Les dieux grecs ont été déchus et réduits à l'etat de mortels par leurs descendants divins, ignorés de tous. Ils ont pris leurs places et créé la Nouvelle Olympe!
 
Nous avons fortement besoin de nouveaux dieux ayant des fonctions importantes! (Ciel, Nuit, Amour etc...)
Un nouveau thème de Printemps est arrivé!

avatar
Messages : 353
Date d'inscription : 11/06/2014
Age : 19
Localisation : Juste derrière toi...
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Escapade nocturne

MessageSujet: Escapade nocturne Dim 29 Juin - 13:34
Vers une ou deux heures du matin, à côté de la majestueuse cathédrale, une ombre se matérialisa. Elle s'assit sur la place, et regarda autour d'elle, s'assurant que personne n'avait remarqué cette apparition.

Par Zeus, il fait froid !...

En effet, la jeune fille grelottait, malgré l'écharpe et le bonnet de laine qu'elle portait par dessus un long manteau. Elle souffla dans ses mains, pour se réchauffer, et regarda, pensive, les volutes de buée s'envoler dans la nuit.
Puis elle sortit son violon de son étui, se mit debout et commença à jouer.
Le son sortit de l'instrument, très beau, mais cauchemardesque, cette impression renforcée par la noirceur du ciel.



Hésitante au début, la voix d'enfant de la jeune personne s'ajouta au son du violon. C'était une voix plutôt aigüe, feutrée, qui, comme le froid, pénétrait quiconque sur son chemin.

(P-S : imagine que dans la chanson, c'est un violon qui accompagne)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 74
Date d'inscription : 27/06/2014
Age : 19
Localisation : Dans un lieu magnifique appelé 'planète Terre'
Nouveau Dieu
Who am i !

Escapade nocturne

MessageSujet: Re: Escapade nocturne Lun 30 Juin - 19:03
Dan se retourna une fois de plus dans son lit.

Il ne devait pas etre loin de minuit et cela faisait plusieurs heures deja qu'il cherchait le sommeil.
Les minutes s'ecoulaient au rythme des secondes tandis qu'il transpirait en essayant de s'endormir et que son esprit divaguait, tentant de faire passer le temps.

Finnalement, en ayant assez de rester allonge sans rien faire, il finit par abandonner l'idee de dormir et se leva.
Il mit par dessus son calecon de nuit un jean sombre rapiece et enfila un tee-shirt noir un peu trop grand. Il faut dire qu'il n'avait pas vaiment de choix au niveau des vetements ; etant donner que les seuls biens que l'orphelinat lui donnait etait des choses ayant deja servis abandonnees par leur ancien proprietaire.
Puis il sauta dans ses baskets noirs et prit avec lui le gilet bordeau qu'il ne quittait jamais.

Il sortit finnalement de sa chambre et traversa l'orphelinat sur la pointe des pieds, savant pertinement qu'il serait severement reprimende s'il etait surpris dehors a cette heure.
Il se glissa ainsi dehors, longeant les murs et ne faisant pas plus de bruit qu'une ombre.

Et apres quelques minutes, il fut enfin a l'exterieur de l'enceinte de l'orphelinat.

Ne savant pas ou aller ni ce qu'il souhaitait faire, le jeune Dieu se mit a deambuler dans les rues, marchant de facon aleatoire et sans but.

C'est ainsi que ses pas le menerent sur la place de Notre-Dame.
La place etait vide, comme si la nuit l'avait fait basculee dans un autre univers. Plus sombre, plus effrayant.

Mais loin de se sentir appeure, l'adolescent se sentait au contraire etonnement bien dans ce lieu, comme si les ombres etaient de vieilles amies qui le rassuraient. Dan ne put s'empecher de sourire, meme ...

Et puis soudain, le Dieu remarqua qu'une personne se trouvait la, a l'autre bout de la place. Discretement, une jeune fille etait sortie des tenebres.

Ne voulant pour rien au monde se retrouver en compagnie de quelqu'un dans un moment pareil, sa premiere pensee fut de faire demi-tour mais au moment ou il allait se retourner, une douce melodie le retint.

L'adolescente, qui semblait etre un tout petit peu plus agee que lui, venait de sortir son violon. Et tandis que ses doigts dansaient sur l'instrument, une melodie triste remplis doucement dans la place, emplifiant l'aspect sinistre du lieu.

Machinalement, les membres de Dan se mirent en route et il s'avanca vers la violoniste. Et a mesure qu'il se rapprochait, la musique le penetrait de plus en plus, provoquant en lui un trourbillon de sentiments contradictoires.

Lorsqu'il arriva enfin a la hauteur de la violoniste, il semblait different de celui qu'il etait vraiment et n'etait plus habite que par une melancolique pofonde.

Des souvenirs lointains ressurgerent dans son esprit et il sembla sombrer dans un autre monde, fait de tenerbres.

Et puis, aussi soudaiment qu'elle avait commence, la musique s'arreta, provoquant le reveil du garcon. Quelques peu decontenance au debut, Dan finit neanmoins bien vite par redevenir lui-meme. Il observa alors l'etrange fille et sqacuriosite finit par l'emporter sur sa mefiance.

-Tu... tu joues vraiment bien,dis. Cette musique semblait venir d'un autre monde., ou as-tu apris a jouer comme ca?

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 353
Date d'inscription : 11/06/2014
Age : 19
Localisation : Juste derrière toi...
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Escapade nocturne

MessageSujet: Re: Escapade nocturne Lun 30 Juin - 21:43

-Tu... tu joues vraiment bien,dis. Cette musique semblait venir d'un autre monde., ou as-tu apris a jouer comme ça?


Eileen sursauta, elle n'avait pas entendu l'inconnu arriver. Levant ses yeux pâles sur son locuteur, elle s'aperçut que c'était un jeune garçon, brun, avec un regard qui l'attirait.

Lentement, elle posa son instrument dans son étui, sans quitter le nouveau venu des yeux. C'était étrange de voir un adolescent lui adresser la parole, en pleine nuit, alors qu'elle chantait une mélodie plus que sinistre. Mais il avait ce truc... Ce quelque chose qui remuait au plus profond d'elle des souvenirs enfouis, des moments douloureux.

La jeune fille arqua un sourcil, ne laissant rien transparaître de son malaise. Elle réajusta son bonnet, enfonça les mains dans ses poches et toisa le garçon.

- Merci... Je joue depuis toute petite, donc je ne peux pas te répondre. Pourquoi ?

Malgré l'air détaché qu'elle abordait, elle souriait intérieurement. Il aimait sa musique.

Mais... Ce gamin était vraiment étrange. Il lui paraissait affreusement familier, comme si... Comme si elle connaissait quelqu'un qui lui ressemblait. Une douleur sourde lui vrilla les tympans, et ses yeux, l'espace d'un instant, devinrent blancs.

Elle se toucha le front, puis reposa sur le jeune homme son regard turquoise, et la curiosité se lisait dedans. Qu'est ce qu'un enfant de treize ans environ faisait dehors à une heure pareille ?

(T'inquiète pas pour les fautes, on est pas dans un Bescherelle)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 74
Date d'inscription : 27/06/2014
Age : 19
Localisation : Dans un lieu magnifique appelé 'planète Terre'
Nouveau Dieu
Who am i !

Escapade nocturne

MessageSujet: Re: Escapade nocturne Ven 4 Juil - 16:52
La jeune fille posa son violon su le cote et l'observa de ses grands yeux pales.
Dan profit de ce moment de silence pour faire de meme et il detailla de ses yeux le physique de l'adolescente.

Elle avait les yeux d'une couleru indesciptible, entre le bleu et le vert. Mais loin d'etre plein de joie, ils faisaient plutot froid dansle dos, comme si une quelconque malediction agissait en eux. Et ils donnaient a la jeune fille une beaute certaine, quoique sinistre et froide.

Ses longs cheveux d'ebene de part et d'autres de son visage renforcaient l'image mysterieuse de la jeune fille. Et la premiere chose a lquelle pensa Dan qunt il l'observa fut qu'elle semblait venir d'un autre monde, voir revenu du monde des morts.

Apres ce moment qui ne dura qu'un instant, le contact visuel se rompit et l'adolescente rajusta son bonnet avant de lui adresser la parole a son tour de sa voix melodieuse.

- Merci... Je joue depuis toute petite, donc je ne peux pas te répondre. Pourquoi ?

Dan s'asseilla alors sur un muret proche avant de regarder devant lui, yeux dans le vide.

- Ch'ais pas trop, cette musique etait vraiment etrange...

Puis il se retourna d'un coup vers la jeune fille et la regarda fixement, comme s'il s'etait rendu compte de quelque chose et qu'il voulait le partager.

- J'ai eut l'impression de voyager, de plus etre moi-meme. C'est comme i j'avais fait un reve eveille,sauf que ca ressemblait plus a des souvenirs. Genre, j'ai vu une femme etrange, qui semblqit etre la nuit personnifiee et elle m'a rappeler moi ... on aurait dit ma mere. Tu vois, j'ai jamais connu ma mere ... et elle semblait me parler. Comme si me mere me parlait a travers ta musique ...

Et il se rendit compte qu'il etait toujours dans la place sombre, et qu'il etait en compagnie d'une parfaite inconnue. Il essaya alors de reprendre contenance.

Excuse-moi si je te parait ... bizarre. C'est juste que ta musique m'a vraiment transporte...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 353
Date d'inscription : 11/06/2014
Age : 19
Localisation : Juste derrière toi...
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Escapade nocturne

MessageSujet: Re: Escapade nocturne Ven 4 Juil - 20:00
Excuse-moi si je te parait ... bizarre. C'est juste que ta musique m'a vraiment transporté...

Après avoir déballé ses impressions, le jeune garçon avait sorti ça brusquement, comme si il se justifiait. C'était mignon comment est ce qu'il essayait de se rattraper.

Il l'avait fixée de ses yeux sombres, et ça l'avait mise mal à l'aise.

Bon. Il lui rappelait vraiment quelqu'un. Mais qui ? Sa façon de fixer les gens... Elle lui était tellement familière !

Bizarrement, El se sentait bien maintenant que son locuteur avait eu ce petit speech, elle se sentait en confiance.

Un sourire naquit sur ses lèvres pâles. Il illumina le visage de la jeune fille, qui rayonna. Elle ne pouvait pas s'en empêcher, ce gamin la faisait sourire. Ce même sourire qu'elle avait quand elle était avec... Thylio. Mince.

Cet air familier lui venait de lui alors. Ces maux de têtes.

- T'en fais pas, c'est pas grave. Et t'es loin d'être bizarre. Moi, je le suis plus. T'as sûrement vu que j'inspire pas confiance, avec ma peau blanche et mon regard noir. Vraiment, c'est pas grave.

Elle lâcha un petit rire nerveux. Pourquoi déballait-elle sa vie ? Elle rougit alors et baissa les yeux.

- Euuuh excuse moi, je te raconte ma vie, mais t'es pas là pour ça. Merci pour le compliment.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 74
Date d'inscription : 27/06/2014
Age : 19
Localisation : Dans un lieu magnifique appelé 'planète Terre'
Nouveau Dieu
Who am i !

Escapade nocturne

MessageSujet: Re: Escapade nocturne Dim 6 Juil - 22:12
En voyant que Dan essayait de se rattrper, la jeune fille souria gentimment et eut un petit rire, provoquant le desarroi du garcon.
La violoniste semblait passer un bon moment en sa compagnie et il ne su pas comment reagir. En effet, cela faisait tres longtemps qu'on ne l'avait pas regarde avec autre chose que du mepris et du dedain.

Ne savant pas trop quoi faire, l'adolescent suivit son instinct et lui rendit son sourire. Et pour la premiere fois depuis son arrivee a Paris, il fut habite par autre chose que la tristesse et de la melancolie. En compagnie de cette jeune fille, il se sentait bien

Il epprouvait un sentiment qu'il lui etait devenu etranger depuis longtemps
Et en cherchant l'origine de ce sentiment etrange il reppolongea dans ses souvenirs, souvenirs lointains et enfouis qu'il pensait avoir oublie.

Ce bonheur,aussi infime etait-il, lui rappela celui qu'il avait ressentit lors de sa petite enfance, lorsque sa mere etait encore la et qu'il etait encore heureux.
Il revit la petite maison dans laquelle il avait passe ses premiers mois, se souvint du visage de sa mere qui etait toujours illumine du meme sourire que celui que venait de lui adresser la jeune fille.

Ainsi, il se sentait bien avec la jeune fille, qui lui rappelait un petit peu sa mere,d'une certaine facon.

Mais cette instant ne dura pas, et le souvenir joyeux de sa mere fut bien vite succede par un autre, beaucoup plus malheureux.

En effet, aussi innocent ce sourire etait-il, il lui rappela le depart de sa mere et l'apparition du malheur dans sa vie.

La mention de ce souvenir fit disparaitre tout bonheur en Dan, bientot remplace par un desespoir infini.

Son sourire et sa joie passagers disparurent tandis que la tristesse s'emparait de lui. Et une douleur indechiffrable, amplifiee par ses pouvoirs qui grandissaient d'annees en annees lui dechira le coeur.

La tristesse faisait partie integrante du quotidien du garcon, aussi avait-il finit par s'y habituer. Mais cette fois-ci fut differente. Le tourbillon de sensations qui s'empara de lui fut tellement violent qu'il en oublia tout le reste.
Ainsi, un simple souvenir suffit a le faire plonger dans un cauchemar eveille, ou seul les ombres et le desespoir etaient presents.

De plus, chose qu'il ignorait lui-meme, il etait le Dieu de ce qui l'effrayait le plus. Sa terreur etait donc non-seulement communicative mais aussi extremement dangereuse.
Ainsi, au moment ou il tomba sur les genoux face a la puissance destructrice qui l'habitait, la cage cree par sa mere pour cacher ses pouvoirs se distorda et ils envahirent l'espace.

En un instant, toute lumiere, toute joie, tout bonheur disparut du lieu, aspires par l'aura nefaste du jeune homme. Et la place ne fut plus habite que par les Ombres et les Cauchemars, qui ravageaient tout sentiment positive sur leur passage en reponse a la detresse de leur Maitre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 353
Date d'inscription : 11/06/2014
Age : 19
Localisation : Juste derrière toi...
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Escapade nocturne

MessageSujet: Re: Escapade nocturne Dim 6 Juil - 23:46
Le garçon lui sourit, un sourire timide et sincère, qui fit chaud au cœur d'Eileen. Le rose lui monta aux joues. Ce devait bien être la première fois que quelqu'un se sentait bien en sa présence.

Parce que oui, elle savait qu'il se sentait bien. Elle le ressentait dans son ventre. Alors elle sourit de plus belle, et regarda le beau brun.

Ce dernier tomba soudain au sol, les yeux étincelants et la main au front. Quelque chose se brisa autour de lui, et une aura négative envahit la place. Les Ombres et les Cauchemards furent libérés, et se faufilèrent partout dans la place, qui fut dénuée de toute joie.

La jeune fille se fit happer par la vague et un tourbillon de souffrance l'absorba.

Les souvenirs affluaient, horribles.

Thylio.

Ses yeux devinrent blancs.

Thylio qui la serre dans ses bras, en chuchotant des "Je t'aime".

Des flammes bleues léchèrent ses avants bras.

Hadès qui joue avec elle à cache-cache, puis qui lui offre une fleur, quand elle avait trois ans.

Son regard clignotait, le blanc et le bleu se succédaient. Par terre, le jeune homme avait les yeux écarquillés et vides d'expression, fixés au loin.

Les Ombres étaient partout, et elles formaient comme un "cercle" autour de l'enfant.

Eileen s'accroupit, luttant contre ses émotions, et planta son regard changeant dans celui du garçon. Elle prit sa main, malgré la brûlure que provoquait le fait de toucher sa peau.

Les flammes continuaient de courir le long du corps de la fille, et abîmaient le tissu de ses vêtements.

Comme l'aurait fait une mère, elle prit son compagnon dans ses bras, et le berça, alors que les Ombres continuaient de tout ravager.

- Chuuut... Je suis là, tout va bien...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 74
Date d'inscription : 27/06/2014
Age : 19
Localisation : Dans un lieu magnifique appelé 'planète Terre'
Nouveau Dieu
Who am i !

Escapade nocturne

MessageSujet: Re: Escapade nocturne Lun 7 Juil - 17:47
Douleur. Tristesse. Desespoir. Rage.

Les secondes se succedaient tandis que Dan se noyait dans le tourbillon de sentiments que les ombres avaient crees en lui.

Prisonnier d'un cercle vicieux, il ne put qu'asister aux evenements qui se deroulaient sous ses yeux vides de vie. Plus il souffrait, plus ses pouvoirs le submergeaient et plus ses pouvoirs le submergeaient plus il souffrait. Cela devenait presque comique, de voir qu'un sentiment heureux pouvait faire de tels degats.
Oh, bien sur, il n'y avait pas que ca. Une simple emotion ne pouvait, en soi, avoir une telle ampleur. Seulement, c'etait comme si tout ce que Dan avait ressentis, toute sa tristesse et sa frustration, avait attendu ce moment precis pour se liberer.

Cela aurait put continuer, il aurait pu rester des heures dans ce trou noir, bloquee en dehors du temps. Seulement, contrairement a ce qu'il pensait, il n'etait pas seul.

Ainsi, au moment ou la cage allait se briser et qu'il allait se perdre definitivement, il ressentit une douleur physique intense sur sa peau, et il reintegra brutalement son corps.
Tandis que les flammes lui lechaient la peau, il commenca a reprendre ses esprits et tenta de reprendre le dessus.
Il ressentit alors la chaleur agrable de la jeune fille contre son corps et s'y accrocha comme a une bouee de sauvetage.
Il se releva, la violoniste toujours pressee contre lui et se concentra sur la force qui etait en lui, tentant tant bien que mal de la controler.
Et finnalement, le pouvoir qui les entourait finit par retourner dans la cage qui se referma.

Le tourbillon en lui s'arreta et il redevint lui meme. Il se redressa febrilement et regarda alors autour de lui, constatant avec soulagement qu'il n'y avait pas de degats dans les alontours.
Puis il constata qu'il etait toujours accroche a la jeune fille, qu'il tenait avec force. Il dessera alors son etreinte et lui sourit faiblement.

- De ... desole ...

La puissance utilisee lui ayant pompe trop d'energie, il tomba dans les bras de la violoniste et sombra dans l'inconscience.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 353
Date d'inscription : 11/06/2014
Age : 19
Localisation : Juste derrière toi...
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Escapade nocturne

MessageSujet: Re: Escapade nocturne Lun 7 Juil - 18:45
Soudain, tout s'arrêta. La place redevint normale, et la jeune fille chassa la neige dans ses yeux, et éteignit les flammes qui léchaient son corps et celui de son ami.

- De ... désolé ...

Le jeune homme était revenu à ses esprits, et la regardait avec intensité. Il la tenait si fort...

Ses doigts étaient crispés sur la peau pâle de la musicienne, qui regardait les ongles du garçon s'enfoncer dans sa chair sans rien dire. Elle dévisageait le garçon sans comprendre.

Son bonnet tomba par terre, libérant sa chevelure ébène. Tandis que ses cheveux retombaient sur son visage, le gamin lui tomba dans les bras.

Il n'était plus qu'une masse inconsciente, et Eileen trembla sous son poids. Pas qu'il était lourd, non. Seulement elle était vraiment petite pour son âge, et le jeune homme la dépassait.

Elle s'écroula par terre, abîmant son jean. Mais elle s'en fichait.

Le garçon dans ses bras, elle remettait ses idées en ordre. La violoniste mit la tête de ce dernier sur ses genoux, et replaça machinalement une des mèches brunes en bataille.

Pendant qu'elle réfléchissait, elle s'accorda le droit de détailler son compagnon.

Il paraissait tellement enfantin... Ses yeux clos laissaient croire qu'il dormait, et sa bouche, entrouverte dans une moue détendue, était pâle. Il avait des feuilles dans les cheveux, à cause du tourbillon qu'il avait provoqué.

Doucement, elle retira les feuilles, souriant étrangement. Elle ne pensait qu'à une chose.

Cet enfant était le sosie de Thyl, du moins son double "sombre".

Le cœur d'Eileen battait la chamade, et elle se calmait tant bien que mal. Quelle force possédait-il pour provoquer des choses comme celles-ci ? Pourquoi les Ombres l'avaient-elles protégé ?

Elle laissa courir ses doigts sur la joue de son compagnon, savourant le contact de sa peau.

Combien de temps s'était-il passé depuis la dernière fois qu'elle avait touché quelqu'un d'autre ? Elle ne savait plus. Beaucoup en tout cas.

Une larme roula sur sa joue, et fut suivie par d'autres. Personne ne pouvait la voir, et elle se laissa aller. Les sanglots lui déchirèrent le cœur, et elle se mordait la lèvre jusqu'au sang.

Un sentiment de honte l'envahit. Elle avait honte de pleurer. Mais qu'est ce que ça faisait du bien !

Elle cala le jeune homme contre le mur de la cathédrale, en position assise. Puis elle posa sa tête contre son épaule et se laissa tomber dans les bras de Morphée.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 74
Date d'inscription : 27/06/2014
Age : 19
Localisation : Dans un lieu magnifique appelé 'planète Terre'
Nouveau Dieu
Who am i !

Escapade nocturne

MessageSujet: Re: Escapade nocturne Lun 7 Juil - 22:02
Dan ouvrit les yeux.
Combien de temps etait-il reste inconscient?...

A en juger par le soleil, qui commencait a pointer le bout de son nez a l'horizon, au moins plusieurs heures. Il pria le ciel que personne n'ai remarque son absence a l'orphelinat ...
Il se releva avec difficulte, ses membres encore un peu engourdis par la formidable quantite d'energie qu'il avait libere. Il resta donc assis et songea a ce qui venait de se produire.

Il ne savais pas comment il l'avait fait, mais il semblait qu'il ai eut recours a de la magie ou quelque chosede semblable. Ce n'etait certes pas la premiere fois que cela lui arrivait, mais tout de meme.
Il avait completement perdu le controle de lui-meme et cela lui faisait peur. Si la jeune fille n'avait pas ete la, Dieu sait ce qu'il aurait pu faire...

La jeune fille ! Il se souvint d'elle d'un coup.
Quelle adolescente etrange ... presque autant que lui. Elle dormait actuellement sur son epaule, les muscles du visage relaches. Il la trouvait vraiment belle, comme ca ...
Il repensa a tous ces jeunes de son age qui etaient heureux et qui n'avaient pas tous ses problemes. Ils avaient tous des amis qui les entouraient et les soutenaient. Peut-etre pourrait-il, pour la premiere fois de sa vie, se faire une amie ?...

Un mouvement dans un buisson proche le fit sortir de sa reverie. Par reflexe, il se mit sur la defensive. Meme s'il ne savait pas comment les utiliser, il pourrait toujours utiliser ses etranges pouvoirs pou rles proteger en cas d'attaque.

Il se leva doucement, en prenant garde a ne pas reveiller la jeune violoniste. Il lui prit gentiment la tete et la posa contre le mur. Puis il commenca a se mouvoir en direction des fourres, lentement mais surement.

Sa propre attitude l'etonna, d'une certaine maniere. Il n'avait jamais ete courageux et ne savais pas se battre. Tout en lui lui ordonna de fuir, mais il ne le fit pas, car pour la premiere fois, il avait quelque chose, quelquechose qui valait la peine d'etre protege ...

Mais heuresement, il n'eut pas a se battre.
La chose qui bondit du buisson en sa direction ne fut en effet pas un monstre, mais simplement un chien. Un fier berger allemand, assez grand et au regard fier, quoiqu'assez effrayant et eteint. Son pelage etait noir comme la nuit avec quelques taches plus clairs par endroits.

Aussitot, les muscles du garcon se detendirent.

- Ah bah te v'la ! Ca f'sait longtemps que ch't'avais pas vu ! T'etais ou ?

Aussi etonnant que cela pouvait etre, Dan partageait un lien etrange avec ce chien depuis une aventure qu'il avaient vecus ensemble et il representait la seule chose a laquelle il tenait vraiment.
Non pas qu'il fut son maitre. Non, bien au contraire - ils n'avaient de toutes facons pas le droit d'avoir d'animaux, a l'orphelinat. Ils etaient sur un pied d'egalite dans leur relation. Mais on ne pouvait tout de meme pas dire que les deux comperes etaient amis pour autant. C'est juste qu'un besoin de survie tres important les avaient pousser a se rapprocher, eux qui etaient si semblables.

En arrivant a ses cotes, le chien regarda la jeune fille et interrogea Dan duregard.

- T'inquiete pas pour elle, elle nous fera rien.

Le garcon s'arreta alors ; mais devant le regard incistant de l'animal, il finit pas dire avec un faible sourire :

- C'est une amie a moi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 353
Date d'inscription : 11/06/2014
Age : 19
Localisation : Juste derrière toi...
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Escapade nocturne

MessageSujet: Re: Escapade nocturne Lun 7 Juil - 23:51
Un mouvement la tire de son sommeil. Quelqu'un bouge à ses côtés. On prend son visage, et pose sa tête contre une surface froide. Trop fatiguée, elle se rendort.

Lentement, la jeune fille ouvrit les yeux. Le soleil les lui fit plisser, et elle bailla.

Elle avait dormi d'un sommeil sans rêves, épuisée par les événements de la veille.

Eileen se souvint qu'elle était avec un garçon, et qu'il avait déclenché une sorte de... Tourbillon ?

Regardant mollement autour d'elle, elle ne vit rien de spécial, ou de cauchemardesque. Ses yeux étaient mis-clos, mais elle distinguait quand même les objets environnants.

Refermant les yeux, la musicienne chercha de sa main le corps de l'adolescent. Elle ne trouva nulle part la douce chaleur que ce dernier diffusait.

Mince. Il avait dû partir. C'est vrai, il avait sûrement une famille qui l'attendait, qui s'inquiétait.

Famille.

Ce mot la fit grimacer, et elle sortit de sa torpeur. A ses côtés se trouvaient son bonnet, et son violon...

... Son violon ! Tout à coup parfaitement réveillée, elle s'assura que son seul bien était en parfait état. Tout semblait normal, ce qui la rassura.

Elle réajusta son écharpe et enfila son bonnet. Se levant rapidement, elle s'inquiéta de savoir comment allait le garçon. C'est vrai, il avait l'air jeune, et tourmenté...

Il faisait naitre en elle un sentiment qu'elle avait enfoui il y a de cela un bon moment. Elle se souciait de lui. Un doux frémissement parcouru sa nuque.

Se pourrait-elle qu'elle éprouve... De l'affection ?

Désormais debout, elle avança jusqu'â voir, dans l'ombre d'un buisson, le garçon en compagnie d'un chien.

D'instinct, elle fit un pas en arrière. Les animaux ne lui inspiraient pas réellement confiance.

L'adolescent se tenait là, tout près. Il avait l'air différent...

Elle se rendit soudain compte qu'elle s'était endormie aux côtés de quelqu'un dont elle ignorait l'identité.

D'une démarche malgré tout assurée, elle rejoignit le jeune homme, qu'elle interpela.

- Ton nom ! Comment tu t'appelles ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 74
Date d'inscription : 27/06/2014
Age : 19
Localisation : Dans un lieu magnifique appelé 'planète Terre'
Nouveau Dieu
Who am i !

Escapade nocturne

MessageSujet: Re: Escapade nocturne Jeu 10 Juil - 21:29
Tandis que Dan parlait avec l'animal qu'il n'avait pas vu depuis longtemps, la jeune fille s'eveilla. Et ce n'est que lorsque le chien se mit a grogner que l'adolescent remarqua qu'elle s'avancait vers eux.

Il mit la main sur le front de son compagnon, lui intimant implicitement de se taire. Il la regarda s'approcher avec un sourire qu'il ne parvint pas a cacher.

Son sommeil ayant apparement ete reparateur, la violoniste semblait differente. Une assurance nouvelle se lisait dans ses yeux.

- Ton nom ! Comment tu t'appelles ?

Il cligna des yeux. Oui, c'est vrai qu'ils ne savaient rien l'un de l'autre. Pourtant, ils venaient de passer une nuit ensemble ...

Ilse redressa et  declara avec force :

- Moi c'est Dan, Dan Winston.


Il ne savait pas trop ce qu'il lui prenait, de se devoiler a une inconnue. Mais il lui faisait etonnement confiance.

Il se souvint soudain qu'il etait sense etre a l'orphelinat et que ca risquait de chauffer pour lui si on apprenait qu'il avait fait une petite escapade nocturne. Il jeta un coup d'oeil a sa montre et constata avec horreur qu'il etait 6 heures du matin.
Il se retourna donc et commenca a marcher, suivit de son fidele compagnon, qui comprenait ou il allait.

- Bon, va falloir que je rentre. Ca risque de mal aller si on apprends que je suis sortis en pleine nuit,  a l'orphelinat. On peut p't'et' faire un p'tit bout d'chemin ensemble ?...

Voyant que la jeune fille le suivait, il marcha d'un pas plus sur et avec plus d'assurance.

- Dis moi, comment t'as atteris ici ? Je veux dire, qu'est-ce que tu faisait toute seule, en pleine nuit ?
Je t'avais jamais vu dans l'coin, tu t'appelles comment ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 353
Date d'inscription : 11/06/2014
Age : 19
Localisation : Juste derrière toi...
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Escapade nocturne

MessageSujet: Re: Escapade nocturne Jeu 10 Juil - 22:26
Elle emboîta le pas du jeune homme, en l'écoutant parler.

Il s'appelait Dan Winston. Et c'était son... Ami ?

Elle pouvait se permettre de dire ça : ils avaient passé la nuit ensemble, et elle avait étonnamment bien dormi grâce à sa chaleur. Il paraissait assez à l'aise avec elle, ce qui lui fit plaisir.

- Dis moi, comment t'as atterris ici ? Je veux dire, qu'est-ce que tu faisait toute seule, en pleine nuit ?
Je t'avais jamais vu dans l'coin, tu t'appelles comment ?


Tout en rajustant son bonnet, elle réfléchit à la question. Que faisait-elle à une heure du matin seule dans la nuit ? Elle jouait. Comme souvent.

Comment lui expliquer que contrairement à lui, elle n'avait pas de maison ? Seulement un vieux hangar en forêt où elle entreposait toutes ses affaires.

- Eh bien... Je faisais du violon. C'est la nuit que je suis le plus inspirée. J'aime bien être toute seule... Même si dormir sur toi ne m'a pas...


Elle se tut, réalisa ce qu'elle s'apprêtait à dire puis reprit rapidement.

- ... Enfin, j'aime bien être seule. Je viens souvent pourtant ! Quoique... Il est vrai que je fréquente plus les Champs-Élysées. Mais bon. Je viens pour jouer de mon violon. C'est le seul instrument que j'ai : impossible d'emporter mon piano avec moi.


Elle eut un petit rire cristallin. Elle s'en étonna elle-même : elle ne rigolait pas souvent.

- Je m'appelle Eileen Nils. Mais tu peux m'appeler El. Eileen, c'est un peu long, et ça fait vieux jeu.

Nerveusement, elle tira sur son manteau, qui lui arrivait à la mi-cuisse. C'était tellement bizarre de parler autant ! Elle n'était habituée au son de sa voix que lorsqu'elle chantait.

- Wouah, je sais pas comment tu fais ça, mais t'arrive à me faire parler. Je m'incline.

Dans un geste comique, elle retirait son bonnet et lui faisait une courbette. Elle fut soudain prise d'un doute. Si jamais il ne rigolait pas ?

Tant pis. Elle lui adressa un sourire ravageur, accompagné de ses adorables fossettes.

- Et toi ? Tu traînes souvent la nuit ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 74
Date d'inscription : 27/06/2014
Age : 19
Localisation : Dans un lieu magnifique appelé 'planète Terre'
Nouveau Dieu
Who am i !

Escapade nocturne

MessageSujet: Re: Escapade nocturne Lun 14 Juil - 16:22
- Eh bien... Je faisais du violon. C'est la nuit que je suis le plus inspirée. J'aime bien être toute seule... Même si dormir sur toi ne m'a pas...

Aux mots de la une fille, Dan ne put s'empecher de sourire et de rougir violement. Apres tout, c'etait bien la premiere fois que quelqu'un reussisais a dormir avec lui, generalement les gens d'enfuyaient a cause des cauchemars qu'il provoquait.
Et meme si elle ne finit pas sa phrase, le garcon comprit tout de meme ce qu'elle voulait dire ; il ressentait la meme chose.

- ... Enfin, j'aime bien être seule. Je viens souvent pourtant ! Quoique... Il est vrai que je fréquente plus les Champs-Élysées. Mais bon. Je viens pour jouer de mon violon. C'est le seul instrument que j'ai : impossible d'emporter mon piano avec moi.

L'etonnement et l'admiration envahirent Dan alors. Cette jeune fille etait une veritable prodige ...
Lui qui etait fan de musique,il etait servis. Il avait toujours reve de jouer du piano, et admirait ceux qui savait en jouer. Et quand l'occasion se prestentait,il lui arrivait meme de chanter, avec sa belle voix de baryton.

- Je m'appelle Eileen Nils. Mais tu peux m'appeler El. Eileen, c'est un peu long, et ça fait vieux jeu.

Le garcon ne put s'empecher de trouver ce nom etrange ; il ne l'avait jamais entendu avant. Mais loin de le trouver affreux pour autant, il le trouvait plutot melodieux a l'oreille.

Et puis s'arreta soudain, comme ayant realise quelque chose.

- Wouah, je sais pas comment tu fais ça, mais t'arrive à me faire parler. Je m'incline.

Dan sourit une fois de plus. Elle etait comme lui, timide et mefiante de nature mais qui lui avait ouvert son coeur. Peut-etre allaient-ils vraiment devenir proche, apres tout ...

Il eu un petit rire, en constatant qu'elle aussi etait etrangement confiante et il se sentit fondre lorsqu'elle lui adressa un sourire des plus amicaux.

- Et toi ? Tu traînes souvent la nuit ?

Il mit alors les mains derriere la tete et marcha en regardant dans le vide, un sourire toujours accroche a sonvisage. Sans s'en rendre compte,il venait de faire un detour pour retarder leur separation.

- Je viens pas chaque nuit, mais j'aime bien sortir. Vois tu, je sais pas pourquoi mais j'arrive jamais a bien dormir la nuit. Je suis toujours tourmente par des cauchemars horribles, si bien que je prefere passer des nuit blanche.

Le chien, qui marchait toujours a leurs cotes, abboya alors. Dan tourna la tete vers lui et compris ce qu'il pensait en plongeant son regard dans les yeux noirs de l'animal. Oui,c'etait bien la premiere fois qu'il parlait de ca sans etre tourmente.
Il enfonca ses mains dans ses poches et regarda devant lui.

- Et puis, il faut aussi que je reusisse a sortir de l'orphelinat sans me faire repere. J'y arrive pas toujours et ca chauffe pour moi si on me voit.

Il voulut alors lui pose rune question sur ses propres origines, lui demander si elle avait une famille qui risquait de la punir si elle restait trop longtemps dehors, mais se ravisa. Il ressentait, il ne pouvait dire pourquoi, que cela ferait remonter en elle des souvenirs douloureux, comme s'il pouvait ressentir les malheurs de sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 353
Date d'inscription : 11/06/2014
Age : 19
Localisation : Juste derrière toi...
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Escapade nocturne

MessageSujet: Re: Escapade nocturne Mar 15 Juil - 1:05
Suite à sa remarque sur la nuit passée, le garçon rougit violemment et souria bêtement.

La jeune fille en fut surprise. Pendant qu'elle parlait, le sourire de Dan s'agrandissait de phrase en phrase. Quelle étrange sentation que d'être appréciée !

Le sourire du beau brun lui provoquait des frissons dans le ventre, et une sorte de plaisir.

Et lorsqu'elle lui lança un de ses beaux sourires, les joues de Dan se tintèrent d'un joli rose.

- Et toi ? Tu traînes souvent la nuit ?

Suite à sa question, son ami croisa les mains derrière sa tête, pensif.

- Je viens pas chaque nuit, mais j'aime bien sortir. Vois tu, je sais pas pourquoi mais j'arrive jamais à bien dormir la nuit. Je suis toujours tourmenté par des cauchemars horribles, si bien que je préfère passer des nuits blanches.

A ses côtés, le chien aboya soudain. Eileen eut un sursaut, et de panique, elle saisit la main de Dan. Puis, confuse, elle la lâcha en bégayant des excuses.

Saleté de clébard. Il était obligé de lui faire des frousses pareilles ?

- Et puis, il faut aussi que je réussisse à sortir de l'orphelinat sans me faire repérer. J'y arrive pas toujours et ça chauffe pour moi si on me voit.

Ah. Donc comme ça il était orphelin ? Peut être pas. Ça se trouve ses parents n'étaient pas en état de s'occuper de lui. Ou bien, comme elle... Non. Il ne pouvait pas être comme elle. C'était impossible.

Mais cette force dégagée la veille... Qu'est ce que c'était alors ?

Minute... L'orphelinat ?

Apollon l'avait emmenée devant un orphelinat, conçu pour les gens qui, comme elle, étaient bizarres...

Hell se mit à espérer de toutes ses forces que ce soit celui-ci. Au moins elle aurait un ami là-bas...

Non. Pas pour avoir un ami. Pour avoir Dan, lui en particulier. Le garçon aux cauchemars.

Se pourrait-il que lui et son aura destructrice soient dans ce même orphelinat ?... Ça parraissait tout à fait possible !

Habitée par une énergie nouvelle, Eileen se mit à trottiner aux côtés du jeune homme. Elle se sentait légère, tellement légère !...

...Comme si elle flottait sur un nuage.

- Oh, Dan, regarde le ciel !

En effet, le soleil qui se levait avait provoqué la teinture du ciel en un joli rose, puis qui allait au orange.

Elle se mordit la lèvre. Imbécile. Sa remarque était stupide et inintéressante. Elle s'en voulut.

Car elle ne voulait pas prendre le risque de lasser son compagnon.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 74
Date d'inscription : 27/06/2014
Age : 19
Localisation : Dans un lieu magnifique appelé 'planète Terre'
Nouveau Dieu
Who am i !

Escapade nocturne

MessageSujet: Re: Escapade nocturne Mer 16 Juil - 5:39
Tout se passait bien.

Dan passait un agreable moment et ses cauchemars le laissaient tranquiles pour l'instant
Il n'y avait personne pour le rappeler a l'ordre ou pour lui repprocher quoi que ce soit et il avait reussit a bien dormir. Vraiment, cette instant etait pour lui quasi-magique ...

Mais la nature meme de Dan etant trop puissante pour lui et ne sachant pas comment la controler, il y eu bien un moment ou cet instant prit fin,meme si ce ne fut pas pour longtemps.

En effet, lorsque la fille lui saisit la main, le lien qu'ils avaient tisses ensemble et ses pouvoirs se melangerent et il s'echappa de son corps une fois de plus.
Durant une fraction de secondes, le coeur de Dan penetra celui de la jeune fille et y il prit ce qu'il l'interessait : le desespoir.
Ainsi, dans la tete du Dieu defilerent tous les sentiments nefastes qu'habitaient la jeune fille. Il ressentit sa detresse lorsqu'elle fut livree a elle-meme,sa douleur lorsque l'etre aime mourut dans ses bras. Et meme si l'instant fut bref, il suffit a destabiliser Dan et lui faire lacher le bras de la violoniste.

- Oh, Dan, regarde le ciel !

La phrase de la fille le fit sursaute, comme s'il se reveillait.

Il tourna les yeux vers la violoniste puis regarda ce qu'elle pointait. Il se sentit perdu et desapointe, d'un coup.

-... hein ?

Et puis l'expression heureuse de son amie l'aida a remettre ses idees en place. Il sourit faiblement en tentant de reprendre contenance.

- Ou...oui oui ! Vraiment tres beau...

D'un coup, il comprit le sens des sentiments et des souvenirs de lajeune fille.
Comme lui elle avait souffert. Comme lui elle se sentait perdu.

Et comme prit par une pulsion d'amitie et de bonheur, il la prit dans ses bras, la serra contre lui et lui dit en souriant

- J'ai vu dans ton coeur. J'ai vu tes douleurs.

Puis il dessera son etreinte et la regarda d'un sourire rassurant

- Tu n'es plus toute seule. Je suis la. Tu peux desormais compter sur moi.

Il approcha son visage du sien et lui embrassa la joue, avant de se remettre en marche, toujours souriant. Ils n'etaient desormais plus loin de l'orphelinat ; le moment de leur separation approchait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 353
Date d'inscription : 11/06/2014
Age : 19
Localisation : Juste derrière toi...
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Escapade nocturne

MessageSujet: Re: Escapade nocturne Jeu 17 Juil - 19:53
-... hein ?

Il s'était repris, car il ne l'écoutait pas. Elle l'ennuyait.

Une forte envie de pleurer la submergea, mais elle resta impassible, comme à son habitude. Elle garda son sourire plaqué sur le visage, dans l'espoir qu'il relance la conversation.

- Ou...oui oui ! Vraiment très beau...

Voilà. La magie avait disparu. Ils étaient redevenus de simples connaissances. Sans cette complicité. Son visage s'assombrit malgré elle, et elle sursauta lorsqu'il la prit soudain dans ses bras.

Son odeur l'envahit, et il la serra plus fort. En souriant soudain, il dit :

- J'ai vu dans ton coeur. J'ai vu tes douleurs.

Eileen se mit à trembler. Il avait lu en elle ? Il savait... pour tout ? Pour ses meurtres et son exil ? Soudain livide, la jeune fille déglutit avec peine.

- Tu n'es plus toute seule. Je suis la. Tu peux désormais compter sur moi.


Il se décolla d'elle, et sourit tendrement. Mais ses mots résonnaient dans sa tête. Les mêmes que Thylio avait prononcé.

D'ailleurs, il se tenait devant elle et lui souriait amoureusement. C'était...

Elle cligna des yeux, chassant la vision. C'était Dan qui la tenait par le bras, pas le beau blond, malheureusement plus de ce monde...

La sensation des lèvres du jeune homme sur sa joue la tira de sa rêverie, colorant au passage ses joues de rouge. Lui, tout sourire, se remit à marcher.

Hell, d'abord intimidée, glissa sa petite main dans celle, plus grande, de son ami. Les yeux rivés au sol, elle marchait derrière lui, tout en tenant sa main.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 74
Date d'inscription : 27/06/2014
Age : 19
Localisation : Dans un lieu magnifique appelé 'planète Terre'
Nouveau Dieu
Who am i !

Escapade nocturne

MessageSujet: Re: Escapade nocturne Dim 20 Juil - 20:26
Marchant main dans la main dans les rues de Paris, les deux amis se sentaient bien ensemble et était pareils a deux personnes se connaissant depuis longtemps déjà.
Ils rayonnaient presque, ces deux personnes habituées au malheur qui avaient enfin droit à leur heure de joie. D'ailleurs, c'était peut-être les cauchemars qui les habitaient qui les avaient rapprochés ...

Même s'ils ne disaient pas grand chose, ils se comprenaient tout de même et passaient un bon moment. Un regard leur suffisait, pas besoin de longues phrases vides de sens.

Et tandis que les rayons du Soleil perçaient de plus en plus le ciel nuageux, leur bonheur grandissait à chaque pas, bien qu’il les rapprochait aussi de plus en plus du moment de leur séparation.

Et c’est ainsi vers 7 heures du matin que l’instant magique pris fin lorsque le profil de l’orphelinat surgit au détour d’une ruelle.

Dan perdit son sourire quand ses yeux aperçurent la structure massive du bâtiment. Il faisait presque tâche, cet orphelinat grossier aux courbes peut travaillée au milieu du ciel rosé et de ce bonheur qui habitait les deux compères. Tellement que le garçon eut presque honte d’annoncer qu’il habitait là et envisagea de rebrousser chemin ; de prolonger cette instant en revenant sur ses pas. Mais cela n’était pas raisonnable et il le savait bien ; il avait déjà suffisamment trainé et il faudrait un miracle pour que sa disparition soit passée inaperçue.
Il s’avança donc, en trainant les pieds et en baissant la tête. Et ce n’est qu’au moment où ils arrivèrent à la hauteur de l’orphelinat qu’il se décida à relever la tête et à s’exclamer d’une petite voix :

- Bon, j’habite ici … va falloir que je me dépêche si je veux avoir un minimum d’ennuis.


Il devait y aller mais il n’arrivait pas à s’y résoudre. Il se tenait juste là, devant la jeune fille, essayant tant bien que mal de lui dire au revoir sans y arriver.

Il rassembla alors son courage et s’approcha d’elle. Il la prit dans ses bras et lui dit à l’oreille.

- A plus …
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 353
Date d'inscription : 11/06/2014
Age : 19
Localisation : Juste derrière toi...
Demi dieu
Who am i !

Personnage
Physique:
Caractère:
Liens:

Escapade nocturne

MessageSujet: Re: Escapade nocturne Dim 20 Juil - 21:20
Dan et elle marchaient ensemble, main dans la main, comme de vieux amis. Elle se sentait tellement bien, tellement... Allez, on va le dire : heureuse.

Ils ne parlaient pas, mais des regards entendus ou des petites pressions sur la main de l'autre suffisaient à qu'ils se comprennent. Une sorte de connexion s'était établie entre eux.

Lorsqu'ils arrivèrent devant la bâtisse, Dan se tourna vers elle, puis dit d'une voix mal assurée :

- Bon, j’habite ici … va falloir que je me dépêche si je veux avoir un minimum d’ennuis.

Elle fut alors partagée entre deux sentiments : le premier était que - danse de la joie intérieure - oui, c'était bien le même orphelinat qu'elle allait intégrer ! Mais le second était qu'elle devait quitter le beau brun, ce qui la chagrina.

Contre toute attente, au lieu de partir directement, il prit la violoniste dans ses bras et lui glissa à l'oreille :

- A plus …

Eileen s'abandonna quelques secondes à ses bras et son odeur, puis répondit.

- Au revoir. Quelque chose me dit qu'on s'reverra bientôt...

Alors elle plaqua un baiser sur la joue du garçon, puis le regarda s'éloigner en souriant.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 74
Date d'inscription : 27/06/2014
Age : 19
Localisation : Dans un lieu magnifique appelé 'planète Terre'
Nouveau Dieu
Who am i !

Escapade nocturne

MessageSujet: Re: Escapade nocturne Dim 20 Juil - 22:16
A contrecœur, il se décolla de son amie et se retourna en direction du bâtiment qu'il trouvait lugubre. Il souffla et marcha a sa rencontre, le cœur quelques peu gros.

- Au revoir. Quelque chose me dit qu'on s'reverra bientôt...

Les paroles de la jeune fille l’interpellèrent, ne saisissant pas bien le sens de ces paroles mystérieuses. Est-ce qu'elle savait quelque chose qu'il ignorait ?...
Non pas que la revoir le dérangerait, il avait passé une très bonne soirée en sa compagnie, mais ce serait quand même bien étrange de rencontrer deux fois la même personne par hasard.

Approchant du mur d'enceinte, il monta sur la poubelle qu'il utiliser à chacune de ses sorties et grimpa sur le bâtiment en utilisant les rebords des fenêtres. Il était désormais sur le toit et avait une très belle vue d'ensemble.
Il s’essaya alors, une jambe dans le vide et l'autre replié sous son corps, et en profita pour observer la petite silhouette de la violoniste qui s'éloignait dans la nuit avec agilité et souplesse.

Vraiment, il avait bien fait de faire cette petite escapade nocturne ...

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

Escapade nocturne

MessageSujet: Re: Escapade nocturne
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Escapade nocturne [Galyana]
» Escapade nocturne [RP Commun à ceux qui voudront]
» Escapade Nocturne
» Escapade nocturne [Pv Shadow] TERMINé
» Escapade nocturne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mythologie et ses amis :: Paris :: Rues de Paris :: Notre dame de Paris-