuf heures. Je farfouillai dans l'armoire, hésitai sur les vêtements à prendre comme une fille et finis par fermer ma valise à dix heures trente. Oui oui, je peux prendre du temps pour choisir entre telle ou telle fringue alors qu'en fin de compte, je prends les deux. Oui, zéro intérêt. Bref, passons.
  Je disais. Je venais de fermer ma valise bleue à clef et partais demander à tout le monde si j'avais le droit de prendre mes instruments. Je réussis à faire accepter ma guitare, mais pas mon violon. Evidemment, il faut un ampli pour que je puisse jouer, alors autant dire que c'était mort d'avance.
  De retour dans la pièce où je logeais. Je pris ma house et ma valise et allais sortir quand j'entendis Azaël marmonner des trucs d'une voix endormie. Je me retournai et écarquillai les yeux en voyant qu'ils n'étaient ni levés, ni prêts. Je reposai mes affaires par terre, sortis de ma valise un canard en plastique et ma peluche loup et m'approchai des gars. J'envoyai le canard dans la face d'Azaël et la peluche partit embrasser Keane. Alors qu'ils commençaient à pester et à me maudire, je déclarai en ramassant mes deux missiles :

- Ouais les mecs, vous râlerez plus tard ! Là il est onze heures et vous avez ni mangé, ni préparé votre valise alors va falloir se magner !

  Puis je partis, mes affaires en main et les déposai dans le hall d'entrée, là où toutes les valises devaient être réunies. Je remontai et ouvris la porte de la chambre : le rouquin venait à peine de se lever et marchait comme un zombi tandis qu'Azaël stressait et balançait toutes ses affaires dans un sac qu'il descendit en bas.

- Allez Keane, bouge-toi ou sinon Mme Hooper va te passer un savon !

  Au nom de la directrice, Keane sembla se réveiller et se précipita vers l'armoire. Je souris et redescendis au réfectoire pour manger le repas du midi. Ayant fini de manger, je sortis de la salle et vis Keane descendre ses affaires dans un hall déjà plein et partit comme une fusée pour manger.

  Nous étions maintenant dans le bus. J'étais assis au fond, côté fenêtre, et regardais dehors. A ma droite se trouvait... Je sais plus. Peut-être Azaël. Ou bien Keane. Ou encore quelqu'un d'autre. Bref, c'est pas grave.
  Je restais silencieux durant le voyage, mon casque sur les oreilles. Quelqu'un aurait pu me dire que c'était la fin du monde que je ne l'aurais pas entendu. Re-bref.
  Après plusieurs heures de trajet, je finis par voir une étendue d'eau salée. Je souris. J'adore la mer, je trouve ça magnifique. C'est vraiment génial que l'on puisse y aller cet été. Ça m'enchante vraiment.
  Ma playlist se terminait et j'allais la relancer quand Hér... Madame Hooper nous demanda de créer des groupes. Je tournais la tête à droite et fis un signe de la tête à Zaz et Keane. Ils hochèrent la tête. Voilà, on avait fait notre groupe.
  Le bus s'arrêta et nous descendîmes tous, se bousculant un peu au passage. Zaz, Keane et moi prîmes nos valises et allâmes trouver un professeur qui nous attribua une chambre dont je n'ai pas retenu le numéro. Bah, il nous avait donné une clé, ça devait être marqué dessus...
  On monta dans notre chambre et nous nous répartîmes les lits : j'avais pris celui près de la fenêtre pour profiter de la vue qu'offrait le bord de mer.
  Je partis me changer dans la salle de bain et revins en short de bain noir à fleurs blanches et roses fluo, avec des tongs blanches et une serviette noire. J'attendis mes colocataires puis nous descendîmes en bas.
  Après un cours fastidieux sur l'héliotropisme, la littoralisation et d'autres trucs dont tout le monde se fo... moque - à part Asuka et Melody à la limite -, nous nous mîmes en chemin pour aller à la plage. Je souriais, tout content. Ça promettait d'être super.
  Arrivé sur la plage, j'installai ma serviette sur le sable chaud, retirai mes chaussures et m'avançai doucement vers la mer quand quelqu'un me sauta sur le dos et me fis tomber dans l'eau froide.
  Je menaçai la personne qui avait osé faire ça :

- Toi, tu vas crever !

_______________________________________
Vraiment désolé, j'ai un peu débordé en faisant bouger Keane et Azaël. Pardon...

(C) Galimybé - Mini BN
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 638
Date d'inscription : 19/03/2014
Age : 18
Localisation : Sous L'océan! Sous l'océan! Sous l'océ... Tais-toi Sebastien!
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage [RP collectif]

MessageSujet: Re: Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage [RP collectif] Mar 29 Juil - 16:48
«Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage»
Madame Hooper nous avait dit de préparer nos valises pour notre voyage d'une semaine au bord de la mer. Le bord de mer... J'allais aller chez ma mère en gros! Je ne savais pas si je devais hurler de joie ou être énervée... La directrice nous dit à tous en hurlant:
-TAISEZ VOUS !! RANGEZ VOUS DEUX PAR DEUX QUE JE VOUS COMPTE ET S'IL Y EN A UN QUI BOUGE NE SERAICE QU'UN CHEVEU JE L'ENFERME DANS LA CHAMBRE D'HOTEL DURANT TOUT LE SEJOUR AVEC MOI ! EST-CE BIEN CLAIR ?!!
Sa menace était intéressante bien qu'elle la pénalisait plus elle qu'autre chose... je connais quelques personnes qui préfère les chambres d'hôtel à la plage. Je souris et me tut comme tout le monde. Elle entra dans le bus et retourna sur ces pas pour rajouter:
-Vous allez entrer dans le bus, je ne veux pas voir un seul papier par terre, ni même une seule miette. Vous avez le droit de parler mais si ça dépasse un certain niveau sonore je vous ferait taire pour le reste du trajet. Une fois à l’Hôtel vous serez répartis dans des chambres de quatre, vous n'avez bien sûr pas le droit de circuler entre les différentes chambres passé vingt heures, nous vous remettrons le programme de la journée le matin, et enfin, vous écoutez vos professeurs et n'essayez même pas de fuir, n'est-ce pas M.Tate ? D’ailleurs, connaissant votre manie à sécher les cours, vous ne vous éloignerez pas à moins de 10 mètres de moi parce que je ne veux pas avoir à vous chercher sur toute la plage, c'est compris M.Tate ? Vous pouvez donc monter, laissez nous les places de devant libres.
Je lançais un regard compatissant à Keane qui était devenu la nouvelle victime d'Héra. Elle nous laissa rentrer et lança un regard d'avertissement à Aris, Keane et malheureusement moi qui les suivait.  Je regardais Alexandra avec un petit sourire... Elle n'avait pas assisté à la fête d'arrivé d'Aris et ne savait pas pourquoi Héra était dur avec Keane, qui ne le méritait pas... Je m'assis près de la fenêtre et papota tout le long du voyage à voix base avec Alex'. Je regardais de temps en temps Keane et Aris et Robine. Le paysage était très beau... J'écoutais de la musique avec ma coloc' et jouais sur mon portable. Vive Geometric Dash!! Héra s'était même endormie... Ce qui était très drôle à voir!
- T'as vu Alex'! Elle bave pas??
Oui je suis méchante mais c'est drôle!!! On arriva à la côte et j'eus l'impression que la mer m'appelait.
*Maman*
Madame Hooper nous fit descendre du bus et je ne pus m'empêcher de sourire lorsque l'air salé de la mer vient à mes narines.
*Maman*
Je sourire écouta notre directrice dire:
-Écoutez-moi ! Nous irons nous baigner après nous être installés dans l'hôtel, je vous laisse former des groupes de 4 pour les chambres. Ma chambre c'est la 526, venez me voir si vous avez un problème.
Je soupirais un coup car je voulais directement aller nager mais je comprenais qu'on devait faire le désagréable d'abord. J'étais dans la même chambre qu'Alex' et deux filles qui m'avaient toujours évités, encore plus depuis que je traines avec Keane. Je grimaçais un coup en voyant la montagne de vêtements qu'elles avaient emporté. J'enfilais mon bikini bleu foncé à point blanc et mit une courte robe blanche par dessus. On sortit sur la plage, couverte de touristes, et on nous fit un cours de Géographie. J'écoutais à moitié, fixant la mer avec un sourire complice... comme si j'allais rejoindre ma famille. On nous libéra et je posais ma serviette sur le sable, j'enlevais ma robe et courus dans l'eau. Elle était surement fraiche mais il sembla que Mère ne voulait pas que j'attrape un rhume. Je plongeais la tête dans l'eau incroyablement clair et ouvrit les yeux... de nombreux poissons s'étaient rapprocher de moi et je souris en les entendant parler de moi:
- C'est la fille d'Aqua? Elle a grandi...
Je sortis la tête de l'eau pour ne pas alerté les maitres nageurs... Je sais respirer sous l'eau... Je regardais Alexandra, allongé sur sa serviette et l'appela:
- Alex!! Tu viens nager?

C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage [RP collectif]

MessageSujet: Re: Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage [RP collectif] Mar 29 Juil - 19:13
j'écoutait le directrice religieusement , puis je rentrais dans le bus où je regardait d'un air absent par la fenêtre . Venant d'arriver je ne connait pas grand monde et ma colocataire non plus . On ne se parlait pas beaucoup . Elle nous donna nos clef de chambre et je m’installait en me faisant le plus discrète possible puis je mis un maillot de bain blancs à deux pièces avec les bordures bleues . J'attachait mes cheveux blancs en couettes assez haute et sortie timidement , je mis ma serviette sur le sable et mis les pieds dans l'eau c'était la première fois que j'allais à la mer . C'est magnifique! Une fille aux cheveux bleues était dans l'eau et je pris la décision...un peu difficile d'aller dans l'eau , je m'approchais de la fille et lui dit toujours aussi timidement:

-bonjour....

Il ne faut pas m'en vouloir je parlais rarement , et en plus au collège on me harcelais....Elle doit me prendre pour une folle . Peut être que je la coupais dans une conversation avec celle qui est sur le sable . Je fais quoi , je fais quoi . Aller il faut rester calme alors je lui souriait innocemment.

(Kumi: C'est court ce que j'ai fait pardon...)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1086
Date d'inscription : 28/09/2013
Age : 19
Localisation : l'Orphelinat Jean Moulin
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique: 1m68, fine au corps ferme, cheveux long ondulés rouge, yeux rouges, mignonne :3
Caractère: gentille, aime s'amuser, n'aime pas qu'on parle mal de sa maman
Liens: maman biologique: totalement inconue; papa: nouveau dieu du vent, Zephios ; maman adoptive: Héra/Anne Hooper

Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage [RP collectif]

MessageSujet: Re: Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage [RP collectif] Mar 29 Juil - 21:29

">

«Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage»

Je n'ai pas réussis à dormir de la nuit, je me suis levée très tôt pour faire ma valise sans faire de bruit pour ne pas réveiller mes colocs. La valise terminait, je descendis prendre mon petit déj. Il y avait déjà Aris et quelques autres pensionnaires. Je pris un pain au chocolat, un croissant et du chocolat chaud (j'avais très faim ^^) Quand je suis retournée dans ma chambre, j'ai ouvert les volets et est commençais à sauter sur le lit de tout le monde en criant "allé allé tout le monde, on doit ce préparer, on va la playa!!!!!" (oui je sais je suis très énervante mais j'aime ça). Je pris ma valise et partis en courant avant qu'une des filles ne m’étripent.

Avant d'entrer dans le bus Anne nous cria quelque chose, mais je n'écoutais personne, j'étais dans ma petite bulle toute excitais. Pendant le trajet, je n'ai fais que dormir à cause de ma nuit blanche et quand nous sommes arrivés et descendus du bus, j'ai vu cette immense étendue d'eau d'un bleu magnifique. Mes yeux pétillaient de bonheur. Avant d'aller sur la plage, nous devions aller dans l’hôtel et être 4 par chambre maximum. Avec Cassie et Tala, nous nous sommes misent d'accord pour être dans la même chambre.

Je pris la clef et partis comme une fusée dans la chambre. Je posais ma valise et pris mon mayo. Il était bleu comme le ciel, en deux pièces et comme à mon habitude, j'attachais mes cheveux en couettes avec des rubans bleus plus foncé. Par dessus, je mis une robe simple à enlever rose et dans un sac je mis la crème solaire, une serviette et des lunettes de soleil. Je fus prête en 5 minutes et je dis aux filles:

-bon moi je vais déjà en bas à toute à l'heure!!

A peine eu-je dis le dernier mot que j'étais déjà dans le couloir.

Anne nous conduisit à la plage. Je posais ma serviette, mon sac, j'enlevais ma robe en la balançant sur la serviette et je courus vers la mer. L'eau était fraîche mais ça ne me dérangeait pas. J'allais sous l'eau, j'aime bien aller sous l'eau, c'est calme, serin et apaisant. Je restais longtemps à contempler les végétations sous marines et ses habitants. Quand j'eu asse d'être seul, je me rapprochais du rivage et allais chercher quelqu'un pour jouer avec moi.

Codage par Kuroki sur Epicode !



bon si quelqu'un veut jouer avec moi il peut  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 604
Date d'inscription : 10/01/2014
Age : 18
Localisation : Dans le bureau de cette chère Mme Hooper
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage [RP collectif]

MessageSujet: Re: Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage [RP collectif] Mer 30 Juil - 15:04
Vous allez trop vite ! >< Vous pouvez ralentir un peu ? Ou, il faut attendre que tout le monde ai déjà posté une fois pour répondre... Oui, c'est un excuse pour moi, mais je n'ai pas tout le temps accès à l'ordi. u___u
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 638
Date d'inscription : 19/03/2014
Age : 18
Localisation : Sous L'océan! Sous l'océan! Sous l'océ... Tais-toi Sebastien!
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage [RP collectif]

MessageSujet: Re: Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage [RP collectif] Mer 30 Juil - 18:29
«Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage»
Alexandra prenait son temps pour venir!! Je décidais donc de faire la planche... J'ouvrais grand les yeux et regardais le ciel, magnifique. C'est alors qu'une voix très timide me retentit près de moi:
- Bonjour.
Je me redressais et posa mes pieds sur le fond sableux. La voix venait d'une fille incroyable mignonne aux cheveux étonnamment blanc. Mais plus impressionnant encore: ces yeux était vraiment violet!! Je lui souris et rajusta mes cheveux vérifiant si la mer n'avait pas effacer ma teinture brune.
- Bonjour! Tu t'appelles Kumiko si mes souvenirs sont bon? T'es nouvelle, hein! Bienvenue chez les cinglés! Entre la directrice Dominatrice, les enfants indisciplinés et les secrets ben à l'Orphelinat on s'ennuie jamais! Je suis ici que depuis deux ans...
Je la regardais mieux et quelque chose me glaça le sang... Elle semblait gentille et adorable mais comme Keane lorsque je l'ai vu et Robine, voir Cassie... Quelque chose se dégage d'elle... une aura... Si pour Keane elle était chaude et rassurante, Robine elle semblait fraiche, rapide et Cassie était tout simplement lumineuse... Mais Kumiko elle dégageait une aura sombre... Comme... une autre fille que j'avais croisé dans les couloirs de l'Orphelinat... j'ai oublié son nom... Une idée me vient et je fus partagé entre peur et joie: Elle pourrait être une demi-déesse, fille d'Hadès ou du nouveau dieux des Morts... Depuis la mort de père j'ai un certain dégout pour la mort mais je lui souris encore plus car même si elle dégage cette aura sombre elle me semble bien sympathique et surtout très trèèèès timide.
- Tu vas bien? C'est beau la mer...

C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 299
Date d'inscription : 28/06/2014
Age : 18
Localisation : I'm looking at you through the glass
Humain
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage [RP collectif]

MessageSujet: Re: Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage [RP collectif] Jeu 31 Juil - 1:36
div>

   
La plage/mort d'Héra

   
Arrivée


Chouette! Une sortie à la plage! Cool! On allait avoir des bons délires, et on va faire des paris sur combien de temps notre chère directrice allait tenir. Pas longtemps, à mon avis, vu comme elle nous a crié dessus ce matin...
Bref. Ce matin, je me suis levée de bonne heure, j'ai réveillé Mel, et on a pris notre petit déj ensemble. Il y avait déjà beaucoup d'agitation. Quand nous sommes remontées faire nos valises, c'était pire encore. Des gens couraient dans les couloirs et allaient d'une chambre à une autre. J'ai rapidement fait ma valise. Les affaires d'été ne prennent pas beaucoup de place. J'ai pris mon mp3, mon phone et des jeux de sociétés et de cartes, et bien sûr, des bouquins. Pleiiiiiiin de gros bouquins. J'adore lire. Bref. Dans le bus, après que la directrice nous ait hurlé dessus (-TAISEZ VOUS !! RANGEZ VOUS DEUX PAR DEUX QUE JE VOUS COMPTE ET S'IL Y EN A UN QUI BOUGE NE SERAICE QU'UN CHEVEU JE L'ENFERME DANS LA CHAMBRE D'HOTEL DURANT TOUT LE SEJOUR AVEC MOI ! EST-CE BIEN CLAIR ?!! ), je me suis assise à côté de Mel'. On a discuté, j'ai lu et rêvassé.  Après plusieurs heures de route, nous sommes finalement  arrivés à destination. Tout le monde voulait direct aller à la plage, mais Mme Hopper a réfrénné les ardeurs de tout le monde. On est donc allé à l'hôtel. Mel' et moi étions dans la même chambre que deux filles qui m'avaient l'air d'être de parfaites andouilles, vu la quantité de vêtements qu'elles avaient emporté. Pff. Mel' les avait acceptées. Pas moi, qui aurait voulu être seule avec elle.
Bon. Mme Hopper nous avait donné le n° de sa chambre si il y avait un problème, on devait s'habiller et aller à la plage. J'ouvris ma valise, et pris le premier maillot de bain qui me passa sous la main, en l'occurrence un bikini bleu turquoise. Je pris aussi une serviette, de la crème solaire et des tongs, j'enfilait une courte robe par-dessus mon maillot. Je suis dessendue vers la porte d'entrée. Mon regard du tout de suite attiré vers la tenue d'Héra. Short  et t-shirt. Avec un paon dessus, bien sûr. C'est quand même Héra. Puis le groupe s'est enfin dirigé vers la plage, au son de la voix du prof de géo qui nous parlait de différents phénomènes marins qui n'avaient pas l'air d'intéresser grand monde. Une fois sur la plage, j'ai étendu ma serviette, mis un peu de crème. Pendant ce temps la, Mel' avait couru vers la mer (dire bonjour à sa mère? Ou aux poissons?) pendant que certains  garçon profitaient de la vue. (La vue des filles en maillot de bain. Bien sûr. Ils sont incorrigibles). Désespérant. Je soupirais. Puis entendit Melody m'appeler. Nouveau soupir. Oui, deux secondes. J'arrive, pensais-je. Laisse moi me dorer la pilule un peu en paix. Il faisait chaud. Nous allons passer une bonne semaine, je crois. Si il n'y a pas de morts avant, bien sur. C'était quand même l'orphelinat Jean Moulin. Merci de ne pas sous-estimmer notre capacité à faire des catastrophe. Il faisait quand même un peu trop chaud. Je me levais de ma serviette pour me diriger vers la mer pour une petite baignade, et au besoin faire geler des glaçons en douce pour me rafraîchir. Je m'approchait de Melody et vis qu'elle discutait avec une jeune fille que j'avais déjà croisé dans les couloirs. Elle avait l'air très timide. Comment qu'elle s'appelait, encore? Je rentrais dans l'eau et dit à la nouvelle venue:
-Salut


   
© Imaginary pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage [RP collectif]

MessageSujet: Re: Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage [RP collectif] Ven 1 Aoû - 11:32


Une semaine en enfer ou un séjour à la mer


La fille qui étrangements'était teint les cheveux en brun m'annonça:


- Bonjour! Tu t'appelles Kumiko si mes souvenirs sont bon? T'es nouvelle, hein! Bienvenue chez les cinglés! Entre la directrice Dominatrice, les enfants indisciplinés et les secrets ben à l'Orphelinat on s'ennuie jamais! Je suis ici que depuis deux ans...

J'allait répondre mais elle semblait dans ses perdue dans ses pensée....sûrement qu'elle a sentie mon aura c'est ça , mais alors j'ai attérie dans un orphelina de fou ? Ouah ..... je m'y attendait pas finalement , je n'aurait pas du l'intégrer? Aussi je ne connait pas vraiment tout le monde finalement  , la fille me dit en en souriant me dit:

- Tu vas bien? C'est beau la mer...

Elle avait raison la mer est magnifique, et mieux que la ville , une autre fille qui a les cheveux brun vient me voir et me dit:

-Salut

En souriant je répondit:

-Salut .

Je regardais la fille qui semblait être née dans la mer:

-Tu as raison la mer est magnifique...et je vais très bien...

Je regardait l'étendue bleue , c'était pur et magnifique.

Codage par Kuroki sur Epicode !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 604
Date d'inscription : 10/01/2014
Age : 18
Localisation : Dans le bureau de cette chère Mme Hooper
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage [RP collectif]

MessageSujet: Re: Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage [RP collectif] Sam 2 Aoû - 18:10













Une semaine en Enfer

Be careful, you'll get wet !



Ils voulaient le tuer. Elle, en particulier le voulait. Mais quand il l’a vit, il comprit que ce n’était pas son idée – ou du moins, elle le cachait plutôt bien.

Alors, le matin du départ, Keane avait décidé de dormir et de rater ledit départ. Mais… par malchance, son très cher colocataire le clown blanc en avait décidé autrement. Il l’avait donc réveillé avec une p*tain de peluche dans la tête et le rouquin s’était retenu de la cramer. Mais tous ses plans tombaient à l’eau ? Ah oui, c’était le cas de le dire.

- Une sortie à la plage… Sérieusement, quoi…, marmonna-t-il en se retournant dans son lit.

Il s’apprêtait à se rendormir immédiatement mais une phrase de son tortionnaire de colocataire lui fit l’effet d’une douche froide. Et croyez-le, il avait déjà expérimenté, avec le même garçon. A croire qu’il faisait tout son possible pour s’amuser de lui et l’embêter.

- Allez Keane, bouge-toi ou sinon Mme Hooper va te passer un savon !

L’interpellé sursauta et s’activa, rangeant ses affaires, se changeant, avec une expression catastrophée peinte sur le visage.

- Damn it, damn it, damn it…

Il alla ensuite au réfectoire où il mangea en vitesse puis il remonta dans sa chambre pour récupérer ses affaires. (Mal)Heureusement, il arriva à temps pour entendre le sermon de la directrice. Surtout cerné sur lui.

Oui, c’était vrai, il avait tenté de s’esquiver et de manquer la sortie mais la colère de Mme. Hooper était bien plus effrayante qu’une sortie à la plage. Et le fait de rester à 10 mètres d’elle ne le dérangeait pas, tant qu’elle ne l’obligeait pas à faire trempette. Il frissonna. Rien que d’y penser, ça l’effrayait. Il repensait surtout à la douche forcée. On lui avait dit que l’eau de la mer avait la même température que celle de la douche qu’il avait prise – elle avoisinait donc les sept degrés. Des petits malins, et il ne savait pas s’ils avaient dit ça pour lui faire peur. Donc il appréhendait sérieusement la rencontre avec l’eau.

Il soupira et accompagné d’Aris, ils montèrent dans le bus sous le regard vigilant d’Anne Hooper. Elle semblait le tenir à l’œil et à portée de main depuis l’incident avec le lit brûlé. Il grimaça puis se dépêcha d’aller trouver une place. Aris plongé dans sa musique, il ne voulut pas le déranger et il échangea sa place avec une mignonne demoiselle. Keane se retrouva donc à côté d’Azaël et parla longuement avec lui. Pendant tout le trajet, en fait. Et ils ne firent pas que parler. Ils s’amusèrent à dessiner sur le visage des pensionnaires endormis, ce genre de bêtises puériles mais tellement réjouissantes… Surtout quand en prime, on avait la réaction de la victime.

Arrivés là-bas, Keane sentit immédiatement l’odeur de la mer, qui lui rappelait tant Melody. Il regarda celle-ci pendant la déclaration de la directrice puis partit avec ses deux colocataires habituels. Ils s’installèrent dans la chambre puis après s’être changés, ils prirent la direction de la plage, Keane avec lenteur, Aris et Azaël les premiers.

Bouton pause, arrêt sur images. Keane. Il était vêtu d'un simple short noir et rouge. Il ne portait pas de chaussures, le sable brûlant ne lui faisait rien. Il avait son sac à dos passé sur une épaule, contenant sa serviette, son portable et des ciseaux. Et sûrement d’autres choses encore mais elles sont moins importantes. Allez, bouton play.

Hm, pourquoi ça ne fonctionne pas ? … Ah non, Keane est juste ébahi à la magnifique vue de la directrice. C’est vrai qu’elle est belle, cette grande femme, dans sa tenue de plage. Après quelques secondes, il se remit en marche. Il semblerait qu’il avait raté le rapide cours du professeur de géographie et il haussa les épaules au regard perçant que lui lança M. Tirran.

Ensuite, il promena son œil valide sur toute la plage et repéra ses camarades, malheureusement trop près de l’eau pour lui. Keane grimaça et alla s’asseoir sur sa serviette, à quelques mètres non loin de la directrice.

Il soupira puis ramena ses jambes pliées contre lui, enroulant ses bras autour et posant son menton sur ses genoux. La température était parfaite mais ce qui gâchait tout, c’était l’eau.
*Maudite étendue bleue et salée.*



© By Ash' sur Epicode


Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage [RP collectif]

MessageSujet: Re: Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage [RP collectif] Dim 3 Aoû - 0:09













Uns semaine en Enfer ou un séjour à la plage

" Une petite citation "




Des fois j'ai pas envie de me lever. La chaleur étouffante , alors dans ma maison qui ressemble à un four je décide d'aller à la plage me trouver un coin tranquille ou utiliser mes pouvoirs et éventuellement me détendre . Dés que j'arrive je croisai des gens de mon âge ainsi qu'une jeune fille aux cheveux rouges , je passait mon chemins et découvrit entre des rocher caché et j'utilisait mes pouvoirs , la mer sur plus de 500 mètres gela totalement et sur les rochers je m'allongeais calmement et m'endormis, me sentant plus à l'aise dans une atmosphère gelée , qu'une aura étouffante , en même temps étant le dieu de la neige je suppose que c'est normal enfin...je pense...je soupirai et regardait de mes yeux gris cendres l'étendue gelée puis la mer. Je'ai laissé échappée mon aura inconsciemment , il faut que je fasse attention. J'entendit du bruit venant de derriere les rocher et la fille que j'avais vu sur la plage s'amusait dans la patinoire , en maillot de bain. Un peu bizarre quand même . Son aura me faisait penser à celle de ce dieu...zéphios je crois. Je la regardais avec un regard lui disant clairement de partir , augmentant un peu mon aura pour qu'elle comprenne .
Je sentait aussi une aura d'autre dieux et l'aura d'une déesse , Héra je crois. Mince si elle m'a sentie je suis fichu!



© By Ash' sur Epicode


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1086
Date d'inscription : 28/09/2013
Age : 19
Localisation : l'Orphelinat Jean Moulin
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique: 1m68, fine au corps ferme, cheveux long ondulés rouge, yeux rouges, mignonne :3
Caractère: gentille, aime s'amuser, n'aime pas qu'on parle mal de sa maman
Liens: maman biologique: totalement inconue; papa: nouveau dieu du vent, Zephios ; maman adoptive: Héra/Anne Hooper

Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage [RP collectif]

MessageSujet: Re: Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage [RP collectif] Dim 3 Aoû - 0:37

">

«Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage»

Pendant que je cherchais un camarade avec qui jouer, je vis quelque chose briller du coin de l’œil. Derrière des rochers, la mer avait gelé, c'était trop bien.

-ouah trop cool!! dis-je émerveillée.

J'approchais vers la glace et regardais si elle était asse épaisse pour que je puisse glisser dessus et apparemment oui. C'était vraiment bizarre ce phénomène il n'y a qu'une seul possibilités, c'est l'oeuvre des Dieux. Franchement, il est cool ce Dieu, il faisait vraiment trop chaud et je n'aime pas trop la chaleur, c'est pour ça que je préfère le printemps et l'automne. Je décidais enfin d'aller sur la glace, au début je n'arrivais pas à garder l'équilibre, mais à force de persévérer, je commençais à avoir le coup de main. C'était trop marrent de pouvoir glisser comme ça, c'est tellement lisse et beau la glace.  Après un petit moment, un jeune homme aux cheveux blanc me regarda, il y avait une aura au tour de lui et il l’intensifia pour me faire fuir surement. Mais quand on vit avec Anne, on a plus peur de rien, même pas d'un Dieu (bon sauf si il attaque). Je m'approchais de lui et lui dis:

- Salut! moi c'est Robine, c'est toi qui a gelé la mer? c'est trop cool!! dis-je toute contente Tu ne voudrais pas glisser avec moi? ce serait plus marrent à deux. Je lui tendis la main et lui fis un grand sourire.

Codage par Kuroki sur Epicode !
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage [RP collectif]

MessageSujet: Re: Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage [RP collectif] Dim 3 Aoû - 11:53

La jeune fille vient vers moi et dit avec un grand sourire:

- Salut! moi c'est Robine, c'est toi qui a gelé la mer? c'est trop cool!! Tu ne voudrais pas glisser avec moi? ce serait plus marrent à deux. Elle me tendis la main et me fis un grand sourire.

Elle est contente en plus, je soupirai c'est une vraie gamine et je répondit sur un ton glacé:

-Oui c'est moi qui l'ai gelé , il fait trop chaud, et tu crois que je vais m'amuser sur la glace?

L'atmosphère déjà gelée baissa de quelque degrés et je me rallongeais tranquille . La fille en face continuait à s'amuser et sur un ton ennuyé je me présentai:

-je m'appelle Fuyu

j’enlevais ma petite veste laissant voir mon bras déformé et je mis mes main derrière la tête avant de me rendormir . Je suis paresseux et Alors?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 77
Date d'inscription : 13/07/2014
Age : 17
Localisation : Là où tu n'es pas
Créature
Who am i !

Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage [RP collectif]

MessageSujet: Re: Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage [RP collectif] Dim 3 Aoû - 13:50

 ❝ La PLAAAAAGE ! ❞
Vouiiii de l'eau ! 



Après un réveil brutal par un canard en plastique, le rush pour faire sa valise, plusieurs heures de bus - MP3, je t'aime ! - et quelques cris de Mme Hooper, c'est bon, on était à la plaaaaaage !

Dans la chambre d'hôtel, il y avait moi, Aris et Keane. Comme à l'orphelinat quoi. En fait, je suis vraiment content d'être en coloc' avec eux. Ils sont supeeeer.

On est tous sortis en trombe du bus, nous nous sommes vite changés à l'hôtel, et puis on est allés sur le sable.

Je sors du bus, et je cours sur le sable. Whaa, il fait chaud ! Je m'arrête quelques instants pour poser ma serviette, enlever mon pantalon. Lorsque vient le tour de mon t-shirt, j'hésite. Et ma cicatrice ?
Je n'ai aucune envie qu'on la voie. Oh, et puis m#rde, il fait trop chaud !

Je retire mon haut, laissant apparaître mon corps fin et nerveux, les muscles en dessous ma peau pâle.

Quelques secondes, je reste immobile, et promène mon regard sur les corps des filles. Elles sont jolies, en maillot.

Puis je m'élance, je cours dans l'océan. La fraîcheur de l'eau m'arrache une grimace, mais je chasse les souvenirs qui commencent à affluer. Plus loin, je vois Aris qui entre dans l'eau lentement, et me jette sur son dos, avec un Ouaiiiiiiiiiis ! enthousiaste.

- Toi, tu vas crever !

En rigolant, je le pousse pour qu'il tombe. Avec un petit cri, il se viande dans l'eau froide, ce qui me fait rire de plus belle.

Cette semaine commence vraiment bien.



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 353
Date d'inscription : 11/06/2014
Age : 20
Localisation : Juste derrière toi...
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage [RP collectif]

MessageSujet: Re: Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage [RP collectif] Dim 3 Aoû - 15:04



« Une semaine à la plage...  »


Aujourd'hui, l'Orphelinat partait pour une semaine à la plage. Arrivée il y a peu, Eileen ne s'était pas fait de nouveaux amis et n'avait pas encore reparlé à Dan.

C'est donc seule qu'elle s'assit dans le bus, les écouteurs dans les oreilles, avec du rock à fond. Ça ne l'enchantait pas plus que ça d'aller à la mer.

Lorsque vint le moment de faire les groupes, la jeune fille resta à l'écart. Elle irait là où il resterait de la place. Elle se changea dans les toilettes, enfila un bikini bleu pastel, puis mis un short et un débardeur par dessus.

Arrivés sur la plage, Leen étala sa serviette sur le sable chaud, retura ses vêtements, s'assit et ramena ses jambes contre elle. Elle tenta d'entourer ses  jambes pâles de ses bras, pour cacher son manque de bronzage. Non, elle n'aimait pas qu'on voit son corps, habituellement dissimulé dans de longs vêtements.

Son regard se perdit au loin, et elle contempla l'océan, si calme mais pourtant si dangereux.


C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1086
Date d'inscription : 28/09/2013
Age : 19
Localisation : l'Orphelinat Jean Moulin
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique: 1m68, fine au corps ferme, cheveux long ondulés rouge, yeux rouges, mignonne :3
Caractère: gentille, aime s'amuser, n'aime pas qu'on parle mal de sa maman
Liens: maman biologique: totalement inconue; papa: nouveau dieu du vent, Zephios ; maman adoptive: Héra/Anne Hooper

Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage [RP collectif]

MessageSujet: Re: Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage [RP collectif] Dim 3 Aoû - 20:20

">

«Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage»

Il soupira et me dit:

-Oui c'est moi qui l'ai gelé , il fait trop chaud, et tu crois que je vais m'amuser sur la glace?

Il se rallongea et l'air devenait plus froid. Mais quand on vole à la même hauteur que les nuages et peut être même plus, (bon Anne ne le sait pas et vaut mieux pas que je lui dise) on a l’habitude du froid, c'est pas comme ça qu'il va me faire fuir. Après un petit moment il se présenta:

-je m'appelle Fuyu

Il se rallongea et enleva sa veste. Il y avait un de ses bras qui était déformé mais ça ne choque pas plus que ça. Je m'assis à coté de lui et dis:

-C'est un très beau nom Fuyu! Mais dis moi,  dis-je un peut (vraiment un peu) plus sérieuse, pourquoi tu n'aime pas être avec les autres? En restant seul tu dois beaucoup t'ennuyer. Je comprend que tu aime l'être mais tout le temps!! Tu devrais te trouver un ami qui te comprend au lieu d'être solitaire, c'est triste. Il faut s'muser de temps en temps!  

Je me remis debout et recommençais à glisser sur la glace, c'est trop marrent.

Codage par Kuroki sur Epicode !


je savais pas quoi écrire T.T dsl
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage [RP collectif]

MessageSujet: Re: Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage [RP collectif] Dim 3 Aoû - 20:35
-C'est un très beau nom Fuyu! Mais dis moi, dit elle un peu plus sérieuse, pourquoi tu n'aime pas être avec les autres? En restant seul tu dois beaucoup t'ennuyer. Je comprend que tu aime l'être mais tout le temps!! Tu devrais te trouver un ami qui te comprend au lieu d'être solitaire, c'est triste. Il faut s'muser de temps en temps!

Je la regardait légèrement choqué , c'était la première fois qu'on me disais de tel mots , je fis un petit sourire et je me levais et lui dit sentant que le sort de glace sur mon coeur fond . je commençait à glisser sur la glace avec facilter et je lui dit sur un ton doux (pour une fois):

-tu as raison , être seul n'est pas drôle , j'ai crus y être habitué mais je me suis trompé et c'est grâce à toi
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1086
Date d'inscription : 28/09/2013
Age : 19
Localisation : l'Orphelinat Jean Moulin
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique: 1m68, fine au corps ferme, cheveux long ondulés rouge, yeux rouges, mignonne :3
Caractère: gentille, aime s'amuser, n'aime pas qu'on parle mal de sa maman
Liens: maman biologique: totalement inconue; papa: nouveau dieu du vent, Zephios ; maman adoptive: Héra/Anne Hooper

Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage [RP collectif]

MessageSujet: Re: Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage [RP collectif] Dim 3 Aoû - 21:34

">

«Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage»

Après mon petit discoure, il se leva, commença à glisser avec aisance (c'est pas juste il y arrive du premier coup) et me dit gentiment:

-tu as raison , être seul n'est pas drôle , j'ai crus y être habitué mais je me suis trompé et c'est grâce à toi

Je lui répondis contente qu'il soit venu:

-Personne n'aime être seul même la personne la plus solitaire à besoin de temps en temps d'avoir des amis pour le soutenir. (Mon Dieu je parle bien, je dois être malade, ce doit être le froid qui fait ça!!)

J'allais glisser vers lui quand je trébuchais sur quelque chose d’imaginaire. ( je suis maladroite c'est pas ma faute T.T) J'allais tomber quand je réussi à saisir la main de Fuyu. Je me relevais:

-Désolée. dis-je en rougissant gênais. Bon et si ont patinaient! en voulant changer de sujer. allé viens.

Je lui pris la main et le tirais pour que l'ont glisse ensemble. C'est beaucoup mieux à deux. Je m'amusais bien et j’espère que Fuyu aussi.

Codage par Kuroki sur Epicode !
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage [RP collectif]

MessageSujet: Re: Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage [RP collectif] Dim 3 Aoû - 22:14
Personne n'aime être seul même la personne la plus solitaire à besoin de temps en temps d'avoir des amis pour le soutenir.

Elle avait raison ça me tue de l'admettre mais elle a raison , elle tenta de glisser vers moi mais tribucha elle s'accrocha à ma main avant de dire:

-Désolée. dit-elle en rougissant. Bon et si ont patinaient!aller viens.

Elle patinait avec moi et je lui souriait sa compagnie était agréable je dois l'admettre...la compagnie des autre peut être agréable, en tout cas ce qui était rare on s'amusait bien . Je lui fis la remarque:

-on s'amuse bien ça faisait longtemps que je n'avais pas jouer de la sorte.
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage [RP collectif]

MessageSujet: Re: Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage [RP collectif] Lun 4 Aoû - 11:13
Une semaine en enfer ou une sortie à la plage


C'est MA bouée !

  Je me crashais dans l'eau fraîche. Maiiis, j'pourrais me noyer et mourir suite à une hydrocution, enfin !
  Je me relevais et criais :

- Azaëëël !

  Il s'enfuit dans les vagues alors que je le poursuis en beuglant son nom. Il va me le payer !
  Au bout de cinq minutes, j'arrivai à le rattraper et je plongeai avec lui sous l'eau. Nous remontions instantanément et je l'aspergeai.

- Banzaïïï ! hurlai-je en lui envoyant des vagues d'eau salée avec mes mains.

  Nous continuâmes ainsi pendant dix-quinze minutes puis je vis Keane sur le sable, assis à côté de Mme Hooper. Je le regardais avec compassion. C'est vrai que l'eau et le feu, c'est pas la meilleure alchimie...
  Azaël en profita pour m'envoyer un jet d'eau de mer dans la tête. Aaah, ça pique les yeux !
  Je sautillai en me frottant les yeux et me rapprochai de la plage, cherchant à tâtons ma serviette. Je vois rien, j'ai des yeux de poulpes...
  Par miracle, j'arrivai à une serviette. Bon, c'pas grave si c'est pas la mienne, hein. On laisse pas quelqu'un dans la m#rde, hmm ?
  Mes yeux sauvés, je rouvris mes paupières. Stupide hobbit joufflu, Zaz !
  Je me retrouvais nez à nez avec... Mme Hooper !

- Pardon madame d'avoir utilisé votre serviette, mais je ne tenais pas à devenir aveugle ! Vraiment désolé ! dis-je en partant en direction de l'eau pour ne pas me faire sermonner - sait-on jamais -.

  Je m'arrêtai au bord de l'eau, puis créai quelque chose devant moi : une bouée donut. C'est que ça donne faim cette c#nnerie en plus !
  Je poussai la bouée et sautai dessus. Youhou, c'est génial !
  A peine m'étais installé dessus que les gens se dirigeaient vers elle. Ah non, c'est MA bouée !

(C) Galimybé - Mini BN
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 322
Date d'inscription : 06/12/2013
Localisation : A l'Orphelinat Jean Moulin.
Dieu déchu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage [RP collectif]

MessageSujet: Re: Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage [RP collectif] Lun 4 Aoû - 21:33
>CODAGE by Liliebia sur Epicode






Ita Diis Placuit !


F inalement Anne retirait ce qu'elle avait dit précédemment, cette sortie était et serai horrible du début à la fin. Pourquoi ? Parce que pour commencer pour atteindre la mer il fallait passer par le sable, rien de bien dangereux à première vue mais, quand une troupe d’adolescent survoltés déboulent en courant à côté de vous pour se jeter dans l'eau et bien il y a forcément du sable qui tombe sur votre serviette. Les yeux de la déesse déchue flashèrent dangereusement tandis qu'elle enlevait soigneusement le sable qui s'était invité sur sa serviette. Héra n'a rien contre le sable non, elle a vécu et grandi dans un pays bordé par la mer, mais quand celui s'incruste inopinément sur votre serviette et qu'il se colle à votre peau sans que vous n'ayez rien demandé c'est autre chose. Anne tenta d'enlever la maximum de grain avant de se mettre de la crème solaire, si ses pensionnaires étaient assez fous pour bronzer sans protection, libre à eux, la douleur d'un coup de soleil ferait une bonne leçon.

Anne ajusta son chapeau qui menaçait de tomber avant de jeter un coup d’œil à Keane qui s'était sagement assit à côté d'elle. Comme il ne faisait pas mine de vouloir rejoindre ses camarades dans l'eau, la directrice se mit à penser qu'il s'était peut-être fâché avec ses camarades, Aris et Azael, deux autres fauteurs de trouble comme lui, mais qu'elle avait été sa pensée en mettant ces trois là ensemble, elle devait certainement être malade. Ou simplement folle. La seule chose qu'elle pouvait faire désormais était de les séparer s'ils faisaient une grosse bêtise et espérer réussir à survire.

-Vous n'allez pas dans l'eau.

C'était plus une remarque qu'une question, adressée au rouquin assit non loin. Anne n'aimait pas quand ses orphelins n'était pas bien et Keane avec sa tête posée sur les genoux n'avait pas vraiment l'air bien. Etait-il malade à cause du voyage, elle savait que l'un de ses pensionnaires avait vomit mais delà dire lequel. Anne se rencontra sur la fauteur de trouble :

-Ce n'est pas parce que tu ne dois pas t'éloigner que tu ne peux pas aller jouer.

C'était à prendre comme une invitation l'incitant à aller se baigner. Il faisait chaud et tout fils du feu qu'il était, il devait aller dans l'eau, au moins y tremper les pieds, Héra savait que son Hephaistos aimait bien plonger ses pieds dans l'océan avec un dur travail à la forge.

Soudain une puissante aura la fit sursauter. Un froid glacial semblait la geler jusqu'à ses os puis disparut tout aussi soudainement qu'il était apparu. Anne ne pense pas que quelqu'un d'autre ne l'ai remarqué, les demi-dieux étant trop occupés à plaisanter, peut-être Keane qui était à côté d'elle s'en était rendu compte. Anne senti ses entrailles se tordent appréhension, un aura aussi  puissante signifiait qu'un dieu, car ce n'était assurément pas l'aura d'un demi-dieu, tout aussi puissant se trouvait dans le coin. Héra espérait sincèrement que c'était Boréas mais elle savait pertinemment que ce n'était pas lui, détrôné comme tout les autres le dieu du nord n'était certainement pas capable de produire une telle aura. Les yeux cherchèrent Aris qui possédait une puissante aura mais celui-ci avait la tête sous l'eau suite à l'attaque imprévue d'Azael. Non, le sylvaner n'était pas la source de l'aura. Une horrible réalisation vint la frapper quand elle se rendit compte, alors qu'elle scrutait les orphelins, que Robine avait disparu. Elle avait beau chercher ses singuliers cheveux écarlates, nul trace d'eux dans les environs. Anne commençait à avoir peur, ou était sa protégée ? Sa fille ? Soudain, un éclat écarlate, Robine ! Elle semblait s'amuser avec un garçon aux cheveux blancs, un parant d'Aris ? Ou Zephios ? Néanmoins elle n'avait pas l'air en danger. Elle préférait tout de même garder un œil sur elle.

Elle prenait déjà appuis pour se lever et ainsi rejoindre sa fille, quand Aris arriva à taton vers elle, les yeux fermés, il tapotait le sable de sa main, comme un aveugle, soudain, il attrapa la serviette de la directrice médusée qui le laissa faire et s'essuya avec, ils s'essuya les yeux avec, bien entendu, vous pensaient qu'ils s’essuyait quoi ? Il semblait assez heureux et irrité à la fois, heureux d'avoir piqué sa serviette peut-être. Anne le regardait avec de grands yeux l'esprit vide tant ça lui semblait absurde. Il ne pouvait pas juste s'être essuyé avec sa serviette n'est-ce pas ? Il ne pouvait pas c'est juste … Non !

-Pardon madame d'avoir utilisé votre serviette, mais je ne tenais pas à devenir aveugle ! Vraiment désolé !  s'exclamat-il avant de détaler et de sauter sur une bouée apparue de nulle part.

-Il ne vient pas de s'essuyer avec MA serviette ! s'exclama-t-elle scandalisée, Aris Sylvaner je vous retient !

Anne hésitait entre lui courir après et le noyer, une réaction on ne peu plus enfantine cependant, ou bien simplement lui hurler dessus depuis sa serviette. Finalement, la directrice grogna mais ne fit rien contre le garçon qui semblait s'amuser comme un gamin de 8 ans sur sa bouée. En jetant un autre regard pour s'assurer que Robine était toujours là, elle se dit que l'aura qu'elle avait sentie était peut-être celle de Zephios, entant que dieu des vents il avait certainement hérité du vent du nord, d'où la sensation de froid, Anne savait que si c’était lui, Robine ne craignait rien. Anne pouvait profiter de la plage. En fait, elle aurait bien aimé aller se baigner mais, sachant que Poseidon n'était plus le seigneur de la mer, elle hésitait. Ce nouveau dieu régent n'oserait tout de même pas la couler, elle la reine des dieux n'est-ce pas ?

Héra jetta un nouveau regard en coin à Keane Tate, qui n'avait visiblement pas envie de bouger, puis elle regarda Aris et Azael qui jouaient, ainsi que Melody, Kumiko et Alexandra un peu plus loin toutes aussi joyeuses. Non, elle ne pouvait pas le laisser là.

-M.Tate, levez vous, c'était un ordre.

Elle même s'était mise debout.

-Vous êtes en maillot il me semble ?, question rhétorique, Alors suivez moi nous allons nous baigner, enfin, vous allez vous baigner avec vos amis, crût-elle bon de préciser. Et oui, c'est obligatoire, c'est dans le cadre de cette sortie, tous les enfants doivent se baigner, termina-t-elle pour couper à court tout refus

Anne ne laissait pas place à la contradiction, certes, il n'était précisé nulle part que l'on était obligé de plonger dans l'eau mais, il n'aurait certainement pas bougé autrement. Anne fit signe aux autres adultes qu'elle allait se baigner puis s’enfonça doucement dans l'eau froide. Héra souriait, ce qui était on ne peu plus rare depuis la trahison des nouveaux dieux, elle s'était enfoncée dans la mer qui maintenant lui arrivait au nombril.




Nil Sine Numini


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage [RP collectif]

MessageSujet: Re: Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage [RP collectif] Mar 5 Aoû - 11:29
j'arretai de jouer avec robine quand je vis Héra venir par ici , je pris la décision de plonger dans l'eau et aller à sa rencontre la glace sur mon coeur étant revenue , je pris mon courage à deux main et lui dit:

-vous devez être Héra n'est ce pas ?

Ici il n'y avait que des demi-dieu et dieux c'est pour ça que j'ai été direct. J'ai lassé échapper une partie de mon aura pour qu'elle comprenne que j'était un dieu. Elle me regarda surprise et je la regardait impassible et froid. J'attendait sa réponse et sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 604
Date d'inscription : 10/01/2014
Age : 18
Localisation : Dans le bureau de cette chère Mme Hooper
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage [RP collectif]

MessageSujet: Re: Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage [RP collectif] Mar 5 Aoû - 12:24













Une semaine en Enfer

"Ma vie est si cruelle T.T"



-Vous n'allez pas dans l'eau.

Keane tourna la tête vers la directrice et secoua négativement la tête. Voir toute cette eau le rendait étrangement silencieux.

-Ce n'est pas parce que tu ne dois pas t'éloigner que tu ne peux pas aller jouer.

Il haussa les épaules pour répondre. Il savait bien que c’était impoli de faire ça mais il n’avait pas envie d’ouvrir la bouche. Rien que l’idée d’aller dans l’eau froide, que le sel colle à sa peau… Il frissonna et se renferma encore un peu plus.

Soudain, il releva la tête. N’étant pas un dieu, il n’avait pas la même perception, mais c’était indéniablement une aura divine qui venait de se manifester ! Il scruta les alentours mais ne vit personne. Cependant, il ressentit un grand froid, malgré le feu qui brûlait en lui. Discrètement il s’enveloppa d’une fine couche de feu pour se réchauffer. Le froid disparut ensuite. C’était un événement intéressant qui venait de se produire mais si ça continuait, Keane allait retomber dans l’ennui.

Un mouvement le fit tourner la tête et vit Aris se ramener, l’air perdu. Le rouquin le fixa avec qu’il attrapait la serviette, puis se retint de rire en voyant la tête de Mme. Hooper. Puis après avoir un instant observé ses deux colocataires, il soupira. Et dire qu’ils allaient passer une semaine entière ici…

-M. Tate, levez vous.

L’interpellé la regarda sans comprendre.

- Vous êtes en maillot il me semble ?

Il hocha la tête.

- Alors suivez moi nous allons nous baigner, enfin, vous allez vous baigner avec vos amis. Et oui, c'est obligatoire, c'est dans le cadre de cette sortie, tous les enfants doivent se baigner.

Keane eut une expression catastrophée sur le visage qui se mut en une supplication silencieuse. *Pas l’eau…*

Il ne savait pas pourquoi mais il n’avait jamais aimé la mer, la piscine et toutes ces choses. Bien sûr il prenait des douches, mais de préférence brûlantes. Pour oublier que c’était de l’eau qui coulait sur lui. Ses parents adoptifs avaient trouvé ça étranges mais s’étaient rapidement habitués. Braves gens, ils ne méritaient pas ce qu’il leur était arrivé.

Le rouquin se leva tout de même devant le regard implacable de la directrice et partit vers Cassie en traînant des pieds. Il aurait bien voulu rejoindre Aris et Azaël mais il trouvait leur coin trop animé et trop dangereux pour lui. Alors il alla rejoindre la jeune fille qui était beaucoup plus calme. Elle était restée très près du rivage et l’eau ne lui arrivait qu’à la taille.

- Salut…

Il lui sourit faiblement, sentant l’eau froide fouetter ses jambes.




© By Ash' sur Epicode


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 322
Date d'inscription : 06/12/2013
Localisation : A l'Orphelinat Jean Moulin.
Dieu déchu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage [RP collectif]

MessageSujet: Re: Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage [RP collectif] Mar 5 Aoû - 16:36
>CODAGE by Liliebia sur Epicode






Ita Diis Placuit !


L'eau était assez froide et Anne frissonnait à chaque fois qu'un vague passait sur une partie encore sèche de son corps. Elle avait vu Keane rejoindre une jeune fille blonde de son âge, Cassie, se rappela-t-elle. C'était mieux ainsi, la vie des humains étaient trop courte pour qu'ils n'en profitent pas. Héra laissa ses mains glisser sur la surface de l'eau, assaillit par un flot de souvenirs. La reine des dieux avait vécu dans l'océan alors qu'elle n'était qu'une enfant, elle avait joué, chanté, dansé avec les océanides. Elle se rappelait, comme elle courait sur la plage les pieds nus poursuivie par Amphitrite, comme elle éclaboussait son oncle, Océanos, que ces souvenirs étaient lointain. Héra ne se rappelle pas d'avoir ainsi joué depuis son couronnement, honneur et bienséance oblige. Elle aurait aimé que son amie soit là, cependant, déchue elle aussi, Amphitrite avait depuis longtemps disparu au même titre que ses frères et sœurs.

Anne allait s'enfoncer complètement sous l'eau quand elle nota du coin de l'eau que l'inconnu aux cheveux de neige s'avançait vers elle. La directrice remarqua rapidement que ce n'était pas Zephios, à vrai dire il ne lui ressemblait pas tant que ça. Pas du tout même, là ou le dieux des vents inspirait joie et gaieté, celui-ci n'inspirait que froid et ténèbres et ce bras monstrueux n'avait rien pour démentir cette impression mais, par égard pour son fils, Anne ne fit aucun commentaire sur celui-ci. Ses yeux étaient comme les cendres laissée par un incendie, son l’œil gauche était barré d'une cicatrice écarlate. Cependant il était jeune, Anne lui donnait dans les 14-16 ans, peut-être plus. Toute la gaieté procurée par les précédents souvenirs s'était envolée, elle la sentait cette aura de glace qui émanait du garçon, une aura froide et sombre.

-Vous devez être Héra n'est ce pas ?

La garçon intensifia encore son aura, le croyait-elle sotte au point de ne pas reconnaître un dieu quand elle en voit un. Héra avait développé cette faculté à percevoir les auras plus que les autres dieux, son mari l'avait obligé, lui et ses métamorphoses. Le dieu était comme un jeune coq fier et impulsif, aller rencontrer la reine, déchue certes mais reine tout de même, sans même chercher à se cacher. Car oui les nouveaux dieux avaient un avantage sur les ''anciens'', ils n'étaient pas connus d'eux, ainsi à par Alanoix ou Zephios, Héra n'en connaissait aucun. Le dieu semblait sûr de lui et croyait peut-être l’impressionner en gardant une expression neutre mais froide, il était loin du compte, cela ne faisait qu'énerver la déesse, elle avait l'impression qu'il la prenait de haut, ce qu'elle déteste.

-Hum … et tu es, ah non, tu sais quoi ne me dit même pas ton nom ! il m'importe peu. Je parie que tu ne siège même pas au conseil des douze. Non bien sûr, tu n'en a pas la tempe, railla-t-elle.

Elle se tenait droite et bien qu'elle soit un peu moins intimidante en maillot de bain, on pouvait tout de même sentir des traces de la reine qu'elle avait été. Non, Héra n'avait pas l'intention de lâcher son aura, au contraire, elle la masquait, ces jeux de coq du style « moi j'ai la plus puissante aura que toi ! » était bien pour son fils, Arès, elle préférait réserver son aura pour d'autres dieux plus puissants, sans compter que la force de l'aura révélait la puissance d'un dieu, elle ne tenait pas à dévoiler toutes ses cartes.

-Ce n'était pas très intelligent tu sais, geler la mer. D'un cela ma permit de savoir que tu était le dieu du froid ou quelque chose avoisinant. De deux, avec le nombre de mortels dans le coin, il y en a forcément qui vont se poser des questions, c'est ça que tu veux, qu'ils découvrent notre existence ? Si c'est la cas, alors bravo, je te félicite !

Héra tapa sarcastiquement dans ses mains. Ce n'était pas un enfant comme lui qui allait l'intimider. Même Zephios était plus intelligent, ce qui n'est pas peu dire.

-Alors, que cherches-tu, tu dois bien avoir un but, petit dieu, pour avoir l'audace de m'adresser la parole, non ?

C'est seulement à ce moment là, Anne se rendit compte que ses pensionnaires se trouvaient à côté et que si certains avaient des doutes sur son identité, maintenant ils n'en avaient plus. Cela énervait assez la reine des dieux qui espérait garder son identité secrète encore un peu de temps. Elle nota aussi que si elle possédait encore ses pouvoirs le ciel serait devenu gris d'orage, mais là, il était d'un bleu limpide.

[HS : Sorry Fuyu, Rara est très méchante, tout ce qu'elle dit je ne le pense pas !! (C'est pareil pour  Zephy' d’ailleurs) ]


Nil Sine Numini


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage [RP collectif]

MessageSujet: Re: Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage [RP collectif] Mar 5 Aoû - 17:03
-Hum … et tu es, ah non, tu sais quoi ne me dit même pas ton nom ! il m'importe peu. Je parie que tu ne siège même pas au conseil des douze. Non bien sûr, tu n'en a pas la tempe, railla-t-elle.

je soupirai , je voulais juste vérifier si c'était elle . Mais je ne me suis pas trompé .... c'est quoi ce truc le conseil des douze . Faut se calmer là.

-Ce n'était pas très intelligent tu sais, geler la mer. D'un cela ma permit de savoir que tu était le dieu du froid ou quelque chose avoisinant. De deux, avec le nombre de mortels dans le coin, il y en a forcément qui vont se poser des questions, c'est ça que tu veux, qu'ils découvrent notre existence ? Si c'est la cas, alors bravo, je te félicite !

Elle commençais à m'irriter , j'ai fait attention en plus s'était l'objectif , et il n’y pas de mortel dans le coin . Parler simplement je peux pas? Elle tapa dans ses mains sarcastiquement . Je soupirai agacé et elle continua son serment, j'avais lâché à un moment c'était trop long.

-Alors, que cherches-tu, tu dois bien avoir un but, petit dieu, pour avoir l'audace de m'adresser la parole, non ?

Ben pas particulièrement , je voulait juste lui poser une question mon air froid . j'y paus rien alors je ravalais ma fierté si j'en avait et je lui parla malheureusement pour mon ton froid ce n'est pas voulut:

-Je vais vous répondre , je n'ai pas de but ça faisait longtemps que je voulait vous parlez . et l'occasion s'est présentée . Pour ne pas vous vexé je me suis caché quand j'ai gelé la mer . Et ici....

Avant de terminé mes yeux prirent une teinte dorée :

-tout le monde a eu un contact avec des dieu . Donc je savait ce que je faisait .

Mes yeux redevinrent argent avant de regarder le paysage , un air calme peint sur le visage et je lui dit un dernier truc:

-Quand à mon air froid , je ne vous prend pas de haut . Je suis comme ça .

Voilà j'ai tout dit , je la regardait et j'attendais ce qu'elle allait me dire . si elle me fait encore un sermon ça risque de m'énerver .
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage [RP collectif]

MessageSujet: Re: Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage [RP collectif]
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Une semaine en Enfer ou une sortie à la plage [RP collectif]
» Potins à gogo ~ ragot de la semaine
» Chine: Amérique, va en enfer
» L'enfer n'est jamais la fin [PV]
» Les Feux de l'Enfer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mythologie et ses amis :: Paris :: Bord de mer-